Aller au contenu


Photo

Les Combattants - Thomas Cailley (2014)


  • Please log in to reply
51 réponses sur ce sujet

#1 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14667 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 23 August 2014 - 08:37 AM

Image IPB


Premier long du réalisateur Thomas Cailley, "Les combattants" a tout de la très bonne surprise. Narrant l'histoire d'amour entre un jeune gus qui ne sait pas trop quoi faire de sa vie (joué par Kevin Azaïs) et une fille un peu cinglée obsédée par la survie et la fin du monde (Adèle Haenel), le film est sans cesse surprenant et pourtant jamais ostentatoire dans son originalité ou aride dans son traitement... A l'image du jeu fascinant de Adèle Haenel, on a toujours l'impression de voir quelque chose de très inédit et de très familier à la fois. Quelque chose de nouveau mais qui ne sonne jamais faux.

La première force du film est ainsi de poser un regard sur un milieu et un contexte existants mais rarement voire pas traités au cinéma. Le stage de formation et les campagnes de recrutement de l'armée de terre autour desquels s'organise l'histoire sont là encore des éléments qui sonnent vrai mais qui surprennent par leur caractère inédit au cinéma.
La deuxième force du film est le boulot de Thomas Cailley. Réalisateur et co-scénariste du film, il fait montre d'une virtuosité assez soufflante quand on y regarde de près. A l'aise dans la comédie, le contemplatif, la sensualité, le drame voire dans quelques visions à la lisière du fantastique, il sait trouver l'image qui fait mouche et préfèrera un plan muet à un long discours pour expliquer quelque chose (le fait que le chef op' soit son frère y est peut-être aussi pour quelque chose). Une marque d'élégance et d'intelligence qui se double aussi d'un sens certain du dialogue qui accouche de répliques très drôles portées par d'excellents acteurs.
Et donc la troisième force c'est que c'est drôle. Pas toujours mais quand ça l'est, ça l'est vraiment. Et pas que grâce au dialogue, la mise-en-scène (et le montage, du coup) a vraiment un tempo comique très sûr (voir ce plan sur la tronche de William Lebghil : plan muet, tronche muette, et pourtant c'est hilarant -ouais faut voir le film pour comprendre, c'est du teasing).
Bref, c'est un premier film mais c'est le meilleur film français de l'année (pour l'instant) ; ça décrasse et ça fait du bien, ça m'a tout ragaillardi de voir ça.
Et je ne suis pas le seul !

Zak petite demande d'ajout pour Les Combattants sorti cette semaine. Sorte de comédie romantique décalée sur fond d'entraînement en camps militaire, c'est frais plutôt fun touchant et bien joué, meilleur film français vu cette année vraiment un beau premier film.

Au cas où Les Combattants 5/6

(dans les avis chiffrés)

#2 El barto

El barto

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7687 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la All Zone de Annihilation

Posté 23 August 2014 - 17:38 PM

Je veux bien croire que c'est bien mais quand je lis le synopsis , ça donne pas l'impression que c'est novateur dans le cinoche français , on dirait le prochain sujet de Abdellatif Kechiche


Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d'Arnaud s’annonce tranquille…
Tranquille jusqu'à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire.
Jusqu'où la suivre alors qu'elle ne lui a rien demandé ?
C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux.



Bref c'est juste une impression mais du coup si le film se veut drôle la bande-annonce elle vend mal le film je trouve , mais cette première critique donne envie , bref je suis partagé :unsure:
( Pour résumé ça se distingue vraiment des autres films made in France ? )

#3 OrsonZ

OrsonZ

    Le Facteur Manchot

  • The Devil's Rejects
  • 25649 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 23 August 2014 - 17:50 PM

Pour te faire un autre avis, voici celui du Sale Flichte

Les Combattants : 4/6
On me l'avait un brin survendu durant Cannes, c'est attachant sans être exceptionnel. Ca m'a même un peu cassé les couilles au début avec tous les persos qui parlent comme des teubés et les dialogues déclamés artificiellement. Ca s'arrange heureusement au bout de 20 minutes pour devenir plutôt sympa au travers des "genres" que le film traverse et réinvente plus ou moins (comédie romantique, film de bidasse, survival...).


339205OrsonZalien.gif

Adaret©


#4 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14667 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 23 August 2014 - 20:35 PM

Je veux bien croire que c'est bien mais quand je lis le synopsis , ça donne pas l'impression que c'est novateur dans le cinoche français , on dirait le prochain sujet de Abdellatif Kechiche

Rien à voir.

#5 Yoshiki

Yoshiki

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4519 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Forteresse de Solitude

Posté 23 August 2014 - 23:37 PM

C'est avec Bird People, l'une des très bonne surprise du cinéma français de cette année.

L'alchimie entre les 2 acteurs est incroyable, il y a vraiment un truc qui se passe à l'écran entre eux, j'ai pensé qu'ils étaient ensemble dans la vraie vie, mais l'actrice est lesbienne.

#6 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14667 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 24 August 2014 - 06:41 AM

Apparemment, Kevin Azaïs et Adèle Haenel se connaissent plus ou moins depuis qu'ils sont gamins, Adèle Haenel ayant tourné son premier film, "Les diables", en 2002 avec Vincent Rottiers, qui est le frère de Kevin Azaïs.
C'était la minute people-coulisses.

#7 El barto

El barto

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7687 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la All Zone de Annihilation

Posté 24 August 2014 - 09:20 AM

, mais l'actrice est lesbienne.


La vie d'Adèle quoi

et ça rien d'avoir avec un Kechiche t'es un menteur Bruttenholm :angry: ( mais merci pour la confirmation )
Ok ça l'air bien tentant hélas il passe pas dans mon ciné :(

#8 Vine

Vine

    Critters

  • Members
  • 280 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lyon

Posté 25 August 2014 - 10:29 AM

Honnêtement, j'en attendais beaucoup de ce film au vu des critiques, dans l'ensemble, (très) positives. Et j'ai été déçu. Si ça part d'une bonne idée (pas forcément des plus originales mais pourquoi pas) (deux jeunes, que tout oppose, vont apprendre à se connaître, s'aimer...), j'ai vraiment eu du mal à accrocher aux personnages que j'ai trouvés trop caricaturaux. Si au départ ça passe plutôt bien, ça perd rapidement sa crédibilité (AMHA).
Ajoutons à ça le fait que je n'ai pas vu d'évolution notable chez eux entre le début et la fin du film. (comprendre : ils sont toujours (presque) aussi "caricaturaux" à la fin)

En fait, pour résumer, je m'attendais à une comédie plutôt légère et profonde, mais au final, j'ai trouvé ça assez lourdingue. Bon, après, c'est plutôt bien filmé et les acteurs s'en sortent bien (même si je suis pas du tout counvaincu par leurs personnages). Mais ça reste (pour moi) une grosse déception.

#9 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14667 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 25 August 2014 - 14:55 PM

C'est bizarre, je n'ai pas vu de caricature. J'ai trouvé que ça prenait justement le contrepied de certains archétypes et qu'il y avait bien une évolution sensible des personnages (vu que tout le film est construit autour du parcours du personnage principal masculin, vaudrait mieux)... En quoi ça t'a paru caricatural ?

#10 Vine

Vine

    Critters

  • Members
  • 280 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lyon

Posté 25 August 2014 - 16:23 PM

Ben, en fait, c'est plus le perso de Madeleine qui m'a "gêné". Elle est assez refermée sur elle-même du début à la fin et j'ai eu du mal a percevoir des émotions "humaines" chez elle (et par conséquence à m'attacher à elle). Et quand elle semblait s'"ouvrir" un peu, c'était éphémère et on retrouvait vite ce visage fermé, crispé.
Cette "attitude" "boule de nerfs" est assez drôle au début, puis assez vite, j'ai trouvé ça chiant.
Après j'ai rien contre le fait que le personnage soit refermé sur lui-même mais là j'ai trouvé que c'était trop prononcé et peut-être pas assez nuancé.

#11 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14667 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 25 August 2014 - 16:34 PM

J'ai trouvé que c'était plutôt bien joué qu'elle garde un côté fermé pour "les autres" et plus nuancé pour Arnaud. Justement ce n'est pas caricatural dans un sens ou dans un autre et l'évolution est plutôt fine.

#12 Paullux

Paullux

    J'adore les suppos

  • Members
  • 8633 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 30 August 2014 - 07:43 AM

Tout pareil que Brutte, une excellente surprise portée par un duo d'acteurs vraiment très bons (les autres sont très juste aussi) - la partie chez les bidasses est ma préférée, c'est là où la mise en scène est la plus pêchue.
Je plussoie également l'humour du film, ça ne fait pas des Combattants une grosse marrade (d'autant que ça évoque des thèmes parigolos) mais certains dialogues, certaines situations font vraiment mouche.

(Et puis y a Vergio)
Image IPB

#13 Jox

Jox

    Wookie

  • Members
  • 3017 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 30 August 2014 - 09:10 AM

Je veux bien croire que c'est bien mais quand je lis le synopsis , ça donne pas l'impression que c'est novateur dans le cinoche français , on dirait le prochain sujet de Abdellatif Kechiche

C'est peut-être pas le film du siècle mais un OVNI très attachant qui donne la banane.

C'est avec Bird People, l'une des très bonne surprise du cinéma français de cette année.

Yep.

Et la musique de Flairs (LES BEAUX GOSSES) apporte beaucoup aussi.

#14 profondo rosso

profondo rosso

    Bluette Prof

  • Members
  • 23866 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 30 August 2014 - 18:19 PM


Et la musique de Flairs (LES BEAUX GOSSES) apporte beaucoup aussi.


Et une très belle utilisation de ce magnifique morceau de Vitalic sur la scène d'amour



Et pareil pas vu de caricature des personnages comme celui de Madeleine qui mélange le côté autiste obtu avec une vraie candeur est vraiment surprenant (son regard quand Azaïs en a plein le dos et la laisse sur place fait passer un paquet de chose par exemple), e héros masculin est plus convenu dans ses interrogations mais son parcours est montré avec justesse et vraiment intéressant à suivre. J'aime beaucoup comment le rapport s'inverse chez les bidasses le plus aptes n'étant pas celui qu'on croit :mrgreen:

#15 Wilhelm

Wilhelm

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5400 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Burdigala

Posté 02 September 2014 - 13:25 PM

Les jeunes acteurs sont vraiment pas mal, leur tandem bien trouvé. L'humour peu présent finalement,se savoure parce que souvent bien vu. Les paysages (de par chez moi) sont beaux et la B.O intéressante.
Mais y'a des longueurs, le scénar un peu léger, effleure beaucoup de choses sans les approfondir, mélange trop de genres. Et le passage que l'on attend (la fameuse séquence de survie) se révèle être le moment chiant/prévisible du film. Et la fin est assez décevante, aucun des deux persos ne semble avoir évolué comme le souligne Vine, du coup je me suis demandé quel était l'intérêt de tout ça ...

Bon ça reste a voir pour la curiosité et les deux djeuns.

3.5/6


#16 Jox

Jox

    Wookie

  • Members
  • 3017 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 September 2014 - 15:04 PM

Et le passage que l'on attend (la fameuse séquence de survie) se révèle être le moment chiant/prévisible du film.

Faut pas y aller pour ça sin on veut du survival c'est sûr, c'est pas le but de nous emmener là. Prévisible ou pas ça ne m'a pas emmerdé, au contraire.

#17 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14667 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 September 2014 - 15:53 PM

aucun des deux persos ne semble avoir évolué comme le souligne Vine, du coup je me suis demandé quel était l'intérêt de tout ça ...

Beh, si...
Si on veut être schématique : First, they meet. Then they meet and they fight. And then at the end, they fuck. It's unbelievable ! au début ils se foutent sur la tronche et ils s'engueulent, à la fin non. Le film relie les deux points.

#18 Wilhelm

Wilhelm

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5400 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Burdigala

Posté 02 September 2014 - 18:52 PM

Et le passage que l'on attend (la fameuse séquence de survie) se révèle être le moment chiant/prévisible du film.

Faut pas y aller pour ça sin on veut du survival c'est sûr, c'est pas le but de nous emmener là. Prévisible ou pas ça ne m'a pas emmerdé, au contraire.


Ah mais j'y suis pas allé pour ça, a vrai dire je me suis laissé convaincre par quelques echos autour de moi, je n'avais même pas vu de B.A, rien, je ne savais pas du tout a quel genre de film j'allais avoir affaire :)
Mais bon, vu comment c'est amené dans le film, je m'attendais a ce que ce soit une sorte de point culminant, au contraire, a part la séquence de l'incendie ca tombe un peu (beaucoup) à plat (AMHA) en enchainant des trucs très très convenus.




Beh, si...
Si on veut être schématique : First, they meet. Then they meet and they fight. And then at the end, they fuck. It's unbelievable ! au début ils se foutent sur la tronche et ils s'engueulent, à la fin non. Le film relie les deux points.


Bah non... :P
Je ne vois qu'une relation de fascination/contamination, mais pas vraiment d'évolution (si un sourire je crois...). Mais bon j'ai eu l'impression que passé le stage chez les militaires (d'ailleurs assez caricatural), le scénariste comme ses protagonistes n'était pas vraiment préparé a finir son film.

#19 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14667 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 September 2014 - 19:07 PM

Que ce soit dans le stage, dans la scène du café ensuite ou dans la partie "survie", t'as pas vu qu'il y avait
Spoiler
?

#20 Paullux

Paullux

    J'adore les suppos

  • Members
  • 8633 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 02 September 2014 - 19:30 PM

Cette évolution-là (le spoiler ci-dessus) me paraît assez évidente quand même !
Image IPB




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)