Aller au contenu


Photo

Alchimie et Hermétisme au Cinéma


  • Please log in to reply
27 réponses sur ce sujet

#21 Capytalium

Capytalium

    Ghoulies

  • Members
  • 171 Messages :

Posté 25 June 2007 - 13:55 PM

CITATION(L @ 25 6 2007 - 11:16) <{POST_SNAPBACK}>
On peut aussi taper 'alchimie' sur le forum Mad.
Voilà un lien qui avait été proposé y'a un certain temps :
Alchemical Kubrick




Fort intéréssant, un grand merci smile.gif

#22 shaman

shaman

    Critters

  • Members
  • 397 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 10 February 2009 - 23:21 PM

CITATION(Capytalium @ 23 6 2007 - 19:40) <{POST_SNAPBACK}>
Mais au-delà des références "visuelles" quelles sont les références euh... "spirituelles"!?


La quête de l'achimiste étant la Pierre Philosophale, il est évident qu'il va y avoir un travail philosophique, spirituel, à accomplir. Et dans cette idée, les références spirituelles sont universelles, et communes à tous: par exemple tu auras des personnages qui devront apprendre à recevoir la puissance sans céder au pouvoir. C'est-à-dire qu'il est question d'un chemin initiatique.


L'alchimiste est aussi amené à travailler la matière pour trouver cette fameuse pierre. Ce travail se fait selon différentes étapes qui sont expliquées à travers de nombreux récits contenant une symbolique hermétique. Comme par exemple Cendrillon, qui tire son nom de cette habitude "elle s’alloit mettre au coin de la cheminée et s’asseoir dans les cendres" (lire le conte) - ce qui est quand même très étrange (on s'amuse comme on peut hein!)... Comme une bonne partie des contes de Charles Perrault.

Au cinéma, l'exemple le plus explicite dernièrement, c'est le Parfum avec son héros cherchant l'Essence Universelle, autrement appelée Pierre Philosophale (qui provoquera la scène d'orgie) (à lire,). Mais d'autres films empruntent cette symbolique, par exemple Del Toro trouve avec Hellboy l'incarnation parfaite du Feu brute; dans le Labyrinthe il nous raconte le parcours initiatique en trois pas sages d'une princesse (qui est une reine en devenir, donc une porteuse d'Or, de Lumière), sans oublier l'anecdote sur la Rose (symbole de Lumière); Speed Racer a l'âme d'un récit initiatique (ici); V Pour Vendetta avec son héros anonyme nommé 5, comme la quintessence, revenu à la vie tel un Phoenix, et dont on nous dit même qu'il est "moi, vous, nous..." (c'est signé Alan Moore en même temps, le comic Watchmen accumule aussi ce genre de symboles, voir le Dr. Manhattan);...

Bien sûr, l'alchimie n'est qu'une voie parmi des milliards d'autres. Ses symboles, hermetiques ou non, sont universels et peuvent même apparaître chez un artiste de façon spontanée (et non pas, inconsciente). Ils sont une émanation autre. C'est pourquoi, certains les utilisent volontairement dans leurs récits, ils ont cette capacité étrange à communiquer avec tous. Pour dire autrement, ça parle au "code source" humain, à la mécanique humaine (rien d'intellectuel, encore moins émotionel).

#23 AGENT DURAND

AGENT DURAND

    Gremlins

  • Members
  • 1448 Messages :

Posté 11 February 2009 - 00:21 AM

L'alchimie c'est la chimie avant Lavoisier ,non ?

Gé Bon ?

#24 Le Grand Wario*

Le Grand Wario*
  • Guests

Posté 11 February 2009 - 13:30 PM

CITATION(AGENT DURAND @ 11 2 2009 - 00:21) <{POST_SNAPBACK}>
L'alchimie c'est la chimie avant Lavoisier ,non ?

Gé Bon ?

Pas tout à fait, tous les paradigme sont différents...Le point commun c'est presqu'uniquement le matériel.

smile.gif

#25 Steerpike

Steerpike

    Ghoulies

  • Members
  • 111 Messages :

Posté 13 February 2009 - 10:18 AM

Sinon, il me semble qu'Argento disait qu'Inferno traitait d'alchimie, par opposition à Suspiria qui traiterait de sorcellerie.
(Corrigez moi si je me trompe, je ne parviens plus à retrouver la citation exacte)

Voilà donc un film à éventuellement ajouter à ton corpus, même si, personnellement, je n'ai jamais compris exactement ce qu'Argento voulait dire par là...

(et toute explication serait la bienvenue...)

#26 Nosfé

Nosfé

    moi mal

  • Members
  • 8339 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans les sapins.

Posté 14 February 2009 - 20:35 PM

Apparemment oui pour Inferno, mais ne l'ayant pas vu, je ne sais pas en quel mesure.
Jodorowsky est bien sûr le premier nom qui me vient en tête quand on parle d'Alchimie au cinéma (dans la Montagne Sacrée, et sous-entendu dans El Topo), mais en cherchant dans les oeuvres de pseudo Heroïc-Fantasy, dans les personnages de sorcier moyen-ageux, il y a toujours l'ombre d'un alchimiste qui sommeille...
Si l'Alchimiste de Coelho est à jeter (ne nous servant au final le personnage d'alchimiste que pour appuyer son préchi-précha sur: plus que la richesse extérieur-quète de la transmutation en or donc- c'est la richesse intérieur qui compte, et blablabla), tu peux creuser plus en avant les BD d'Alan Moore à ce niveau: en plus de celles déjà cités ( V pour Vendetta et Watchmen), jette un oeil à From Hell qui ramène souvent l'Alchimie au coeur de son intrigue, et Prométhéa en touche quelques mots (mais je n'en ai pas lu l'intégralité).

70804110.gif


#27 Riddick976

Riddick976

    JarJar

  • Members
  • 74 Messages :
  • Location:Une cité HLM au fond de l'eau

Posté 14 February 2009 - 23:00 PM

Tiens en parlant d'hermétisme j'ai mis une nouvelle signature.

L'hermétisme quand c'est mal fait, on conserve moins longtemps les aliments ninja.gif icon_arrow.gif

#28 Agartha

Agartha

    JarJar

  • Membres
  • 1 Messages :

Posté 14 February 2017 - 00:57 AM

Hello tu as Terrence Malick ses films sont bourrés de symboles alchimiques : Knight Of Cups ou To The Wonder par exemple il ya aussi l'Oeuvre au noir issu du Roman de Marguerite Yourcenar il y a aussi un court metrage "la nuit de l'alchimiste" et beaucoup d'autres a découvrir je les rajouterais au fur et à mesure






1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)