Aller au contenu


Photo

A Ghost Story - David Lowery (2017)


  • Please log in to reply
60 réponses sur ce sujet

#1 Elwray

Elwray

    Wookie

  • Members
  • 2506 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 19 September 2017 - 21:38 PM

702027394075jpgr19201080fjpgqxxxyxx.jpg

 

Réalisateur : David Lowery (Les Amants du Texas, Peter et Elliott le dragon...)
Scénario : David Lowery
Cast : Rooney Mara, Casey Affleck...
Pays : Etats-Unis
Sortie France : 20 décembre 2017

 

Apparaissant sous un drap blanc, le fantôme d'un homme rend visite à sa femme en deuil dans la maison de banlieue qu'ils partageaient encore récemment, pour y découvrir que dans ce nouvel état spectral, le temps n'a plus d'emprise sur lui. Condamné à ne plus être que simple spectateur de la vie qui fut la sienne, avec la femme qu'il aime, et qui toutes deux lui échappent inéluctablement, le fantôme se laisse entraîner dans un voyage à travers le temps et la mémoire, en proie aux ineffables questionnements de l'existence et à son incommensurabilité.

 


Image IPB

Ecoute ton ami Billy Zane, il est réglo lui, il essaye de te sortir d'un mauvais pas

#2 roboris45

roboris45

    GO du club Mad

  • Members
  • 13515 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans la cave.

Posté 19 September 2017 - 21:42 PM

Je pensais à un remake de celui-ci (avec les maquillages de Dick Smith) -->

 

997708dicksmith.jpg


SEX SHOP WONDERLAND (BD - tomes 1 et 2 disponibles) --> http://www.mad-movie...ic=30561&page=1


#3 Kissoon

Kissoon

    Quoi de neuf doc ?

  • The Devil's Rejects
  • 12873 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 19 September 2017 - 22:17 PM

Hélas, Roboris, hélas ....... j'aurais tant aimé.

 

(le roman de Straub c'est un putain d'incroyable chef d'oeuvre)

(l'adapt' de l'époque était sympa, mais bien loin de la puissance du roman)


nuclearthrone_400h.jpg


#4 TOMATO

TOMATO

    Leprechaun

  • Members
  • 500 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 20 September 2017 - 00:13 AM

Trés tenté !


tumblr_ol8y06ARAx1up42jgo3_540.gif


#5 Elwray

Elwray

    Wookie

  • Members
  • 2506 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 26 September 2017 - 20:19 PM

Affiche fr

 

1200060089085jpgr19201080fjpgqxxxyxx.jpg


Image IPB

Ecoute ton ami Billy Zane, il est réglo lui, il essaye de te sortir d'un mauvais pas

#6 titus pullo

titus pullo

    Lourd

  • Members
  • 10762 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 26 September 2017 - 20:34 PM

Une critique mitigée : http://www.lacritiqu...ck-rooney-mara/


5678776.gif


#7 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 23888 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 27 September 2017 - 12:02 PM

SPOILERS

 

Bien médiocre cette critique d'ailleurs. Déjà baser son texte sur le seul critère de "l'ennui", qui n'est en rien un argument recevable, ça m'indique quelque chose...

 

Ensuite que viennent faire les comparaisons entre ce film et Terrence Malick ? Est-ce que Malick a mis un copyright sur les scènes où des personnages sont filmés en train d'être muets - ou seuls ? Dans A Ghost Story il y a une logique de cinéma je trouve, à chaque instant d'ailleurs, pas de l'éthéré pour pub l'Oréal que semble apprécier Malick ces dernières années. Et le bon mot sur Fast & Furious à la fin ? On dirait que la personne qui a écrit cette "critique" se retenait beaucoup et a fait caca d'un coup là en fait, plutôt que de dire en une ligne : "je me suis ennuyé et je n'ai rien à dire sur ce film". Chose qui aurait été marquée de plus d'honnêteté en plus.  

 

Bref j'ai beaucoup aimé, notamment l'aspect nihiliste du film, qui est exprimé avec une certaine tendresse par moments, même si je comprends le "c'est à mourir d'ennui" au-delà de mon opinion sur cette critique postée par Titus. Certains plans sont bien longs effectivement, mais seul un en particulier m'a paru excessif (le plan où Rooney Mara se "remplit" de la tarte pour ne plus se sentir vide dans son "âme"). Toujours est-il qu'il y a une intention derrière, il n'y a pas de flottements dans A Ghost Story, comme l'apprécie le cinéma de Malick lui-même et notamment ses dernières expérimentations. Mais au-delà de ça, et de certains côtés modernes actuels pas nécessairement du meilleur goût (la musique utilisée par moments), le film tient son propos narratif jusqu'au bout j'ai trouvé (symbole du message caché dans l'appartement par Mara, qui surpasse tout ce que Affleck-Ghost endure, la lassitude de regarder les vivants vivre et s'agiter alors qu'il n'a pas terminé quelque chose de son vivant, ou le passage de la soirée avec l'inévitable individu très courageux dans son ignorance qui va t'expliquer avec beaucoup d'aplomb et de confiance pourquoi le vivant ou l'humanité n'a aucune importance dans le cosmos), de manière directe en plus, et c'est une chose remarquable puisque ça part quand même avec l'expression d'un fantôme à la scooby-doo, avec un simple drap sur la tête, bien plus crédible dans le contexte de ce film que n'importe quel CGI dans un film de divertissement.

 

Aussi convenu que soit le final, je dois bien avouer que cette montée en puissance émotionnelle, après le passage dans le temps, et le parallèle avec l'histoire d'Affleck attaché à cette maison (ou cet endroit), très simple au demeurant, m'a bien eue.

 

Nan j'ai trouvé ça délicieux (d'autant plus que le film réussit très bien à se doter d'une certaine légèreté quand il le faut, il n'y a jamais de complaisance dans la noirceur juste pour faire joli, il y a majoritairement observation à travers le fantôme d'Affleck).


tumblr_p9t4pdNANn1rdhwsvo4_250.gif


#8 TOMATO

TOMATO

    Leprechaun

  • Members
  • 500 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 27 September 2017 - 12:43 PM

+1 avec Diane

 

Pas "d'ennui" effectivement mais plutôt une forme de douceur/lenteur ou d'état de stase qui sied parfaitement à ce film. Bcp aimé également ce rêve éveillé.


tumblr_ol8y06ARAx1up42jgo3_540.gif


#9 La_brioche

La_brioche

    JarJar

  • Members
  • 79 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Nantes

Posté 27 September 2017 - 12:59 PM

J'aurais adoré que ce film soit un clip de 6/7/8 minutes. Il aurait été magnifique, parfait.

 

Là le film m'a beaucoup ennuyé au début, j'ai cru lors arrêter de la scène de la tarte mais j'ai continué. La suite vaut véritablement le coup, y a des très belles scènes dont une qui raconte la première rencontre entre deux protagonistes. La dernière partie est également d'une grande beauté.

Un début beaucoup trop contemplatif puis un film superbe. Je suis pas certains que tout le monde ait le courage de passer le cap même si je le recommande vivement.

 

(Je pense qu'au cinéma, le début doit vraiment être prenant et lancinant mais chez soit sur sa petite télévision, ça fonctionne pas amha)

 

3/6



#10 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 23888 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 27 September 2017 - 13:20 PM

Là le film m'a beaucoup ennuyé au début, j'ai cru lors arrêter de la scène de la tarte mais j'ai continué.

 

 

C'est parce que tu manques de fibres La Brioche, mange plus souvent de pain complet.

 

Spoiler


tumblr_p9t4pdNANn1rdhwsvo4_250.gif


#11 Alex Corvis

Alex Corvis

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5476 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 18 December 2017 - 16:34 PM

CC de mon post dans le topic du PIFFF

 

 

Attention, chef d'oeuvre clivant en ouverture ! Pour l'histoire (mais est-ce vraiment important ?) : un homme décède en bagnole, et son fantôme revient hanter son ex. J'ai eu beaucoup de mal a affûter mon opinion sur ce film, mais force est de constater que plus les jours passent, plus ce film vieillit bien dans ma tête, et j'ai l'impression d'avoir vécu une expérience assez unique en salle. La marque des grands films.

 
Déjà l'approche du fantôme est assez géniale, outre l'esthétique volontairement kitsch (le gros cliché des draps qui pendent avec un trou pour les yeux... ils ont pas mis les chaînes mais c'était tout juste), c'est pas du tout le fantôme qui fait bouh, ou qui vient faire chier l'ancien occupant de la maison (il y a bien une scène de livres qui volent mais pas dans le sens où on l'entend d'habitude). Le fantôme est un spectre d'une tristesse abyssale, qui erre dans l'immatériel tout en observant le monde des vivants, en contemplant les siècles passer, incapable de faire autre chose que de ressasser une obstination immobile de son ancienne vie.
 
Alors forcément, le côté statique et contemplatif, du fantôme comme de la mise en scène, peut rebuter. C'est lent comme film, tout simplement. Mais qu'est ce que c'est merveilleux. Une véritable ballade en amnésie, dans un pandémonium humain sans âge où les siècles sont des secondes, ou les hurlements sont muets, ou la contemplation triste n'a pas de fin comme s'il s'agissait d'un des cercles de l'enfer. Tout en étant une ode à la magnificence éphémère mais en même temps éternelle de l'amour, qui vient et repart dans la vie humaine, mais traverse les âges et la mort. Au risque de passer pour je-ne-sais-quoi, ce sera mon 2001 L'odyssée de l'espace des films de fantôme. Il faut absolument que je le revisionne rapidement.
 
Juste un truc : fallait retirer la scène de la tarte. J'entends bien que c'est un film dont le rythme n'est pas la préoccupation principale, mais ya des limites, là on a un trou d'air inutile de 6 ou 7 minutes. Bien trop long pour ce que ça apporte, c'est a dire pas grand chose ; pour ne pas dire, rien.


#12 Georgie Boy

Georgie Boy

    Gremlins

  • Members
  • 1762 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:En bas de l'échelle

Posté 18 December 2017 - 17:55 PM

Ah tiens, je n'avais pas vu ce topic.

 

No Spoiler

 

J'ai adoré A Ghost Story.

Visuellement le film est splendide, presque chaque plan ressemble à une peinture, une photo. Il y a une sensation d'immobilité, d'espace figé, qui est renforcé par le cadre style diapo.

En réalité le film est faussement lent car le réalisateur joue à merveille avec le temps.

La représentation du fantôme est tellement simple mais tellement belle qu'il fallait y penser. Il enrichit le cadre. Enfin, l'ambiance sonore enfonce le clou pour nous plonger dans un long-métrage hypnotique, contemplatif, touchant, triste... Magnifique.

 

5/6


ad2cdb8a2cb72a996414c364a9e6f059.gif


#13 Edward Lionheart

Edward Lionheart

    J'adore Resident Evil 5

  • Members
  • 14804 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Mechelen

Posté 24 December 2017 - 11:04 AM

Avis repêché du topic du PIFFF :

 

Que dire...

C'était certes formellement très soigné, avec parfois des passages d'une poésie surréaliste touchante, mais le métrage donnait aussi bien plus souvent qu'à son tour dans le contemplatif austère et un allongement pas toujours bienvenu de certaines scènes que je ne compterais pas pour ma part parmi les plus marquantes du film.

À la sortie j'entendais déjà des gens se moquer de la scène de la tarte, et le plus triste dans l'histoire c'est que c'est probablement aussi ce dont je vais garder le souvenir, avec peut-être l'intrusion de l'engin de chantier et la poignante scène d'errance dans l' hideux gratte-ciel  surmonté d'un oeil.

Souvent le film ne fait rien pour se faire aimer, la narration éclatée m'ayant plongé dans des abîmes de perplexité que le générique de fin simple et dépourvu de toute musique, donc parfaitement en accord avec le reste du métrage, n'aura pas franchement réussi à dissiper.

Toujours après la séance j'entendais un des spectateurs dire à quelqu'un qui l'accompagnait quelque chose de cruel sur le fait qu'il ne devait pas y avoir beaucoup de films à choisir pour avoir pris celui-là, ce qui est un peu trop sévère à mon goût, bien que je ne soit pas non plus enthousiaste à son propos.

Il faut croire que ma position mitigée doit faire de moi quelqu'un à mi-chemin entre le fantasticophile pur et dur qui d'après Fausto n'adhère pas au film et le non-spécialiste qui y serait plus réceptif.

3 / 6 pour l'effort.


y86h.jpg


#14 L'aubergiste

L'aubergiste

    Gremlins

  • Members
  • 1109 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Belgique, le nord, juste arpès le nord...

Posté 26 December 2017 - 01:12 AM

Le film nous parle du temps et de sa notion totalement relative et purement humaine. En ce sens j'ai trouvé l'alternance de plans séquences extrêmement lents (la scène de la tarte off course) qui semblent à priori inutiles et d'ellipses temporelles absolument brillantes juste génial. Il y avait très longtemps que je n'avais plus vu un film dont la mise en scène épouse aussi intelligent son propos.



#15 grifter

grifter

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10053 Messages :
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 27 December 2017 - 11:33 AM

Un film qui souffre du syndrome (AMHA) "en court ou moyen metrage ca passerait, mais en long ca coince", la faute a un scenario qui finalement est trop "leger" pour tenir sur 1h30 et plus. 

Si on ajoute la carte du contemplatif et de l’étirement du temps... Tout le monde va parler de la scene de la tarte, mais franchement c'etait pas le plus insupportable; je garde ca pour le monologue du hipster qui s'ecoute parler (a baffer).

Y'a des bonnes choses, une ambiance, des belles images, mais c'est trop diffus.


Image IPB

#16 Georgie Boy

Georgie Boy

    Gremlins

  • Members
  • 1762 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:En bas de l'échelle

Posté 27 December 2017 - 11:46 AM

Tiens moi aussi je considère le monologue, lors de la "fête", comme le passage le plus faible du film. J'ai trouvé ça très maladroit. Enfin bref, par contre j'ai vu A Ghost Story il y a quelques temps déjà, bien avant d'avoir donné mon petit avis sur ce forum, et je me rends compte que je n'ai gardé que le positif de ce long métrage. J'ai complétement occulté les 2, 3 choses qui m'ont fait tiquer lors du visionnage et c'est seulement en lisant certains de vos avis qu'ils me sont revenus en mémoire.

Donc pour moi, ça aussi c'est un point positif pour le film. Il y a tellement de belles choses, de bonnes idées que le reste disparait.


ad2cdb8a2cb72a996414c364a9e6f059.gif


#17 L'aubergiste

L'aubergiste

    Gremlins

  • Members
  • 1109 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Belgique, le nord, juste arpès le nord...

Posté 27 December 2017 - 11:56 AM

Pour moi le monologue est aussi un peu lourd dans par son côté "je souligne le thème du film pour les nuls" mais assez important pour faire comprendre le vrai sujet du film (le temps et sa relativité). Disons que c'est un peu mal amené et lourd mais thématique sensé et intéressant. 



#18 Sushi_Overdose

Sushi_Overdose

    Critters

  • Members
  • 324 Messages :

Posté 27 December 2017 - 18:48 PM

D'accord avec vous pour le monologue, vraiment très démonstratif, et pas fan de l'acteur qui nous sort ça de son chapeau, mais d'un autre côté, ce passage est probablement aussi nécessaire que Rooney Mara qui mange sa tarte.
La dernière demie heure du film est tellement belle, cette mélancolie vibrante.

Autant je n'avais pas été emballé par Les Amants du Texas, autant là je suis sous le charme !


Silence... Action ! mon petit bout de site avec critique cinéma et test blu-ray

#19 Georgie Boy

Georgie Boy

    Gremlins

  • Members
  • 1762 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:En bas de l'échelle

Posté 27 December 2017 - 19:09 PM

J'avais bien apprécié Les Amants du Texas mais pas autant que A Ghost Story, qui le surpasse de très loin.


ad2cdb8a2cb72a996414c364a9e6f059.gif


#20 Rev3ngZ

Rev3ngZ

    Gremlins

  • Members
  • 1348 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paris

Posté 28 December 2017 - 02:20 AM

Merci aux spectateurs bruyants pourtant dans une salle quasi vide.

Un début extrêmement déconcertant avec la fameuse scène effectivement trop longue...

Mais de très jolies scènes. J'ai envie d'aimer... Je dois le revoir au calme et sans #onnards irrespectueux.

 

3,5/6


Love





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)