X-Men : Days of Future Past

X-Men : Days of Future Past

X-Men: Days of Future Past (2014)

  • oui
  • non
19/06/2014
68 films vus 68 films notés dont 44 critiqués

Critique madnaute :

Un des meilleurs X men qui m’ait été donné de voir, aux côtés du deuxième opus et de la pré quelle. Celui-ci prend place dans un futur apocalyptique où les sentinelles, robots crée par l’homme ont pris possession du monde en détruisant ce qui reste de l’humanité. Un groupe de mutant tente le tout pour le tout et décide d’envoyer l’un des leurs afin de prévenir et d’éviter ce destin funeste. Le postulat de départ fait furieusement penser à Terminator, et on pourrait penser qu’il s’agit d’un pompage grossier mais il n’en est rien, puisque l’histoire est reprise des comics. Concernant le film lui-même, l’une de ses plus grandes richesses, est son histoire qui est probablement la plus intéressante qui m’ait été donné de voir, loin du monde binaire des Avengers et autres super héros, on nous offre une uchronie intéressante où les mutants doivent lutter pour survivre dans un monde humain qui leur est hostile. On est loin des méchants mégalo avec des super pouvoirs, ici les méchants ce sont les humains. L’enjeu du film c’est Mystic, elle détient à elle seule le destin du monde, et tous les actions des personnages sont tournés vers elle ce qui nous offrent des scènes qui font plus place aux échecs, et au failles de ces derniers particulièrement pour Charles Xavier. Les relations entre les personnages pré dominent au point que les scènes d’actions sont quasiment moins présentes, que dans les autres opus. Ce qui n’est pas un mal au contraire, puisqu’en contrepartie elles n’en sont plus que magnifiques. Et c’est là qu’on voit la différence entre un Spider man qui cherche à donner ce que vient chercher le public, fait par un yes man sans aucune vision, et un réalisateur tel que Bryan Singer qui aime ses personnages et le montre, et offre des scènes d’action d’une fulgurance tel qu’elles arrivent à allier l’intensité à l’émotion, ( voir les deux scènes de combats au début et à la fin du film, mais surtout l’intervention (trop courte) de Vif d’argent qui offre un intermède plein d’humour et de fantaisie. Le film n’est néanmoins pas exempt de défauts, on trouve énormément d’incohérences, et l’importance des rôles se fait étrangement en fonction des acteurs du moment, voir Halle Berry qui avait un place importance dans le troisième opus, faire de la figuration est symptomatique de cela. Pour conclure, je dirais qu’après The Wolverine qui faisait tache, X men days of futurs rétablit la saga sur de bonnes rails par un enrichissement de l’univers plus que bienvenu.
0 0
Signaler un abus