Overlord

Overlord

Overlord (2018)

  • Sortie FR : 21/11/2018

Résumé :

A la veille du Débarquement, un groupe de parachutistes américains est lâché derrière les lignes ennemies pour une mission cruciale. Mais en approchant de leur cible, ils commencent à réaliser qu'il y a plus qu'une simple opération militaire à effectuer dans ce village occupé par les nazis.

Crew :

Voir l'équipe au complet

Casting :

Pilou Asbæk
Pilou Asbæk
Jacob Anderson
Jacob Anderson
Wyatt Russell
Wyatt Russell
Bokeem Woodbine
Bokeem Woodbine
John Magaro
John Magaro
Iain De Caestecker
Iain De Caestecker
Jovan Adepo
Jovan Adepo
Michael Epp
Michael Epp
Marc Rissmann
Marc Rissmann Actor
Dominic Applewhite
Dominic Applewhite
Éva Magyar
Éva Magyar Aunt Simone
Andy Wareham
Andy Wareham Richt
Mathilde Ollivier
Mathilde Ollivier
Voir le casting complet

Critique MAD :

Overlord de Julius Avery

Petit rappel à toutes fins utiles, avec définition inside : l’appellation « série B » est née à Hollywood dans les années 30, avec la pratique courante des doubles programmes : un studio vendait aux salles un package composé d’un film-locomotive, dit de série A, accompagné d’une production plus modeste, souvent définie par son appartenance à un genre identifiable (polar, épouvante), dite de série B, donc. Cette ségrégation budgétaire finira par voler en éclats à la fin des années 70, sous l’impulsion de Spielberg, Lucas et consorts, qui parviennent à mobiliser des budgets importants pour de purs films de genre aux sujets très B (un requin bouffe des gens, un gamin vole dans l’espace avec un grand toutou poilu tout en agitant son sabre laser et en se tapant sa soeur). (...)
Lire la critique complète

Critiques MADNAUTES :

Moyenne des MADNAUTES
danysparta
27/11/2018 00h21
  • oui
  • non
Excellente série B qui t'en donne pour ton argent sans prendre le genre ni le spectateur pour un idiot. C'est sérieux mais avec un peu d'humour, les scènes d'action son aussi efficace que les scène d'horreur. Si cette saleté de bande annonce n'avait pas révélé la seconde partie du film on aurai même pu avoir droit à une belle surprise à la UNE (...) Lire la suite
1 0
Toutes les critiques Madnautes