On l'appelle Chip
08/03/2017

On l'appelle Chip

68 Kill

6

Décrit comme une « comédie romantique punk », 68 Kill est le dernier effort de Trent Haaga (Chop) dont la carrière a démarré chez Troma où, assistant-réalisateur, il essayait de maîtriser tant bien que mal les tournages bordéliques de la firme de Lloyd Kaufman. Le héros de ce film, un certain Chip (Matthew Gray Gubler, vu dans Life After Beth), a un gros problème : il ne sait pas dire non à une jolie fille. Un défaut qui va lui causer du tort lorsque sa petite-amie se met en tête d’organiser un braquage pour dérober 68 000 $… À l’instar de Mayhem et The Honor Farm dont on vous a parlé il y a peu, ce film inspiré d'un roman de Bryan Smith sera bientôt diffusé lors du prochain Festival South by Southwest dans la section « midnight » consacrée au cinéma de genre.

JBH

En relation avec cet article...

68 Kill | Mayhem | The Honor Farm | Trent Haaga | Lloyd Kaufman