Aller au contenu


Photo

Beastars - Paru Itagaki (en cours)


  • Please log in to reply
5 réponses sur ce sujet

#1 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6812 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 24 May 2020 - 11:22 AM

beastars_8030.jpg

 

BEASTARS de Paru Itagaki 

Publié depuis 2016 au Japon et janvier 2019 en France

17 volumes en VO

10eme à paraître en juin 2020 en France

 

Synopsis Wiki :

L'histoire se déroule dans un monde d'animaux anthropomorphes civilisés avec une fracture culturelle entre les carnivores et les herbivores. La série tire son nom du rang dans l'univers de la série « Beastar », un individu au grand talent, au service et à la notoriété. Legoshi, un grand loup gris, est un étudiant timide et calme de l'institut Cherryton où il vit dans un dortoir avec plusieurs autres étudiants carnivores, dont son ami extraverti Jack, un labrador. En tant que membre du club de théâtre de l'école, Legoshi en est le machiniste et soutient les acteurs du club dirigé par l'élève vedette Louis, un cerf rouge. Mais soudainement, Tem l'alpaga est brutalement assassiné et dévoré dans la nuit, provoquant une vague de malaise et de méfiance entre les élèves herbivores et carnivores. Au même moment, Legoshi fait la rencontre fatidique de Haru, une petite lapine naine blanche, et commence à développer des sentiments complexes pour cette dernière.

 

Mon avis :

J'ai eu envie d'ouvrir un thread pour cette série que je viens de commencer (lu trois tomes jusqu'à présent) et qui m'a conquis immédiatement. Alors oui, évidemment, ça ressemble très fort au début à Zootopia de Disney, on va pas se mentir. Mais Disney n'a pas inventé la fable de La Fontaine après tout (et d'ailleurs, La Fontaine non plus.) Le 1er tome se démarque assez rapidement du film grâce à l'intrigue chorale qui met en place un sacré bestiaire parmi lequel Legoshi le loup gris trimballe sa grande carcasse d'ado empoté. Le manga évite constamment le manichéisme en renvoyant chaque catégorie animale face à ses pulsions et mensonges, les herbivores ne sont pas les victimes attendues et les carnivores civilisés masquent avec plus ou moins d'efficacité leur instinct de chasseur. Tout cela est entremêlé d'intrigues amoureuses et sexuelles contrariées au sein d'une école pour nantis, avec au coeur du récit le club de théâtre qui fait la renommée du bahut. 

 

C'est jamais niais, jamais simpliste, et toujours surprenant dans la manière de revisiter des situations et des thèmes pourtant déjà vus. Il y a une maîtrise remarquable de la narration et des effets de chute ou de suspens, et plus l'univers se développe, quand on commence à sortir de l'école par exemple, plus les instincts se heurtent aux ambitions et à la morale des uns et des autres.

 

Une excellente série pour l'instant dont j'ai très hâte de lire les prochains tomes. Mention spéciale à Haru la petite lapine chaude comme... euh, comme une lapine, qui n'est pas du tout le personnage classique qu'on attendait de la jeune vierge pure à protéger, mais une fille volontaire qui assume sa sexualité et le fait de vivre sa vie comme elle l'entend. Un perso très bien écrit et particulièrement attachant dont le duo attirance/répulsion avec le grand loup timide constitue l'un des nombreux atouts de cette histoire.

 

9791032705391_pg.jpg  itagakiBeastars1-1.jpg



#2 KaMiGoRoSHi

KaMiGoRoSHi

    Gremlins

  • Members
  • 1175 Messages :

Posté 25 May 2020 - 10:47 AM

J'ai aussi lu les 3 premiers l'été dernier, je comptais enchaîner cet été, mais ça risque d'être repoussé, à moins que je passe au scan...

J'avais aussi bien aimé l'orientation du truc, en mode non niais/féerique... Et Legoshi est sympa à suivre. 

J'avais aussi pécho le 1er épisode de l'anime, mais je me suis pas encore lancé...


神殺し

#3 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6812 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 25 May 2020 - 11:01 AM

L'anime est dispo sur Netflix mais j'en regarde jamais si j'ai déjà lu le manga.

#4 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6812 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 03 June 2020 - 14:37 PM

Up pour la review des tomes 4 à 10 (qui vient de sortir) :

 

Déjà, en revoyant la planche du t1 que j'ai postée au-dessus, l'évolution graphique s'impose : les progrès de l'auteur sont remarquables, et vue la qualité des derniers volumes ça n'ira qu'en s'améliorant. Elle est désormais capables de superbes compos et il y a une sacrée énergie qui s'échappe de tout ça, en particulier dans les affrontements.

L'aspect shonen a mis du temps à s'installer mais on y est maintenant pour de bon : les premiers tomes, jusqu'au 4eme environ, on servi à installer tout cet univers et à le rendre crédible, en particulier grâce aux chapitres intermédiaires centrés sur des persos secondaires (la guéparde, la poule entre autres) souvent drôles et touchants, qui enrichissent bien le propos. La trame principale du meurtre inaugural, que je craignais de voir diluée, n'a pas du tout été oubliée et revient sur le devant de la scène avec des révélations qui s'enchaînent à un sacré rythme : surtout, et c'est la preuve d'une belle écriture, lorsque l'identité de l'assassin est dévoilée, ce n'est limite plus un twist, mais une continuité parfaitement inscrite dans le parcours du héros. Du beau boulot, fluide et très carré.

Voici donc Legoshi passant par les étapes de l'entraînement à la dur, du doute, de l'errance, de l'échec et de la réussite, au gré des couleurs du clair de lune et des tensions inter-espèces qui atteignent peu à peu leur point de rupture. Ça va griffer sévère.

L'auteur a annoncé que la série devrait faire une petite vingtaine de tomes : le 17 vient de sortir au Japon. Pile ce qu'il faut a priori. À moins d'un méchant accident de parcours, plus rien n'empêchera Beastars d'être le meilleur seinen saupoudré de shonen que j'ai lu depuis perpét.



#5 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 12851 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 03 June 2020 - 18:05 PM

Si, un détail : vu que le manga est prépublié dans le Weekly shonen champion, s'est plutôt un shônen saupoudré de seinen. :mrgreen:


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#6 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6812 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 03 June 2020 - 19:32 PM

Je sors mon joker : chez nous c'est publié label seinen. Dans les dents, pas le droit de retoucher.




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)