Rodriguez voit rouge
11/03/2019

Rodriguez voit rouge

Red 11

15

Aimez-le ou détestez-le, mais Robert Rodriguez (Alita : Battle Angel) est l’un des rares cinéastes en place à profiter de son statut pour mettre sur pied des projets un peu fous. En témoigne Red 11 où il renoue avec l’esprit fauché de ses débuts, le film ayant été produit pour seulement 7000 $. Un budget (ultra) réduit qui a poussé l’auteur d’El Mariachi (tourné en 1992 pour la même somme) à multiplier les casquettes lors du tournage de ce huis clos consacré aux mésaventures d’un apprenti cinéaste acceptant de servir de cobaye lors d'une série de tests pharmaceutiques chapeautés par des individus douteux... « C’est mon script le plus ancien » explique le réalisateur de The Faculty. « J’ai commencé à l’écrire en 1993 d’après ma propre expérience dans le centre médical où j’avais imaginé El Mariachi. » Bonne nouvelle pour les amateurs de making of, Rodriguez a également conçu un documentaire illustrant tous les aspects de la conception du long-métrage, un peu à la manière du livre Rebel without a Crew où il détaillait la création d’El Mariachi. « C’est comme la version vidéo de ce livre », conclut Rodriguez. « Sauf que là, vous pourrez le voir de vos propres yeux, ce qui créé un sentiment de crédibilité immédiat et en poussera certains à se dire : “Wow, je peux aussi faire un film dans mon coin.” ». Un reportage qui sera présenté au public du Festival "South by Southwest" d’Austin juste après la première de Red 11 le 15 mars. 

 

JBH

En relation avec cet article...

Red 11 | Alita : Battle Angel | El Mariachi | The Faculty | Robert Rodriguez