Aller au contenu


Photo

The Plot Against America (2020)


55 réponses sur ce sujet

#1 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 14775 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 31 January 2020 - 14:12 PM

 

 

"Lorsque le célèbre aviateur Charles Lindbergh battit le Président Roosevelt aux élections présidentielles de 1940, la peur s'empara des Juifs américains. Non seulement Lindbergh avait, dans son discours radiophonique à la nation, reproché aux juifs de pousser l'Amérique à entreprendre une guerre inutile avec l'Allemagne nazie, mais, en devenant trente-troisième Président des Etats-Unis, il s'empressa de signer un pacte de non-agression avec Hitler. Alors la terreur pénétra dans les foyers."

 

paa_ep102_052819_mks_0170b.jpg

 

12 ans après leur dernière collaboration (Génération Kill :love: ) David Simon et Ed Burns adaptent un bouquin de Philip Roth, une uchronie ou l'Amérique filerait un mauvais coton. C'est avec Winona Ryder et  John Turturro et ca commence le 16 Mars sur HBO/OCS

 

Fuck Yeah :flamby:

 

922db1da76a2e89dbbf8db56e2078ed65db661a6


one-nite-in-mongkok-sam-lee-deforme-par-


#2 Cat from Hell

Cat from Hell

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5085 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lost in the K-hole translation

Posté 31 January 2020 - 16:17 PM

Bordel ! Simon qui retrouve Burns ! La double dream team à nouveau réunie ! Ça va tout tuer !  :HMr2Umk:  :love:



#3 Docteur Benway

Docteur Benway

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5255 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 31 January 2020 - 21:22 PM

C'est à la mode les uchronie ces temps-ci.
Pas très fan de David Simon (The Deuce m'a vite fait chier), mais y'a Turturro.

#4 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 32239 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 31 January 2020 - 21:45 PM

Génial, juste après que The Man In The High Castle soit terminé ( :love: :love: :love: ) et la saison 1 de For All Mankind  ( :love: ). Vraiment un concept prenant et ludique.


190901091726745745.png

#5 Pie Hunter

Pie Hunter

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7253 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 31 January 2020 - 22:07 PM

En mémoire de Philip Roth qui, à défaut d'avoir gagné le Nobel, aura été adapté sur HBO

tumblr_p2wvedi0eR1w8ib1ro1_500.gif


#6 Cat from Hell

Cat from Hell

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5085 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lost in the K-hole translation

Posté 19 February 2020 - 14:30 PM

Nouveau trailer. 
 



#7 AGS

AGS

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5016 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:une forêt dans le nord, en Suède...

Posté 19 February 2020 - 18:23 PM

The Deuce m'a vite fait chier

 

Janséniste!


Capture-d-e-cran-2019-12-20-a-20-35-25.p


#8 simidor

simidor

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5553 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Université de l'Invisible

Posté 18 March 2020 - 00:37 AM

1-01

HBO a fait un effort. Peu de temps après la fin de The Deuce, son label qualitay est de retour.

 

En effet, Ce plot contre l'Amérique pourrait rappeler The Man in the High Castle  :love:  si on s'attachait pas autant au microcosme décrit, marque de fabrique de David Simon, alors que l'adaptation de K.Dick était plus archétypale (du moins au début) et macro. La réalisation rend tout très fluide et met très bien en valeur la reconstitution, ce qu'on voyait déjà dans les précédents essais historiques de Simon (mais là on va plus loin que les 70's et les 80's).Toujours une galerie de persos imparfaits mais sympathiques, quelques têtes connues dont certains ont déjà bossé avec Simon : Winona Ryder après Show me a hero et Zoe Kazan qui rempile après the Deuce + John Turturro que ça fait toujours plaisir de revoir. Un côté qui tire un peu vers un début de fresque historique, qui doit venir de l'oeuvre adaptée, mais ce qui intéresse David Simon et Ed Burns c'est plus l'affrontement entre les juifs et les pro-Reich déplacé autrepart et la contamination du contexte international qui est une belle poudrière (le montage avec les images d'archives sur la fin est très efficace). Et pis c'est instructif. Je savais que Lindbergh avait été un des rares à prôner une Amérique hors du conflit mais je n'avais pas connaissance de ses sympathies pour le Reich et du discours qu'il tenait contre les juifs et les anglais. Encore une série qui va faire plaisir.


55 ans de Doctor Who en un clic, c'est par ici.cakh.jpg


#9 Lapin Rouge

Lapin Rouge

    Wookie

  • Members
  • 2265 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 21 March 2020 - 13:24 PM

C'etait long et manichéen au possible, je voulais voir ce que cela allait donné, et ca été à la mesure de ce que je m'attendais. Ils ont même réussit à même une charge contre les hommes avec le personnage de Wimona qui se fait rembarrer par un homme marié, après que celui ci a obtenu ce qu'il voulait.



#10 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 14775 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 21 March 2020 - 14:22 PM

"Une charge contre les hommes" alors qu'il dresse le décorum affectif du personnage, vous êtes pathétiques avec vos grilles de lectures idéologiques, comme une fenêtre qui donne sur un monde en noir et blanc. Triste. Stérile. Et pénible à la longue.

one-nite-in-mongkok-sam-lee-deforme-par-


#11 AGS

AGS

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5016 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:une forêt dans le nord, en Suède...

Posté 21 March 2020 - 14:23 PM

Je suis daccord que ce premier épisode était assez chiant, et je dis ça ayant jusquà présent aimé le moindre épisode de quoique ce soit. Ça ne peut par contre que saméliorer

Capture-d-e-cran-2019-12-20-a-20-35-25.p


#12 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 14775 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 21 March 2020 - 14:24 PM

"chiant" comme la mise en place d'une série du duo (certaines mauvaises langues disent même que Génération Kill débute à la fin de son dernier épisode, oui oui).

one-nite-in-mongkok-sam-lee-deforme-par-


#13 AGS

AGS

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5016 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:une forêt dans le nord, en Suède...

Posté 22 March 2020 - 03:06 AM

"chiant" comme la mise en place d'une série du duo (certaines mauvaises langues disent même que Génération Kill débute à la fin de son dernier épisode, oui oui).


Generation kill, ca bute de la première à la dernière seconde. Mais là, on pourrait parler de trio, étant donné lintrusion de Roth.

Capture-d-e-cran-2019-12-20-a-20-35-25.p


#14 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 14775 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 22 March 2020 - 15:17 PM

N'ayant vu ni blanche neige et le chasseur et ni XXX 3 j'aurais du mal à déceler son apport au style particulier du duo*

Un style "chiant", factuel et dépassionné, genre traiter l'invasion de l'Irak en prenant le point de vue d'un humvee. Ce truc qui fait qu'ils font pas grand chose des gimmicks de leur époque pour t'attraper le col.

 

Sinon, 1x01

Ce montage parrallèle de la colère qui gronde, quand dans le même élan on te présente la situation catastrophique en europe et la baston contre les germano-fdp... ce type de parallèle qui habite le pilot de the wire est ici étonnant ostentatoire, avec un effet de montage ouvertement fictionnel qui tranche avec l'austérité habituelle... Sinon, dans une succession de moment du quotidien de cette petite famille la série arrive à poser le cadre de son histoire et à nous dessiner les contours psychologiques de ses personnages dans le même élan "chronique familiale". Et je dois avouer que tout ce qui touche à cette communauté, qui existe dans les détails (les réunions debreifing dans les jardins des pavillons du quartier feuj, la radio qui crépite, les repas de famille) pose quelque chose de tangible et prenant et dressant des portraits tridimensionnelles. Je trouve que l'enjeu de l'honneur du marlou, comme un fil rouge de l'épisode,lorsque tu comprend le pourquoi du comment sur cette histoire de vol, ca c'est de la caractérisation en roro.

Et grosse empathie sur la partie enfance, avec l'ainé en tampon qui doit gérer les angoisses du petit tout en restant sur le palier du monde des adultes.

C'était franchement super. Chiant, et super. Comme une marque de fabrique.

 

*je pense qu'on parlait pas du même roth :mrgreen:


one-nite-in-mongkok-sam-lee-deforme-par-


#15 Jack Brauer

Jack Brauer

    Gremlins

  • Members
  • 1288 Messages :
  • Location:Genève

Posté 23 March 2020 - 10:54 AM

1.01

 

J'ai trouvé ça excellent. La mise en place est impeccable autant sur le plan du contexte que de la présentation des personnages.

 

J'ignorais aussi que Lindbergh avait tenu des propos pareils sur les juifs. Même s'il n'a pas été candidat à la présidence dans la réalité, il a bel et bien tenu le discours qu'on entend à la radio.

 

Je suis très curieux de voir où ça va aller. Si l'on part de l'idée que les USA n'entrent pas en guerre, ça peut aller assez loin dans la dystopie.

 

Sinon, je trouve aussi qu'il faut vraiment avoir des obsessions étranges et une grille de lecture du monde assez triste pour voir "une charge contre les hommes" dans la scène où Ryder se fait planter par son amant.


Un pour l'argent, deux pour le spectacle, et trois pour le caillou.


#16 Monty

Monty

    Leprechaun

  • Members
  • 971 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Région parisienne

Posté 23 March 2020 - 17:15 PM

Génial, juste après que The Man In The High Castle soit terminé ( :love: :love: :love: ) et la saison 1 de For All Mankind  ( :love: ). Vraiment un concept prenant et ludique.

Tu as vraiment aimé the man in the high castle ?

 

Arrété après la S1 beaucoup de mal à rentrer dedans.

 

Sinon bonne nouvelle pour cette serie Simon + Burns + Turturro + Ryder :D



Membre des Artistes Fous Associés et j'écris des mauvaises nouvelles

#17 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 32239 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 23 March 2020 - 17:49 PM

Justement, la saison 1 est la moins intéressante dans ce qu'elle propose d'explorer vis à vis du point de départ. Elle adapte certes le livre qui n'en disait pas davantage, mais quand tu regardes la saison 2 tu te prends réellement au jeu de voir cette dystopie comme on pouvait l'espérer au départ. Et ça ne faiblit pas ensuite, un régal.


190901091726745745.png

#18 Cat from Hell

Cat from Hell

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5085 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lost in the K-hole translation

Posté 23 March 2020 - 18:30 PM

Generation kill, ca bute de la première à la dernière seconde. Mais là, on pourrait parler de trio, étant donné lintrusion de Roth.

 

GK reste, je trouve,  sans doute ce qu'ils ont fait de mieux (sa très courte durée ayant possiblement empêché le délitement qui affecte The Wire à partir de la s4). 


Ce message a été modifié par Moody - 23 March 2020 - 20:16 PM.


#19 AGS

AGS

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5016 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:une forêt dans le nord, en Suède...

Posté 23 March 2020 - 18:44 PM

Treme est encore meilleur que tout ca je trouve, en plus ca réussi a te faire kiffer plein de trucs improbables.


Capture-d-e-cran-2019-12-20-a-20-35-25.p


#20 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 14775 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 23 March 2020 - 18:54 PM

J'adore Generation Kill, c'est un véritable manifeste de leur style factuel qui combine "il ne se passe rien" et "c'est d'une richesse ouf", la quote de mon message c'était pas du tout un jugement de valeur (j'ai cité des gens qui m'ont sorti ca, et je les comprenais)

 

Il n'y a aucun délitement de the wire amha, et la cinquième saison c'est l'équivalent bimorien du docteur folamour, un truc surprenant quoi (hormis le dernier épisode ou tu sens le rushage et le budget moindre je la trouve jubilatoire, je la préfère à la troisième par exemple).

Jamais accroché à Treme et à son délire "d'initié", faudrait que je me motive quand même, je suis sur que c'est super. Minimum. C'est juste que j'ai pas accroché aux deux premiers zodes, et le cadre aidant j'ai pas poursuivi (alors que je sais que c'est du slow burn, j'ai mis 4 épisodes à rentrer dans the wire, mis 1 mois pour me fader les 3 premiers tellement je trouvais ça chiantissime)


one-nite-in-mongkok-sam-lee-deforme-par-




Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)