Aller au contenu


Photo

Robert Zemeckis - Producteur & réalisateur


  • Please log in to reply
132 réponses sur ce sujet

#1 francesco

francesco

    Madnaute

  • Members
  • 4809 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Buffalora / Sunnydale / Amon Hen / Paper Street / Champs du Pelennor / Cleveland

Posté 26 February 2006 - 10:56 AM

Pourquoi ne pas ouvrir un topique dédié à Robert Zemeckis, me disais-je l’autre fois ?

Il y a en effet beaucoup à dire sur cette personnalité de premier plan du cinéma hollywoodien et donc mondial. Longtemps plus ou moins « disciple » de Spielberg (qui a produit pas mal de ses premières œuvres) ; il a su progressivement voler de ses propres ailes pour réussir à développer son propre style et ses propres thèmes en restant néanmoins cohérent vis à vis de ce qu’a été sa collaboration avec Steven Spielberg (on pourrait dire « fidèle » à ses enseignements).

A son tour producteur, il a son actif de très belles réussites tout à fait remarquables et aux retentissements majeurs : il a appuyé Peter Jackson pour son Fantômes Contre Fantômes ; ce qui a eu les répercutions que l’on sait pour la carrière « mainstream » du néo-zélandais, et il est réconfortant de constater qu’il a su laisser « carte blanche » au réal’ (de toute évidence, le film est « jacksonien » en diable) tout en imprimant au film un petit quelque chose d'indéfinisable mais de bien réel. A l’image de ce qui s’est passé entre lui & Spielberg, serait-on tenté de penser.
Actuellement, il est au côté de Joel Silver le responsable de Dark Castle, structure de production de films d’horreurs qui alterne le pire et le meilleur mais qui a le mérite de concrétiser des projets intéressants (comme mettre le pied de Kassovitz à l’étrier hollywoodien avec le navet Gothika ou participer au renouveau du film fantastique avec d’excellents exemplaires du genre, comme La Maison De Cire).

Pour ses films, Zemeckis est au moins un formaliste de premier plan dont la caractéristique principale est de mettre au service de la mise en scène et de la narration des expérimentations novatrices et audacieuses en terme d’effets spéciaux, une marque de fabrique originale et dont l’importance est peut être sous estimé (dans ce domaine, il supporte sans soucis la comparaison avec un James Cameron, par exemple). Ses films, très audacieux et dont les plus réussis sont de véritables fresques sociales à la David Lean, sont peut être mal compris et critiqués sur des bases erronées : il est incroyable, par exemple, de constater que Forrest Gump est quasi-unanimement considéré comme un mélo gnagnan à la gloire des E-U alors que le film est précisément le contraire absolu de cela et la démonstration froide que la société américaine contemporaine est tellement dure et tellement violente que la seule façon d’y évoluer sans trop de dommages est d’y être un simple d’esprit et de ne pas comprendre ce qui se passe autour de soi. Enfin brèfle…

Pour finir, un petit clin d’œil rigolo :


Hé oui, Zemeckis est en plus de tout cela le lookalike de Clancy Brown !


"Toutes les femmes de ta vie / En moi réunies / Ton âme soeur, ton égérie / Parfois ta meilleure ennemie.
Toutes les femmes de ta vie / Glamour ou sexy / L'héroïne de tes envies / Je suis toutes les femmes, tu vois, toutes les femmes de ta vie." (L5)


#2 X-Ben

X-Ben

    Critters

  • Members
  • 419 Messages :
  • Location:X-City

Posté 26 February 2006 - 13:10 PM

Zemeckis ressemble surtout à Thomas F. Wilson alias Biff Tannen !!!!!!!!!!!!!!!



Trahuk de ouf, il suffit de mettre des lunettes à Biff et c'est Zemeckis lol !!!!!!!! 8O laugh.gif

#3 L'archiviste*

L'archiviste*
  • Guests

Posté 26 February 2006 - 13:14 PM

En voilà un bien mal aimé ! Trop humble et trop "efficace" pour être considéré autrement que comme un habile amuseur (ce qu'il est aussi) par une critique internationale qui aime bien qu'on lui mâche les images.
Je regrette un peu la fin de sa collaboration avec Bob Gale. Les deux compères avaient su admirablement mêler le chaos apparent à la structure scénaristique hyper huilée avec 1941 et surtout Retour vers le futur 2 (revoyez, pour l'anecdote, le début de la baston dans 1941, lorsque le héros voit son adversaire, en amorce dans le plan, se lever du comptoir et grandir démesurément, un effet qui deviendra la marque de Biff dans la trilogie BTTF)

L'autre point fort de Zemeckis est évidemment son désir toujours renouvelé d'extraire le maximum de l'outil cinématographique. L'âge de la composition numérique, amha, a débuté en 1992 avec La Mort vous va si bien; et Forrest Gump a précédé tous les Fight Club du monde dans l'utilisation des effets spéciaux numériques à des fins strictement narratives et/ou symboliques (heu... "à la David Lean" le film ? T'es vraiment sûr Francesco ? :wink: ).

Un aspect qu'on ne lui concède jamais : je trouve qu'il est aussi un bon directeur d'acteurs; parce qu'il faut au moins ça pour permettre aux comédiens de créer des persos qui ont autant marqué le public que Marty et George McFly, Biff, Doc Brown, Eddie Valiant ou Forrest Gump (je passe poliment sur Harrison "j'ai pris ma retraite y'a 20 ans" Ford)

Je trouve, par contre, que Robert s'est formidablement assagi après 1994, en mettant beaucoup d'eau dans son vin idéologique et en tentant de se conformer à une façon de faire plus libéralo-hollywoodienne (l'effet Oscar peut-être ?). Je continue à penser que les seules bonnes idées de Contact (analogie au procès de Jeanne d'Arc par exemple..) sont plus celles de George Miller que de Zemeckis, et ses tentatives suivantes de marcher sur les traces d'Hitchcock ou Bunuel m'apparaissent désastreuses.

Il continue néanmoins sa quête technologique. Qu'importe la qualité du film, Le Polar Express est de toutes façons une vraie révolution dans la manière de faire et concevoir des films, et j'attends d'autant plus son adaptation de Beowulf suivant la même technologie.

Pour ce qui est du Zemeckis producteur par contre, en dehors du glorieux Frighteners, je le trouve plutôt sage (le projet Borgia confié à Neil Jordan pourrait être une excellente surprise)

#4 DreamSquare

DreamSquare

    Russian Way Of Life

  • Members
  • 5873 Messages :
  • Location:Tarkovski's grave

Posté 26 February 2006 - 13:42 PM

D'ailleurs son court métrage disponible sur le dvd "le court des grands" est très interressant.

#5 ygrael

ygrael

    Wookie

  • Members
  • 2213 Messages :

Posté 26 February 2006 - 13:59 PM

Je vais me faire tuer par les fans du monsieur mais pour moi son meilleur travail reste le squetch réalisé pour Amazing Stories Go to the Head of the Class. Sinon à part le premier Back to the future, je suis vraiment dubitatif, Roger Rabbit et le Diamant vert ont prit une grosse claque, La Mort... n'était déjà pas terrible a l'époque (je ne l'ai pas revu depuis) et je passe sur la trilogie qui pue des pieds (Contact, Apparition et Seul au Monde) Zemeckis est vraiment un brilliant technicien, le bonhomme m'a l'air de plus assez sympathique, mais la plupart de ces  films sont vraiment très creux et ne servent (dans les derniers cités) qu'a de simple véhicules pour stars.
Je n'ai pas vu ces 4 premiers film (The Lift, A Field of Honor, Crazy Day et la Grosse magouille), quelqu'un les a vu ? ça donne quoi ?
Image IPB

#6 L'archiviste*

L'archiviste*
  • Guests

Posté 26 February 2006 - 15:12 PM

au passage, une bande annonce moyennement réussie :
http://209.0.146.17/..._the_future.wmv

#7 Kurtz

Kurtz

    Leprechaun

  • Members
  • 669 Messages :

Posté 26 February 2006 - 16:08 PM

j'adorais Retour vers le futur et Forrest Gump étant plus jeune.

j'ai récemment revu quelques passages de Retour les futur (le premier) et...comment dire...j'ai du grandir plus vite que le film :?  

mais belle initiative que ce topic consacré à un réalisateur assez peu discuté finalement (contrairement à ses films).

#8 Dr Rabbitfoot

Dr Rabbitfoot

    Vieux Schnock

  • Members
  • 3959 Messages :
  • Location:Carpentras

Posté 26 February 2006 - 17:10 PM

Zemeckis est un vrai decouvreur de nouveaux horizons cinématographiques, un vrai bon technicien qui n'hesite pas à essayer de nouveaux "trucs" pour faire avancer sa maitrise du cinoche, quitte à essuyer les platres pour ses confreres ... Rien que pour cela il mérite le respect.

Mais je suis très dubitatif devant sa filmo ...

Le 1er "Retour vers le Futur" est un pur bijou qui, pour moi, tient sacrement bien le poids des années. Même si j'aime les épisodes 2 et 3, je dois reconnaitre qu'il n'y a rien de neuf dedans, ce que j'y aime est déjà présent dans le 1er épisode.

"Forrest Gump" du David Lean ? Tu planes, Francesco  :wink: Et le film est sacrement pro-américain quoi que tu en dises, il suffit de voir la glorification des évenements "historiques" vécus par Forrest, ou bien la façon très "american dream" avec laquelle il monte sa société.

Le reste, bof bof ... Comme l'Archiviste, je trouve que ses derneirs films ne valent pas le coup, "Le Pôle Express" ne vaut rien sorti de sa technique, et je préfère passer sous silence "Apparences". Idem pour "Seul au Monde", franchement y'en a qui ont aimé ce film au delà du 4/6 ?

En plus, Zemeckis a la facheuse habitude de faire trop long.

Mais cela reste un réalisateur qui compte et dont j'attend chacun de ses films, juste que depuis le début des 90's il me déçoit ...
En tant que producteur, il est respectable (moi j'aime bien "Gothika"  8) ).

#9 francesco

francesco

    Madnaute

  • Members
  • 4809 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Buffalora / Sunnydale / Amon Hen / Paper Street / Champs du Pelennor / Cleveland

Posté 26 February 2006 - 17:39 PM

CITATION(Dr Rabbitfoot)
"Forrest Gump" du David Lean ? Tu planes, Francesco  :wink:

Euh oui. Si je dis ça, c'est parce que c'est une fresque romanesque qui balaie plusieurs décennies de l'histoire d'un pays via la peinture du destin picaresque d'un personnage, et que Lean faisait ça aussi dans Dr. Jivago entre autre. Désolé :oops: .

CITATION(Dr Rabbitfoot)
Et le film est sacrement pro-américain quoi que tu en dises, il suffit de voir la glorification des évenements "historiques" vécus par Forrest, ou bien la façon très "american dream" avec laquelle il monte sa société.

Là par contre je suis absolument pas d'accord, on a pas vu le même film. Y'a un regard féroce sur l'histoire moderne des E-U extrêmement distancié et critique (genre "y'en a pas un pour racheter l'autre"), et la glorification des évenènements ou du "rêve américain" est une vue de l'esprit qui n'engage que toi : le film décrit surtout des bouleversements graves et traumatisants, et les autres personnages du film conscients de ce qui leur arrive en prennent plein la gueule. Je me répète : le film souligne de manière appuyé la dureté de la société américaine et de son contexte socio-politique et un des angles pour "démontrer" (?) ça est de mettre en situation un personnage qui supporte tout ça parce qu'il ne comprend pas vraiment ce qui arrive (c'est comme Candide). Après, que Gump fasse fortune sans savoir ni pourquoi ni comment en pêchant la crevette avec un autre collègue "innocent" et en achetant des actions apple (il croit que c'est un maraîcher : kolossalle finesse & mégalaule) est évidemment une farce ironique et grotesque, et en aucun cas une glorification de l'american dream. Faut pas délirer non plus.

"Toutes les femmes de ta vie / En moi réunies / Ton âme soeur, ton égérie / Parfois ta meilleure ennemie.
Toutes les femmes de ta vie / Glamour ou sexy / L'héroïne de tes envies / Je suis toutes les femmes, tu vois, toutes les femmes de ta vie." (L5)


#10 Chuck Apic

Chuck Apic

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6663 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:vous ne m'aurez jamaisss!!!ahah!

Posté 26 February 2006 - 17:42 PM

son court metrage des "courts des grands" est tout simplement le meilleur de la galette.

la trilogie retour vers le futur reste uyn standard de comedie familliale, et justement qui n'a pas pris une ride(je soutiens)

qui veut la peau de roger rabbit reste franchement incroyable, la mort vous va si bien est AMHA son meilleur film(c'est mon coté "folle) que cela sàit niveau technique(le plan du mirroir de contact est ici repris, en beaucoup moins voyant, et en plus impressionant  :D ) ou meme niveau direction d'acteur, c'est...indescriptible(les yeux de goldie hawn  8O )

contact
a tendance a me souler, mais le final rattrape le tout.

apparences
est franchement un bon film, meme si decevant et doté d'un dernier acte ridicule(quelle classe visuelle tout de meme)

quand au pole express, autant l'histoire est insignifiante, autant lma technologie est la meilleure idée arrivée au cinema(et en est a ses balbutiement)


un bon gros 5/6 pour sa filmo(enfin ce que j'en ai vu)

et un 8/6 pour son apport technique a la mise en scene actuelle(vas te coucher bay.)



sinon c'est pas de lui big fish au fond? icon_arrow.gif

#11 ygrael

ygrael

    Wookie

  • Members
  • 2213 Messages :

Posté 26 February 2006 - 18:01 PM

Si Zemeckis pouvait nous faire sa prochaine "révolution technologique" en sortant un bon film ça s'rait vraiment chouette je ne demande pas un nouveau Citizen Kane non plus hein ! non juste un truc regardable.
Image IPB

#12 vincent price

vincent price

    JarJar

  • Members
  • 68 Messages :
  • Location:nancy

Posté 27 February 2006 - 15:50 PM

Tout le monde s'en branle, et c'est bien naturel, mais je pense parfois au jour où j'aurai un môme et je flippe en imaginant que je vais devoir planquer tous mes dvds en hauteur (une tour ?).
Heureusement y aura les films de Zemeckis. En même temps je fais très vite le tour de sa filmo, mais j'épprouve un goût coupable et nostalgique pour le Diamant Vert.
Pour Aldo & Junior aussi remarque...

#13 Yoshiki

Yoshiki

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4518 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Forteresse de Solitude

Posté 16 August 2007 - 20:27 PM

Je retrouve plus le topic sur Contact, il a du se perdre dans les limbes du forum.

Je me le suis rematé hier, et c'est du 6/6 direct, c'est magnifique de bout en bout, la réalisation est somptueuse, le film réussit à présenter un voyage initiatique de la petite Arroway qui cherche à comprendre son monde et l'approche quasi-documentaire d'un tel évènement planétaire sur le monde entier. La prestation de Jodie Foster est époustouflante, l'un des plus beaux films que je connaisse. Et qu'on ne vienne pas parler de religion, de catholicisme ou je ne sais quoi, le film parle tout simplement de la foi intérieure (tu aimes ton père? prouve-le). Putain, plus je le vois, et plus je regrette de ne pas l'avoir vu au ciné! Le Rencontre du 3eme type du père Zemeckis!

Quand à Zemeckis lui-même, c'est un de mes réalisateurs favoris, il a réussi la meilleure trilogie de divertissement de l'histoire du cinéma, et l'ingéniosité et la cohérence de la saga est un travail de fou.

Pour Forrest Gump, je suis entierement d'accord avec francesco, c'est ouvertement un film qui apporte un oeil critique voire cynique sur les USA, sans oublier de raconter une histoire magnifique.

Seul au monde reste une expérimentation formidable, c'est génial rien que sur la forme.

Le trailer de Beowulf m'a laissé un peu de marbre, je l'avoue, mais la suite de Silvestri est mortelle, et j'ai confiance en Bob pour nous faire un film d'animation qui va tout tuer.

#14 Denver

Denver

    Far Away

  • Members
  • 14363 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lyon dans le coeur, Paris dans le cul.

Posté 17 August 2007 - 08:54 AM

Zemeckis a toujours été un de mes réalisateurs préférés.
La trilogie BttF qui reste un modèle de narration, le truc est pas mal complexe, mais on comprend toujours tout et le film oublie pas de divertir tout en développant ce concept assez complexe justement. Il est aussi un modèle d'inventitvité, avec des personnages cultes, des situations excellentes, et des bonnes idées à la pelle. Le 3 est moins bon, mais la saga reste une de mes préférées tant je la trouve parfaite.
Après y'a Roger Rabbit, un des premiers films à m'avoir bluffé étant gamin. Comment pouvait-on faire jouer à la fois des acteurs et des toons ? Ca m'a toujours impressionné, surtout pour l'époque, car on y voit que du fois, tout y est parfait, le film est drôle, les personnages cassent la baraque, et le film est intentanément culte.
Puis un autre de mes films préférés, Forrest Gump, un des trucs les plus touchants que j'ai vu. Malgré la longueur ça passe, grâce à une narration, encore une fois limpide, une retranscription historique excellente et surtout une utilisation géniale de ces évènements. Faire de ce personnage simplet, un héros malgré lui, un symbole des Usa et de cette période de changement, j'ai toujours trouvé ça génial, comme Tom Hanks dedans et la Bo. (et Gary Sinise)

Parcontre Seul au monde c'est trop long, même si ça reste plutôt ambitieux, Contact j'en garde un mauvais souvenir, à cause du final, et le Pôle Express, même si impressionnant techniquement, c'est pas ma came.

(et Apparitions c'est juste pas possible)

Image IPB
On cherche des dates ! Paris, Province, Europe...
http://crackityflynnmusic.bandcamp.com
http://crackityflynn.bigcartel.com/


#15 Elego

Elego

    Gremlins

  • Members
  • 1685 Messages :
  • Location:Grenoble

Posté 17 August 2007 - 22:17 PM

J'ai toujours bien aimé Robert Zemeckis...quand j'ai su que c'était lui, vu que je l'ai découvert assez tardivement en fait ("c'était lui les BTTF ? et Roger Rabbit aussi ? ah et Forrest Gump ? et cet obscur film de SF nommé Contact ? et ce truc passé à la téloche avec Harisson Ford ?").

Un réalisateur extrêmement efficace qui ne fait pas dans l'esbrouffe et qui sait servir ses sujets en même temps que ses scénarios.

Un pionnier de la technique (quelqu'un a dit "8/6" pour son apport technique, 'suis plutôt d'accord).

Et surtout un vrai réalisateur populaire dans son sens le plus noble. Par contre j'ai un peu de mal avec le tournant "je suis un auteur et je le montre" qu'il a pris vers les années 2000. Contact m'avait bien ennuyé (mais bon je l'avais vu jeune...faudrait que je le revois) et j'ai pas pu rester devant Apparition.
En revanche Seul au monde m'avait beaucoup plu, j'avais bien accroché à l'ambiance générale ce qui avait quand même aidé.

J'ai pas vu Le pôle express (j'étais pas intéressé à un point, et les échos sur ce film me donnent pas envie de le voir, quand bien même c'est une révolution technique) mais j'attend de pied ferme son Beowulf .

Donc un très bon réalisateur à quelques exceptions près.
Un réalisateur à 5,5/6 quoi.

#16 Goku*

Goku*
  • Guests

Posté 17 August 2007 - 22:37 PM

Un des mes réalisateurs préféré aussi, son association avec Alan Silvestri est une des meilleurs du cinéma entre un réalisateur et son compositeur, j'aime tous ses films sans exeption même What lies benneth "faudrait que je le revoie d'ailleurs" en bref un très grand et intélligent réalisateur qu'Hollywood possède au même titre que James Cameron et pour moi il est même au dessus de Spielberg, voila.

Après ses films à la technologie 3D j'ai eu du mal à entrée 2dans moi qui aime beaucoup les comédiens de les voir vieillir ect... mais j'avoue que Polar express m'a bluffé c'est le premier film en 3D qui m'a réelement impressionner.

#17 McT

McT

    Gremlins

  • Members
  • 1060 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:skull island

Posté 17 August 2007 - 23:36 PM

CITATION
et pour moi il est même au dessus de Spielberg, voila.


blink.gif

Ben moi aussi j'aime bien Bob Zemeckis, mais là y'a quand même une grande différence entre Zemeckis et Spielberg. C'est un peu l'élève qui a jamais su dépasser le maître pour moi, enfin perso étant donné que je reconnais Spielberg comme le plus grand cinéaste americain en activité (avec McTiernan bien entendu, mais il lui il est plus en activité en ce moment ca me désole unsure.gif ). J'ai toujours considéré Zemeckis comme un brillant scénariste (Retour vers le futur trilogie) lorsqu'il ne passe pas son temps à faire joujou avec ses outils techniques, un artisan pionnier certes mais à qui il manque pas mal de rigueur. Sinon sur ses dernièrs films y'a beaucoup d'esbrouffe mais pas beaucoup de tenu et de puissance narrative (Apparences, Le pôle express deux grosses bousasses !) Enfin merde A la poursuite du diamant vert n'a ni la gueule, ni la carrure ne serait ce que pour rivaliser avec les 15 premières minutes de Raiders of the lost ark, pas même avec The last crusade !

J'en rajoute une couche pour dire que Zemeckis c'est un peu le James Cameron du pauvre, le type qui expérimente et fait progresser à fond les SFX, les techniques etc... mais qui n'a jamais su combiné ses sujets à la hauteur de ses moyens !
Image IPB

#18 Yoshiki

Yoshiki

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4518 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Forteresse de Solitude

Posté 17 August 2007 - 23:57 PM

CITATION(McT @ 18 8 2007 - 00:36) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION
et pour moi il est même au dessus de Spielberg, voila.


blink.gif

Ben moi aussi j'aime bien Bob Zemeckis, mais là y'a quand même une grande différence entre Zemeckis et Spielberg. C'est un peu l'élève qui a jamais su dépasser le maître pour moi, enfin perso étant donné que je reconnais Spielberg comme le plus grand cinéaste americain en activité (avec McTiernan bien entendu, mais il lui il est plus en activité en ce moment ca me désole unsure.gif ). J'ai toujours considéré Zemeckis comme un brillant scénariste (Retour vers le futur trilogie) lorsqu'il ne passe pas son temps à faire joujou avec ses outils techniques, un artisan pionnier certes mais à qui il manque pas mal de rigueur. Sinon sur ses dernièrs films y'a beaucoup d'esbrouffe mais pas beaucoup de tenu et de puissance narrative (Apparences, Le pôle express deux grosses bousasses !) Enfin merde A la poursuite du diamant vert n'a ni la gueule, ni la carrure ne serait ce que pour rivaliser avec les 15 premières minutes de Raiders of the lost ark, pas même avec The last crusade !

J'en rajoute une couche pour dire que Zemeckis c'est un peu le James Cameron du pauvre, le type qui expérimente et fait progresser à fond les SFX, les techniques etc... mais qui n'a jamais su combiné ses sujets à la hauteur de ses moyens !


Ha bah quand même, Contact et Abyss, c'est kif kif tout ça pour moi...soit 2 des chefs absolus des 2 réalisateurs sus-nommés.
Enfin, à la différence de Cameron, Zemeckis utilise nettement plus les effets invisibles, donc forcément moins voyant, mais ça en jette quand même quand on y repense (vous vous rappelez de la scène du diner dans BTTF2? Michael J.Fox joue 3 rôles sur le même plan, c'est bluffant!, je ne parle pas de Contact ni de Forrest Gump...)

Et si son poursuite du diament vert n'a pas la gueule d'un Indy, sa trilogie BTTF tient facilement tête (c'est même largement meilleur à mes yeux) à Star Wars, Indy etc...

#19 Goku*

Goku*
  • Guests

Posté 17 August 2007 - 23:59 PM

Sa trilogie des Retour vers le futur n'a rien a envié à celle d'Indiana Jones, que ce soit au niveau de sa complexité narrative et technique ainsi que son inventivité et même par les émotions qu'elle procure, je rejoins le mad-nautes qui parlait de réalisateur sous éstimé en parlant de Zemeckis et ton post en est la preuve, c'est vraiment un réalisateur qui sera réevaluer dans le temps il est en train de construire quelque chose de grand avec sa filmo et de faire entrée le cinéma dans une nouvelle ère, alors je pense pas que tu puisse comparer avec Cameron leurs cinéma n'ont pas grand chose à voir.

#20 McT

McT

    Gremlins

  • Members
  • 1060 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:skull island

Posté 18 August 2007 - 08:57 AM

CITATION
en bref un très grand et intélligent réalisateur qu'Hollywood possède au même titre que James Cameron


C'est toi qui a parlé de Cameron en premier ! icon_mrgreen.gif

Bon sinon pour revenir à Zemeckis, je suis pas sur que le metteur en scène sera réevaluer au contraire, son dernier bon film est Seul au monde et j'ai trouvé Le pôle express bien jolie mais totalement navrant ! Il est clair que Retours vers le futur fait partie des trilogie cultes et qu'elle ne démérite pas avec celle que tu as cité, (même si j'ai un petit faible pour les Indiana Jones), mais n'oublions pas que sa réussite ne repose pas uniquement sur le "génie" de Zemeckis mais aussi de son collaborateur Bob Gale.
Image IPB




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)