Auto-destruction
16/11/2017

Auto-destruction

Justice League

70

Difficile de trouver les mots justes face au gâchis historique que représente Justice League. Cinquième épisode du DC Cinematic Universe, le film devait conclure la trajectoire créative de Zack Snyder, laquelle, qu'on l'apprécie ou non, avait au moins le mérite d'aborder un genre industrialisé sous un angle très personnel. Or, le Justice League qui sort aujourd'hui en salles est l'exact opposé d'une oeuvre d'auteur, un échec critique retentissant, une réorganisation administrative et une tragédie familiale ayant amené Warner à revoir entièrement sa copie à quelques mois seulement de sa deadline...

Cette page contient un article payant

Retrouvez les articles du magazine papier mais aussi tous les articles exclusifs du site : critiques de films, interviews, reportages, vidéos, extraits de films, etc.

L'abonnement MADMOVIES PREMIUM vous permet un accès illimité à l'ensemble des articles payants du site mais aussi la lecture du magazine complet chaque mois, en ligne ou hors-ligne.



Vous devez d'abord créer un compte, ou vous connecter