Aller au contenu


Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat noir (2015 - En cours)


  • Please log in to reply
9 réponses sur ce sujet

#1 Rod*

Rod*
  • Guests

Posté 31 March 2019 - 15:23 PM

59d781b41effb.jpg

 

220px-Miraculous_Les_Aventures_de_Ladybu

 

Si vous avez des enfants ou que vous suivez de près l'animation, impossible de ne pas avoir entendu parler de la montée en puissance de cette série française (cocorico... ou franco-coréano-japonaise, dans les faits),

 

ayant débuté tranquillement sur TFOU mais ayant depuis diffusé partout dans le monde, très appréciée dans l'hexagone mais, en son pays, nul n'est prophète, surtout dans le reste du monde, et notamment en Amérique du Sud, même si conventions, cosplays, etc... sont assez hétéroclites.

 

L'histoire n'invente pas la poudre de prime abord, et ressemble à un croisement entre Sailor Moon (ou en tout cas les "magical girls" comme revendiqué, par l'auteur, Thomas Astruc) et Fantômette vu la situation parisienne,

 

car oui, la série assume à 100% être une série française, située en France, et surtout à Paris, ses mythes et sa magie.

 

Grosso modo, on suit les aventures de Marinette Dupain-Cheng, une jeune fille timide (classique) et sino-française, ses origines se dévoilent au fur et à mesure de la série, à vrai dire, avec une mère chinoise (Sabine Cheng) et un père français boulanger... mais aux origines italiennes (la grand mère rencontrée plus tard s'appelle Gina et a un fort accent),

qui est donc l'héroïne éponyme, LadyBug,

 

accompagnée de Adrien Agreste, fils du célèbre couturier Gabriel Agreste, dont la mère a disparue pour des raisons inconnues, qui est donc Chat Noir, 

 

les 2 disposent de Kwami, de petits animaux volants "kawaï" l'un inspiré de la coccinelle, Tikki, à l'origine du "Miraculous de la Création", dont le pouvoir est de distribuer des Lucky Charms, des objets destinés à aider dans telle ou telle situation,

l'autre est Plagg, pour Chat Noir, inspiré du chat, donc, qui peut donner le Cataclysme, un pouvoir permettant de détruire tout ce qu'il touche (efficace en "one shot", par transformation, uniquement).

 

De plus, LadyBug dispose de pouvoirs permettant de neutraliser les "Akuma",

 

le_papillon_13057.jpg

 

des papillons noirs qui corrompent l'âme des gens et les transforment en "akumatisés", en fait des "Champions" du porteur du Miraculous du Papillon, le méchant itératif de chaque épisode, le mystérieux "Papillon", donc, qui a pour but, de récupérer les 2 miraculous cités au dessus, pour d'obscures raisons.

 

3269835878_1_4_blHh1pw2.png

 

De G à D : Le Dessinateur, RogerCop, Lady Wifi, Chat Noir (corrompu), et la Marionnetiste, un éventail disparate des akumatisés : un dessinateur frustré, un policier injustement bafoué, une blogueuse renvoyée du lycée pour une faute qu'elle n'a pas commise, et une enfant de 4 ans qui n'avait pas son jouet.

 

Ce qui fait la force de la série, ç'est ce côté assez communiste/inclusif et bienveillant, je n'ai pas cité les origines de l'héroïne sans raison, la série met un point d'honneur à mettre en avant le brassage ethnique des populations, sans y faire pour autant de franches oppositions aux gens "de souche" (vu le nom et les origines du deuteragoniste), de même, que, de façon plus subtile, des couples "mixtes" soit interraciaux soit homosexuels (Juleka/Rose ou Nathaniel/Marc),

 

la construction de la série est assez curieuse et ayant découvert ça dès la saison 1, "au fur et à mesure", au départ on a globalement cette mise en place : 

 

on ne sait que dalle sur les origines des héros et leurs pouvoirs, globalement, on a "l'akumatisé de la semaine" qui est bien souvent un camarade de classe de Marinette et Adrien, et sinon un parent d'élève, etc... à chacun sa thématique, que ce soit "Chronogirl" qui remonte le temps, "Reflekta" qui transforme tous les gens en images d'elle-même, etc...

Ce n'est que vers la fin de la S1 que cela commence à esquisser un scénario plus profond, avec un teasing de la vraie identité du Papillon (l'épisode Jackady), un épisode double "origines" sur comment le Papillon, Adrien, Marinette, ont récupéré leurs Miraculous, etc...

 

La grande force de cette série, outre cet esprit progressiste et bienveillant, est également dans des scènes d'action dynamiques, explosives, mélange efficace de destruction massive (bien souvent la ville de Paris est réduite en poudres, ou la Tour Eiffel, etc...), et de magie réparatrice (la défaite d'un Akuma entraîne la réparation par tornade magique de tous les dégâts engendrés), de même que la rédemption, la plupart du temps, de l'akumatisé.

 

Le coeur de la série est aussi un quatuor amoureux, assez classique, mais toujours efficace : Marinette aime Adrien, Chat Noir aime LadyBug. Ils se sont promis de ne jamais se dévoiler leurs identités secrètes. Du coup on a des teasings et fausses pistes par moments, mais jamais rien ne se résout vraiment, Marinette est trop timide pour avouer ses sentiments à Adrien qui ne la voit que comme une amie,

en revanche Chat Noir a déjà avoué ses sentiments à LadyBug... mais vu qu'elle aime Adrien elle ne peut pas aimer chat noir vous suivez?

Bref, on a ce petit "drama" pour pimenter l'intrigue,

 

en plus des autres couples qui se font au fur et à mesure de la série (Alya (Césaire!) la meilleure amie de Marinette finit en couple avec Nino le meilleur ami d Adrien en cours de S1), etc.

 

Outre le Papillon qui est le méchant pour les héros,

 

la série a aussi des méchants récurrents pour leurs pendants humains, notamment 

 

chloe_bourgeois_13064.jpg

 

Chloé Bourgeois, la fille du maire de Paris, une peste improbable probablement responsable de la moitié des akumatisés de la série, responsable de leur colère et donc leur corruption par les akumas, ultérieurement.

Par ailleurs, comme le quatuor amoureux, elle aussi est dans une position divisée, détestant Marinette mais adulant LadyBug, sans connaitre évidemment son identité.

Elle finira akumatisée à son tour, déçue par la seule personne qu'elle admirait (LadyBug), en... AntiBug (ce qui préfigurera par la suite plusieurs "doubles maléfiques" de l'héroïne sous diverses formes).

 

Mais également, 

 

lila_13332.jpg

 

Lila Rossi, qui n'apparaît qu'à la fin de la saison 1 puis la saison 2, une menteuse pathologique bien plus malfaisante que Chloé, qui prend la forme d'akumatisée d'une autre porteuse de Miraculous, capable de créer des illusions et mirages. Elle devient une méchante récurrente dans la saison 3 en cours. 

 

Tout cela a par la suite des répercussions plus visibles dans les saisons 2 et 3, mais je voulais quand même faire un premier post d'accroche sur cette série, 

 

la prochaine fois je reviendrai sur les récompenses, popularité croissante de cette série, et les conséquences que cela a eu sur la diffusion.



#2 Pie Hunter

Pie Hunter

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6949 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 31 March 2019 - 16:20 PM

La meilleure production de la France insoumise :mrgreen:


VioletAcidicHookersealion-size_restricte


#3 geoff87

geoff87

    Gremlins

  • Members
  • 1565 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 31 March 2019 - 18:19 PM

le Totally Spies des Magical Girls  :teube:​ 



#4 Rod*

Rod*
  • Guests

Posté 20 April 2019 - 22:51 PM

Retour sur la montée en puissance de la série sur quelques articles (l'auteur a beau être une sacrée groupie de Méluche, ç'est le Figaro qui couvre ardamment, depuis le départ, la série) : 

 

Elue meilleure série animée aux Teen Awards 2018 (USA), ce qui n'était encore jamais arrivé à une série française : 

 

http://www.premiere....ice-Awards-2018

 

Un article/vidéo bien foutu sur les coulisses de la série : http://tvmag.lefigar...b-f112d7d03f16/

 

Un autre article très complet sur la série, au moment de la saison 1 : http://www.japanfm.f...-du-monde-.html

 

Je ferai un post plus complet et plus large la prochaine fois.



#5 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 12846 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 08 December 2019 - 11:57 AM

Une interview des auteurs à propos de la fin de la saison 3 et de ce qui est prévu pour la 4 : http://tvmag.lefigar...b-497aff12b716/


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#6 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 12846 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 02 February 2020 - 06:28 AM

Bon, j'ai regardé quelques épisodes de la série (diffusée sur TF1 et Disney Channel) et, en étant plutôt sceptique au départ, je commence quand même à être conquis par une série qui a les défauts de ses qualités - et inversement.

 

Du côté des défauts, on a des clichés peu réalistes sur Paris, réduite à ses grands monuments (Tour Eiffel, Louvre) et lieux les plus connus, dans un état de propreté impeccable, sans SDF ni transports en commun bondés. Marinette et Adrien vont dans une salle de classe d'une petite vingtaine d'élèves, située sur les quais de Seine, avec des bancs en bois.

 

Miraculous-Ladybug-Scenery-miraculous-la

 

RC_S01EP09_%2810%29.png

 

L'autre gros cliché est celui des magical girl. Comme les héros se transforment, on a droit à chaque épisode aux scènes de transformation et aux attaques un peu longuettes (mention spéciale au moment où Ladybug libère l'Akuma, avec des dialogues également identiques à chaque fois). Bon, on va dire que ce côté kitsch (qui fonctionne aussi avec le méchant Papillon, qui annonce à chaque fois, comme le dr Gang, qu'il se vengera à l'épisode suivant) donne aussi du charme à la série mais il ralentit quand même un peu trop l'action.

 

C'est dommage car celle-ci est vraiment réussie, avec des affrontements dynamiques et des pouvoirs des akumatisés certes parfois ridicules mais inventifs et amusants. Mention spéciale pour le final de la saison 2, avec Ladybug, Chat noir et leurs alliés qui affrontent un grand nombre d'akumatisés. Par rapport au vide des décors et aux scènes répétitives, ça change de d'habitude et je crois que ce sont vraiment les deux derniers épisodes de cette saison qui m'ont donné envie de regarder le reste :

 

 

En dehors de ces aspects, la série a d'autres qualités, notamment ses personnages variées et complexes, qui évoluent au fil des saisons, comme Chloé, la classique peste qui devient aussi une alliée de l'héroïne. J'aime aussi beaucoup la relation entre Ladybu et Chat noir et les marivaudages entre ceux-ci (plus intéressants que leurs échanges sous leurs identités réelle, Marinette étant trop timide pour déclarer sa flamme à Adrien), Chat noir évoquant régulièrement ses sentiments pour celle qu'il appelle "ma lady" :

 

_w4r8Ku6dJCeSsBTU9WLjoo5rnI@500x281.png

 

On trouve pas mal de références à la pop-culture : dans un épisode, par exemple, le marie de Paris - et père de Chloé qui, en bonne fille à papa pourrie-gâtée, l'utilise souvent pour ses caprices - dit à une artiste qu'elle doit se procurer le laisser-passer A38.

 

La série a un humour loufoque assez marqué, qui passe par des quiproquos ou les travers loufoques des akumatisés. Boulangerix, dans un épisode spécial de la saison 3, m'a fait éclater de rire avec son look digne de méchants de sentaï et sa catchphrase "Ce n'est pas comme ça qu'on fait" (le tout mâtiné d'une relation très réussie avec Ladybug) :

 

tumblr_inline_pqiim5k5YF1r43gbk_1280.jpg

 

La série est "semi-à suivre", c'est-à-dire que les épisodes sont globalement indépendants, avec l'akumatisé du jour, mais qu'il y a aussi des évolutions et des révélations, créant une mythologie propre à la série, au fil des épisodes et des saisons.J'ai encore pas mal de trous à combler et je suis curieux de voir l'univers de la série se développer.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#7 geoff87

geoff87

    Gremlins

  • Members
  • 1565 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 February 2020 - 10:28 AM

j'aimerais bien apprécié, mais je ne ressens pas de l'empathie pour cette série, c'est du remplissage du Samedi et Dimanche matin.



#8 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 31844 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 02 February 2020 - 10:58 AM

Ma fille est en plein dedans : elle regarde, elle les dessine; elle a eu les poupées à noël, le masque...

J'ai regardé la première fois avec elle pour voir ce que c'était, ça se laisse regarder et reste bon enfant.


190901091726745745.png

#9 BADASS VIGILANTE

BADASS VIGILANTE

    Leprechaun

  • Sous surveillance
  • 827 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Dans ton cul!!

Posté 02 February 2020 - 14:38 PM

La chanteuse du générique est toute sympatoche.


Si tu es assez prêt pour lire ça,c'est que tu es assez prêt pour prendre mon pied au cul et ma main sur ta gueule!!


#10 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 12846 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 02 February 2020 - 14:42 PM

Ma fille est en plein dedans : elle regarde, elle les dessine; elle a eu les poupées à noël, le masque...

J'ai regardé la première fois avec elle pour voir ce que c'était, ça se laisse regarder et reste bon enfant.

Ouaip, c'est assez inoffensif sur le fond (malgré quelques akumatisations un peu plus dures) mais fun sur la forme (il y a assez de nawak pour amuser les adultes) et sur la qualité de l'animation. Et le doublage est vraiment bon.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)