Aller au contenu


Photo

Electra Glide in Blue - James William Guercio (1973)


  • Please log in to reply
6 réponses sur ce sujet

#1 Postscriptom

Postscriptom

    Gremlins

  • Members
  • 1311 Messages :

Posté 16 April 2018 - 17:38 PM

ELECTRA GLIDE IN BLUE

Date de sortie ; 4 octobre 1973 (1h 54min)

De : James William Guercio

Avec : Robert Blake, Billy Green Bush, Mitch Ryan

Genre : Drame

Nationalité : Américaine

 

Electra_Glide_in_Blue.jpg

Résumé : John Wintergreen est un motard de la police de l'Arizona. Lassé par ses patrouilles quotidiennes à moto, il aspire à devenir détective et pouvoir enfin travailler en voiture. Une occasion se présente à lui lorsqu'il découvre le corps d'un chercheur d'or…

 

 

Un topic mérité pour ce grand classique des seventies, largement moins (re)connu que, au hasard, Easy Rider ou Point Limite Zero, qu'on a d'ailleurs un peu hâtivement opposé à ces deux classiques puisque nous sommes ici du côté de la Loi et de l'Ordre, alors qu'ils sont plutôt les deux faces d'une même pièce, un peu tardive (en 1973 toutes les illusions de changement de la société sont quasiment déjà perdues...) car ces bikers policiers sont finalement aussi paumés que les hippies (ils patrouillent sur les routes de... Monument Valley :HMr2Umk: et planquent des heures en plein soleil pour traquer les derniers survivants du Flower Power, ah, ah...), en quête de rédemption et d'une autre vie rêvée...

 

 

Au niveau mise en scène pour qui le découvre aujourd'hui c'est une vraie surprise, il y a une rigueur hallucinante de cadrage et de montage (là pour le coup on est TRES loin d'Easy Rider...), et même le scénario et son enquête policière cryptique tiennent plutôt bien la route, sans compter les personnages bien tcharbés (le collègue ouf, la maîtresse sensuelle...), et évidemment la musique sublime et inoubliable, bref on regrette que l'auteur (également producteur, musicien et auteur de la BO) ne soit pas plus connu et surtout qu'il n'ait finalement réalisé que ce film, quel dommage... :sad:

 

 

Electra Glide in Blue a également inspiré Stallone (les œufs crus gobés au petit dèj' ça vient d'où à votre avis ?...) voire même George Miller, la poursuite centrale (ci-dessus) faisant par moment fortement penser à Mad Max (voir ce plan incroyable où la voiture écrase le type au sol ! :love:), ou CHIP'S c'est selon... :facepalm:

 

electroglade-in-blue-120x160ok.jpg

 

Bref un incontournable qui méritait bien son petit topic, et définitivement MYTHIQUE pour son célèbre travelling final (le plus beau plan de l'Histoire du Cinéma ?...) auquel Jean-Baptiste Thoret a rendu un vibrant hommage dans son excellent We Blew It (en gros il l'a refait à sa sauce, chanson comprise...), décidément un homme de goût ce Thoret :teube:

 

Disponible en DVD et BR (zone 1).



#2 MaxiBestOf

MaxiBestOf

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5327 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Blueberry Hill

Posté 16 April 2018 - 18:32 PM

 

Electra Glide in Blue

 

Quel film, dire que je suis passé à côté de cette pépite pendant si longtemps. On trouve tout ce qui caractérise le grand cinéma des 70s (la meilleure décennie pour le cinoche selon moi) l'ambiguïté de ses personnages, le souffle de liberté qui traverse le film, les grands espaces, la dimension contestataire et le pessimisme typique de l'époque.

 

Formidablement bien écrit et interprété, ce film post-Easy Rider partage la hargne de films tels que Zabriskie Point ou le radical Punishment Park. Prendre le point de vue d'un policier donne au film toute sa particularité. 

 

Témoin de l'injustice et de l'absurdité d'un système auquel il croit de moins en moins (la scène du bar est un très grand moment de cinéma) le parcours de Wintergreen est vraiment fascinant. Obsédé par une promotion de pacotille, il découvre qu'il devra en réalité sacrifier son éthique et sa morale pour réaliser ce rêve. Le film dit beaucoup sur le système américain et sur la place de l'individu dans celui-ci. 

 

Et la fin désespérée du film achève de lui donner toute sa noirceur. 

 

Une vraie merveille.

 

 

Je quote ma critique postée sur le topic des bagnoles du coup. Merci pour le sujet Postscriptom!


tumblr_pf78r8XNcJ1qk4fe1o2_r1_500.gif


#3 Vermithrax Pejorative

Vermithrax Pejorative

    Wookie

  • Members
  • 2032 Messages :
  • Location:Portobello Road ou The island of Nabumboo

Posté 16 April 2018 - 18:36 PM

Merci les gars d'avoir ressorti ce film depuis longtemps dans mes listes. Zou: il remonte dans mes priorités.

Et sinon le 'We Blew It' de Thoret ca vaut quoi ?

#4 Postscriptom

Postscriptom

    Gremlins

  • Members
  • 1311 Messages :

Posté 16 April 2018 - 18:39 PM

De rien, revu hier soir et très surpris qu'il n'y ait pas de topic dessus, et un gros soupir pour la première scène qui m'a rappelé cette vieille baderne de Lee Ermey inspectant ses troupes dans Full Metal Jacket (oui il a peut-être aussi inspiré Kubrick !), et là j'apprends qu'il vient de décéder aujourd'hui, RIP... :sad:



#5 Postscriptom

Postscriptom

    Gremlins

  • Members
  • 1311 Messages :

Posté 16 April 2018 - 18:41 PM

We Blew It si tu aimes le cinoche américain des seventies c'est incontournable, que tu sois d'accord ou pas avec les thèses du film d'ailleurs (qui pose plus de questions qu'il n'apporte de réponse de toute façon...), et connaître le fameux plan final de Electra Glide... multiplie par cent (si on se l'est passé en boucle avec la chanson inoubliable) le plaisir de son "remake" par Thoret...

 

EDIT : la musique du plan final, crescendo à écouter jusqu'à la fin, "God Bless America today !"

 



#6 Kissoon

Kissoon

    Quoi de neuf doc ?

  • The Devil's Rejects
  • 13195 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 16 April 2018 - 19:30 PM

De rien, revu hier soir et très surpris qu'il n'y ait pas de topic dessus (...)

 

Il y en avait un, j'avais même laissé une réponse dessus. C'était probablement un très vieux topic qui, comme nombre d'autres, n'a pas survécu à l'ancienne refonte du forum.


nuclearthrone_400h.jpg


#7 Shubby

Shubby

    Gremlins

  • Members
  • 1078 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 17 April 2018 - 09:55 AM

J'adore ce film. Un des grands moments de feu Canal Jimmy.






0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)