Aller au contenu


Photo

William Friedkin - Sa vie, ses images subliminales


  • Please log in to reply
88 réponses sur ce sujet

#1 GaoFei

GaoFei

    Gremlins

  • Members
  • 1048 Messages :
  • Location:Devant mon ordi, connard

Posté 08 April 2009 - 20:39 PM

Image IPB
Surnommé Hurricane Billy,
Né en 1935 à Chicago, cinéaste de l'ambigüité par excellence, Friedkin est l'un des réalisateurs majeurs de ces 30 dernières années par la force de ses sujets et l'efficacité de sa mise en scène (bien que parfois tordue Image IPB).
Elevé à l'école du documentaire, il en gardera l'essence brute pour ses longs métrages (French Connection et Cruising surtout). Il a aussi une façon de manipuler constamment l'image par le biais d'images subliminales qui seront un peu sa marque de fabrique avec les courses poursuites, dont il s'est fait le spécialiste avec French Connection, To Live and Die in LA et The Hunted notamment.
Considéré comme dépassé après le crépusculaire To Live and Die in LA en 1985, où il enchaina les échecs critiques (et artistiques selon de nombreuses personnes, mais bon ne les ayant pas vu, je ne peux pas juger) avec Le Sang du Chatiment (existant en 2 versions radicalement opposées,), La Nurse, Jade, Blue Chips et L'enfer du Devoir. Il a vécu une renaissance avec The Hunted en 2003 et Bug en 2006, où il se paye la présence au festival de Cannes.

Un cinéaste important malgré tout.

Sa filmo :

1967 : Good Times : pas vu
1968 : The Birthday Party : pas vu
1968 : The Night They Raided Minsky's : pas vu
1970 : Boys of The Band (Les Garçons de la Bande) pas vu
1971 : French Connection : Oeuvre charnière de tout un pan du cinéma des années 70, avec des séquences anthologiques (la course poursuite) et un scénario jusqu'au boutiste 5/6
1973 : The Exorcist (L'exorciste) : L'oeuvre qui m'a fait découvrir Friedkin, un film qui s'enrichit à chaque vision par ses images subliminales qu'on prend plaisir a essayer de voir et puis t'as une ambiance de cinglé 5/6
1977 : Sorcerer (Le convoi de la peur) : pas vu je sais j'ai honte Image IPB
1978 : Brink's Job (Têtes vides cherchent coffres pleins) : pas vu mais il m'interesse grave
1980 : Crusing (La Chasse) : Du Friedkin pur jus, une oeuvre fascinante et déroutante sur l'ambiguité sexuelle, plus qu'un thriller 4/6
1983 : Deal Of The Century : pas vu et connaissais pas
1985 : To Live and Die In LA (Police féderale Los Angeles) : chef d'oeuvre absolu pour la maitrise abslolue de l'image et du propos (en gros, on en prend plein les yeux avec les séquences d'action et plein la tête avec des plans comme seul Hurricane Billy sait nous les faire) 6/6
1988 : Rampage (Le sang du chatiment) pas vu
1990 : The Guardian (La Nurse) : Très mitigé, certaines scènes sont vraiment interessantes visuellement, d'autres complètement nulles (je me rappelle de la séquence finale qui etait assez catastrophique) 2/6 Malgré tout, un revisionnage s'impose
1994 : Blue Chips : pas vu
1995 : Jade : pas vu
2000 : The Rules of engagement (L'enfer du devoir) : pas vu
2003 : The Hunted (Traqué) : un survival humain et tendu, qui vieillit comme du bon vin, grâce à son efficacité constante et ses acteurs vraiment impliqués 5/6
2006 : Bug : Friedkin qui filme deux péquenauds dans une chambre d'hotel pendant 90 min, ça aurait du m'emmerder. Et, c'est juste du grand art, car le film nous emmène dans une direction complètement inattendue et m'achèvé en beauté. 5/6

And now the show must go on

#2 Zoran Reznik

Zoran Reznik

    Wookie

  • Members
  • 2689 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname

Posté 08 April 2009 - 21:09 PM

Il y avait un sujet sur la recap' Friedkin de la cinémathèque mais pour un monsieur cristallisant aussi bien "l'esprit Mad" je valide ce topic.

Un de mes réals préférés donc alors que j'me rends compte que j'ai même pas vu la moitié de sa filmo (même si j'ose penser qu'il est artistiquement né avec FRENCH CONNECTION).
Son meilleur : SORCERER
Son moins bon : JADE mais je dois dire que je trouve pas ça mauvais du tout, c'est disons... honnête, correct, ça passe quoi.
Entre les 2 ben plein de bonnes choses.

Là chui fatigué mais je reviendrais, sûr. smile.gif

#3 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 17259 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 09 April 2009 - 15:16 PM

La classe ton nouveau avatar, facile dans le top 3 des meilleurs Raimi

#4 Hartigan

Hartigan

    Gremlins

  • Members
  • 1420 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 09 April 2009 - 15:41 PM

Merci, Merci... Mon préf de Raimi et un de mes films préfs icon_mrgreen.gif Je fonds total pour ce film wub.gif

J'aime pas trop les Spidey, mais rien que pour les Evil Dead et ce film...Total respect cool.gif
Image IPB

#5 molasar

molasar

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6317 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Parfois parisien, souvent normand!

Posté 09 April 2009 - 15:43 PM

1971 : French Connection : très bon souvenir...4,5-5/6

1973 : The Exorcist (L'exorciste) : J'aime surtout la première moitié,plus de réserves sur le reste...4/6

1977 : Sorcerer (Le convoi de la peur) : J'aimerais bien le revoir...souvenir d'un film un peu long à démarrer mais qui a son lot de scènes marquantes...quel épilogue smile.gif ...4,5/6

1980 : Crusing (La Chasse) : très peu de souvenirs,à revoir là encore

1983 : Deal Of The Century : voir au-dessus

1985 : To Live and Die In LA (Police féderale Los Angeles) : oui c'est bien mais dans le genre 80's je préfère et de loin son "rival" de tojours "Manhunter"...4-4,5/6 tongue.gif cool.gif

1988: Rampage (Le sang du chatiment): celui-là j'attends de le revoir en vo pour avoir un avis plus pointu,la vf de la vhs d'époque étant abominable...souvenir d'un film limite austère ("téléfilmesque" pour certains...) et cérébral,l'antithèse du très flashy "To live",en quelque sorte!!...4/6

1990 : The Guardian (La Nurse) : pas aussi nul qu'on l'a dit...quelques scènes assez scotchantes et aussi des trucs plus convenus,notamment au niveau du scénar...mais je ne déteste pas...3,5/6

1995 : Jade : peu de souvenirs à part Linda et la poursuite...

2000 : The Rules of engagement (L'enfer du devoir) : pas vu,pas osé biggrin.gif

2003 : The Hunted (Traqué) : vu à sa sortie au cinéma et grosse déception,à part deux scènes sympas (le début et surtout l'affrontement final) Friedkin s'enlise dans un scénar bateau avec deux acteurs en pilotage automatique (et la pauvre Connie qui n'a rien à jouer,snif!)...2/6

2006 : Bug : c'est mieux déjà!...deux acteurs solides et le côté jusqu'au boutiste du propos est plaisant...maintenant à la deuxième vision je ne sais pas ce que peut donner cet exercice de style assez théatral...4/6

#6 Hartigan

Hartigan

    Gremlins

  • Members
  • 1420 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 09 April 2009 - 15:45 PM

CITATION
J'aimerais bien le revoir...souvenir d'un film un peu long à démarrer mais qui a son lot de scènes marquantes...quel épilogue


+ 100 biggrin.gif
Image IPB

#7 molasar

molasar

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6317 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Parfois parisien, souvent normand!

Posté 09 April 2009 - 15:50 PM

CITATION(Hartigan @ 08 4 2009 - 23:33) <{POST_SNAPBACK}>
Ca me fait penser qu'il faudra parler d'un génial petit réal, pas super connu, mais auteur de petites perles: John Dahl, qui a pondu Last Seduction, l'un des sommets du film noir 90's avec Bound des Wacho, dans lequel Fiorentino était au top.


Bonne idée smile.gif
J'ai un excellent souvenir de ce "Last seduction" bien tordu et vachard...Linda au top cool.gif wub.gif et Peter Berg laugh.gif

#8 Nic

Nic

    Ghoulies

  • Members
  • 140 Messages :
  • Location:Bordeaux

Posté 09 April 2009 - 15:52 PM

French connection passe à l'utopia de Bordeaux pendant 1 semaine encore, ça fait plaisir de revoir des films de cette époque au ciné.

#9 preacher harmony

preacher harmony

    Leprechaun

  • Members
  • 724 Messages :
  • Location:je suis d'ailleurs

Posté 24 April 2009 - 20:31 PM

D'après le blog de JP Dionnet, Friedkin a tourné un épisode de CSI Las Vegas. Dionnet considère cet épisode comme un chef d'oeuvre.

#10 GaoFei

GaoFei

    Gremlins

  • Members
  • 1048 Messages :
  • Location:Devant mon ordi, connard

Posté 24 April 2009 - 21:11 PM

CITATION(preacher harmony @ 24 4 2009 - 21:31) <{POST_SNAPBACK}>
D'après le blog de JP Dionnet, Friedkin a tourné un épisode de CSI Las Vegas. Dionnet considère cet épisode comme un chef d'oeuvre.

Il a dit la même chose concernant Breaking News de Johnnie To icon_mrgreen.gif , mais bon on sait jamais il peut avoir raison

And now the show must go on

#11 preacher harmony

preacher harmony

    Leprechaun

  • Members
  • 724 Messages :
  • Location:je suis d'ailleurs

Posté 24 April 2009 - 21:37 PM

CITATION(GaoFei @ 24 4 2009 - 22:11) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(preacher harmony @ 24 4 2009 - 21:31) <{POST_SNAPBACK}>
D'après le blog de JP Dionnet, Friedkin a tourné un épisode de CSI Las Vegas. Dionnet considère cet épisode comme un chef d'oeuvre.

Il a dit la même chose concernant Breaking News de Johnnie To icon_mrgreen.gif , mais bon on sait jamais il peut avoir raison


Comme c'est Asian Star qui a sorti Breaking News, on peut y voir un vague argument commercial. Mais pour l'épisode de CSI Las Vegas, on peut penser qu'il est sincère.
Cela dit, Breaking News reste un film sympa, je trouve.

#12 Adrienlarron

Adrienlarron

    Wookie

  • Members
  • 3785 Messages :
  • Location:Bernaville

Posté 24 April 2009 - 22:04 PM

Breaking news c'est une bombe, avec une scène d'intro qui n'aurait presque rien à envier à Heat

#13 Zoran Reznik

Zoran Reznik

    Wookie

  • Members
  • 2689 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname

Posté 25 April 2009 - 08:40 AM

Selon le Hollywood Post, Michael Mann aurait été transféré hier (23H30 pour nous) aux urgence pour une intervention désespérée.
Il se serait étouffé avec une biscotte (on ignore la cause de cet accident).

#14 GaoFei

GaoFei

    Gremlins

  • Members
  • 1048 Messages :
  • Location:Devant mon ordi, connard

Posté 25 April 2009 - 11:15 AM

CITATION(Adrienlarron @ 24 4 2009 - 23:04) <{POST_SNAPBACK}>
Breaking news c'est une bombe, avec une scène d'intro qui n'aurait presque rien à envier à Heat

Ouai d'accord pour le début, mais après c'est quand même sacrément chiant, dire que c'est un chef d'oeuvre c'est quand meme très éxagéré. Et un film pour moi, ça se résume pas a un seul plan séquence, sinon autant faire un court métrage.

CITATION(Zoran Reznik @ 25 4 2009 - 09:40) <{POST_SNAPBACK}>
Selon le Hollywood Post, Michael Mann aurait été transféré hier (23H30 pour nous) aux urgence pour une intervention désespérée.
Il se serait étouffé avec une biscotte (on ignore la cause de cet accident).

C'est pas une blague de mauvais goût j'espère mon petit Zoran? Tu parles de Mann sur le topic Friedkin, c'est un sacrilège icon_mrgreen.gif

And now the show must go on

#15 louiseb

louiseb

    JarJar

  • Members
  • 62 Messages :
  • Location:aix en provence

Posté 25 April 2009 - 13:12 PM

CITATION(Zoran Reznik @ 25 4 2009 - 09:40) <{POST_SNAPBACK}>
Selon le Hollywood Post, Michael Mann aurait été transféré hier (23H30 pour nous) aux urgence pour une intervention désespérée.
Il se serait étouffé avec une biscotte (on ignore la cause de cet accident).
TANT QUE C4EST PAS UN BREDZEL tous vas bien

"Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire" c buck

#16 Zoran Reznik

Zoran Reznik

    Wookie

  • Members
  • 2689 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname

Posté 25 April 2009 - 13:29 PM

CITATION(GaoFei @ 25 4 2009 - 12:15) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Adrienlarron @ 24 4 2009 - 23:04) <{POST_SNAPBACK}>
Breaking news c'est une bombe, avec une scène d'intro qui n'aurait presque rien à envier à Heat

Ouai d'accord pour le début, mais après c'est quand même sacrément chiant, dire que c'est un chef d'oeuvre c'est quand meme très éxagéré. Et un film pour moi, ça se résume pas a un seul plan séquence, sinon autant faire un court métrage.

CITATION(Zoran Reznik @ 25 4 2009 - 09:40) <{POST_SNAPBACK}>
Selon le Hollywood Post, Michael Mann aurait été transféré hier (23H30 pour nous) aux urgence pour une intervention désespérée.
Il se serait étouffé avec une biscotte (on ignore la cause de cet accident).

C'est pas une blague de mauvais goût j'espère mon petit Zoran? Tu parles de Mann sur le topic Friedkin, c'est un sacrilège icon_mrgreen.gif


C'est Larron qu'à commencé.

#17 jigsaw

jigsaw

    Gremlins

  • Members
  • 1691 Messages :
  • Location:à la dérive

Posté 26 April 2009 - 12:53 PM

French Connection : Oeuvre emblématique des 70's. Friedkin bouleverse les codes inhérents au genre et nous livre une bombe où son filmage à l'arrache imprégne le spectateur de l'ambiance de New York, du quotidien de ses flics et de l'ambiguité de ses personnages. Une bombe dont l'intensité est remarquablement diluée via l'interprétation d'un Gene Hackman hargneux.

La fin est un modéle de cynisme (en lisant le commentaire du dernier plan je n'ai pu m'empecher de sourire.

L'Exorciste : Un monument d'ambiance où l'horreur transgressive se pointe sans effets spéciaux de folie (ce qui confére un malaise tangible) tout en égratignant un des symboles universle : la cellule familliale bien propre sur elle qui se fait souiller au fur et à mesure du métrage. L'écriture des personnages est un modéle de justesse et d'humanité (le pére Karas).

Sorcerer : Putain de film d'aventures hypnotique (les mélodies de Tangerine Dream aidant), hargneux (Friedkin en fait baver à ses personnages) où l'espoir n'existe plus. Un boulot sur l'image remarquable qui prouve une fois encore qu'un bon film n'a pas besoin d'interminables dialogues (voir comment Friedkin nous présente la ville d'Amérique du Sud où nos anti héros débarquent). Je ne vous dis rien de la fin qui est supérieure à celle du Clouzot (aussi excellent soit dit en passant mais différent).

Cruising : Mouais. Un peu trop de glauque pour le glauque (donc manque d'authenticité) mais j'aime bien la représentation de l'underground urbain et les scénes de danse dans les boites gays sont assez hallucinantes^^. Reste que le film s'essoufle par une écriture bien faiblarde et s'avére plutot raté à l'arrivée.

Mention à un trés bon Pacino qui tente tant bien que mal de faire vivre un perso mal écrit.

Le Coup du Siécle : Mouais. Une satire sur l'armement lourdingue mais jamais chiante mais trés anecdotique pour Friedkin. Je préfére largement Lord of War (et prout à Hutch).

Police Federal Los Angeles : Willem Dafoe bien vicelard, William Petersen au taquet dans son rôle d'anti héros trou du cul, la course poursuite d'une intensité cérébrale, la zique datée mais approprié de Wang Chung, les rapports tordus entre les persos, l'homosexualitée sous-entendue des personnages masculins (non je suis pas gay, putain !), la fin annonçatrice d'un mouvement perpétuel....

Bref trop de choses pour ce chef d'oeuvre qui est mon film préféré. Tellement de choses que Friedkin à chuté grave aprés ce coup d'éclat.

Le Sang du Chatiment : Au secours, quel navet ! Pas de scénar', des acteurs nuls, un Friedkin qui ne filme pas (hallucinant !)... C'est moche, c'est chiant et super vain.
Que celui qui le considére comme un chef d'oeuvre sorte ses arguments tout de suite.

Jade : Friedkin nous pond son Basic Instinct (idée géniale...) en plein hype du navet de Verhoeven. Y'a Linda Fiorentino. Et c'est tout. Ah une poursuite en voiture aussi mais elle est naze (jamais compris que cette scéne surnage pour certains). Une merde.

L'Enfer du devoir : Un film de procés sympa et regardable mais jamais transcendant et dont la manipulation ("mensonge") de Friedkin via une révélation en toc s'avére vaine et foireuse. A mater un samedi soir de désoeuvrement.

Traqué : Une chasse à l'homme rythmée et intense où l'on pense que Friedkin s'est enfin ressaisi. On verra que non par la suite.

Bug : Intriguant au début le film s'enfonçe dans les méandres du ridicule avec effets chocs bidons inclus (les convulsions sur le lit^^) où le final représente pour ma part un gros majeur au spectateur et au cinéma de la part de Friedkin.



#18 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 17259 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 29 April 2009 - 13:54 PM

Jade



J'avais lu tellement de mauvaise critiques que je m'attendais vraiment a un truc honteux, alors c'est clairement pas un bon film mais ça se laisse regarder dans l'ensemble.
Le script est quand même tres faiblard, en même temps avec Joe Eszterhas ( Basic Instinct, Sliver, des trucs ou on se dépoile rapidement, mais aussi un JCVD : cavale sans issue ) fallait pas s'attendre a un miracle, et là le pauvre sait tellement pas comment finir son histoire que dans les 10 dernieres minutes on a 3 retournements de situation dont un ptit twist final sorti dont ne sait ou ( enfin ça va on peut presque y croire ).
M'attendais quand même a un truc plus orienté cul, ça reste assez sobre dans l'ensemble dommage y avait Angie Everhart dans le cast y avait moyen de ..., par contre Linda Fiorentino dommage que sa tete et ces seins soit pas à la hauteur de ces jambes et de son cul, enfin elle reste tout de même tout à fait baisable et elle joue tres bien la chienne, le reste du cast est sympa sauf cette à claque de Caruso qui est insupportable ( enfin moins que dans CSI quand même ) Chazz Palminteri joue toujours les mêmes role : un type arrogant, M.Biehn est nickel comme d'hab, Richard Crenna a une bonne scene.
La realisation de Friedkin est un peu trop pépère, y a quelques scenes qui nous sorte du sommeil comme la ptite course poursuite entre les 2 rouquins ( doit pas y en avoir beaucoup des scenes de poursuite au ciné entre 2 rouquins icon_mrgreen.gif ) avec notamment des beaux mouvement de camera, les scenes de meurtres sont pas mal aussi, mais alors le reste c'est pantouflard et la course pousuite soit disant terrible est bien nul.
Un film tres mineur mais pas honteux.

2.5/6

#19 Batman Begins

Batman Begins

    Agnès Jaoui

  • Members
  • 9221 Messages :
  • Location:Sous la robe austère de la justice.

Posté 29 April 2009 - 14:00 PM

CITATION(Scalp @ 29 4 2009 - 14:54) <{POST_SNAPBACK}>
par contre Linda Fiorentino dommage que sa tete et ces seins soit pas à la hauteur de ces jambes et de son cul, enfin elle reste tout de même tout à fait baisable et elle joue tres bien la chienne

ninja.gif
(c'est pas au Cercle qu'on entendrait ça !)

#20 Hartigan

Hartigan

    Gremlins

  • Members
  • 1420 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 29 April 2009 - 14:10 PM

CITATION
Linda Fiorentino dommage que sa tete et ces seins soit pas à la hauteur de ces jambes et de son cul,


N'imp elle est parfaite cette fille dry.gif

Vois la dans Last Seduction et on reparle icon_mrgreen.gif
Image IPB




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)