Aller au contenu


Photo

La Part Obscure - Anthony Byrne (2018)


  • Please log in to reply
5 réponses sur ce sujet

Sondage : La Part Obscure - Anthony Byrne (2018) (0 membre(s) ont votés)

Votre note

  1. 0/6 (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  2. 1/6 (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  3. 2/6 (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  4. 3/6 (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  5. 4/6 (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  6. 5/6 (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  7. 6/6 (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#1 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 20429 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 19 June 2018 - 09:24 AM

9eql.jpg

La Part Obscure / In Darkness
 
Réalisateur : Anthony Byrne
Scénario : Anthony Byrne, Natalie Dormer
Cast : Natalie Dormer, Emily Ratajkowski, Ed Skrein, Joely Richardson...
Pays : Angleterre/Etats-Unis
Sortie France : le 22 juin sur Netflix
Sortie US : 25 mai 2018



Une pianiste aveugle craint pour sa vie après la mort suspecte de sa voisine, la fille d'un homme d'affaires accusé de crimes de guerre.


Image IPB

#2 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 20429 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 25 June 2018 - 11:35 AM

Vu hier soir.
 
Pas top du tout, un film De Palmesque sans le génie visuelle de De Palma.
 
Bon, y a Natalie Dormer (à poil) mais ça ne sauve pas le film de l'ennui.


Image IPB

#3 titus pullo

titus pullo

    Lourd

  • Members
  • 11037 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 29 June 2018 - 22:12 PM

"Bon, y a Natalie Dormer (à poil) mais ça ne sauve pas le film de l'ennui"

C'est vrais mais c'est quand même agréable  :love:

15808325.gif


AMGFeH.gif


#4 El barto

El barto

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8214 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Enfin libre de la All Zone de Annihilation

Posté 30 June 2018 - 11:37 AM

J'ai trouvé ce film sympathique pas extraordinaire mais les rebondissements sont bien amené , quelques moments de tension réussi (le camion, la scène dans la voiture ) j'avais un peu grillé le twist , le commissaire transparent . À voir un dimanche après midi 4/6

15526613851603924.gif?1552661417


#5 Robert Zombie

Robert Zombie

    Critters

  • Members
  • 314 Messages :

Posté 30 June 2018 - 11:39 AM

"Bon, y a Natalie Dormer (à poil) mais ça ne sauve pas le film de l'ennui"

C'est vrais mais c'est quand même agréable  :love:

15808325.gif

C'est d'ailleurs le seul intérêt du film !



#6 Kissoon

Kissoon

    Quoi de neuf doc ?

  • The Devil's Rejects
  • 13397 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 17 February 2019 - 12:05 PM

Très curieux comme petit film.

 

Ca a déboulé direct sur Netflix courant d'année dernière, sans la moindre annonce de la plateforme, ni la moindre sortie cinoche avant. Ca sentait donc bon le film pourrave récupéré pas trop cher pour augmenter le catalogue de films récents de Netflix.

Pourtant je me souvenais avoir vu des images du film, notamment le cadavre de Ratajkowski sur la table d'autopsie. Hier soir je me suis laissé tenter, sans rien savoir du film ..... et c'était pas génial, mais c'était pas si mal.

 

 

Le truc qui saute aux yeux tout le long du film, c'est que c'est bien filmé. Très bien cadré, joliment photographié, beaucoup de jeux sur la lumière, les angles de vue, des mouvements de caméra bien pensés, avec toujours les personnages au coeur de la mise en scène. Par moments on n'est pas très loin de De Palma ou du giallo, même si on n'ira jamais vraiment dans ces directions là, parce que le film n'a pas cet objectif et/ou cette ambition là.

 

Au coeur du film, il y a son héroïne, Sofia. Une pianiste aveugle, d'origine bosniaque mais vivant à Londres, qui se retrouve liée à la mort de sa riche et belle voisine. Suicide ou assassinat, la Police enquête sur cet étrange décès, d'autant plus que la morte était la fille d'un sulfureux gradé serbe, accusé d'atrocités durant la guerre de l'ex Yougoslavie ...

 

 

Sofia, tout le film tourne autour d'elle, elle est de presque tous les plans. Byrne montre bien son isolement, grandes pièces froides, semi-obscurité, fragilité due à sa condition de non-voyante.

Pourtant, dès le début, on sent qu'il y a autre chose. On pourra reprocher au réal' de cacher son jeu la moitié du film, mais c'est oublier que Sofia elle-même cache (et se cache) des choses. Il y a un twist pile-poil à mi-métrage (à la minute près), et à partir de là Sofia n'est plus du tout la même. El Barto l'a vu venir, moi non, mais on sentait de toute façon que quelque chose était caché ...

 

La première partie du film était jolie, mais froide, et traînait en longueur. Comme si il n'y avait pas vraiment d'histoire. Un suicide ou un meurtre, ok, mais sinon ? Beaucoup de retenue, des non-dits, mais le sentiment que ça n'avance pas beaucoup.

La bascule à mi-métrage fonctionne comme un électrochoc, et cette seconde partie est beaucoup plus prenante.

 

Là encore, tout ou presque repose sur les épaules de son personnage principal, et Natalie Dormer est vraiment formidable.

A la réflexion, et sorti de l'aspect finalement peu visité de la guerre de Yougoslavie, son personnage n'est pas si bien écrit que ça, c'est assez cliché. Mais ce qu'en fait l'actrice, c'est autre chose. Le changement de comportement est étonnant, et crédible. Ce parcours sur le fil du rasoir, plein de décisions dangereuses, c'est prenant. Dormer donne beaucoup de sa personne, et pas seulement parce qu'elle se fout deux fois à poil.

 

En fait c'est simple : si vous accrochez au personnage (et à l'actrice), y'a moyen que vous passiez un moment agréable, surtout si la mise en scène froide mais stylisée vous plaît. Sinon vous risquez de vous faire chier devant une énième histoire de meurtre/vengeance/mafia certes pas dégueulasse, mais pas bien folichonne non plus.

 

4/6


nuclearthrone_400h.jpg





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)