Aller au contenu


Photo

Better Call Saul (2015 - En cours)


309 réponses sur ce sujet

#221 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22292 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 19 April 2017 - 00:54 AM

3X01 et 3X02 :
 
Avec de grandes attentes, j'avais été un peu déçu par le premier, relativement pantouflard malgré la qualité d'exécution consante.
Le second par contre m'a vachement séduit. Alors que je pensais vite en avoir marre du filature-porn, ils en rajoutent une double couche et pourtant ça marche comme sur des roulettes, vraiment trop bien foutu, et en plus l'ajout de Jimmy dans le bazar rafraîchit un peu le délire.
Surtout qu'on arrive enfin en face de kivousavez, donc les choses devraient s'accélérer. Mais bon en l'état déjà c'est super prenant. Et même du côté de Jimmy "en solo" c'est pas ennuyeux du tout : l'ajout de la secrétaire offre un entretien et prise de postes marrant sans pour autant la faire passer pour une dinde, et évidemment, cerise sur le gâteau,

Spoiler


ExCZp1i.jpg


#222 simidor

simidor

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4654 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Université de l'Invisible

Posté 19 April 2017 - 22:10 PM

3-01

 

Un retour qui fait bien plaisir, avec toujours la même constance : Des dialogues parfaits, un jeu à l'avenant pour tout le cast, une réalisation qui ne peut pas ne pas avoir été pensée. Ca pourrait encore durer des années comme ça, mais on sent que Jimmy et Mike ne sont plus bien loin de leur destin. L'un ne va pas tarder à quitter ses vieilles pour son business obscur, précipité par son sentiment de honte et une trahison fraternelle qui lui pend au nez. Pendant ce temps, le perso le plus Léonien de l'Histoire des séries télé prolonge le plaisir de l'attente avant la rencontre décisive d'on sait qui.

 

better-call-saul-saison-3-critique-mike.

 

:love:


Les chroniques du TARDIS , abordez Doctor Who du bon pied !


#223 simidor

simidor

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4654 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Université de l'Invisible

Posté 21 April 2017 - 19:40 PM

3-02

 

Un épisode qui fait bien avancer les choses.

Vince Gilligan à la barre pour un petit goût de retrouvailles de Breaking Bad pour quelques minutes. Avec Mike on va entrer dans le vif du sujet, mais le plus tendu se trouve du côté de Jimmy. Le face à face entre les deux frères est éprouvant. Ca va très mal se finir pour Chuck AMHA.


Les chroniques du TARDIS , abordez Doctor Who du bon pied !


#224 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 21886 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 21 April 2017 - 22:37 PM

J'ai repris aussi, vu les deux dans la foulée.

 

C'est fou comme c'est hyper carré comme show. C'est classe, hyper bien monté et pensé, les acteurs sont géniaux etc... c'est vraiment une friandise. Pour l'instant je trouve toujours que c'est mieux maitrisé et foutu que la déjà très bonne (même si inégale) série Breaking Bad.



#225 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 23209 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 26 April 2017 - 14:13 PM

3x02 et 3x03

 

Pour l'instant , ça ne perd pas de temps et tant mieux.

Tous les ingrédients sont là pour que la sauce prenne réellement.

Il était temps, peut-être même que ce qui se passe aurait dû être la saison 2.

Car qu'est-ce qu'on y est venu tardivement, même si les deux premières comptent d'excellents moments.

Mais c'était peut-être le duel fratricide qui plombait trop sur la durée de deux saisons sans assez de contre-balancement ?

Là tout y est : Jimmy devient quasiment Saul, sa secrétaire est dans la place, Mike a rencontré Gus...

Il n'y a bientôt plus qu'à perdre ces personnages qui ne seront pas dans Breaking Bad, peut-être morts ou partis ailleurs.

Si jusqu'ici la série était vraiment sympa, elle se hisse vraiment en spin-off immanquable de son aînée dorénavant.



#226 simidor

simidor

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4654 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Université de l'Invisible

Posté 09 May 2017 - 20:09 PM

3-04
 
Et de trois. On est visiblement passé du Jimmy / Mike show au Jimmy / Mike / Fring show, avec un épisode qui laisse une grande part à l'affrontement entre Gus Fring et un rival important pour la suite qui va en prendre plein la tronche (avant la revanche finale). Du coup on revoit le cartel. C'est d'ailleurs plutôt bien vu de révéler le réseau à mesure que ces deux là empruntent le chemin de la criminalité, un peu comme ce fut le cas pour Walter White. A côté la guerre des McGill se poursuit avec Kim qui est bien décidée à affronter son ancien cabinet d'avocat, et Mike qui vient officier comme photographe chez Chuck. Du tout bon.


3-05
 
:mellow:
Une audience bien tendue en ce qu'elle n'en fait pas des tonnes, quarante minutes qui semblent en durer vingt et un final qui justifie à lui seul le long affrontement fraternel.
L'issue est sans appel pour Chuck, humilié face à la cour et devant son ex-femme et probablement radié.
Tout ça ressemble à une condamnation à mort pour le ténor du barreau. A part ça une autre pièce de l'entourage de Saul Goodman fait son apparition. Vivement la suite !

Les chroniques du TARDIS , abordez Doctor Who du bon pied !


#227 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22292 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 10 May 2017 - 00:23 AM

3X05
 

Tout pareil. Par contre étant pas du tout renseigné sur la loi US, ça pose pas de problèmes, la méthode utilisée par Jimmy avec Huell ?

(j'imagine qu'au pire y'aura des conséquences mais minimes et qui invalident pas la victoire de Jimmy dans le procès en cours)


ExCZp1i.jpg


#228 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6917 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:The Zone

Posté 10 May 2017 - 08:49 AM

3x05

 

La série ne sait pas quoi raconter d'autre apparemment

heureusement la guerre semble gagnée à moins qu'il ne s'agisse que d'une bataille de plus

il faudrait que le perso du frère se suicide pour qu'on passe un peu à autre chose...

quel plan final de la subtilitay pour cet épisode aux rebondissements ultra prévisibles


200.gif#127-grid1

c'est beau comme un accident


#229 Movieboy

Movieboy

    Gremlins

  • Members
  • 1448 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:BornToWatch.fr

Posté 10 May 2017 - 10:42 AM

J'ai trouvé ça magistral, cette confrontation sans retour qu'on attendait depuis des épisodes.

C'est monté crescendo et avec patience, et là, ils ont trouvé le moyen de rassembler tous les personnages ou presque de la série pour assister à la déchéance en direct de Chuck… qui était donc bien un connard narcissique et condescendant ayant trouvé dans sa "maladie" le moyen de se faire servir et de continuer pépouze à prendre tout le monde de haut. Michael McKean est vraiment dément dans ce rôle, on saisit à chaque fois à la volée tout ce qui lui passe par la tête, son mélange de morgue et d'autorité naturelle.

 

Pareil qu'au-dessus sinon, c'est vraiment brillamment écrit et mis en scène, le show s'égare même un peu moins que Breaking Bad dans certaines saisons, même quand il part braconner très loin de ses personnages principaux.

 

Il faut que je revoie BB, en tout cas, j'avais même capté que c'était Huell qui était de retour dans cet épisode o_O

(alors qu'en plus, il est là pour utiliser LE talent qui fera basculer la série originale)


"Movies are my life, you know, my real life…I mean, the life we live, outside… it's just fuckin' boring !"

Born To Watch


#230 Beat Kiyoshi

Beat Kiyoshi

    Wookie

  • Members
  • 3463 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 10 May 2017 - 13:09 PM

305

C'est tellement bien pensé, écrit, joué, réalisé, que je suis en train de me demander si je préfère pas ce prequel à la série originale.

Et ce n'est pas peu dire tellement je trouvais déjà Breaking Bad démentiel.

464930livelongandfuckoff.gif


#231 Alex Corvis

Alex Corvis

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5346 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 10 May 2017 - 13:41 PM

3x05
 
Ça fait un bail que je ne suis pas venu mais c'est tellement magistral que je reviens dire a quel point ça déchire sa race. Je ne vais même pas rappeler a quel point techniquement c'est génial, ça on sait. Mais ils ont réussi a condenser presque TOUS les enjeux liés aux 2 frères dans une confrontation absolument somptueuse, qui, ironie du sort, a lieu dans un tribunal dont l'objet est la radiation de Jimmy. Purée mais cette écriture les amis !
Et je dis bien tous les enjeux, puisque tout y est. L'enfance ressort, l'ex-femme qui apprécie Jimmy, la vraie-fausse maladie (définitivement psycho-somatique, mais au moins de bonne foie apparemment) et surtout la haine de Chuck envers Jimmy. Le ténor du barreau n'a jamais supporté que ce frère qu'il prend de haut devienne un vrai avocat, il aurait préféré le maintenir dans une dépendance de galère, avec un regard condescendant. Jimmy lui joue avec les lois, est très loin d'être un mec bien, mais on comprend toujours ses actes puisqu'il a de "bonnes" raisons bien souvent ; et surtout, au final, il a agi par compassion vis-a-vis de Chuck quand il a avoué.
C'est pourquoi ce duel de prétoire est malsain et génial, parce qu'on sait que Chuck a raison dans l'histoire de l'entourloupe de Mesa Verde, il s'est bel et bien fait niquer par Jimmy, mais qu'on sait qu'au fond son seul but est profondément égoïste et que contrairement à ce qu'il affirme il ne cherche pas a aider son frère, il le prend de haut et le déteste. Quant à Jimmy, erf, il est tellement nuancé que j'en viens à dire que c'est un des persos les mieux écrits que j'ai vu dans une série (y.c. BreaKing Bad).
 
Chuck finit par craquer, cracher sa haine, alors que d'un strict point de vue légal, il était dans son droit. Et c'est sa haine qui l'a mené a perdre ce procès. Jimmy le savait, il en a joué, et le spectateur est complice de cette victoire qu'on souhaitait tous.
 
Un grand épisode qui semble durer 10 minutes.


#232 snake2206

snake2206

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4174 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Somewhere over the rainbow

Posté 10 May 2017 - 15:04 PM

3x01-05

 

Je comptais ne rien écrire avant la fin de la saison, mais je me doit de saluer un épisode pareil. Pfiouuu cette confrontation toute en douceur et pourtant tellement violente, tout le sel de la série (et l'apport principal de ce spin-off) c'est la relation entre ces deux frères, et c'est brillamment fait.

 

Faut saluer aussi Michael McKean, qui interprete Chuck, il est absolument génial (sa façon de parler j'adore).

 

Bravo.


The most frightening thing about Jacob Singer's nightmare is that he isn't dreaming.

Image IPB

#233 Alex Corvis

Alex Corvis

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5346 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 10 May 2017 - 16:32 PM

Totalement !

Et je l'avais déjà dit mais Bob Odenkirk est impérial dans ce rôle, qu'il magnifie dans ce spin-off.

J'ai encore des souvenirs de la scène du bingo avec les vieux (ça doit être le 1x10), ça m'avait laissé sur le cul. 



#234 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 21886 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 12 May 2017 - 23:09 PM

3x05

 

La série ne sait pas quoi raconter d'autre apparemment

heureusement la guerre semble gagnée à moins qu'il ne s'agisse que d'une bataille de plus

il faudrait que le perso du frère se suicide pour qu'on passe un peu à autre chose...

quel plan final de la subtilitay pour cet épisode aux rebondissements ultra prévisibles

 

Gné ?

 

Faut qu'une série possède 25 arcs pour qu'elle soit intéressante ?



#235 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6917 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:The Zone

Posté 13 May 2017 - 10:21 AM

ah

un avis négatif et Gnéburger est outré et répond de manière excessive 

25 arcs mais qui dit ça !

ça fait trois saisons que ça dure, cette putain de guerre fratricide...

 

on peut être saoulé ou on est obligé de s'extasier comme sur les autres saisons, sur la réal, l'interprétation...


200.gif#127-grid1

c'est beau comme un accident


#236 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 21886 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 13 May 2017 - 10:42 AM

On peut être complètement à côté de la plaque aussi hein, ce qui est le cas pour toi ici.

 

La guéguerre entre les frères a connu des rebondissements. A te lire, ça stagne depuis 3 saisons, ce qui est faux. Parce que le show ne se concentre pas uniquement sur cette relation. Je vois pas le problème d'éclater un arc narratif sur plusieurs saisons, tant que tu as des choses à raconter. Et tu ne prends pas du tout en compte le rythme de la série. BCS c'est une série du détail, qui prend son temps. Chose de plus en plus rare, les séries ou les films qui prennent leur temps sans mouliner dans le vide.

 

En gros oui, tu es obligé de t'extasier.



#237 Alex Corvis

Alex Corvis

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5346 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 13 May 2017 - 11:28 AM

Perso une intrigue aussi bien écrite et mise en image, je veux bien qu'elle dure encore 4 saisons s'il faut.

Par ailleurs l'opposition entre Chuck et Jimmy n'est pas seulement un "arc", c'est l'ADN de la série puisque son rapport hyper complexe à son frère et tout ce qui en découle est LE gros point qui va amener sa personnalité roublarde a passer de Jimmy McGill à Saul Goodman. Heureusement que ça prend son temps en fait.

 

Il deviendra Saul, je pense, quand Chuck sera parti. On est pas pressé!



#238 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6917 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:The Zone

Posté 13 May 2017 - 11:48 AM

oui voilà ils sont un peu esclave de cet ADN

heureusement qu'il y a l'arc de Mike pour nous faire respirer


200.gif#127-grid1

c'est beau comme un accident


#239 Beat Kiyoshi

Beat Kiyoshi

    Wookie

  • Members
  • 3463 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 13 May 2017 - 11:57 AM

Ben pour le coup même si c'est tout aussi excellemment bien traité, l'arc de Mike reste ce qu'il y a de moins intéressant dans la série à mes yeux.

Et c'est plutôt de cet arc dont ils sont "esclave", du fait du lien obligatoire avec Breaking Bad.

464930livelongandfuckoff.gif


#240 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 23209 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 13 May 2017 - 15:38 PM

3x05

 

Une page se tourne.

Nécessaire et plaisante, direction la sortie pour le frère aîné.

Si l'arc de Mike me plaît davantage, pour autant quand la série rappelle comme Saul peut-être malin : bingo.

Il faut juste ne pas trop traîner, avancer vers ce qu'il devient tout en continuant à introduire les personnages qui l’entoureront.

La série risque de se terminer sur le premier face à face avec Walter, à moins qu'ils osent le parallèle à BB jusqu'à dépasser la série originelle ?





Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)