Aller au contenu


Photo

Joe Dante - Bilan Carrière


  • Please log in to reply
144 réponses sur ce sujet

#1 GaoFei

GaoFei

    Gremlins

  • Members
  • 1048 Messages :
  • Location:Devant mon ordi, connard

Posté 04 December 2008 - 19:16 PM

joe_dante.jpg
Toujours pas de topic consacré à l'un de mes réalisateurs préferés des années 80, voici l'occasion de se rattraper.

L'un des réalisateurs d'Hollywood à la carrière la plus fascinante (une vraie guerre contre la bonne morale), qui eut du mal à se défaire de l'ombre de son producteur Steven Spielberg pendant des années. Subversion et générosité vont de pair dans ses films (Gremlins, Innerspace, Small Soldiers entre autres) et à toujours mis beaucoup de lui meme (Panic sur Florida beach, un film qui te donnerait presque envie de vivre cette époque, tant le cinéma était une vraie experience et pas juste un simple passe temps).

Ses films :

Movie Orgy - 1968
19836212.jpg

Pas vu

Hollywood Boulevard - 1976
Pas vu, mais je galère à choper le dvd

Piranhas - 1978
19178636.jpg
Pas vu non plus

Hurlements (The Howling) - 1981
18680575.jpg
Je l'ai, mais pas encore vu

La quatrième dimension le film (The Twilight zone - The Movie) - 1983
twilight-zone-the-movie.jpg
Je me rappelle plus le sketch de Dante, mais c'est était vraiment bien sur tout le long
4,5/6

Gremlins - 1984
18462089.jpg
Un film bien méchant qui vieillit comme du bon vin
5/6

Explorers - 1985
18997047.jpg
Que des jeunes acteurs en devenir (Ethan Hawke et River Phoenix), pour un film plus sage mais regardable
4/6

L'aventure interieure (Innerspace) - 1987
19631793.jpg
Rhoo, les barres de rires que je me tape sur ce film, Tuck Pendleton powa! Vernon Wells et Robert Picardo déchirent aussi. L'un de ses meilleurs films.
5,5/6

Les banlieusards (The 'Burbs) - 1989
theburbsaff.jpg
Un film qui cache superbement bien son jeu et Dante se donne un malin plaisir à détruire (interieurement cette fois ci) les petites bourgades américaines.
5/6

Gremlins 2, la nouvelle génération (Gremlins 2 : The new batch) - 1990
18465537.jpg
Son meilleur film de très loin, Joe se refuse rien et livre une séquelle totalement jouissive, libérée des contraintes Spielbergiennes.
6/6

Panic sur Florida Beach (Matinee) - 1993
114_2.jpg
Que de galères pour monter l'oeuvre la plus personnelle de Dante, veritable déclaration d'amour aux cinémas d'exploitation. Encore une fois un film brillant, où Dante se moque avec hargne des adultes (comme tous ses films d'ailleurs, où les enfants n'ont jamais été de simples faire valoir, mais de véritables sources d'émerveillement, capables de croire en ce qui est impossible) qui eux se contentent d'être faussement rationnels.
5,5/6

Small Soldiers - 1998
042257_af.jpg
On voit qu'il a eu plus de mal à imposer ses délires la dessus, mais ça reste correct
3/6

Les Looney Tunes passent à l'action (Looney Tunes : back in action) - 2003
18364617.jpg
Hommage évident aux cartoons dont il a toujours su donner une retranscirtion live dans ses films (Gremlins 2 : le cartoon-live parfait), c'est moins catastrophique que sa réputation l'entend. Malgré un casting hétérogène (j'adore Steve Martin et Brendan Fraser, mais je pourrais brûler vive Jenna Elfman)
4/6

Sinon, concernant les épisodes Masters of Horror qu'il a réalisés je ne les ai pas vu

------------------------------------------------------------------------------

Films présents sur le forum:



And now the show must go on

#2 Gatsu

Gatsu

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 15057 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 04 December 2008 - 19:36 PM



Small Soldiers est, probablement, mon film favori venant de Joe Dante. Encore une fois, il assène - de manière subtile - une critique virulente de la société de consommation et de l'armée américaine. En même temps, avec un script pareil (des soldats en jouets qui prennent "vie" grâce à un microprocesseur high tech venant de l'armée) il aurait eu tord de se priver.
En plus des messages véhiculés, ce serait une grosse erreur d'en faire une oeuvre pour les marmots (d'ailleurs, à l'époque, il ne m'avait pas marqué) tant l'humour est noir et caustique.
Les Effets spéciaux n'ont pas vieilli au point d'avoir du mal à déceler le CGI de l'animatronique (merci Stan Winston) et la partition de Jerry Goldsmith est impeccable comme toujours.
De par son irrévérence et sa subversion, Small Soldiers est le digne successeur des Gremlins.

5/6

EDIT: Steven, si tu pouvais donner un coup de pouce à ton vieux pote Joe, au lieu de produire les films de ce gros tâcheron de Michael Bay, ce serait bien bénéfique (je parle en terme de qualité et non de quantité d'oseilles bien évidemment) pour le cinéma hollywoodien...

#3 Horus

Horus

    JarJar

  • Members
  • 3 Messages :

Posté 04 December 2008 - 20:04 PM

Et pourquoi personne ne parle de la seconde guerre civil de Joe Dante?
C'est pas une tuerie integral ce film?

#4 Doc Personne

Doc Personne

    Wookie

  • Members
  • 3728 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Perfect City

Posté 04 December 2008 - 20:19 PM

CITATION(Horus @ 04 12 2008 - 20:04) <{POST_SNAPBACK}>
Et pourquoi personne ne parle de la seconde guerre civil de Joe Dante?
C'est pas une tuerie integral ce film?

parce que c'est un téléfilm wink.gif mais c'est vrai que c'est une tuerie.

Mes films préférés sont ceux où il se moque des travers de ses contemporains : The Burbs, les 2 Gremlins et Small soldiers.

J'adore le délire de Looney tunes (mais je préfère Jenna Elfman à Steve Martin que j'aurais tué dans ce film. Heureusement qu'il y a Tim Dalton qui fait un numéro d'autodérision énorme icon_mrgreen.gif )

L'aventure intérieure est très sympa. Par contre The Howling et Piranhas ne m'ont pas laissé un grand souvenir.

Mais sinon que devient-il le père Dante ? Un projet sur le feu ? What's cooking ?


EDIT : j'oubliais l'épisode Homecoming de la série masters of horror qui était excellent !

#5 GaoFei

GaoFei

    Gremlins

  • Members
  • 1048 Messages :
  • Location:Devant mon ordi, connard

Posté 04 December 2008 - 21:20 PM

CITATION(Horus @ 04 12 2008 - 20:04) <{POST_SNAPBACK}>
Et pourquoi personne ne parle de la seconde guerre civil de Joe Dante?
C'est pas une tuerie integral ce film?

Pas vu celui là non plus, faudrait aussi que je le chope

EDIT : j'avais lu il y a quelques mois sur dvdrama je crois, un projet de film d'horreur à petit budget sur lequel était préssenti Dante. Mais bon je suis plus certain, donc faut prendre ça au conditionnel

And now the show must go on

#6 Vampyr

Vampyr

    Wookie

  • Members
  • 2298 Messages :
  • Location:Dans ma crypte

Posté 04 December 2008 - 21:57 PM

Je me rappelle la première fois quand j'ai vu hurlement au cinéma, la transformation c'était du jamais vu, je suis allez le revoir une deuxième fois pour mieux voir ça, une claque se film a son époque !...

#7 Wis

Wis

    Critters

  • Members
  • 403 Messages :
  • Location:IDF

Posté 04 December 2008 - 22:27 PM

CITATION(GaoFei @ 04 12 2008 - 19:16) <{POST_SNAPBACK}>


Movie Orgy - 1968

Pas vu

Hollywood Boulevard - 1976

Pas vu, mais je galère à choper le dvd


J'avais jamais entendu parler de ces films. Va falloir que j'me les prenne.


CITATION(GaoFei @ 04 12 2008 - 19:16) <{POST_SNAPBACK}>
Small Soldiers - 1998

On voit qu'il a eu plus de mal à imposer ses délires la dessus, mais ça reste correct
3/6


Rien que pour l'utilisation par les soldats, d'une certaine chanson des Spice girls, ce film mérite au moins 4/6 icon_mrgreen.gif

#8 molasar

molasar

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6218 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Parfois parisien, souvent normand!

Posté 04 December 2008 - 23:02 PM

J'aime tous ses films (et ses épisodes des "Masters of Horror") sauf GREMLINS 2 et dans une moindre mesure LES BANLIEUSARDS.
Mes chouchous dans sa filmo: le très joli PANIC SUR FLORIDA BEACH et le mythique GREMLINS! bluesbro.gif cool.gif
Un grand nom du cinéma de genre,respect! cool.gif

#9 Docteur Green

Docteur Green

    Wookie

  • Members
  • 2839 Messages :
  • Location:Laissez tomber, personne connaît...

Posté 04 December 2008 - 23:51 PM

Ce qui m' a gêné dans Les Banlieusards, c'est la fin. L'ultime pirouette qui justifie à posteriori les délires paranos des personnages désamorce complètement le côté "satire de l'obsession sécuritaire américaine ordinaire" et la morale finale me semble du coup douteuse, genre: "Méfiez vous de vos voisins"
Je me demande si cette fin n'a pas été imposée à Dante, d'ailleurs. (En faît, non, j'en suis quasiment certain tant elle ne lui ressemble pas)
One of these days, i'm gonna get myself organizized...

#10 GaoFei

GaoFei

    Gremlins

  • Members
  • 1048 Messages :
  • Location:Devant mon ordi, connard

Posté 05 December 2008 - 16:20 PM

Je vois un peu vos opinions mitigées concernant Les Banlieusards, mais j'invite ceux qui ne l'ont toujours pas vu à se le mater.
C'est un film assez étrange il faut le dire (quel film de Dante n'est pas étrange me direz vous!), mais tres interessant dans sa manière de fustiger les banlieues américaines (des gens de classe moyenne petent les plombs à la vue de nouveux voisins), la mélanger à une intrigue un peu hitchcockienne (j'abuse un peu, mais Fenetre sur cour ne semble pas loin). Et je le considère meme comme un remake sans les monstres de Gremlins, car on trouble la paix d'un petit quartier et j'ai ressenti une certaine jubilation a les voir devenir fous. Bon après qu'il ait des détracteurs je peux largement comprendre, apres il faut saisir le ton satirique, voire ironique de Dante (Small Soldiers est plus ironique que satirique à mon sens, donc le 4/6 tu repasseras icon_mrgreen.gif)

Edit : En fait, j'avais oublié que j'avais vu en fait un des 2 épisodes que Dante à fait pour Les Masters of Horror, The Screwfly solution (titré chez nous bêtement La guerre des Sexes) : ben dans mes souvenirs, le Dante fou de mon enfance est revenu. Avec une sequence qui m'avait tué (le meurtre dans l'avion completement branque), une idée géniale (les hommes atteint d'une sorte de virus deviennent des tueurs de femmes) vraiment exploitée et un final carrément morbide auquel il m'avait rarement habitué (et pour la télévison en prime!). Et puis ya Jason Priestley que j'avais pas revu depuis Beverly hills.

6/6 Je vais m'auto flageller pour cet oubli impardonnable mellow.gif

And now the show must go on

#11 Cooke

Cooke

    Leprechaun

  • Members
  • 866 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 05 December 2008 - 17:44 PM

J'ai réussi à trouver panique à florida beach en vhs, mais mon magnéto est mort... Du coup j'ai toujours pas pu le voir wallbash.gif
Pas vu Hollywood boulevard, et Small soldiers je ne m'en souviens plus trop, mais je suis fan de son boulot (peut etre un ptit bémol sur Hurlements qui, même si reste un bon film, m'a paru un peu lent dans son rythme).
Ce que je trouve génial avec ce réalisateur c'est l'enthousiasme qui se dégage de ses films. On se sent accueilli, à l'aise, et du coup on ne rechigne pas à se laisser embarquer dans ses histoires. Un ptit détail également, mais que je trouve révélateur de sa facon de faire du cinéma, c'est l'emploi des memes comédiens (en particulier Robert Picardo et Dick Miller).
Vraiment dommage qu'il en soit réduit à tourner pour la télé (master of horror, the second civil war). Mais s'il y trouve une plus grande liberté de traitement, ce n'est pas plus mal.
*légere digression monomaniaque : et puis Vernon Wells dans l'aventure intérieur est énorme. Et je suis presque sur que c'est le meme centre commercial que dans Commando. Tout est lié ! icon_mrgreen.gif *

#12 Lupus

Lupus

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5792 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 05 December 2008 - 19:03 PM

CITATION(Cooke @ 05 12 2008 - 17:44) <{POST_SNAPBACK}>
Et je suis presque sur que c'est le meme centre commercial que dans Commando. Tout est lié ! icon_mrgreen.gif *

Je ne suis pas sûr que ce soit celui de Commando mais aprés verification c'est celui de... Terminator 2! Donc oui d'une certaine maniere tout est liés

Image IPB


#13 cinema

cinema

    JarJar

  • Members
  • 52 Messages :

Posté 06 December 2008 - 19:52 PM

En fait, c’est la fin qui leurs pose problème comme à moi. La révélation finale invalide la critique de la middle class us en validant leurs paranoïas envers l’ « étranger » installé chez eux.

#14 Ed Wood

Ed Wood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6546 Messages :
  • Location:quelque part entre 4 planches

Posté 07 December 2008 - 20:12 PM

Joe Dante est l'un des réalisateur envers lequel j'ai le plus de tendresse vu que j'ai grandi avec ses films; Les gremlins est un pure bijoux a la fois émouvant et satirique envers la société de consommation et le second est un pure cartoon jouissif de bout en bout (new york new york PAHPALaPAHP!). Small soldier est pas mal aussi même soi ça fait un bout de temps que je ne l'ai pas vu. Puis il y a bien sûr aussi l'Aventure Intérieur, Hurlement qui sont d'exelente bande de série B servi par une mise en scéne au sens iconographique détonant. Puis dérnièrement j'ai découvert Panique à Florida beach qui est une vrai merveille rempli de nostalgie et d'émotion. parce que c'est ça au fond Joe dante des films sincére à la fois garnement et touchant comme un sale gosse. l

Miller, Spielberg, Cameron, Verhoeven, Raimi, Jackson, Del Toro, Hark, Wachowski bros, Tarantino, Woo, McTiernan...
Ca c'est du Putain de cinema!


#15 GaoFei

GaoFei

    Gremlins

  • Members
  • 1048 Messages :
  • Location:Devant mon ordi, connard

Posté 09 December 2008 - 19:40 PM

Ca y est, j'ai trouvé l'article annonçant les futurs projets de l'ami Joe, il date pas d'hier mais c'est toujours bon à prendre :

http://www.scifi-uni...ctu.asp?id=6898

And now the show must go on

#16 A. Bandini

A. Bandini

    Leprechaun

  • Members
  • 524 Messages :

Posté 24 May 2009 - 22:45 PM

Les Looney Tunes passent à l'action

Ce film est tout simplement génial, Joe Dante se lâche complètement et offre un spectacle total, généreux, référenciel mais pas trop, et surtout ultra personnel. Entre ses martiens en cartons pâte, la mise en abîme cinématographique, la séquence du musée (la meilleure du film) et tous les genres abordés (espionnage, aventure, sf, comédie...) on sent que Dante a imposé sa patte à l'univers des Looney Tunes et c'est tout simplement parfait.

6/6 sans hésiter !

#17 jeanne

jeanne

    Ghoulies

  • Members
  • 175 Messages :

Posté 25 May 2009 - 00:03 AM

Je n'avais jamais considéré Joe Dante comme un Grand, à mes yeux il était un petit réalisateur américain qui avait réussi un ou deux films, et puis en en parlant avec un ami il y a quelques temps, je passais ses films en revue et je me suis étonnée moi même du nombre de films excellents qu'il a réalisé. Je me suis donc rendue compte que j'avais largement sous estimé le bonhomme !
Des chefs d'oeuvres : Gremlins, L'aventure intérieure, Hurlements et des films sympas à mourir Explorers, Pirhanas, Small Soldiers
Par contre je n'aime pas Gremlins 2 dont je trouve la structure narrative vraiment bâclée...

#18 A. Bandini

A. Bandini

    Leprechaun

  • Members
  • 524 Messages :

Posté 25 May 2009 - 14:57 PM

Quelqu'un a des news de son The Hole ?

#19 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 22466 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 23 June 2009 - 22:56 PM

Pirahna:

Ca devait faire au moins 10 ans que je ne l'avais pas revu. C'était un des films que je regardais le plus étant gosse (avec Jason et les Argonautes, Jaws, Hurlement et Le Choc des Titans).

Et bein c'est vraiment bon. Tout y est, une bonne ambiance avec un score sympa comme on en fait plus, des scènes de massacre de foule bien claustro et hardcore (en plus Dante a bien su gérer la foule même le gars du fond se donne à fond, on y croit) et on a même droit à une petite diatribe sur nos Elites ("Gouverneur ! Les pirahnas !" - "Quoi les pirahnas ?" - "Ils sont en train de manger nos invités !" rolleyes.gif ).
J'avais oublié les quelques dialogues bien sympa comme: "Bonjour Major" - "Euh non, je suis toujours Capitaine..." - "Ah comment cela ce fait-il ?" - "La poiltique madame, la poiltique... Connasse..." icon_mrgreen.gif

Au final c'est vrai que le film semble "expédié" par moment comme sa fin pas très bien amenée ou encore le fait que le héros suive la detective au début un peu de but en blanc. Mais c'est franchement pas grave, Pirahna c'est vraiment sympa. Voilà.

#20 Clint*

Clint*
  • Guests

Posté 27 July 2009 - 19:07 PM

J'ai revu EXPLORERS hier soir avec ma fille de 5 ans. C'est absolument dingue comment Dante arrive à faire passer un message humaniste intelligible de 7 (de 5 donc) à 77 ans. Hors de question de prendre les marmots pour des imbéciles mais c'est parfois très dur pour eux de saisir ce qui se passe sur un écran. Pas les images of course, le propos. Et là c'est le miracle.
Du point de vue d'un grand, c'est le bonheur total de voir ILM, Bottin, Goldsmith, Dante et (Dick) Miller dans le même générique. Et le film n'a pas bougé d'un iota. C'est toujours une oeuvre poétique et lucide qui parvient à réveiller l'âme d'enfant qui sommeille encore en chacun de nous.
Un film sincère. Un vrai.




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)