40

Chérie, j'ai massacré les gosses

Mom and Dad

Pour son premier film en solo sans son comparse Mark Neveldine (avec qui il avait réalisé les hyperactifs Hyper tension et Ultimate Game), Brian Taylor débauche notre Nicolas Cage adoré (qu'il avait déjà co-dirigé avec Neveldine dans Ghost Rider : l'esprit de vengeance) pour Mom and Dad, une comédie d'horreur familiale bien gratinée puisqu'on y voit deux parents bien sous tous rapports (Nic et Selma Hellboy Blair) péter un plomb suite à une crise d'hystérie collective d'origine inconnue et s'en prendre à leurs gosses ! L'occasion pour monsieur moumoute de se livrer à une performance qui s'annonce comme encore plus timbrée que celle de Jack Nicholson dans Shining, le tout éclairé par Daniel Pearl, le chef-op du remake de Vendredi 13. Très bien accueilli au TIFFF, Mom and Dad sortira en VOD US le 19 janvier.

Cédric Delelée