19

Bourrage de crâne

Blade Runner 2049

Aux côtés de l’imminent nouveau Star Wars, la suite de Blade Runner s’affirme comme un des très gros hits de la fin d’année. Et ça, son réalisateur Denis Villeneuve en est bien conscient. Hors de question, donc, de traiter la phase promo’ de la nouvelle poule aux œufs d’or de Sony Pictures à la légère. Le bon coup de pub’ ? La mise en ligne de trois courts-métrages préquelles de Blade Runner 2049 élaborés par le rejeton de Ridley Scott, en personne, Luke de son prénom. Trois vidéos de cinq minutes environ, présentées par Villeneuve – à grand renfort de superlatifs – et centrées sur les nouvelles têtes de l’univers Blade Runner. Fin août, nous avions eu droit à un focus sur le savant fou Neander Wallace (Jared Leto) présentant une nouvelle génération de réplicants, les Nexus 9, dix ans avant les événements du reboot. Cette fois-ci, place à Sapper, armoire à glace au calme apparent, bon samaritain aux tendances meurtrières – le personnage incarné par l’ex-catcheur Dave Bautista (Les Gardiens de la galaxie, Bushwick) s’était déjà illustré au début de la troisième bande-annonce, où il en venait aux mains avec l’officier K (Ryan Gosling). Mais qui aura l’aubaine de conclure cette mini-trilogie dans les prochains jours ?

 

MAD Team