Aller au contenu


Photo

The Leftovers (2014 - 2017)


596 réponses sur ce sujet

#41 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 24327 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 02 July 2014 - 20:00 PM

01:01

Ouais c'est intriguant, y'a plein de trucs mystérieux. Déjà on comprend rien du tout, donc forcement on se pose des questions, les disparus, les chiens, la secte, le black, Theroux ses hallucinations, sa femme et ses gosses.
J’espère que ça va être bien écrit et pas partir dans le nawak (connais pas le livre)...
Donc à voir pour la suite, ou attendre la fin et lire les avis.

sekiro-shadows-die-twice-screen-4-152874


#42 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 3681 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 02 July 2014 - 20:23 PM

+ 1000 à tous ce Chuck a dit.

#43 OrsonZ

OrsonZ

    Le Facteur Manchot

  • The Devil's Rejects
  • 25654 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 02 July 2014 - 20:41 PM

@Darkcowboy: je ne sais pas si tu as vu le pilote mais il n'y a pas l'ombre d'une histoire d'élu-e-s.

Pour l'instant j'aime bien l'ambiance et le club des copains clopants.

339205OrsonZalien.gif

Adaret©


#44 Kusharuman

Kusharuman

    Wookie

  • Members
  • 2139 Messages :

Posté 02 July 2014 - 23:17 PM

1X01


Pas mal du tout ce pilote.
Bon en soit, c'est assez contemplatif et lent a se mettre en place, mais ça permet d'appuyer efficacement l'atmosphère mélodramatique du show.
Ce que j'apprécie beaucoup (et on reconnaît la patte de Lindelof), c'est le mystère autour des évènements et des personnages. Tout arrive au compte goutte, on est complètement largué au milieu de ces personnages sans savoir qui est qui et qu'est ce qu'il s'est passé pour untel. Pour prendre un exemple, je m'attendais vraiment a l'explication de la femme de Theroux le sherrif qui avait disparu trois ans auparavant et c'est ce qui foutait un peu le bordel dans la vie familiale....alors quand on arrive a la fin et qu'on voit que finalement c'est la foldingue fanatique/sectaire qu'on voit depuis le début stalker dans la rue, ça surprend réellement et ça a un impact profond sur l'approche qu'on a du personnage principal (pas victime de la chose a laquelle on s'attendait, peut être même plus difficile a vivre pour lui que ce a quoi on s'attendait et ça rend le personnage assez "faible" en contraste avec le reste du pilote ou on voit un homme autoritaire (commissaire) et sûr de lui).

Pour ce qui est des personnages, je les trouve tous corrects et intriguants a part la fille de Theroux qui nous fait une crise d'adolescence bien anodine "je fais chier a mon papa" (et au secours le cliché de la copine nymphomane...).

Bizarrement pas trop de cul pour une série HBO...pourtant les pilotes sont en général des bons crus sur cette chaîne :mrgreen:/>/>/>

La secte me laisse perplexe et j'ai très envie de voir la suite (mission réussie de ce côté là)... Pourquoi fument-ils tout le temps ? Pourquoi ne parlent-ils pas ? C'est quoi ce recrutement a base de harcèlement ^^ ? Et pourquoi Liv Tyler les rejoint en mode "je plaque toute ma life pour vous" alors que deux scènes avant elle veut les tuer ? La religion pèse t'elle ? Ou un événement particulier la force t'elle a les rejoindre (tout comme la femme de Theroux).

Enfin pour rebondir sur ce qu'à dit Chuck, le chien du début a je pense aussi un rôle capital dans le sens ou on comprend rapidement qu'il faisait parti des disparus trois ans auparavant. Et quand on voit les autres chiens hyper agressifs envers un pauvre petit cerf, on se dit que les trois ans de vacances ont pas été très agréables pour l'humeur de nos jolis canidés :mrgreen:/>/>/>

Bref que de questions....je crois que je me suis jamais posé autant de questions devant un pilote de série, et ça c'est fort je trouve. On nous habitue trop a tout avoir très vite dans les intrigues de séries pour poser les bases rapidement et pas perdre les téléspectateurs, bah là c'est le contraire, on est dans le flou complet et on doit tout découvrir (ce qui est frustrant et peut en déranger certains).
Je pense qu'au fil de la saison, les débats et les hypothèses vont fuser à droite à gauche, et que pas mal de monde va être perdu ^_^/>/>/>

#45 Martin Quatermass

Martin Quatermass

    Gremlins

  • Members
  • 1749 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 03 July 2014 - 14:46 PM

Têtu, le Darkcowboy.

Sinon Lurdo, je ne suis pas d'accord: 2%, c'est le chiffre pile dans l'entre-deux qui permet de dépasser la question du nombre. C'est effectivement pas énorme, et la série rappelle bien qu'il y a énormément de personnes qui ne connaissent pas de pertes dans leur famille.
A ce titre, le "twist" qui consiste à montrer que la famille de Theroux est finalement complête va dans ce sens: Ca n'a pas empéché leur cellule familiale de se disloquer (rapport à la foi de l'épouse?), là ou tu t'attends à ce qu'il ai perdu un enfant, une femme, ou autre.

Le petit nombre de personne pose plus un probleme d'ordre moral: Impossible de faire un deuil, impossible d'avoir une réponse. C'est une apocalypse sourde, en fait. Je pense qu'on serait parti dans une direction plus spectaculaire avec un pourcentage comme 10%, et un nombre inférieur serait rentré dans ce que tu décris: Un petit changement démographique vite rattrapé. Sauf qu'ici, on est dans le phénomène mondial, précis, inexpliqué, et qui n'a pas l'air de s'arrêter à des critères de vertu.

C'est vraiment un truc d'équilibre, je trouve, c'est pile assez pour rendre dingue les croyants, triste les athées, et du damage control pour les instances en charge du monde. 3 ans après, ça ressemble plus à une déprime généralisée (c'est là ou la question de l'adolescence, le rapport a l'autorité, l'adulte, etc... m'intrigue beaucoup pour la suite du show), un petit spleen ou tout le monde cherche à recoller ses propres morceaux.


Yes, c'est le principe des maladies orphelines : c'est un drame quand ca touche quelqu'un mais ça m'en frappe pas assez pour que la recherche finance des travaux sur un traitement, un vaccin ou un protocole. Du coup après réflexion, le choix des 2% me semble également pertinent ;)/>
I drive

#46 Chuck Apic

Chuck Apic

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6852 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:vous ne m'aurez jamaisss!!!ahah!

Posté 07 July 2014 - 22:13 PM

1 x 02:

Dans la continuité. Toujours un peu mou, et hétérogène dans l'intêret qu'on porte aux différents persos, mais de plus en plus Lynchien.

Au passage, un très joli générique qui va conforter Darkcowboy.

La série a l'air de se diriger, comme Lost, une variation sur le Fleau de Stephen King. On va voir comment se creusent les antagonismes.

Au rayon des nouveautés, on fait plus ample connaissance avec la femme ayant perdu toute sa famille dans l'incident, qui nous sort une étonnante scène de controle des impots chez un pauvre couple de séniors. Entre ça et la tasse au diner, la clone d'Olivia Dunham a l'air d'être un perso des plus froids.

J'ai adoré la scène entre Justin Theroux et son père, qui laisse deviner tout plein de fausses pistes avec lesquelles s'amuser.

La série se cherche encore un peu dans son ton(je suis moyen convaincu par la scène finale avec Liv Tyler, mais j'ai beaucoup aimé l'étrangeté du bagel invisible), mais ça reste intriguant.

VOUS VOULEZ M'AIDER A TOURNER MA SÉRIE? CLIQUEZ ICI: https://fr.ulule.com/cavington-rose/ BISOUS


#47 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5716 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 08 July 2014 - 03:49 AM

Vu le pilote (pas mal du tout, même bien en fait), par contre je comprends pas vos différentes remarques sur le chien. La femme dit qu'il est "parti depuis 3 ans", car il appartenait à son mari disparu. Moi je l'ai compris comme "le chien a fugué quand son maître s'est fait la malle", pas du tout comme "les animaux ont aussi été touchés par la Disparition." D'ailleurs à aucun moment on ne dit que les animaux ont été concernés (mystère volontaire ou surinterprétation de votre part ?)

À part la fille du shérif c'est vraiment cool et très intriguant, j'aime qu'on évoque des choses sans avoir besoin de les surligner via les dialogues ou la mise en scène.

(Bon j'ai dit ça de Lost pendant 2 saisons à l'époque. Ah la la.)

#48 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 24327 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 08 July 2014 - 11:31 AM

1:02

Bien aimé et toujours mystérieux, mine de rien ça fait du bien, un show où on te raconte pas tout en trente secondes.
J'aime bien l'acteur anglais, Paterson Joseph (excellent dans Survivors) qui joue le gourou avec ses Coréennes, je capte pas pourquoi le fils de Theroux aide un type pareil, on verra. Par contre sa sœur j’espère qu'il y'a un twist parce qu’elle sert à rien avec sa copine, j'aime pas trop pour l'instant.

J'avais oublié les hallucinations de Theroux me font penser à Wild Palms.

sekiro-shadows-die-twice-screen-4-152874


#49 Kusharuman

Kusharuman

    Wookie

  • Members
  • 2139 Messages :

Posté 08 July 2014 - 15:00 PM

1X02

J'aime bien pour l'instant.
C'est sacrément énigmatique. Je me disais que cet épisode 2 allait peut être apporter son lot de réponses, bah en fait ça pose d'autres questions et ajoute encore du mystère au tout.
C'est très déstabilisant dans un sens, mais le charme fait effet parce que je veux des réponses et ça me donne envie de poursuivre.
Theroux est très bon dans son rôle je trouve, le "tueur de chien", j'ai cru que c'était une hallucination au début vu qu'il y a que lui qui le voit, puis après on se rend compte que non, et après quand son père dit "qu'ils (qui ?) ont envoyé quelqu'un" on se redemande a nouveau qui il est ce gars. Et puis pourquoi il laisse son pick up a Theroux, c'est sympa de gagner un véhicule gratos^^
Le fils de Theroux et l'espèce de gourou sectaire j'ai trouvé ça sympa mais sans plus parce que là par contre on a aucune idée de qu'est ce que c'est que tout ce bordel et les persos sont bien trop survolés pour s'y intéresser davantage (et puis ils sont un peu en dehors de l'intrigue générale qui tourne autour de Theroux et de l'autre secte des fumeurs en blancs). Tiens en parlant de ces derniers d'ailleurs c'est toujours aussi plaisant grâce à la prestation de la femme de Theroux qui est vachement flippante et intrigante en même temps. J'y comprend pas grand chose a pourquoi Lyv doit couper un arbre avec une hache (et bonne chance) même si je suppose que c'est un moyen de la rendre plus forte, d'expier, de se repentir en évacuant quelque chose par l'intermédiaire d'un exercice voué à l'échec mais ou la volonté pousse a continuer malgré les souffrances (mains cloquées).
Bref on verra bien de ce côté là.

Petit point faible encore une fois dans cet épisode avec la fille de Theroux et sa copine. C'est assez lourdeau le coup de la filature de la femme (qui elle est intéressante par contre mais bon y montre pas grand chose d'elle malheureusement a part qu'elle est bizarre (on est pas perdu de côté là au moins)) et le reste c'est des discussions stériles d'adolescentes (je parle même pas des deux jumeaux de Desperate Housewives qui ont l'air de Boy's Band complètement décérébrés et servent juste à conduire ou prêter un moyen de transport depuis qu'ils sont apparus).

En définitif, ça avance pas vraiment et c'est assez mou, mais les intrigues sont intéressantes et sauvent pour l'instant la série à mon sens. Par contre va falloir penser à mettre un petit coup de fouet au rythme de la série par la suite parce qu'il y a plusieurs moments ou je suis un peu sorti de l'épisode tellement les dialogues (ou monologues avec les muets fumeurs) étaient long et peu intéressants.

PS: Générique sympa mais bien trop "religieux" dans son approche. Je préférerais que la religion reste un axe d'intérêt comme d'autres dans la série (comment ne pas s'y intéresser au vu des événements ?), mais n'englobe pas les débats a travers des images bien tendancieuses (et ce dès le générique bien cheap qui aurait pu être fait par l'église quoi...)

#50 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5716 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 08 July 2014 - 16:07 PM

1X02

Ah ah ce générique innommable ! Ça fume sévère chez HBO. Je ne vois que deux interprétations possibles à cette abomination judéo-chrétienne baroco-kitchouille conçue par Ned Flanders période hippie néo-flamande :

1) au 1er degré, c'est la vision qu'ont les créateurs de la série de la Rapture et de leur sujet. À partir de là, autant arrêter tout de suite le show, parce que bonjour l'angoisse.

2) au 3eme degré, c'est la vision fantasmée des extrémistes chrétiens dont le générique cherche à se moquer, et qui correspond sans doute à ce qu'imaginent les différents illuminés qui parcourent la série (la secte, le voyant-gourou-mac...)


L'épisode en lui-même sinon. La petite douche tiède après le bon pilote. L'impression d'être à nouveau devant Lost 3eme saison dès le 2eme épisode. On voit que ça complique volontairement les choses uniquement pour maintenir l'attention, comme si l'histoire en elle-même racontée de façon plus conventionnelle n'aurait finalement aucun intérêt. Toutes ces ellipses et non-dits, ça alourdit péniblement la narration, et on a déjà une liste longue comme le bras de mystères au sein d'un mystère plus gros, et ça va très vite ma saouler. Douloureux souvenirs lostiens qui remontent.

Pourquoi Liv Tyler retourne sa veste en fin d'ép 1 sans aucune raison a priori ? On n'en sait rien. Pourquoi elle dit qu'elle coupe du bois depuis des semaines alors qu'elle a l'air aussi manchote qu'au premier jour ? Ché pas (là j'ai peur que ça soit pas un mystère mais un gros problème d'écriture.)

Wayne et le fils du shériff, c'est pas passionnant et franchement longuet... Ce qui se passe en ville ouais c'est un peu mieux, encore énormément de pistes lancées dans tous les sens (l'homme au pick up, les chiens, le père du shériff, les visions de cerfs, Dora et son questionnaire, la secte de fumeurs... pfff) et pas une amorce d'explication. Ça sent la saison entière basée sur la mise en place d'énigmes dont on saura pas grand chose avant la s3. Et encore. C'est prévu en combien d'épisodes ? J'en regarde pas 22 comme ça.

Donc bon. Pas mal, mais je sens venir le coup fourré. Je te surveille du coin de l'oeil Damon, avec ton air ahuri innocent de canaille qui prépare un sale coup en douce.

#51 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 3681 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 09 July 2014 - 20:21 PM

1x02

C'est toujours très intriguant mais peut être un peu plus porté sur les mystères que sur les drames dans cet épisode.
Le générique est sublime...mais un poil trop christique pour moi.
Il y a beaucoup de mystères qui posent donc de nombreuses questions dans cet épisode :
- Quel est le but des Guilty Remains? De recruter nous dit Garvey. Mais de recruter dans quel but. Liv Tyler dit qu'elle ne veut plus jamais se sentir comme ça, faut-il en déduire qu'ils sont de ceux qui essaient d'aider ceux qui ont perdus un proche pendant l'évènement? J'aimerais bien connaitre leur philosophie, pourquoi le silence, pourquoi la cigarette...? Je suppose qu'il faudra attendre.
- Wayne est-il un imposteur doublé d'un criminel et d'un pervers ou bien a t'il vraiment des capacités particulière et un "don de voyance"?
- Le père de Garvey est-il vraiment dingue?
- Et puis il y a le tueur de chien, très lynchien.

C'est assez difficile vraiment d'émettre un jugement sur la série épisode par épisode.

J'aime bien la musique très Howard Shore/Philip Glass


Idem, j'aime bien ce thème.

#52 maybee

maybee

    Critters

  • Members
  • 499 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Derrière un pc.

Posté 12 July 2014 - 16:39 PM

1x01
Euh...
Je n'ai rien contre les séries lentes ou les changements inexplicables arrivant à l'humanité. Je ne peux pas prétendre avoir détesté. Cela m'a laissé indifférente. J'ai du rester en dehors, parce que j'ai passé un bon moment à me demander ce qui était arrivé au visage de Liv Tyler.
Bien entendu c'est secondaire et sans importance en soit, d'ailleurs je ne peux pas prétendre que ce soit un mauvais pilote. Ni même que ce soit trop arty. En revanche c'est très hermétique. C'est sans doute un choix. Étant en train de finir en me forçant Sleepy Hollow, je ne vais pas me plaindre qu'on ne me donne pas la becquée pour suivre l'action.
Je regarderais cependant quelques autres épisodes, même si ce ne sera pas en haut de la pile.

#53 JuLpM

JuLpM

    Gremlins

  • Members
  • 1869 Messages :

Posté 14 July 2014 - 16:02 PM

[/b](Avec un peu de chance ça n'aura pas de saison 2 mais bon comme HBO termine True Blood & Boardwalk Empire, à mon avis ils vont garder The Leftovers une saison de plus).


Pourquoi avec un peu de chance ?

Peut etre (et j'espere) Lindelof a pris de la graine de cette fin Lostienne pour venir remettre ses themes a plat dans cette serie et en faire quelque chose... d'autre ?
(j'avais envie de dire plus construit mais je pense que certains comprennent la fin de Lost donc je... non rien)

Sinon cet episode etait vraiment pas mal, j'espere cela dit qu'on aura pas de loners comme ca toute la saison pour introduire des personnages parce que sinon la serie va jamais avancer.

Tout l'arc du pretre est vraiment interessant et on comprend a peu pres a la fin ce quue la rapture lui a fait et pourquoi il est denvenu qui il est aujourd'hui.

C'est combien d'epis au fait cette saison ?

#54 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 24327 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 14 July 2014 - 19:54 PM

1:03

Sympa, Eccleston est génial mais bon, un épisode centré sur un personnage, mouais, encore un rythme chelou qui va me saouler.
Les White Smoker, toujours là par contre...pourquoi ?!, je sens que je vais attendre que ça finisse, ça va me gonfler comme Lost si ça par dans le nawak.

sekiro-shadows-die-twice-screen-4-152874


#55 Kusharuman

Kusharuman

    Wookie

  • Members
  • 2139 Messages :

Posté 15 July 2014 - 00:05 AM

1X03

Un très bon épisode.
Pourtant c'était pas bien parti....tout de suite je voyais l'épisode qui se centre sur un personnage ce qui peut être très casse gueule si c'est pas bien fait. Mais là rien a dire, dès que ça démarre on est a fond et il y a de bons moments de tensions comme celui ou il est au casino et qu'il retente a chaque fois ou encore le zigoto qui essaye de lui voler son fric gagné avec une sacré moule (et une illumination/message de je sais pas ou avec les piafs que j'ai rien compris encore^^). Par ailleurs les sectaires blancs de la clopes sont encore de la parti. Et ils sont bien plus puissants que ce que je pensais s'ils sont capables de sortir du cash aussi facilement (pour l'église et les 20 000 dans le bocal).

L'histoire avec sa femme est très émouvante et prend de l'ampleur a la fin quand on saisit tout ce qui s'est passé. Pareil pour la femme mystérieuse qu'on avait aperçu auparavant qui se prend une sacré gifle quand il lui dit que son mari pour lequel elle se bat et voue sa vie depuis qu'il a disparu avec ses enfants n'était en fait qu'un bien piètre salaud qui l'a trompait sans vergogne.
D'ailleurs pour en revenir sur ce point là, on se rend compte au fil de l'épisode de l'importance du profil des disparus. Il n'y a pas d'explication logique et religieuse dans le sens ou on a des raclures de la pire espèce (meurtriers, violeur d'enfants...etc) et d'autres personnes innocentes et pures (enfants, bébés). Ca crée un sacré foutoir car la thèse religieuse avec des "élus méritants" se trouvent complètement détruite et cet épisode représente bien la situation délicate pour l'église qui a le cul entre deux chaises par rapport a cette situation (les croyants se font rares devant l'inexplicable et l'absence de réponses et les églises coulent).

Enfin bon un épisode superbement bien réalisé, un sacré coup de maître de ce côté là.

Diane => Il y a bien quelques similitudes avec Lost (et encore faut-il aller les chercher) mais de là a parler de "décalque" je te trouve bien suffisante dans ta critique. Après si tu peux nous expliquer plus clairement je suis tout ouie :)/>

#56 Altaz

Altaz

    Killah

  • Members
  • 3281 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:There's no place like home

Posté 15 July 2014 - 08:26 AM

3 premiers épisodes vraiment intriguant. Pleins de mysteres mysterieux, ce n'est pas pour me déplaire... Et la musique du show est magnifique...
Je sais pas comment te dire ce que je peux pas écrire

#57 Chuck Apic

Chuck Apic

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6852 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:vous ne m'aurez jamaisss!!!ahah!

Posté 15 July 2014 - 09:52 AM

Eccleston :wub:/>


Gentiment ironique, le final avec coma de 3 jours causé pour avoir commis le péché de venir en aide à ses futurs ennemis. Et le plan de fin délimite clairement un nouvel antagonisme (après Kevin vs Wayne, entre un faux prophète et un illluminé qui s'ignore) entre Matt et Patti.

Ca sent le Locke vs Eko sans la bonne ambiance d'Hawaï. Le show se developpe plus que jamais comme une réinterpretation de Lost. Par contre, autant les questionnements, la narration et les persos sont très similaires, autant le fond du probleme (oui, je parle d'une hypothétique fin, et plus largement de la véritable nature, concrete et symbolique de la Rapture) a l'air de franchement s'en démarquer.

C'est pour ça que je ne suis pas vraiment d'accord avec toi, Diane, sur le probleme qu'engendrerait la proximité entre les deux séries. Non seulement ya un boulevard pour partir dans des directions paralleles, mais surtout: Il n'y a pas eu vraiment d'autres exemple de Lost depuis. Tous les ersatz se sont brisés les dents, et perso c'est bien la première série tentant de reprendre la formule narrative (et métaphysique, du coup) qui ne se casse pas la gueule au-delà du pilote. Et puis bon, autant l'ame à l'air d'être la même (le "souffle", plutot.), autant elle se démarque assez en terme de genre, de ton et de décorum pour être son propre moteur.

Pour l'instant, on passe d'un récit Lostien ou la finalité est de briser les rêgles et de se construire en communauté sa propre croyance, à un récit ou il faut accepter les règles pour mieux les étreindre. Bon, je me comprends, mais j'ai l'impression que la série propose une route non prise.

Le pont avec Lynch se mèle donc naturellement avec quelque-chose qui commence à évoquer Richard Kelly (ca colle, un syncrétisme religieux qui va puiser ses sources dans la Hard SF). En terme de dramaturgie, j'ai vachement plus accroché à cet épisode-là et ses formules, plus proche de Lost que jamais dans la forme.

Les pigeons, c'est comme les chiens. La théorie de Matt est du genre à faire fumer le ciboulot (l'inversion des roles, l'évidente théorie des Leftovers étant eux-même les disparus, et toutes ces avenues là). L'idée que, quelquepart, les innocents les plus purs cotoient la lie de l'humanité sous forme de test, et que cette idée anihile tout le travail de foi sur la planète, c'est fort. C'est surtout super bien vendu par Eccleston, et l'écriture de son perso, entièrement résumé par la très belle scène du bapteme: Matt bénit le nourrisson dans une église vide, le visage tuméfié. Parfait.

Pour l'instant, dans le rayon "théorie à la con", j'hésite entre univers parallèle(les disparus ne le sont pas, ils ont juste changé de chambre), décalage du temps (tout le monde vit sur une autre rainure du vynil). Mais la vraie question, c'est celle de l'entité en charge. Existe-elle, déjà?

Moi je suis content, parce qu'arnaque ou pas, le petit Damon est quand même fort pour laisser vivre les mystères de sa série au-delà des 50 minutes de l'épisode, et le jeu qui consiste à mettre au même niveau les non-dits et les mystères, c'est un peu le seul à le proposer en formule qui fonctionne à la télé (les autres séries ont bien d'autres qualités).

Toujours un peu sceptique sur la forme extrêmement mélo (la musique est très belle, mais en fait parfois des caisses sur l'image, la caméra épaule toujours présente, les montages "indé" sur fond de flare et personnages muets) bien vite rattrapé par un ton désabusé à la limite de l'humour noir.

Maintenant, je veux un centric sur Patti. Et un final sur Wayne.

VOUS VOULEZ M'AIDER A TOURNER MA SÉRIE? CLIQUEZ ICI: https://fr.ulule.com/cavington-rose/ BISOUS


#58 JuLpM

JuLpM

    Gremlins

  • Members
  • 1869 Messages :

Posté 15 July 2014 - 17:11 PM

Haaaaan, ouais et en plus y a pas Kate !!!

#59 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 3681 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 15 July 2014 - 21:19 PM

1x03

Un épisode consacré au prêtre, qui se rapprochait nettement plus du coté dramatique du premier épisode.
J'aime beaucoup ce genre d'épisode.
Par contre, je persiste à penser que foutre ça l'été, c'est pas forcément la meilleur période.

#60 Kusharuman

Kusharuman

    Wookie

  • Members
  • 2139 Messages :

Posté 16 July 2014 - 18:37 PM

1x03


Par contre, je persiste à penser que foutre ça l'été, c'est pas forcément la meilleur période.


Pas faux mais bon HBO est déjà blindé au niveau de sa programmation le reste de l'année et y a pas trop de concurrence sur les autres chaînes en ce moment.

Au vu des audiences, c'est pas encore la joie mais bon même si elles ne sont pas bonnes, HBO est bien une des seules chaînes a donner une deuxième chance (saison) à toute ses grosses séries.



Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)