Aller au contenu


Photo

Le Monde est à toi - Romain Gavras (2018)


  • Please log in to reply
12 réponses sur ce sujet

#1 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 12031 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 16 August 2018 - 12:45 PM

LeMondeEstAToi-Banniere-800x445.jpg

 

 

 

le-monde-est-a-toi.jpg

Polar rigolard qui a pour lui sa grosse galerie de personnalités limites et la justesse et la légèreté salvatrice dans la rentabilisation d’un background actuel qui embrasse « l’air du temps » (terrorisme, illuminatis réptiliens, la vision du monde sous le prisme paranoïaque du fourre-tout des vidéos youtube, migrants) avec beaucoup d’énergie. Le film ne distribue aucun tract politique, troquer le « liberté, égalité, fraternité » par un bon « on te baise ta mère » bien agressif et chaleureux, voici le positionnement idéologique du film.
On pourrait invoquer les Coen période Sam Raimi, un Guy Ritchie des débuts en plus aigre/doux et en plus mieux, focus. Il y a une approche en biais du monde et une justesse totale dans le cast qui m’a aussi rappelé Les Beau Gosses. Mais le film choisi sa propre voie et impose sa propre voix dans un genre sur-saturé. C’est au polar ce que Sheitan est au teen movie, une grosse claque rigolarde.

 

Ce joli ballet de cassos est étayé par un arc en ciel de personnalité attachiante, Cassel en recalé du grand banditisme est impérial, sa composition d’un Joe La Loose avec le cerveau embrumé par le bombardement d’info de l’internet est truculente,  Momo et Momo le duo/sidequick aussi flippant que golri, le cauchemar de la France, l’avocat véreux, la clique du zaïre tout droit sorti d’un comic book, le gang de michetonneuse tunné comme de riches saoudiennes, les migrants chair à saucisse des nouveaux riches du milieu qui goutent à la traite des blanches… un vrai défilé aussi juste dans la caricature que fin dans son approche neutre.

C’est très sérieusement fait (le film ne réussis pas toutes ses digressions mais il y a un bon savoir-faire de l’enchainement funky et swingant, tout en rythme) et voir se construire une mythologie de la rue, comme un conte de fée dans le milieu des rats et des cafards avec un angle ludique aussi juste et assumé : cette ode à la lie de l’humanité te colle un méchant sourire agrafé sur le visage sur toute la bande.

 

1148112-000jpg.jpg

 

Il y a peut-être l’acteur de Poutine, pourtant excellent dans Chouffe de Karim Dridi, qui n’est pas vraiment dans le ton… je reprocherais aussi une légère baisse de régime situé entre un début « plus engageant tu meurs », ouverture en forme de document de cadrage de ce qui va suivre « ça va pas être glorieux » et le départ en Espagne. Le film reste très rythmé mais la foisonnance de perso/anecdotes amoindri un peu l’euphorie du départ en Espagne.

 

uploads%2Fb8bf0cf4-5143-4222-80d4-9ee03c

 

Une virée solaire dans les rubriques fais divers du Parisien. Un film choral peuplé de personnalité coloré, entre Benetton et saint-anne. Du Guy Ritchie en bien. Plus humble. Focus. Et riche. Un feel good movie infréquentable et un vrai kiff estival. 5/6 des sucreries estivales comme ça qui te siphonne les poches du kiff sans prévenir j’en veux toutes les semaines.

 

 

uploads%2Ffc2d6a97-662f-4141-925d-442c5b

 

 

 


critique-reveil-dans-la-terreur-kotcheff


#2 exuma

exuma

    Wookie

  • Members
  • 2340 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:fait le larron

Posté 16 August 2018 - 12:54 PM

Ça a l'air énorme pour un film français :hein: Rien que cette image bordel il se passe des choses et les acteurs ont l'air concernés

 

1148112-000jpg.jpg

 

En plus je vois qu'il y a Isabelle Adjani ma berbère sure :love:



#3 Wilhelm

Wilhelm

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5404 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Burdigala

Posté 16 August 2018 - 13:06 PM

Ah ben je copie/colle ce que j'avais mis sur l'autre topic.
C'était pas mal ce Monde est à toi, Adjani en marâtre indigne était vraiment très drôle (le kidnapping :mrgreen:), et dans le genre WTF le perso de Cassel était bien perché aussi.
Chelou et parfois tendu, mais surtout très fun/6

#4 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 12031 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 16 August 2018 - 13:22 PM

Le cast est sur orbite et oui, l'approche du genre "doigt dans la prise" débouche sur un truc pété d'énergie, de mouvements, c'est vif et frais et hormis un démarrage un peu lâche (amha) c'est mega-rythmé. L'approche est très fraiche en tout cas, j'en attendais plutôt beaucoup et pour une fois je suis sortie complétement rincé et euphorique.

C'est vraiment un feel-good movie au royaume des ténors du zbeul. C'est aussi agressivement golri que touchant. Y a dut y a voir un gros gros travail sur la gestion des ruptures de ton... Puis l'acteur principal... c'est quand même quelque chose :HMr2Umk:

Puis t'a pas un truc trop formaté, c'est du 100% hood movie mais l'approche est assez unique malgrès les croisements d'influences apparentes... y a vraiment une énergie à la Sheitan mais en mieux canalisé et plus homogène dans la somme de tous les genres investi.

J'ai KI-FF-E

 

 

Ouverture :

 

 

 

The World is Yours :

 

 

 

Fermeture :

 


critique-reveil-dans-la-terreur-kotcheff


#5 damodafoca

damodafoca

    Leprechaun

  • Members
  • 983 Messages :

Posté 17 August 2018 - 09:53 AM

C'était bien cool ce truc ! Pas fan de kourtrajmé mais avec le temps, j'ai appris à aimer Gavras pour ses clips (celui pour Jamie XX est incroyable). Donc j'y suis allé pour pas rater le coche comme ce fut le cas avec "notre jour viendra" et j'ai clairement pas été déçu. 

Très drôle, beau cast fou, et surtout, Cassel vient, à mes yeux, de prouver qu'il était un des très grands acteurs français actuel ! Lui qui a un réel charisme en temps normal, réussi complètement à "s'éteindre" pour être ce gros blaireau qui a l'air mort à l'intérieur avec une présence de moule.  :ninja:


"Pourquoi tu postes ?" Seri Zed. giphy.gif


#6 Captain Cavern

Captain Cavern

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10553 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In bed with Melissa auf der Maur

Posté 22 August 2018 - 10:20 AM

Fun et surprenant, une espèce de croisement improbable entre Scarface et Groland. Le film est peuplé de personnage bien délire, entre une Adjani en roue libre qui a l'air de bien s'amuser, un Cassel étonnant en version low cost et dépressive de son Mesrine, sans oublier une galerie de truands qui ont l'air d'avoir pour seul horizon de vouloir vivre dans une version complètement pétée de Scarface (Mohamed et ses 2 aigles :mrgreen:). D'ailleurs sur ce point le film m'a un peu fait penser à Pain and Gain, avec ces personnages qui s'imaginent vivre dans une version cinématographique (ou plutôt clipesque ici) du monde.

Au final les personnages de François et Lamya sont les seuls qui sont conscients des réalités du monde qui les entoure (avec la gamine de l’Écossais aussi), au final c'est plutôt logique qu'ils s'en sortent.

C'est globalement bien shooté, avec des très beaux plans urbains en drone. Bien rythmé, sans temps mort, une bande son étonnante (de Sardou à PNL en passant par Battles, ça brasse large), un cast excellent... Une bonne surprise.


Science, progress, laws of hydraulics, laws of social dynamics, laws of this, that, and the other. No place for three-legged cyclops in the South Seas. No place for cucumber trees and oceans of wine. No place for me.

#7 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 12031 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 22 August 2018 - 11:39 AM

Mais ouiiii c'est de la bonne :dancebanana:

Et oui le decorum street life mi-blin-bling mi-glauque/falche c'est un des points forts du bouzin, c'est... frais?


critique-reveil-dans-la-terreur-kotcheff


#8 Rev3ngZ

Rev3ngZ

    Gremlins

  • Members
  • 1356 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paris

Posté 23 August 2018 - 23:48 PM

3,5/6

 

J'en attendais possiblement trop.

Le film a beaucoup de mal à démarrer (partie française). L'introduction des persos est variable niveau qualité (je vois pas le délire avec Poutine en primo d'ailleurs). Cassel est excellent. La fille est atroce (son personnage) et on ne croit jamais à l'histoire d'amour... Alors j'ai souri parfois, y a des ruptures de ton, mais le film est tout le temps en courant alternatif... Mais il ose aussi. A soutenir. La photo en France est pas terrible. Notre jour viendra contenait plus de cinéma selon moi.


Love


#9 La_brioche

La_brioche

    JarJar

  • Members
  • 93 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Nantes

Posté 30 August 2018 - 16:32 PM

Je sais pas pour vous mais les gens dans la salle ne rigolaient absolument pas, du coup ça m'a un peu gâché ma séance parce que ce film c'est quand même une comédie ou un film avec des superbes moments de comédie. 

 

Je sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose mais je pense que mal d'adolescents étaient là suite à PNL dans la bande annonce et à un film qu'on pourrait assimiler trop vite à "film de banlieue". Mais je suis pas certains qu'ils étaient dans l'optique d'une franche marade en venant voir le film et ça c'est ressenti dans ma salle pour le coup. 



#10 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 12031 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 30 August 2018 - 16:51 PM

Vu dans une petite salle de banlieue parisienne réceptive à mort (et oui malgré le background criminel au pire  le film ne répond à aucun critère du "film de banlieue", au mieux il en joue gentiment... de toute façon ne serait ce que dans son decorum kitcho-grandiloquent-mais-qui-n-en-fait-pas-trop-non-plus t'es un peu en dehors des sentiers rabattu).

Y a eu un grand silence sur la scène d'ouverture  :love:  mais après ça gloussait pas mal (Cassel :love: Momo et Momo  :love: L'avocat :love: La clique de pickpocket, les petites mains du deal caractérisé comme dans un coen  :love: )

 

Sans parler des petites digressions chelou... (j'aime à rappeler que c'est un film Télérama et pas NRJ12) (c'est vrai vrai en plus^^)


critique-reveil-dans-la-terreur-kotcheff


#11 MaxiBestOf

MaxiBestOf

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5106 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Blueberry Hill

Posté 09 November 2018 - 19:03 PM

Petite claque. 

 

Le film a l'air d'être une synthèse ce que faisait Kourtrajmé (l'humour absurde, les petites frappes, les personnages hauts en couleur) mais en plus mature et abouti.

 

La vraie réussite est d'inscrire le récit dans un contexte très contemporain avec des références toujours décalées mais jamais plombantes aux migrants, au terrorisme ou encore au complotisme sur internet.

 

Le film met ainsi en scène des personnages surexposés au bombardement d'images entre les 2 Momo qui se croient dans Scarface et un Cassel complètement abruti par des vidéos sur les Illuminatis.

 

En résulte un film criminel hyper rafraichissant et touchant et qui s'extirpe du carcan de certains codes propres au genre. Il y a un bon équilibre de tonalité entre humour et polar et le film ne sombre jamais dans la parodie trop facile. 

 

Et puis certains passages musicaux sont vraiment vraiment mortels. Le rapport qu'entretient Gavras avec la musique joue évidemment et sa capacité à marier images et musique est assez hallucinante. 

 

Côté cast, entre une Adjani plus exubérante que jamais et un Cassel totalement éteint, le film vise juste dans sa capacité à les employer à contre-courant. Le reste du cast est très bon aussi mais en revanche petite réserve sur la jeune actrice qui joue Lamya.

 

Bref conquis par ce film aussi solaire que déjanté et très envie de le revoir. 


tumblr_pf78r8XNcJ1qk4fe1o2_r1_500.gif


#12 Georgie Boy

Georgie Boy

    Wookie

  • Members
  • 2054 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:En bas de l'échelle

Posté 09 November 2018 - 19:48 PM

Je regrette un peu d'avoir zappé sa sortie ciné... 


ad2cdb8a2cb72a996414c364a9e6f059.gif


#13 MaxiBestOf

MaxiBestOf

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5106 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Blueberry Hill

Posté 09 November 2018 - 21:28 PM

Il y a bien quelques légères baisses de rythme mais l'ensemble est tellement euphorisant que je ne peux que te le recommander mon cher Georgie  :pouce:


tumblr_pf78r8XNcJ1qk4fe1o2_r1_500.gif





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)