9

Fourmis formidables

Du glam metal, des femmes, de la drogue... et des fourmis géantes. Voilà ce qui nous attend dans la comédie horrifique Dead Ant de Ron Carlson. Un nom assez peu connu, difficile à trouver sur les Internets, mais qui vaut son pesant de cacahuètes, à en juger la filmo’ du gars. Au hasard : Midgets vs. Mascots, un héritier des Jackass avec combats de nains et de peluches géantes, vomi, pets foireux et stupre, entre autres. Le réal’ continue donc sa quête du bon goût avec Dead Ant, où un groupe ringard en route pour un festival se retrouve à combattre une armada de fourmis géantes et carnassières en plein désert américain. Le truc, bourré de déconne franchouillarde, de looks improbables et de musique pas très fine, promet quelques effusions de ketchup, des bébêtes à la Arac Attack et des acteurs en roue libre – clin d’œil appuyé à Tom Arnold, collègue de Schwarzy dans True Lies, qui semble ici au top du cabotinage. Ce sera aussi l’occasion de retrouver le discret Sean « Sam du Seigneur des Anneaux/Mikey des Goonies » Astin, aperçu récemment dans la saison 2 de Stranger Things. Le film n’a toujours pas de date de sortie aux États-Unis, quant à la France, elle n’est sans doute pas encore prête à accueillir ce genre d’objets dans les salles. Heureusement, il y a ce truculent trailer comme lot de consolation.

MAD Team