35

Superbad

Brightburn : l'enfant du mal

Viré manu militari de l’écurie Marvel pour avoir rédigé quelques tweets politiquement incorrects, James Gunn nous revient avec BrightBurn qu’il a récemment produit pour le compte de Sony. Comme souvent avec l’auteur de Super, le film — écrit par son frère Brian et son cousin Mark Gunn — s’annonce particulièrement excitant puisqu’il s’agit d’une sorte de relecture « dark » de Superman comme le confirment les images issues de son premier teaser. « Imaginez qu’un enfant venu d’un autre monde arrive sur terre, mais qu’au lieu de devenir un futur héros, il se transforme en quelque chose de bien plus sombre » explique de son côté le dossier de presse. « Avec BrightBurn, le réalisateur visionnaire des Gardiens de la Galaxie et Horribilis nous présente une approche subversive d’un nouveau genre radical : le film de super héros horrifique. » Autant dire que ce long-métrage confié à David Yarovesky (The Hive) devrait faire parler de lui lors de sa sortie au cinéma au printemps prochain.    

JBH