Aller au contenu


Photo

Festival de la bande dessinée d'Angoulême


  • Please log in to reply
326 réponses sur ce sujet

#321 Canard Fessée

Canard Fessée

    WC

  • Members
  • 1373 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 27 January 2018 - 10:48 AM

Ragemoor :love:

Ca commence comme un conte de Poe et fini comme une horreur de Lovecraft.

(ce qui est très cohérent au demeurant ^^).

 

Ratgod

m'avait un peu déçu.

(lu trop vite surement; mériterait une relecture).


roZ4WxS.gif


#322 Doc Vicious

Doc Vicious

    Scarlatine Johanpouf

  • Members
  • 23301 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Millennium Falcon

Posté 27 January 2018 - 10:53 AM

Corben grand prix d'Angoulème, ça ne plait pas à tout le monde  :mrgreen:

 

Un Grand Prix trop macho après l'affaire Weinstein


tumblr_p77oduGOHz1umk4ogo1_400.gif


#323 dam

dam

    mad

  • Members
  • 25470 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:The final Frontier.

Posté 27 January 2018 - 11:12 AM

J'allais le poster, super article.

 

En fait en y réfléchissant, ne cliquez pas dessus, c'est juste fait pour chopper des clics en liant le nom Weinstein qui n'a rien a foutre ici.

(De la BD avec des femmes a poils, incroyable, quel scandale !)



#324 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10465 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 28 January 2018 - 04:09 AM

Le palmarès complet :

 

Grand Prix : Richard Corben

Fauve d’or : La Saga de Grimr (Delcourt), Jérémie Moreau

Prix du public : Dans la combi de Thomas Pesquet (Dargaud), Marion Montaigne

Prix polar : Jean Doux et le mystère de la disquette molle (Delcourt), Philippe Valette

Prix du patrimoine : Je suis Shingo, tome 1 (Le Lézard noir), Kazuo Umezu

Prix de la série : Happy Fucking Birhday - Megg, Mogg & Owl (Misma), Simon Hanselmann

Prix révélation : Beverly (Presque Lune), Nick Drnaso

Prix spécial du jury : Les Amours suspendues (Magnani), Marion Fayolle

Prix de la bande dessinée alternative : Bien Monsieur (collectif)

Prix jeunesse : La guerre de Catherine (Rue de Sèvres), Julia Billet et Claire Flauvel


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#325 AGS

AGS

    Wookie

  • Members
  • 2348 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:une forêt dans le nord, en Suède...

Posté 28 January 2018 - 14:12 PM

Perso, j'ai adoré Ratgod, mais c'est vraiment ce genre qui me plait le plus chez Gore.

Je suis tombé en amour de son univers depuis bien trente ans, mais je crois que ce que je préfère, c'est sa toute première période en indé, (Last Gasp, Rip Off Press, Fantagor, etc) et celles des années 80 en auto-édité, sa période DC à partir de 1997, et puis son actuelle période chez Dark Horse.

Je recommande chaudement la mini série Hellboy The Crooked Man, certainement le titre de Mignola le plus malsain. Ses adaptations actuelles de Poe sont géniales, mais sa parodie de Howard chez Marvel ( Star Slayer) est assez jouissif dans le genre, avec un gros côté retord. Chez DC donc, je suis super fan de ces récits :

 

Heartthrobs (1999) - #3, Weird War Tales (1997) - #1, Flinch (1999) - #1, Strange Adventures (1999) - #3,  Solo (2004) - #2, et surtout The House On The Borderland en 2000, un graphic novel vénéneuse. Mais le Solo de 2004 est absolument incontournable. À noter également un Bigfoot vraiment classe, quelques numéros de Swamp Thing juste parfaits, deux numéros de Ghost Rider vraiment étonnants, une mini série Aliens en couleur bien sombre (Alchemy).

 

Et puis bien entendu Bloodstar, Ri^In Time, Vic And Blood, Mutant World, et le tome 6 ou 7 de Den chez Penthouse, une prouesse technique.

 

À noter que pour ses oeuvres de jeunesse, elles existent bien souvent en 2, 3, 4, voir 5 versions, et bien avant Métal Hurlant, c'est le magazine Actuel qui à publié ses premières oeuvres dans leurs versions les plus complètes et les moins censurées, des versions qui restent d'ailleurs encore aujourd'hui internationalement  uniques.


Capture_d_e_cran_2018-06-20_a_14.36.08.p


#326 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14280 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 28 January 2018 - 19:32 PM

A noter que le festival annonce d'ores et déjà une grande expo Taiyo Matsumoto pour l'année prochaine, et ça c'est cool.



#327 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14280 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 05 February 2018 - 08:58 AM

Au fait, pour ceux qui se demanderaient à quand une autrice Grand Prix d'Angoulême, le directeur artistique révèle que c'est Rumiko Takahashi qui est la mieux placée dans le vote des auteurs (au pied du podium apparemment) :

 

J’aimerais bien que les auteurs se fédèrent autour du projet d’élire une femme en tant que Grand Prix l’année prochaine. Je suis même près à biaiser un poil la règle en confiant exceptionnellement le nom de l’artiste qui remporte chaque année le plus du suffrage, juste derrière Corben : Rumiko Takahashi.






0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)