Aller au contenu


Photo

Crossing Souls [PC & PS4]


  • Please log in to reply
5 réponses sur ce sujet

#1 Sleven

Sleven

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4704 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 08 February 2018 - 23:58 PM

header.jpg?t=1518051707

 

Nous y sommes presque. Après quelques annonces appétissantes, Crossing Souls est jouable en avance sur PS4 et PC via une démo qui propose un aperçu conséquent de ce que sera le produit final. J'en sors et je suis conquis. Nous devons ce jeu à la team Fourattic que j'avoue ne pas connaître du tout. Alors, pour faire vite, le jeu se déroule en Californie, 1986. Un groupe d'amis va découvrir un mystérieux artefact aux pouvoirs terrifiants, ce qui marquera le début d'un été pas comme les autres, entre conspirations, paranormal et mysticisme. C'est, on pourrait dire, un action-RPG-aventure en 2D.

 

M36yu6W.jpg

 

Voilà pour la version courte, passons à la longue pour les intéressés ! Le jeu propose de contrôler cinq personnages, chacun possédant son propre caractère bien sûr mais aussi ses propres aptitudes.

Chris est le premier perso que le joueur sera amené à contrôler. C'est un peu le référent, un garçon gentil et serviable, intrépide. Bien vite, son père lui lègue une batte familiale, que Chris utilisera pour démonter les voyous et autres obstacles. Il peut escalader certaines parois pour accéder à des zones surélevées.

Matt (oui, il y a une faute dans l'image ?) est l'intello du groupe, et voisin de Chris. Il habite dans une maison bourrée de gadgets que ne renierait pas un Doc Brown ou un Wayne Szalinski. Spécialisé dans les ondes gamma, il a créé une sorte de pistolet laser que le joueur peut utiliser pour atteindre les cibles à distance. Il peut aussi cibler une cible à l'intérieur d'un certain périmètre, tandis que ses chaussures sont équipées de mini réacteurs, ce qui lui permet de planer et donc de sauter plus loin.

Charlie, diminutif de Charlène, est la seule fille du groupe. Elle se bat avec sa corde à sauter dont elle se sert comme d'un fouet, tout en pouvant construire des sortes de "frondes" géantes quand deux piliers (comme deux troncs d'arbres par exemple) sont côte à côte, de manière à se propulser au loin.

Big Joe est le bourrin, il se bat à mains nues et utilise sa force colossale pour déplacer les objets lourds.

Enfin, Kevin est le Bart Simpson de la troupe. Et accessoirement le frère de Chris. Son pouvoir spécial... je ne l'ai pas découvert. En appuyant sur sa touche d'action, soit il fait péter un ballon dans le vide, soit il pète ou se cure le nez.

 

CrossingSouls_Fourattic_Screenshot_1.png

 

La démo invite le joueur à réunir les cinq persos, éparpillés dans la ville, avant de se rendre dans la cabane commune, où Kevin attend tout le monde pour leur montrer une découverte. L'occasion de visiter la ville, remplie de PNJs divers et de lieux à visiter. Et ce qui frappe en premier lieu, c'est la qualité des graphismes et de l'animation. C'est beau. Mais genre, ultra beau. Les décors sont détaillés et fouillés, c'est rempli de références au siècle dernier qui flatteront les geeks, mais pas dans un sens racoleur, genre la série en vogue de Netflix. Là, ça ne s'immisce jamais dans la récit. Alors oui, Chris a une affiche du roi de la pop, une autre de Ghostbusters, et aussi il a une console où il joue avec son frère à Boy Icarus... Mais ces détails, comme les bornes d'arcade Pac-Man, sont juste là pour appuyer l'ambiance. Une atmosphère "à la Amblin". Avec une approche contemporaine. C'est difficile à expliquer, mais on se retrouve devant un jeu typiquement années 2010, tout en se sentant de retour en enfance. Du moins, ça a fonctionné sur moi.

 

crossing-souls.jpg

 

Il y a du Earthbound là dedans, clairement, avec cette ville sujette à bien des mystères, peuplée de PNJs mystérieux et attachants, et de petits clin d’œil ici et là. Les voisins de Chris et Kevin par exemple habitent une maison hantée depuis la veille (lorsque le jeu commence, il y a eu un drôle d'orage dans la nuit qui a fait sauter tous les équipements électriques). Il y a une salle d'arcade avec son tenancier complètement à l'ouest (qui offrira une mini quête), un cinéma avec des affiches connues, etc... La bande-son flatte aussi les oreilles, avec ses compos typiquement cinoche des 80's ou ces morceaux retrowave du plus bel effet. Il y a une complicité certaine entre les persos, tous très attachants, et un sacré travail sur la ville que l'on traverse. Chaque quartier a sa propre musique, sa propre ambiance, et ses persos. Le quartier des rednecks et leurs caravanes, avec le type qui se fait un jacuzzi dans sa camionnette, c'est énorme. L'humour est présent, les références méta aussi (le type qui te dit qu'il n'est pas un PNJ alors il ne se comportera pas comme tel, ou la remarque de Chris quand les autres persos "rentrent dans son corps" - car on ne contrôle qu'un seul perso à la fois, le seul visible à l'écran).

 

Au niveau du gameplay, il faut utiliser les différentes compétences de chacun pour avancer dans les niveaux, les combats sont simples. On vise et on frappe (ou tire). On peut équiper trois objets en même temps, pas plus, et chaque perso a son inventaire. Il y a plein d'objets planqués à trouver (jeux vidéo, cassettes, etc) et des petites quêtes ou petits puzzles ici et là. Ah oui, et des séquences en dessin-animé old school ! Bref, ça sent bon, ça sort le 13 février, la démo est dispo sur GOG, Steam et compagnie... Je passerai à la caisse !

 


Sans_titre_1.jpg


#2 Tingle

Tingle

    Salvador Tingle

  • Members
  • 9670 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Hyrule

Posté 23 February 2018 - 18:13 PM

Testé viteuf la démo, pour la désinstaller au bout de même pas 5 minutes, puis choper le jeu complet dans la foulée. Le style graphique, les mécaniques de jeu, l'ambiance, c'est bon, pas la peine d'en rajouter, c'est un jeu qui crie mon nom. Et puis, autant je sature du revival 80's en général, autant quand on me balance une énorme référence à Poltergeist d'entrée de jeu, je ne peux qu'abdiquer.



#3 Linsky

Linsky

    Wookie

  • Members
  • 3640 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Land Of the Dead (dans le sud mais c'est pareil)

Posté 24 February 2018 - 10:17 AM

Y a des retours sur le nombres d'heures de jeux ?

L'esprit, le game system et l'intrigue me bottent.
(Et toute les références sont subtile.) ^^


Mets une pièce dans la fente :
http://insert-coins-...-114793748.html


#4 Sleven

Sleven

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4704 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 24 February 2018 - 13:18 PM

En moyenne un peu moins de dix heures pour boucler l'aventure.


Sans_titre_1.jpg


#5 Tingle

Tingle

    Salvador Tingle

  • Members
  • 9670 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Hyrule

Posté 24 February 2018 - 16:13 PM

Pour l'instant, je trouve ça toujours aussi cool, le jeu arrivant même à être surprenant et touchant.



#6 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5668 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 24 February 2018 - 18:19 PM

Ça a l'air énorme.

 

edit : comme tingle, j'ai plié la démo et c'est vendu pour moi. J'attends juste que le prix baisse, j'ai déjà trop de jeux en attente.






0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)