Underworld : Blood Wars

Underworld : Blood Wars

Underworld: Blood Wars (2016)

  • Sortie FR : 15/02/2017

Résumé :

Sélène ne repoussera pas seulement les attaques des deux clans (Lycan et Vampire), qui après s'être livrés une guerre de longue date, s'allient contre elle. Elle va tout mettre en œuvre pour mettre un terme définitif à cette guerre éternelle, quitte à commettre le sacrifice ultime.

Crew :

Voir l'équipe au complet

Casting :

Kate Beckinsale
Kate Beckinsale Selene
Theo James
Theo James David
India Eisley
India Eisley Eve
Charles Dance
Charles Dance Thomas
Bradley James
Bradley James
Daisy Head
Daisy Head Alexia
Tobias Menzies
Tobias Menzies Marius
Oliver Stark
Oliver Stark Gregor
Lara Pulver
Lara Pulver Semira
Eva Larvoire
Eva Larvoire Tech Lycan
Alicia Vela-Bailey
Alicia Vela-Bailey Safehouse Lycan
Trent Garrett
Trent Garrett Hybrid Michael
David Bowles
David Bowles Grey Lycan
Brian Caspe
Brian Caspe Hajna
Voir le casting complet

Bande-annonce :

Images du film :

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars
  • Underworld : Blood Wars

Critique MAD :

TIE & DYE ANOTHER DAY

On en était où, déjà ? Ah oui : la vampirette Selene (les fesses de Kate Beckinsale, donc) est poursuivie à la fois par ses pairs et par la faction des loups-garous. Les premiers l’accusent de haute trahison, les seconds veulent mettre la main sur sa fille, une hybride dont le sang donnera un pouvoir immense à quiconque l’absorbe. Mais Selene est enfin pardonnée par la caste des suceurs de sang, la puissante Semira (Lara Pulver) voulant lui confier la formation des jeunes recrues afin de mieux résister aux assauts des lycanthropes, menés par le balaise… Marius (Tobias Menzies). La scène d’introduction d’Underworld : Blood Wars fait craindre le pire (déjà qu’on n’attendait pas grand-chose…) : une poursuite motorisée découpée à l’arrache, façon kebab à (...)
Lire la critique complète

Lire aussi :

  • Bandes-annonces / 08/09/2016

    52La guerre éternelle

    Underworld : Blood Wars
    Que deviendrait Kate Beckinsale sans Underworld (franchise produite, rappelons-le, par son ex-mari Len Wiseman) ? La voilà donc qui rempile dans le cuir de Selene en tête d'affiche d'un cinquième opus confié à Anna Foerster, proche collaboratrice de Roland Emmerich (son chef-op Karl Walter (...)
    En savoir plus