Aller au contenu


Photo

Mr. Robot (2015 - En cours)


211 réponses sur ce sujet

#181 Stokes

Stokes

    Leprechaun

  • Members
  • 896 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:6EQUJ5

Posté 23 September 2016 - 21:57 PM

2x12

 

Voila un final satisfaisant avec un bon rythme et des intrigues intéressantes mais ça n'enlève rien a la lourdeur de la saison avec ses monologues, dialogues au sens caché, obscur ou vide de sens, j'ai franchement pas compris grand chose cette saison... En plus la série est entrain d'empiler les mystères j'ai peur d'une grande déception lors de la résolution de toutes ces zones d'ombres.On a déjà une réponse a la théorie de Tyrell possible autre personnalité de Elliot (enfin quoique..).


wNDztL.jpg


#182 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23987 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 26 September 2016 - 19:35 PM

Saison 02

 

Bon j'ai adoré, ça va crescendo, tranquille au début puis complètement parano, limite barré vers à la fin

On est littéralement paumé comme notre héro, qui subi ses troubles et ce qu'il a semé, en ce qui me concerne c'est maitrisé de bout en bout, ça fait du bien une série comme ça, où rien est expliqué et qu'on arrête de nous prendre pour des mongoliens, j'aime bien me prendre la tête parfois.

 

Dans cette saison Esmail a rajouté Lynch à ses références, j'ai l’impression...


414810ezgifcomresize.gif


#183 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 23426 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 02 October 2016 - 20:07 PM

Saison 1
 
Très bonne découverte que cette série à l'intrigue originale et prenante.
Le personnage principal est assez déconcertant à suivre au départ mais devient entraînant rapidement.
Le rythme est agréable, et on a beau deviner les grandes lignes le suspense fonctionne et on arrive à être surpris.
Y a plein de personnages secondaires curieux (l'équipe, BD Wong...), attirants (Shayla et Darlène :love: ) ou flippants (M. et Mme Wellick).


Saison 2

 

La montée en puissance dans cette putain de saison.

Tout au long les scénaristes jouent avec nous : ça fonctionne à fond.

A une époque où l'on pourrait être de moins en moins surpris, on est ici constamment déstabilisé.

Et c'est vraiment plaisant, la saison nous balade, Elliot joue avec nous de façon formidable.

Y a combien de moments hallucinants dans cette deuxième session ? La gomme.

C'est vraiment ma récente meilleure claque, limite je réclame la fessée pour la saison 3.

Et puis ce casting féminin de l'amour, elles sont touts trop mignonnes et s'emparent clairement du show.



#184 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 659 Messages :

Posté 10 November 2016 - 14:12 PM

Bon je viens de finir la saison 2 et... j'ai tellement somnolé durant la majorité des épisodes que je ne comprends plus grand chose...

Qui fait quoi, et surtout dans quel but ? Qui baise qui (au sens figuré s'entend)?

J'ai du mal à imaginer une saison 3 en gardant le même rythme et ce contexte aussi nébuleux... Je serais curieux de connaitre les audiences de France 3 pour cette saison, ça doit passer au dessus de la tête de beaucoup de gens.



#185 Hiéroglyphe

Hiéroglyphe

    Leprechaun

  • Members
  • 750 Messages :

Posté 10 November 2016 - 15:12 PM

Plus j'y pense et plus j'ai l'impression malheureuse qu'on se dirige vers un truc à la X-Files/Lost : les scénaristes improvisent au fur et à mesure en espérant trouver sur une explication pas trop vaseuse pour dans 2-3 saisons.


"If you're not walking on the edge, you're taking up too much space."


#186 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6287 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 19 February 2017 - 16:05 PM

J'essaie en ce moment de regarder la saison 2, pour redonner une chance à la série.

J'ai beau savoir que ça ne va nulle part et que ça ne raconte rien, je n'y arrive pas.

Tout m'ennuie, et la narration ne me convient absolument pas.

'abandonne en plein milieu du 2.04 sans aucun regret.



#187 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2601 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 11 March 2017 - 00:32 AM

La 3e saison commencera en octobre. Bobby Cannavale ("Vinyl") rejoint le casting et BD Wong devient régulier dans le rôle de Whiterose.

712690wald3.gif


#188 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 23426 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 11 March 2017 - 21:06 PM

:love:  Pour les deux, génial !



#189 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7115 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:The Zone

Posté 08 August 2017 - 00:19 AM

y a Bobby Canavalle ?

bon ok je vais faire un effort 


200.gif#127-grid1

c'est beau comme un accident


#190 titus pullo

titus pullo

    Lourd

  • Members
  • 9737 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 11 September 2017 - 17:04 PM

Annoncé par Jeff Lieberman lui-même sur FB : 

 

Here's something COOL!

The third season premier of 'MR. ROBOT' will feature the opening title score from BLUE SUNSHINE!

Turn on and tune in Oct. 11th on USA Networks. And please spread the word!

 

LaVnf2.gif


#191 01Syd

01Syd

    Gremlins

  • Members
  • 1587 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 13 October 2017 - 18:47 PM

3x01

 

Bon ben comme prévu c'était de la bombe, entre l'ost de malade (comme toujours, j'ai rarement pris une claque auditive à ce point sur une seule œuvre), le plan séquence dans le bar clandestin, Eliott qui défonce tout le monde au clavier, la lumière, cette impression de chaos ambiant, l'histoire dont on pige pas toujours bien les tenants et aboutissants mais qui avance et ouvre des dizaines de théories toutes plus intéressantes les unes que les autres (Darlène travaille t-elle pour le FBI ? Quel est le plan de WhiteRose ? L'histoire serait-elle plus métaphysique qu'une simple révolution d'anonymous asociaux et anarchistes ?)

L'élection de Trump a eu sa petite influence sur la réflexion sociétale de Sam Esmail, et Eliot comprend que sa "révolution" est lourde de conséquences, et à de nombreux égards empire les choses et fait le jeu des multinationales qu'il combattait ardemment. Sa lutte intérieure se renforce, la frontière entre réalité et illusion devient de plus en plus floue.

 

A n'en pas douter la saison nous réserve un fameux twist comme l'année passée avec la prison, et vu la réussite de cette reprise, nul doute que ça va faire mal et mettre nos cerveaux en ébullition.

 

(et cette utilisation de Daft Punk dans le bus, j'en ai encore des frissons !)



#192 Loki

Loki

    Dort

  • Sous surveillance
  • 9883 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Paris, France.

Posté 14 October 2017 - 00:27 AM

Demande de gros spoilers sur l'ensemble de la série :

 

Spoiler

 

Parce que j'avoue, je craignais une absence de ce genre de choses, des limites à ce niveau, et c'est surtout ça qui m'a retenue de continuer. La crainte que la série soit bridée, et ne s'enfonce rapidement dans une routine voir des sous-intrigues pourries de soap. Continuum et tant d'autres m'ont déjà fait le coup, je ne veux plus m'investir dans un récit mou.


"Les limites de ma langue sont les limites de mon monde."
(Ludwig Wittgenstein)


#193 01Syd

01Syd

    Gremlins

  • Members
  • 1587 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 14 October 2017 - 02:07 AM

Est-ce qu'il y a bel et bien révolution, comme dit 01Syd ?

 

Mais pourquoi je l'aurais dit si c'était faux ? 

 

Oui elle se passe, mais ne t'attends pas à une série post-apocalyptique, ou à un brusque retournement des choses du jour au lendemain. C'est un changement subtil qui s'opère suivant des facteurs pas encore bien déterminés. Cette "révolution" n'est pas le but de la série mais un contexte dans lequel évoluent les personnages, qui doutent, sont trompés, se rendent compte que leur monde rêvé, ce n'est peut être pas celui ci, et qu'un rêve ne devient jamais vraiment réalité, et requiert des sacrifices.

Il se passe des choses mais en tant que série psychologique, c'est obvious qu'il faut pas s'attendre à de l'action non-stop.

 

Sinon oui la "révolution" en elle-même a littéralement lieu d'un épisode à un autre.



#194 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 659 Messages :

Posté 15 October 2017 - 22:51 PM

Maté le 3.01 : dans la continuité de la saison précédente, j’ai du mal à suivre, je me fais gentiment chier.

#195 simidor

simidor

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4678 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Université de l'Invisible

Posté 16 October 2017 - 11:14 AM

Ce redémarrage est franchement bon. J'aime toujours autant cette réflexion continue sur la révolution qui va plus que jamais à l'encontre d'une romantisation de la révolte. Nous sommes plus dans un grand laboratoire où les héros doivent apprendre de leurs erreurs. La réflexion vient se nourrir ici des derniers développements politiques et des doutes sur l'utilité d'une action sans cesse récupérée ou détournée. La schyzophrénie du héros est désormais intégrée ainsi que les motivations d'Angela qui étaient floues (vu ses double-jeu de la saison 2). Bobby Canavale apporte un peu de détente à un univers toujours aussi pesant. Mais l'espoir est encore là.


Les chroniques du TARDIS , abordez Doctor Who du bon pied !


#196 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2601 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 23 October 2017 - 21:42 PM

3x01-02

Une reprise solide qui permet de redéfinir les contours du nouveau statut quo.
Elliott ne meurt pas, evidemment. Tyrell est-il le fruit de l'imagination de Elliott ? Visiblement non, mais on sait que Elliott n'est pas un narrateur fiable.
Mister Robot agit de façon plus sournoise et plus déterminé que jamais.

Il y a à nouveau une reflexion sur la revolution et l'absence de conscience politique des hackers qu'on retrouvait déjà la saison dernière : détruire le capitalisme c'est bien mais si tu n'a rien pour le remplacer, ça ne sert à rien. Elliott réalise la vacuité et les dégâts de son opérations et décidé d'opter pour une autre méthode, plus subtile, mais qui n'est pas du gout de Mr Robot.

Pendant ce temps là, la Chine et Whiterose opèrent aussi dans l'ombre.

On ne comprends toujours pas tous les tenants et les aboutissants de la série mais ça reste fascinant et techniquement toujours maîtrisé par Sam Esmail.

712690wald3.gif


#197 adsup

adsup

    JarJar

  • Members
  • 42 Messages :

Posté 04 November 2017 - 16:08 PM

3x03 & 3x04

Deuxième semaine d'affilé que je m'ennuie devant ce qui fut une de mes séries préférées de ces dernières années...

Le 3x03 était un long flashback amha inutile et facile, servant quasi uniquement à expliciter au surligneur des éléments n'ayant pas besoin d'autant de détaillage.

Le 3x04, je ne me souviens déjà plus de ce qui s'est passé, c'est dire si ça me passionne, mais je me suis retenu plusieurs fois d'appuyer sur fast forward...

Faudrait peut-être que je reprenne mes médocs...



#198 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2601 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 04 November 2017 - 18:58 PM

3x03

Un Tyrell centric pas forcément indispensable mais qui permet de boucher les trous concernant le personnage, et de savoir ce qui s'est passé pour lui depuis qu'on l'a perdu de vu.
On a Tyrell sous toute les coutures : barbu, non barbu, torse nu, avec t-shirt, en train de couper du bois...
Si ce qu'on apprends ne méritait pas un épisode entier, ça creuse un peu la psychologie de Tyrell, son lien avec Elliott et la manière dont Mr Robot l'a embrigadé là dedans.

712690wald3.gif


#199 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 23426 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 04 November 2017 - 20:34 PM

3x01 à 3x04

 

C'est mortel.

Reprise à la hauteur avec des enjeux plus clairs.

Le flashback en troisième épisode était bienvenue voire nécessaire.

Nouvelle étape dans la psyché d'Eliott avec cette double personnalité.

Encore une fois le spectateur est aux premières loges de cet état mental instable.

Les autres personnages doivent gérer la situation en fonction de leurs desiderata.

Toujours aussi anxiogène et prenante, l'intrigue propose maintenant le dilemme attendu.

Difficile de se retrouver partagé entre l'envie d'aider Eliott ou de plutôt voir son plan continuer.

Et éternelle mention spéciale au casting féminin définitivement au top de la choupitude et de leurs rôles.

 

P.S : en plus on entend du Chvrches quand Darlène est au bar avec la flic  :love: 



#200 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22313 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 09 November 2017 - 06:39 AM

3X03 :
Nécessaire et chouette.
3x04 :
Ennui.

3x05 :

Grosse réa, grosse tension, gros cliff. Scotchant.
Ca fait zir après l'épisode précédent.
Après survol d'une interview d'Esmail, il revendique des aspects Lynch-éens et le fait de pas être super centré sur l'avancement du plot. Ca explique des choses sur une certaine frustration vis-à-vis de la séie qui m'a moi-même affecté récemment. Parti-pris ou pas, à un moment, faut quand même bouger un minimum (c'est une série, pas un film) en termes d'enjeux/dramaturgie sinon ça sent le renfermé. Enfin, vu les révélations de cet épisde, au moins on ne devrait plus stagner très longtemps.

(et sinon, la théorie de

Spoiler
quelqu'un y a pensé ? C'est moi extrapole ou c'est justement super évident ? Je saurais plus dire les éléments exacts de tête, mémoire de merde mais y'a pas mal de trucs qui m'ont fait tilter notamment entre Angela et Whiterose)


ExCZp1i.jpg




Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)