6

Frankenstein new look

Depraved

Cinéaste phare de la mouvance indépendante U.S., le new-yorkais Larry Fessenden (Wendigo) sera bientôt à l’honneur avec Depraved qu’il a conçu comme une relecture moderne du roman Frankenstein. « On y suit un docteur qui revient d’Afghanistan et souffre de troubles mentaux » nous expliquait-il durant l'été été à propos de ce film interprété par Joshua Leonard (Paranoïa). « C’est à ce moment qu’un ami lui propose un deal : contre un peu d’argent, il va devoir trouver des cadavres pour l'aider à concevoir un monstre. Et lorsque la créature prend vie, elle cherche une figure paternelle pour combler sa solitude tandis que les deux hommes se disputent quant à la marche à suivre. » Tourné à l’économie (environ 250 000 $), Depraved connaîtra l’honneur d’une diffusion sur grand écran le 20 mars prochain au What the Fest? de New York où il sera présenté en tant que film d’ouverture. Sans doute le début d’une longue tournée des festivals pour un Larry Fessenden dont chaque long-metrage adopte une approche plutôt intimiste de son sujet.

JBH

En relation avec cet article...

Depraved | Wendigo | Paranoïa | Larry Fessenden | Joshua Leonard