16

L'homme sans visage

Slender Man

Juin 2009. Sur le forum internet Something Awful, un concours d'images paranormales créées par Photoshop conduit à la naissance de The Slender Man, un boogeyman vivant dans les bois et kidnappeur d'enfants dont l'aspect évoque le Tall Man de Phantasm. A partir de là, de nombreux contributeurs inventent leurs propres histoires mettant en vedette le personnage et les publient sur le net. Une mythologie commence à se dessiner autour du Slender Man, qui devient une véritable légende urbaine et virtuelle. 2014, dans le Wisconsin. Deux jeunes filles de 12 ans tentent d'assassiner une de leurs camarades en la poignardant de dix-neuf coups de couteau. Elles déclareront aux autorités avoir commis ce crime dans le but de devenir des proches du Slender Man (l'une affirmant par ailleurs discuter fréquemment avec Lord Voldemort et une des tortues ninja). Dans les mois qui suivent, des adolescentes habituées du forum Something Awful s'y mettent à leur tour : l'une essaie de tuer sa mère à l'arme blanche, tandis qu'une autre met le feu à sa maison alors que sa mère et son petit frère sont à l'intérieur. Il n'en fallait pas plus à Hollywood pour s'emparer de l'affaire : écrit par David Birke (Elle) et réalisé par Sylvain White (Souviens-toi... l'été dernier 3), Slender Man s'intéresse à quatre lycéennes qui pratiquent un rituel destiné à prouver que le boogeyman n'est pas réel, sauf que si puisque l'une d'elles disparaît sans laisser de traces. Joey King (Conjuring : les dossiers Warren), Julia Goldani Telles (The Affair) et Annalise Basso (Ouija : les origines) sont les jolies têtes d'affiche de cette production horrifique qui, compte tenu des dérives meurtrières de son matériau de base, risque fort de provoquer la controverse lors de sa sortie chez nous le 16 mai.

Cédric Delelée