Aller au contenu


Photo

Lucio Fulci (1927 - 1996)


  • Please log in to reply
823 réponses sur ce sujet

#1 Seetrouy

Seetrouy

    Wookie

  • Members
  • 3158 Messages :
  • Location:forever lost in a happy crowd

Posté 08 January 2005 - 21:20 PM

Un forum mad-movies sans topic Fulci, c'est comme une andouillette sans sauce à la moutarde ou des escargots sans ail ni persil. C'est NUUUUL!!! Voilà pourquoi je me propose de déterrer Il maestro et de le remettre à sa digne place.

Allez c'est parti pour une analyse rectalienne car très profonde des films du spaghetto. Enfin, le titre et mes notes, quoi, la discussion viendra d'elle-même en principe...

Le Temps du massacre
(Tempo di massacro, 1966)
5/6

Les 4 de l'apocalypse
5/6

La longue nuit de l'exorcisme (Don't torture a duckling, 1972)
4,5/6

Croc-Blanc (Zanna Bianca, 1973)
4/6

Le Retour de Croc-Blanc (Il ritorno di Zanna Bianca, 1974)
3,5/6

L'emmurée vivante (Sette note in nero, 1977)
5/6

L'enfer des zombies (Zombi 2, 1979)
6/6

La guerre des gangs (Luca il contrabbandiere, 1980)
4/6

Frayeurs (Paura nella città de morti viventi, 1980)
6/6

Le Chat noir
4/6

L'au-delà (E tu vivrai nel terrore - L'aldila, 1981)
4/6

La maison près du cimetière (Quella villa accanto al cimitero, 1981)
4/6

L'éventreur de New-York (Lo squartatore di New York, 1982)
4/6

La malédiction du phararon (Manhattan Baby, 1982)
1,5/6

2072, les mercenaires du futur (Guerrieri dell'anno 2072, I, 1984)
2,5/6

Aenigma (1987)
1/6

Zombi 3 (1988)
3/6

Soupçons de mort (Quando Alice ruppe lo specchio, 1988)
2,5/6

Nightmare concert (Un gatto nel cervello, 1990)
3/6

Voilà, ce que je retiens quand même, et ce qui me marque à chaque vision d'un Fulci, c'est l'importance du regard, en gros regard = vie, ou du moins fluide vital, ce qui explique que les zombiards soient systématiquement privés de la vue (yeux fermés, mutilés ou tout simplement absents). A noter également le nombre relativement important d'énucléations (L'enfer des zombies, bien sûr, mais aussi L'Au-delà, si mes souvenirs sont bons, ou encore Soupçons de mort), la cécité de l'archéologue provoquée par le rayon bleu (le mal?) dans La malédiction du pharaon, et puis bien sûr les rôles toujours un peu troubles des personnages aveugles (L'au-delà, La malédiction du pharaon....).

Enfin voilà je compte me refaire la filmo (en tout cas ceux-ci dessus, et c'est loin d'en constituer l'intégralité), surtout ceux que j'ai maté qu'une fois (genre L'Au-delà, devant lequel j'ai moitié-pioncé, moitié-rien compris jusqu'au final), donc tout ca c'est à revoir et à étoffer...

Amis, c'est à vous!
_______________________________________________________________



#2 francesco

francesco

    Madnaute

  • Members
  • 4809 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Buffalora / Sunnydale / Amon Hen / Paper Street / Champs du Pelennor / Cleveland

Posté 08 January 2005 - 21:36 PM

CITATION(Seetrouy)
La longue nuit de l'exorcisme (Don't torture a duckling, 1972)  
4/6

L'emmurée vivante (Sette note in nero, 1977)
5/6

L'enfer des zombies (Zombi 2, 1979)
6/6

Frayeurs (Paura nella città de morti viventi, 1980)
6/6

L'au-delà (E tu vivrai nel terrore - L'aldila, 1981)
4/6

[...]

La malédiction du phararon (Manhattan Baby, 1982)
1/6

[...]

Soupçons de mort (Quando Alice ruppe lo specchio, 1988)
4/6

Nightmare concert (Un gatto nel cervello, 1990)
4/6

Les "traductions" francaises des titres sont magnifiques.

"Toutes les femmes de ta vie / En moi réunies / Ton âme soeur, ton égérie / Parfois ta meilleure ennemie.
Toutes les femmes de ta vie / Glamour ou sexy / L'héroïne de tes envies / Je suis toutes les femmes, tu vois, toutes les femmes de ta vie." (L5)


#3 francesco

francesco

    Madnaute

  • Members
  • 4809 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Buffalora / Sunnydale / Amon Hen / Paper Street / Champs du Pelennor / Cleveland

Posté 08 January 2005 - 21:41 PM

A part ça, précisons pour les + jeunes d'entre nous que dans les années 80, ces films étaient cultissimes dans les vidéo clubs (les vrais, les "de quartier" ; pas les "Video Futuristes" d'aujourd'hui) et que tout les collégiens d'alors se faisaient un devoir de les visionner en cachette.

Ca parait con, mais ca cartonnait vraiment (René Chateau Vidéo rulaize icon_mrgreen.gif )

"Toutes les femmes de ta vie / En moi réunies / Ton âme soeur, ton égérie / Parfois ta meilleure ennemie.
Toutes les femmes de ta vie / Glamour ou sexy / L'héroïne de tes envies / Je suis toutes les femmes, tu vois, toutes les femmes de ta vie." (L5)


#4

  • Guests

Posté 08 January 2005 - 21:58 PM

CITATION(Seetrouy)
Un forum mad-movies sans topic Fulci, c'est comme une andouillette sans sauce à la moutarde ou des escargots sans ail ni persil. C'est NUUUUL!!! Voilà pourquoi je me propose de déterrer Il maestro et de le remettre à sa digne place.

Exellente initiative. Esperons que ce Topic au combien fondamental intéressera le plus de monde possible, y compris les nombreux apprentis trollers qui, tout en se plaigant de la reccurence des certains sujets, prèfère, lorsque des topic d'intérets se présentent, flooder dans la section libre du forum ou spéculer inutilement sur les blockbusters à venir. durant des dizaines de pages.

Bon, passons aux notes smile.gif

La longue nuit de l'exorcisme (Don't torture a duckling, 1972)
Pas vu.

L'emmurée vivante (Sette note in nero, 1977)
Pas vu

L'enfer des zombies (Zombi 2, 1979)
6/6

Frayeurs (Paura nella città de morti viventi, 1980)
6/6

L'au-delà (E tu vivrai nel terrore - L'aldila, 1981)
6/6

La maison près du cimetière (Quella villa accanto al cimitero, 1981)
6/6

L'éventreur de New-York (Lo squartatore di New York, 1982)
4/6

La malédiction du phararon (Manhattan Baby, 1982)
Pas vu

Aenigma (1987)
Pas vu

Zombi 3 (1988)
4/6

Soupçons de mort (Quando Alice ruppe lo specchio, 1988)
Pas vu

Nightmare concert (Un gatto nel cervello, 1990)
Pas vu

Je me permet de rajouter 2 titres de Fulci que j'ai vu, qui, je pense, même si se ne sont pas des films fantastiques, méritent tout de même d'être mentionné ici :

Les 4 de l'apocalypse (western)
3/6

Les contrebandiers (polar)
4/6



CITATION(francesco)
A part ça, précisons pour les + jeunes d'entre nous que dans les années 80, ces films étaient cultissimes dans les vidéo clubs (les vrais, les "de quartier" ; pas les "Video Futuristes" d'aujourd'hui) et que tout les collégiens d'alors se faisaient un devoir de les visionner en cachette.

Ca parait con, mais ca cartonnait vraiment (René Chateau Vidéo rulaize  :mrgreen: )

J'ai tout d'abord découvert les Lucio Fulci (enfin, plusieurs d'entre eux, dont "L'enfer des zombies et Frayeur") dans leur versions censuré. Mon dieu quel massacre, quel manque de respect envers ces films et leur réalisateur. Heureusement, j'ai pû mettre la main peu de temps après sur les editions Réné Chateaux de ces films (Frayeurs, La maisons près du cimetièrre) et là ce fût l'extase ! smile.gif

Je pense tout comme toi que les boites du style vidéofuturs sont une honte, du prêt a visionner pour beaufs du samedi soir. Aujourd'hui, il ne reste quasiment plus de petits vidéo club indépendants. La génération d'aujourd'hui, gavé de films parésseusement téléchargé sur le net, n'a surement pas concience de se que la communauté des fantasticophiles leur doit. C'est bien dommage.

#5 Seetrouy

Seetrouy

    Wookie

  • Members
  • 3158 Messages :
  • Location:forever lost in a happy crowd

Posté 08 January 2005 - 22:12 PM

CITATION(francesco)
A part ça, précisons pour les + jeunes d'entre nous que dans les années 80, ces films étaient cultissimes dans les vidéo clubs (les vrais, les "de quartier" ; pas les "Video Futuristes" d'aujourd'hui) et que tout les collégiens d'alors se faisaient un devoir de les visionner en cachette.  

Ca parait con, mais ca cartonnait vraiment (René Chateau Vidéo rulaize  )


Je suis pas très vieux mais j'ai fait ma culture vidéo dans un vidéo-club "de quartier". 15 francs les nouveautés, 10 francs les autres. Autant dire que je n'ai lâché le vidéo-club que quand j'ai vu TOUS les films d'horreur à 10 francs (ouais parce que 15 c'est abusé)

Nostalgie, nostalgie...

CITATION(Dragonball)
Je me permet de rajouter 2 titres de Fulci que j'ai vu, qui, je pense, même si se ne sont pas des films fantastiques, méritent tout de même d'être mentionné ici :  

Les 4 de l'apocalypse (western)  
3/6  

Les contrebandiers (polar)  
4/6


Ah ca ca me plait bien, tiens! Petite remarque: la filmo que j'ai mis n'avait pas pour but d'être exhaustive, c'est juste tous les films du sieur que j'ai vu :wink:
D'ailleurs j'aimerais bien avoir les commentaires de quelqu'un qui aurit vu des films moins connus, du genre ses comédies érotiques avec Edwige Fenech (au hasard, hein :oops: )

Petite question à Dragonball: si c'est grâce au coffret dvd z2 que tu as vu Les 4 de l'apocalypse, est-ce que l'autre film (Django) vaut le coup?

Sinon, apparemment Zombi 3 (le premier Fulci que j'ai vu, si on peut appeler ça un Fulci laugh.gif re-nostalgie), ca a l'air de t'avoir plu!

laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif laugh.gif

#6

  • Guests

Posté 08 January 2005 - 22:26 PM

CITATION(Seetrouy)
CITATION(francesco)
A part ça, précisons pour les + jeunes d'entre nous que dans les années 80, ces films étaient cultissimes dans les vidéo clubs (les vrais, les "de quartier" ; pas les "Video Futuristes" d'aujourd'hui) et que tout les collégiens d'alors se faisaient un devoir de les visionner en cachette.  

Ca parait con, mais ca cartonnait vraiment (René Chateau Vidéo rulaize  )
Je suis pas très vieux mais j'ai fait ma culture vidéo dans un vidéo-club "de quartier". 15 francs les nouveautés, 10 francs les autres. Autant dire que je n'ai lâché le vidéo-club que quand j'ai vu TOUS les films d'horreur à 10 francs (ouais parce que 15 c'est abusé)

Nostalgie, nostalgie...

Pareil, J'ai écumé les rayons horreur/fantastique de nombreux petits vidéo club smile.gif

CITATION(Seetrouy)
D'ailleurs j'aimerais bien avoir les commentaires de quelqu'un qui aurit vu des films moins connus, du genre ses comédies érotiques avec Edwige Fenech (au hasard, hein :oops: )


Dans une brocante, je suis tombé sur un film de Lucio Fulci, que je me suis évidement empréssé d'acheter, qui s'appellait "Juge et putain". Je ne l'ai pas encore regarder mais je ne doute pas qu'il doit s'agir d'une comédie bien grasse ! smile.gif

CITATION(Seetrouy)
Petite question à Dragonball: si c'est grâce au coffret dvd z2 que tu as vu Les 4 de l'apocalypse, est-ce que l'autre film (Django) vaut le coup?


lol, je ne sais pas, j'ai découvert "Les 4 de l'apocalyse" grâce au Z1 Anchor Bay, et je n'ai pas encore acheté l'edition de Wild Side. Désolé smile.gif

CITATION(Seetrouy)
Sinon, apparemment Zombi 3 (le premier Fulci que j'ai vu, si on peut appeler ça un Fulci laugh.gif  re-nostalgie), ca a l'air de t'avoir plu!

laugh.gif  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:

Ben, il est marrant comme film. Evidement, il n'a ni la beauté ni la poésie d'un film comme "L'enfer des zombie".
C'est du B horrique italien bien bourrin avec des Zombies parfois pris bougeotte et qui se laisse regarder agréablement. Evidement, il n'a pas grand chose a voir avec le reste de la filmo de Fulcio, chose assez logique quand on sait que le film a été terminé par Bruno Mattei, Mr "Virus cannibale" smile.gif

#7 Dr Rabbitfoot

Dr Rabbitfoot

    Vieux Schnock

  • Members
  • 3959 Messages :
  • Location:Carpentras

Posté 08 January 2005 - 22:29 PM

La longue nuit de l'exorcisme (Don't torture a duckling, 1972)
3/6

L'emmurée vivante (Sette note in nero, 1977)
4/6

L'enfer des zombies (Zombi 2, 1979)
5/6

Frayeurs (Paura nella città de morti viventi, 1980)
5/6

L'au-delà (E tu vivrai nel terrore - L'aldila, 1981)
5/6

La maison près du cimetière (Quella villa accanto al cimitero, 1981)
6/6

L'éventreur de New-York (Lo squartatore di New York, 1982)
4/6

La malédiction du phararon (Manhattan Baby, 1982)
2/6

Aenigma (1987)
0/6

Zombi 3 (1988)
1/6

Soupçons de mort (Quando Alice ruppe lo specchio, 1988)
(pas vu)

Nightmare Concert (Un gatto nel cervello, 1990)
1/6


Le reste je ne l'ai pas vu. Bref, pour moi le meilleur c'est "La Maison près du Cimetière", de loin le plus flippant, et le pire est cette grosse bouse de "Aenigma".

#8 Seetrouy

Seetrouy

    Wookie

  • Members
  • 3158 Messages :
  • Location:forever lost in a happy crowd

Posté 08 January 2005 - 22:45 PM

CITATION(Dragonball)
Dans une brocante, je suis tombé sur un film de Lucio Fulci, que je me suis évidement empréssé d'acheter, qui s'appellait "Juge et putain". Je ne l'ai pas encore regarder mais je ne doute pas qu'il doit s'agir d'une comédie bien grasse !  


Dans le genre j'aimerais bien voir Les salopes vont en enfer, un titre qui m'a longtemps traumatisé! Juge et putain ca sonne bien aussi laugh.gif

CITATION(Dragonball)
Ben, il est marrant comme film. Evidement, il n'a ni la beauté ni la poésie d'un film comme "L'enfer des zombie".  
C'est du B horrique italien bien bourrin avec des Zombies parfois pris bougeotte et qui se laisse regarder agréablement. Evidement, il n'a pas grand chose a voir avec le reste de la filmo de Fulcio, chose assez logique quand on sait que le film a été terminé par Bruno Mattei, Mr "Virus cannibale"


Moi ce que j'aime beaucoup dans ce film c'est:

1° les rapports tendus entre les scientifiques et les soldats (Day of the dead quoi laugh.gif )
2° les zombies sur les pylones qui sautent alertement sur les chalands
3° la tête volante (!) qui sort du frigo (!!)


CITATION(Dr Rabbitfoot)
Bref, pour moi le meilleur c'est "La Maison près du Cimetière", de loin le plus flippant, et le pire est cette grosse bouse de "Aenigma".


C'est vrai qu'Aenigma c'est pas terrible terrible... Mais je sauve la scène où le prof se fait étrangler par son reflet (comme souvent chez Fulci, les miroirs ne présagent rien de bon...)

#9

  • Guests

Posté 08 January 2005 - 22:53 PM

CITATION(Seetrouy)
Moi ce que j'aime beaucoup dans ce film c'est:

1° les rapports tendus entre les scientifiques et les soldats (Day of the dead quoi laugh.gif )
2° les zombies sur les pylones qui sautent alertement sur les chalands
3° la tête volante (!) qui sort du frigo (!!)

Moi, je qui me fait bien fait marrer dans ce film, ce sont tout les pseudo propos scientifiques que les scientifiques balancent lors de chaque scènes leur étant consacré, de même que les équations débiles dont ils remplissent leur tableau afin d'apporter une certaine crédibilté au film ! smile.gif

Quand à la tête volante, même si je ne me souviens plus de cette scène, c'est évidment que c'est du Bruno Mattei tout craché ! smile.gif

#10 Seetrouy

Seetrouy

    Wookie

  • Members
  • 3158 Messages :
  • Location:forever lost in a happy crowd

Posté 08 January 2005 - 22:59 PM

CITATION(Dragonball)
Moi, je qui me fait bien fait marrer dans ce film, ce sont tout les pseudo propos scientifiques que les scientifiques balancent lors de chaque scènes leur étant consacré, de même que les équations débiles dont ils remplissent leur tableau afin d'apporter une certaine crédibilté au film !  


Je crois qu'à un moment y en a un qui vient corriger un truc au tableau, genre il efface, il réecrit, en plein milieu de l'équation et dit à son boss: "mmm vous vous êtes trompés là monsieur". Et le boss de répondre: "ah oui c'est juste" 8O On dirait des 6èmes qui font leurs devoirs de maths laugh.gif Rappelons qu'ils cherchent quand même la formule de l'antidote anti-zombiesque qui pourrait sauver le monde! Mattei, Mattei... laugh.gif

#11 Zak

Zak

    Modo de la Section 9

  • The Devil's Rejects
  • 25879 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Moraband

Posté 08 January 2005 - 23:06 PM

Ca me rappelle que mon topic/sondage a disparu. Bref...

L'Emmurée Vivante 5/6
L'Enfer des zombies 4,5/6
Frayeurs 3/6
L'Au-delà 4/6
La Maison près du cimetière 5/6
La Malédiction du phararon 1/6
Aenigma 4/6

En règle générale, j'aime bien Fulci, il a un talent pour créer une atmosphère lovecraftienne assez lourde et pesante. Rare sont les cinéastes qui ont su s'imprégner de l'univers de l'écrivain (Stuart Gordon aussi pour Castle Freak et Dagon s'est pas mal débrouiller). Par contre, là où le bas blesse c'est en terme de mise en scène. Les films de Fulci sont sacrément mous, on est très loin de l'efficacité d'un Dario Argento et il abuse a outrance des zooms (j'vé degueuler...) comme Bava.

J'adore L'Emmurée Vivante pour son mélange entre le giallo traditionnel et le film fantastique pur. Pareil pour La Maison près du cimetière qui mélange a lui tout seul le giallo, le film de zombie et le film de maison hantée : c'est haletant, c'est gore et ça fout la trouille. Impressionnant. J'ai été un peu déçu par L'Au-delà, L'Enfer des zombies (très bon tout de même) et Frayeurs (zZzZzZ....). Tandis que La Malédiction du phararon est un sombre navet. Par contre, j'avoue aimer Aenigma, contrairement à sa mauvaise réputation. Peut être pour ce côté Phenomena, mélange de meurtres et de fantastique poétique...

#12 Seetrouy

Seetrouy

    Wookie

  • Members
  • 3158 Messages :
  • Location:forever lost in a happy crowd

Posté 08 January 2005 - 23:18 PM

CITATION(Zak)
J'adore L'Emmurée Vivante pour son mélange entre le giallo traditionnel et le film fantastique pur. Pareil pour La Maison près du cimetière qui mélange a lui tout seul le giallo, le film de zombie et le film de maison hantée : c'est haletant, c'est gore et ça fout la trouille. Impressionnant. J'ai été un peu déçu par L'Au-delà, L'Enfer des zombies (très bon tout de même) et Frayeurs (zZzZzZ....). Tandis que La Malédiction du phararon est un sombre navet. Par contre, j'avoue aimer Aenigma, contrairement à sa mauvaise réputation. Peut être pour ce côté Phenomena, mélange de meurtres et de fantastique poétique...


C'est vrai que les films de Fulci font dormir. Quand j'ai vu Frayeurs la première fois j'ai dormi. La deuxième fois je me suis pissé dessus tellement c'est flippant. Vivement que je me refasse L'Au-delà donc... En général les films de Fulci gagnent à être revus - ce qui est un peu la marque des grands films...

#13

  • Guests

Posté 08 January 2005 - 23:33 PM

Pour moi, "L'au delà" est, avec "L'enfer des zombie", un des meilleurs films de Lucio Fulci. Plus que jamais on ressent dans ce film l'ambiance oppréssante et poisseuse qui caractérise les films de Fulci.
Là aussi, tout comme dans "La masion près du cimetière", le thème de la maison maudite est abordé. Mais, au contraire de nombreux (et parfois excellent) film abordanbt ce thème, Fulci y ajoute sa touche personnelle, a savoir qu'aux craquements et fausse alerte propre a chaque maisons hanté, s'ajoute ici des zombies ma foie bien aggressifs. (les meutre sont comme toujours chez Fulci très impréssionants et très graphiques).
Ajouter a celà quelque séquence "choc" comme celle du prologue ou encore celle de la petite fille dans l'hospital, ainsi que le dénoument pas franchement joyeux pour les 2 principaux protagonistes du films, et on obtient un grand film fantastique que tout amateur du genre se doit d'avoir vu au moins une fois dans sa vie.

#14 Zak

Zak

    Modo de la Section 9

  • The Devil's Rejects
  • 25879 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Moraband

Posté 09 January 2005 - 10:11 AM

Ce que j'aime bien chez Fulci, ce sont les fins aussi. Soit c'est du génie, soit il ne sait jamais comment finir son film.

Tiens d'ailleurs, L'Eventreur de New York devait pas sortir en dvd chez Wild Side ? On a plus de nouvelles...

#15 davidhofer

davidhofer

    Gremlins

  • Members
  • 1436 Messages :
  • Location:Somewhere over the raimbow

Posté 09 January 2005 - 10:51 AM

LE TEMPS DU MASSACRE (1966) 4/6
LE VENIN DE LA PEUR (1971) 4/6
PAPERINO (1972) 6/6
L'EMMUREE VIVANTE (1977) 4/6
L'ENFER DES ZOMBIES (1979) 3/6
FRAYEURS (1980) 5/6
LE CHAT NOIR (1981) 3/6
L'AU-DELA (1981) 6/6
LA MAISON PRES DU CIMETIERE (1981) 5/6
L'EVENTREUR DE NEW-YORK (1982) 2,5/6
MANHATTAN BABY (1982) 2/6
CONQUEST (1983) 3/6
MURDERROCK (1984) 1/6
AENIGMA (1987) 0,0/6
ZOMBIE 3 (1987) 0,5/6...Après ça, j'ai décroché... Je n'avais pas envie de me faire du mal en voyant la suite, les critiques étaient tellement mauvaises.

Les films de Fulci font partie de ma vie de cinéphile depuis le début. Je
l'ai découvert au début des années 80 en feuilletant des revues de cinéma comme Mad Movies et l'Ecran Fantastique. Les photos de L'AU-DELA ou FRAYEURS me faisaient délirer. J'ai tout de même dû attendre quelques années que mes parents achètent un magnétoscope pour les visionner enfin. Pas question de les voir au cinéma! Non seulement je n'aurais pas eu l'âge, mais en plus ils n'auraient jamais passé près de chez moi : j'habite dans une petite ville en Suisse smile.gif

Les premiers Fulci que j'ai vus furent L'AU-DELA et L'ENFER DES ZOMBIES. L'AU-DELA m'avait fortement impressionné à l'époque et m'impressionne toujours d'ailleurs. Pour ceux qui n'ont rien compris, rassurez-vous, je crois qu'il n'y a rien à comprendre. A mon avis ce film est une sorte de cauchemar filmé et un cauchemar n'est jamais cohérent. La fin du film est à ce titre très significative puisque les deux héros passent de l'hôpital au sous-sol de l'hôtel on ne sait trop comment. La vision de l'enfer où arrivent Warbeck et McColl me file toujours la chair de poule même après avoir vu le film des dizaines de fois.

Par contre, je n'ai jamais vraiment accroché à L'ENFER DES ZOMBIES. Il lui manque le côté baroque des autres grands films gores de Fulci. Seuls les effets gore et la mise en scène toujours inspirée de Fulci le sauvent (oui il y a une mise en scène chez Fulci).

Par la suite, j'ai découvert au fil des années d'autres classiques de Fulci
comme FRAYEURS et LA MAISON PRES DU CIMETIERE que j'adore. Je n'oublierai pas de mettre sur la liste des classiques le superbe PAPERINO qui est peut-être le plus beau film de Fulci et l'un des meilleurs giallos jamais tournés.

Certains films moins connus comme LE VENIN DE LA PEUR (aussi titré LES SALOPES VONT EN ENFER) qui est un giallo assez space ou le superbe western LE TEMPS DU MASSACRE sont intéressants. On peut aussi citer le Conan-like CONQUEST qui est un objet assez zarbi.

Le dernier film de Fulci que j'ai découvert il n'y a pas si longtemps est
L'EVENTREUR DE NEW-YORK. Il est assez symptomatique du déclin de la carrière de Fulci. En effet, même s'il est son dernier film gore intéressant, il écarte tout le côté baroque et esthétique de son cinéma tel que je l'aime pour ne garder que le côté gore. De plus, il lui ajoute un côté brutal et gratuit que je n'avais jamais vraiment ressenti dans les autres films de Fulci.

Après ces trois supers navets que furent MURDERROCK, AENIGMA et ZOMBI 3, je n'ai plus entendu parler de Fulci qu'en lisant de mauvaises critiques de ses films suivants dans les magazines. Je n'ai pas eu le courage de les voir par respect pour ses chefs-d'oeuvre.

Ce qui est drôle dans le déclin de la carrière de Fulci à la fin des années
80, c'est qu'elle a coïncidé avec un changement d'intérêts dans ma vie de
cinéphile. En effet, c'est à partir de cette époque que j'ai commencé à
m'intéresser à d'autres genres de films que les films d'horreur. J'ai
découvert le magazine Starfix qui a changé ma vision du cinéma (merci MM. Gans, Lemaire and co). Malgré tout, je suis toujours un grand fan de films bien gerbeux smile.gif

Quand je pense à Fulci, j'ai toujours un petit coup de nostalgie. Je repense à l'époque où nous écumions tous les vidéos-clubs à des kilomètres à la ronde pour trouver FRAYEURS sur une VHS pourrie. C'était édité chez South Pacific Video, tout comme d'autres titres de Fulci comme L'AU-DELA et L'ENFER DES ZOMBIES ainsi que plusieurs nanars italiens d'ailleurs. Tout était flou et les couleurs bavaient un max et viraient même au vert. Cela rendait les effets spéciaux du film encore plus dégueulasses wink.gif

LE VENIN DE LA PEUR était édité chez Hollywood Video. J'adorais cet éditeur parce que non seulement il avait sorti quelques classiques comme LA COLLINE A DES YEUX, EVIL DEAD, LA DERNIERE MAISON SUR LA GAUCHE, LA BAIE SANGLANTE, etc., mais en plus il bourrait ses cassettes d'extraits des autres titres du catalogue. Parfois, on louait des nanars "Hollywood Video" juste pour voir les bandes-annonces smile.gif c'était la belle époque, snif.

Voilà, je m'excuse pour cette longue bafouille nostalgique à la c.. et remercie ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu'au bout. Quant aux
autres... je vous comprends les gars smile.gif

#16 Dario

Dario

    Leprechaun

  • Members
  • 693 Messages :

Posté 09 January 2005 - 13:14 PM

4 de l'apocalypse 3/6

L'emmurée vivante 5/6

L'enfer des zombies 6/6

Frayeurs 6/6

L'au-delà 6/6

La maison près du cimetière 5/6

Aenigma 2/6


CITATION(Zak)
L'Eventreur de New York devait pas sortir en dvd chez Wild Side ? On a plus de nouvelles...


Ils ont laissé tomber faute de matériel satisfaisant :cry:
Mais j'espère quand même le voir arriver en z2 fr un de ces jours! Ainsi que Le temps du massacre, La longue nuit de l'exorcisme et La guerre des gangs tongue.gif

Fulci rules! 8)

#17 Barksaii

Barksaii

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4317 Messages :
  • Location:Dans la tourelle de mon char!

Posté 09 January 2005 - 13:44 PM

Fulci: respect! C'est le "master of zombies" avec Romero!

R.I.P.

#18 dam

dam

    mad

  • Members
  • 25528 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:The final Frontier.

Posté 09 January 2005 - 14:30 PM

CITATION(Seetrouy)
CITATION(Zak)
J'adore L'Emmurée Vivante pour son mélange entre le giallo traditionnel et le film fantastique pur. Pareil pour La Maison près du cimetière qui mélange a lui tout seul le giallo, le film de zombie et le film de maison hantée : c'est haletant, c'est gore et ça fout la trouille. Impressionnant. J'ai été un peu déçu par L'Au-delà, L'Enfer des zombies (très bon tout de même) et Frayeurs (zZzZzZ....). Tandis que La Malédiction du phararon est un sombre navet. Par contre, j'avoue aimer Aenigma, contrairement à sa mauvaise réputation. Peut être pour ce côté Phenomena, mélange de meurtres et de fantastique poétique...


C'est vrai que les films de Fulci font dormir. Quand j'ai vu Frayeurs la première fois j'ai dormi. La deuxième fois je me suis pissé dessus tellement c'est flippant. Vivement que je me refasse L'Au-delà donc... En général les films de Fulci gagnent à être revus - ce qui est un peu la marque des grands films...


oui, il y a un rhytme trés lent qui permet de metre en place l'atmosphere du film, parfois ça marche bien, d'autres fois c'est assez chiant.

L'au dela : 5/6.
Frayeurs : 5/6.
La maison prés du cimetierre :3/6.
l'emmurée vivante : 4/6.
Voix profondes : 3/6.

#19 Sanjuro

Sanjuro

    Be dumb !

  • Members
  • 12553 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Sono

Posté 09 January 2005 - 15:39 PM

Perso je ne les trouve pas si lents qur ça les films de Fulci mais bon...(je trouve même qu'un film comme Frayeurs possède un rythme assez rapide).

Sinon ,j'en ai pas vu des masses de Fulci...

Ceux que j'ai vu:
1-La maison près du cimetière 6/6 (un des films les plus terrifiants que j'ai vu)

2-L'au delà 5/6 (moins bon que La maison... mais le final est carrément anthologique)

3-Les 4 de l'apocalypse 5/6 (Un western onirique et envoutant...Vraiment à part ,de plus Tomas Millian déchire en bad-guy complètement félé)

4-Frayeurs4/6 (Pas grand chose hormis le gros gore ,mais de ce côté la c'est vraiment réussi -voir la fille qui gerbe ses tripes 8O -!)

5-Croc blanc ?/6 (je l'ai vu quand j'avais 10 ans et a l'époque j'avais pas aimé...j'en garde quasiment aucun souvenir)

Voila smile.gif

4kzE.gif

-Que le ciel et la terre me prêtent leur force ! Poyé polomi !


#20 Manolito

Manolito

    Ghoulies

  • Members
  • 143 Messages :

Posté 09 January 2005 - 17:03 PM

Mon top à Lucio !

Le temps du massacre : 5/10
La longue nuit de l'exorcisme : 8
L'emmurée vivante : 7
L'enfer des zombies : 10
Frayeurs : 7
L'au-delà : 10
La maison près du cimetière : 7
L'éventreur de New York : 6
Manhattan Baby : 5
Conquest : 3
2072, les mercenaires du futur : 3
Aenigma : 5
Nightmare concert : 3
Voix profondes : 7




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)