Aller au contenu


Photo

Netflix menace-t-il les salles de cinéma ?


  • Please log in to reply
42 réponses sur ce sujet

#1 Lulu-

Lulu-

    JarJar

  • Membres
  • 1 Messages :

Posté 16 November 2017 - 20:22 PM

Bonjour à tous,

Pensez-vous que le succès grandissant des plateformes de Vidéo à la demande (comme Netflix) menace la fréquentation des salles de cinéma ?

Je mène une étude pour tenter de répondre à cette question. Celle-ci est accessible via le lien suivant et vous prendra entre 3 et 5 minutes maximum (vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite) : 

https://essec.qualtr...Avj?source=pm06

Tous vos avis sont les bienvenus, je pourrai vous faire un retour à la fin de l'étude si vous le souhaitez.

Merci d'avance et bonne journée !



#2 L'aubergiste

L'aubergiste

    Gremlins

  • Members
  • 1232 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Belgique, le nord, juste arpès le nord...

Posté 18 November 2017 - 20:56 PM

J'ai répondu à ta question, la réponse est clairement non... Tout comme la télévision n'a pas tué le cinéma, la VHS n'a pas tué le cinéma, le homecinema n'a pas tué le cinéma, le téléchargement n'a pas tué le cinéma, la VOD ne tuera pas le cinéma...



#3 Maouin54

Maouin54

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6436 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:PS3 : Jul_89000

Posté 19 November 2017 - 05:26 AM

Par contre, ce qui tuera le cinéma, c'est sûrement le cinéma lui-même

6.gif

(;,;) la geektature du bon goût (;,;)


#4 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 16946 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 19 November 2017 - 10:42 AM

Bah même pas.



#5 Walter Sobchak

Walter Sobchak

    Ghoulies

  • Members
  • 113 Messages :

Posté 28 November 2017 - 15:51 PM

Neflix ne va pas tuer le cinéma mais va tuer un certain type de cinéma.

Le ciné indé US que tu peux voir en salles.

Là, on va se retrouver avec une prod indé monopolisée par Netflix et des salles qui diffuseront soit de la prod auteur locale et des multiplexes qui diffuseront STAR WARS 36 et AVENGERS 14 sur 7 écrans.



#6 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 20998 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 28 November 2017 - 23:37 PM

Le même ciné qui fait pas trop recette dans les salles subventionnées, lesquelles se battent pour programmer les blockbo un peu plus respectables, histoire de rameuter du monde ?
Image IPB

#7 Maniak

Maniak

    She's a maniak

  • Members
  • 11132 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:6,66 $ / day

Posté 29 November 2017 - 08:46 AM

Là, on va se retrouver avec une prod indé monopolisée par Netflix et des salles qui diffuseront soit de la prod auteur locale et des multiplexes qui diffuseront STAR WARS 36 et AVENGERS 14 sur 7 écrans.


c'était déjà le cas avant l'arrivée de Netflix
1534417426.gif

#8 Walter Sobchak

Walter Sobchak

    Ghoulies

  • Members
  • 113 Messages :

Posté 05 December 2017 - 17:21 PM

L'avis d'un méchant distributeur ! 

https://www.linkedin.com/pulse/les-distributeurs-locaux-face-à-netflix-faut-il-nourrir-alexis-mas/



#9 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27286 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 05 December 2017 - 17:45 PM

 

Là, on va se retrouver avec une prod indé monopolisée par Netflix et des salles qui diffuseront soit de la prod auteur locale et des multiplexes qui diffuseront STAR WARS 36 et AVENGERS 14 sur 7 écrans.


c'était déjà le cas avant l'arrivée de Netflix

 

 

Non c'est pas vraiment cette situation. Les salles d'Art et d'essai ou "indé" passe la prod locale (ou le petit film étranger) mais il compte aussi sur les films "indé" ou dit du milieu pour récupérer plein de brouzoufs et être à l'équilibre. Concrètement là où je bosse et pour cette année on a Lalaland (par exemple) qui nous a permit de passer à coté des films roumains ou de Cote d'Ivoire (je schématise un peu mais c'est l'idée) ou bien de financer un festival de films asiatiques.

 

Du coup c'est clair que si cette prod est récupéré par Netflix sans possibilité de première diffusion en salle ben c'est pas glop pour certain type de salle

 

(déjà que certains groupes ciné tentent de les faire crever sur cette stratégie)


Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#10 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 25856 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 05 December 2017 - 19:05 PM

La principale raison pour laquelle j'ai déserté les cinéma depuis plus de dix ans c'est la quasi absence de séances en VOSTFR.

 

Du coup, cette décennie a été favorable à l'investissement en matériel ciné à la maison et l'achat de films sur support matériel.

 

Aller au cinéma reste très rare : quelques reprogrammations de films cultes (en VOSTFR) voire 1 blockbuster par an pour un ami.


"Machan, tu crois que c'est fini pour nous ?"

"Idiot ! ça n'a même pas commencé !"

(Kids Return)


#11 Maouin54

Maouin54

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6436 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:PS3 : Jul_89000

Posté 24 May 2018 - 05:30 AM

J'avais mis ça ailleurs, m'est avis que ça a plus sa place ici (ou il y a un sujet de ce type dans "TV, DVD, etc..." ?) :

Question audimat-box office (ben ouais, on choisit quel terme du coup ?), Netflix est une issue heureuse pour pas mal de projets liés à de grands noms je pense

Le Scorsese en salles, j'aurai été le plus jeune (enfin non, c'eût été Madame Maouin et son un an de moins) dans la salle malgré mes quarante piges passées, au mieux le pic de fréquentation aurait de trois à trente personnes selon les séances, et encore, pour peu que le UGC d'Auxerre eût décidé de le projeter

Après, j'ai déplacé le problème : un film en salles, faut que les horaires conviennent et parfois miser gros (sera-t-il encore là la semaine prochaine ?), du coup j'en ai loupé un paquet en salles (et les DVD/BR c'est trop cher et quand c'est pas cher ça s'empile dans les "à voir un de ces quatre" à côté du lecteur de galettes) alors que sur Netflix, tu te dis que tu as le temps et trois ans après tu n'as toujours pas appuyer sur "play"...

6.gif

(;,;) la geektature du bon goût (;,;)


#12 MaxiBestOf

MaxiBestOf

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4970 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Blueberry Hill

Posté 29 May 2018 - 20:11 PM

2upxpqa.png



#13 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 28832 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 29 May 2018 - 20:29 PM

Ridicule.

La qualité des prods NETFLIX originales (c est à dire où ils ne sont pas que distributeur) c est comme du Hollywood Night enrobé dans de la soie et des paillettes, malheureusement le goût de merde est toujours là, l arnaque ne durera pas 1000 ans,

Quand les gens enchaînent BRIGHT, CLOVERFIELD PARADOX et leurs séries de 13 épisodes qui devraient en durer 5, l usure va se faire sentir à force.

La seule chose que je regrette ç est cet incroyable gâchis de talents allant se prostituer sur ce médium pour la « hype ».

SP2PHhn.gif


#14 Maouin54

Maouin54

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6436 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:PS3 : Jul_89000

Posté 29 May 2018 - 20:53 PM

Un mois de Netflix, c'est un ciné par mois
(Je dis ça je mens, je l'ai via un compte payé par autrui en plus)

Quant aux séries qui durent what-mille épisodes alors qu'on pourrait abréger, suffit de penser à Marvel hein...

Après, si Abrams ou les frères Russo sont les nouveaux Scorsese et Fincher (même si je ne suis pas fan outre mesure de ce dernier), ben oui, dévissons Hollywood ; Disney en est bien plus le fossoyeur que Netflix

6.gif

(;,;) la geektature du bon goût (;,;)


#15 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27286 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 29 May 2018 - 21:51 PM

Après, j'ai déplacé le problème : un film en salles, faut que les horaires conviennent et parfois miser gros (sera-t-il encore là la semaine prochaine ?), du coup j'en ai loupé un paquet en salles (et les DVD/BR c'est trop cher et quand c'est pas cher ça s'empile dans les "à voir un de ces quatre" à côté du lecteur de galettes) alors que sur Netflix, tu te dis que tu as le temps et trois ans après tu n'as toujours pas appuyer sur "play"...

 

 

Ce qui est surtout fascinant c'est que pour une majorité de gens, la SVOD ou le replay se résume à Netflix. On pourra laisser des gens comme Rod s'empoigner sur la qualité des productions proposé parce que le vrai tour de force est de l'ordre du marketing, non de l'artistique


Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#16 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 28832 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 29 May 2018 - 21:57 PM

tumblr_inline_op2mwsyxHg1s9x8us_540.gif

Et je paye pour ça en plus.
J avoue que je me suis quand même bien fait avoir par leurs stratégies marketing, de temps en temps (mais ça prend de moins en moins).

SP2PHhn.gif


#17 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27286 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 29 May 2018 - 22:02 PM

C'est le même phénomène que pour la télé par cable. Tout le monde ne jurait que par HBO durant un temps et il y a eu un ré-équilibrage effectué durant les années 2000 entre différent concurrent. Aujourd'hui tout le monde bêle "Netflix" mais d'ici 5 à 10 ans il y aura un paysage plus concurrentiel avec Amazon, Disney et d'autres acteurs.

 

(en attendant la télé par flux dont on annonce la mort prochaine depuis 20 ans continue de bien exister)


Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#18 Maouin54

Maouin54

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6436 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:PS3 : Jul_89000

Posté 29 May 2018 - 22:32 PM

Et il y a 20 ans, TPS allait tuer Canal...

6.gif

(;,;) la geektature du bon goût (;,;)


#19 Kissoon

Kissoon

    Quoi de neuf doc ?

  • The Devil's Rejects
  • 13045 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 29 May 2018 - 22:47 PM

Jamais je ne donnerais 1 € d'abonnement à Amazon et Disney.

 

Sinon j'ai l'avis inverse de Rod quasiment point par point.

Il n'y a pas une seule prod Netflix que j'ai regrettée d'avoir regardé. Même si certains n'étaient pas super terribles, je n'ai jamais regretté le visionnage. Surtout que, pour moi, ce sont des films que je n'aurais jamais pu voir en salles - soit ils ne seraient jamais sortis au cinéma, soit dans un parc de salles ridicule. 

 

Netflix permet, aujourd'hui, de voir des petits et moyens budgets être produits, puis leur donne une chance d'être vus par une partie du public, alors qu'ils n'avaient pour la grande majorité d'entre eux pas de chance d'être diffusés en salle. Netflix permet aussi un rattrapage pour voir des films indépendants produits sans assurance d'être distribués en dehors de leur pays d'origine.

J'ai vu et aimé Cargo récemment. Quelle chance avait ce film de sortir en salle ? J'ai apprécié à divers degrés Annihilation, Anon, Wheelman, iBoy, Le Rituel, Vengeance, Spectral, The Signal, ou des petits trucs plus méconnus comme le tendu Arq ou le très bon Other Life.

Certains sont des prods 100% Netflix, d'autres ont vu leurs droits de diffusion rachetés par le géant américain, mais dans tous les cas cela donne une chance à des films qui, aujourd'hui, ne sortiraient plus au cinéma.

 

J'ai passé la décennie 80's à aller voir d'obscurs petits films au cinéma. J'ai découvert Elmer, Razorback, Dolls, Cherry 2000, L'Ambulance (...etc) au cinéma. Aujourd'hui ces films là ne verraient plus un écran de cinoche. Les films de ce genre, les trucs invendables ou presque mais parmi lesquels se cachent parfois des pépites, je les découvrait aussi dans les vidéo-clubs, mais aujourd'hui ils n'existent plus .... Dans cet océan de super-prods à plus de 100 M de patates de budget, dans cet univers de suites, préquelles, remakes et reboots, dans ce flot de comédies franchouillardes toutes calquées sur le même modèle, j'adore me découvrir de temps en temps un film différent, même très imparfait, et Netflix m'offre cette possibilité. Il n'est pas le seul moyen, mais de manière légale avec une offre aussi vaste, si.

 

(edit : et aussi il est le seul à diffuser un truc hallucinant comme Headshot, ou l'adorable Aggretsuko)

(bref : pour le moment ça mérite largement mes 8 € mensuels)


Ce message a été modifié par Kissoon - 29 May 2018 - 22:50 PM.

nuclearthrone_400h.jpg


#20 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27286 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 29 May 2018 - 22:53 PM

Il n'est pas le seul moyen, mais de manière légale, si.

 

 

Tu plaisantes j'espère ? Je sais que Netflix est champion pour laver le cerveau mais je n'imagine pas qu'on puisse croire une seconde que la production de téléfilm ou de direct-to-video a cessé d'un coup et que seul Netflix le fait et le propose de manière légale

 

 

edit : ha je constate que tu as modifié ta phrase en rajoutant l'aspect quantitatif. C'est déjà moins choquant.

 

 

(même si cet aspect me semble à titre personnel très peu pertinent compte tenu du ratio faible entre la qualité et la quantité et du manque de temps que j'ai à consacrer)


Ce message a été modifié par Lord-Of-Babylon - 29 May 2018 - 23:26 PM.

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)