On efface tout et on recommence ?
17/08/2017

On efface tout et on recommence ?

L'Ile du Dr. Moreau

19

Viré du tournage de L'Ile du Dr. Moreau au profit de John Frankenheimer, Richard Stanley n’a jamais caché qu'il souhaitait donner une seconde chance à son scénario dont le contenu fut édulcoré par les executives de New Line. Un rêve qui pourrait bientôt devenir réalité puisque le metteur en scène d’Hardware planche depuis quelque temps sur une relecture du roman de H.G. Wells qu’il souhaite transformer en mini série destinée à la petite lucarne. « Je préférerais que le projet se fasse à la télévision plutôt qu’au cinéma, car a) il y aurait moins d’interférence de la part du studio et b) on pourrait délivrer un produit classé R », explique-t-il au site Birth Movie Death. « Il y a tellement de scènes que j’ai toujours voulu inclure, comme ces scènes de sexe entre des hommes dauphins (rires). Tout ça est passé à la trappe et j’aimerais le réintégrer. » Résolument destinée à un public adulte, cette nouvelle version devrait aussi permettre au cinéaste britannique de revoir le design des créatures de son film dont les maquillages ne s’avèrent pas assez convaincants à son goût. « C’est quelque chose que j’ai toujours évoqué aux financiers d’autant qu’eux aussi sont concernés par l’idée de réinventer les créatures humanoïdes. Cette fois, ils semblent comprendre que les créatures sont les stars du projet, pas les humains. C’était l’erreur majeure commise par la version de New Line. Ils ne se sont pas rendu compte du potentiel énorme de ces personnages qu’il ne fallait pas mettre en retrait. » Si vous souhaitez en savoir plus, on vous recommande chaudement de jeter un œil au fascinant documentaire Lost Soul: The Doomed Journey of Richard Stanley's Island of Dr. Moreau qui revient en détails sur les coulisses mouvementées du film que Stanley a dû quitter contre son gré.

Jean-Baptiste Herment