Aller au contenu


Photo

Les séries américaines sans topic (2013)


  • Sujet fermé Ce sujet est fermé
315 réponses sur ce sujet

#21 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2667 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 21 January 2013 - 21:24 PM

Awkward Saison 1

Ouaiiiii, c'était bien ça. Je suis pas mécontent de m'être enfin lancé dans cette série, après en avoir beaucoup entendu parler. C'est très drôle, ça mêle habilement humour et romance, c'est bourré de persos attachants, c'est très frais et même le shipping était agréable alors que d'habitude c'est le genre de truc qui me gonfle. En fait j'ai l'impression que MTV est en train de devenir une CW en bien meilleure.
J'embraye tout de suite sur la saison 2.

712690wald3.gif


#22 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 22 January 2013 - 20:12 PM

Bunheads 1x13 :
L'ouverture sur du pseudo-Rocky = :mrgreen: Sinon, un épisode qui remet enfin sur la table le problème des finances de l'école, qui remet un peu Michelle à sa place, qui la rapproche de Sasha, et qui était ma foi assez sympa (joli tirés de queue-de-cheval et de chaise en drive-by) même s'il reste toujours parfois un peu de maladresse dans le phrasé de certaines des plus jeunes.

Bon, passons sur les derniers New Girl (envies de meurtre) et Go On (envies de suicide) vu que de toute façon les deux séries sont au fond du trou niveau audiences :

Ben & Kate 1x13 :
Kate tente de reconquérir le voisin, BJ tente de se faire passer pour la mère de la gamine (adorable de bout en bout), pour tourner une pub, et Ben essaie d'imposer son projet.

EDIT : et zou, série annulée. *soupir*

Joe Schmo 3x04 :
La "sourde-muette" manque de faire capoter le show, tout le monde panique pour éviter le pire, on a droit à un coming-out, et ils nous placent une épreuve bidonnée à la Fear Factor qui échoue royalement. Toujours sympatoche.

Raising Hope 3x13 :
Mélange bancal de The Hangover et d'un mariage homosexuel improbable. Bof.
# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #

#23 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 24 January 2013 - 22:51 PM

The Neighbors 1x13 :
Un épisode centré sur la prom night du lycée, et la frangine Mamet. Très très inégal, avec énormément de shipping fatiguant, mais Turtle Girl était sympatoche, et le caméo final de Judd Nelson approprié.

The Middle 4x13 :
Nouveaux voisins (dont David Koechner) pour les parents, duel de cheerleaders pour Sue, et problèmes de couple pour Axl, qui l'amènent à être coaché par son petit frère. Plutôt amusant de bout en bout, intrigue des adultes exceptée.

Suburgatory 2x10 :
Tessa intègre les football girlfriends du lycée, à son grand dam, pendant que les adultes forment un groupe. Pas désagréable, sans plus.

30 Rock 7x11 :
La mort de TGS, avec démission générale, promotion de Kenneth et arrivée des jumeaux de Liz. À part les dernières minutes, meh.

Newsreaders 1x02 :
Ça marche vraiment trop dans les traces de ONN, mais avec l'avantage (l'inconvénient ?) d'avoir des visages connus (ici, Brandon Routh, Lizzy Caplan et Warren G) au centre de leurs fausses news et reportages. Mouais.
# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #

#24 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22727 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 25 January 2013 - 15:56 PM

Beauty & The Beast 1X10

La pauvre Catherine blessée est envoyée à l'hôpital. Vincent va la voir. Hélas, il est reconnu par son ex, une rousse pas trop moche même sympa, et même laaaaargement plus attirante que Kristin Prank. Il y a eu une sombre histoire d'harceleur dans l'affaire, et peut-être que la rousse est toujours amoureuse de Vincent. Non pas peut-être, elle le sous-entend clairement. Kristin les voit dans les bras l'un de l'autre. Elle a des larmes dans ses yeux qui ne coulent pas.

Et donc l'excuse de cet épisode c'était de faire pleurer les fans, mais en même temps, on sait que Vincent il préférera Kristin au final, donc ce n'est pas non plus comme s'il y avait un certain suspense.

(Cela dit JT fait une blague sur les "sex change" et dit que Vincent ferait une très moche meuf. J'en connais un qui ne s'est pas regardé dans le miroir récemment parce que même en homme il est moche).

Hum.

Image IPB

#25 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 31 January 2013 - 01:48 AM

Bunheads 1x14 :
Une intro assez rigolote, avec le danseur psychopathe, et ensuite, c'est Roller Derby pour l'une des filles, le frangin de qui vient dire bonjour pour Michelle, et un épisode assez décousu, mais pas désagréable.

Suburgatory 2x11 :
:mrgreen: au prégénérique spécial tennis, et à toute l'intrigue "trouvons un mec à Lisa". Allie Grant est décidément excellente. Le retour de Wilmer Valderrama, en dog whisperer, pas désagréable non plus, sans plus, même si Fez s'amuse à en faire trois tonnes en gourou à 2c d'€.

The Neighbors 1x14 :
Pas méga fan de cet épisode, par contre, avec une histoire de country club assez peu engageante, malgré un début de poursuite assez décalé. Meh.

The Joe Schmo Show 3x05 :
Chacun des candidats est menotté à un criminel pour 24h, l'occasion d'un grand nawak avec une (fausse) trahison, un speech tiré du Fugitif, et un épisode qui se termine en cliffhanger sur l'avenir du show. :D

Raising Hope 3x14 :
- Un épisode de mariage, filmé à la Modern Family (avec parodie de Ed O'Neil en voix off pendant quelques secondes, et générique repompée sur l'autre série), gentillet mais pas exceptionnel. Cela dit, Burt qui se la joue méta et avoue que c'est bon, l'autre serial-killer, ça commence à bien faire de la voir revenir constamment, c'était amusant. Et la conclusion, avec Sabrina en face caméra, était assez jolie.
# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #

#26 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22727 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 31 January 2013 - 16:14 PM

Chicago Fire 1X13

Finalement, Kelly ne part pas à Madrid avec sa pouffe. Nan il préfère tenter l'opération et ses risques pour rester à Chicago, c'est trop bien, sa vie est ici et puis son père (Treat Williams) l'aide à réfléchir tu vois, lui explique comment y voir clair dans son choix. Merde quoi. Il a des potes ici (donc Leslie sa meilleure amie). Leslie revoie la meuf de Roswell, enceinte judsu'aux dents, revenir la harceler. Par amour, elles finissent par s'embrasser.

C'était chaud (d'autant plus donc que l'une est enceinte, avis aux amateurs).

Sinon Eamonn Walker court toujours après son gamin pyromane, et du coup a besoin d'aller voir son fils. Il frappe à la porte. Une meuf black pas mal ouvre et lui tire la gueule déjà pour commencer. Pour le spectateur, elle marque bien le tableau : tu ne devrais pas être ici qu'elle lui dit. Et lui de répondre : c'est pas mon fils biologique mais je suis son père ! Imaginez George Lucas faire la même chose à la fin des Ewoks avec Darth Vador qui balancerait : je t'ai vu naître Luke. Je ne suis pas ton père biologique mais je t'ai vu naître donc je suis ton père. Quand même.

N'importe quoi donc.

La tête de Taylor Kinney quand il joue au pompier ému :

Image IPB

Et dire qu'il aurait pu tomber dans les premières années de True Blood, c'est trop con. Un vrai talent gâché.

#27 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 01 February 2013 - 06:49 AM

Raising Hope 3x15 :
Road trip, lune de miel... et encore une fois, Wilmer Valderrama, qui reprend son rôle, s'incruste, fait le con, etc. Pas désagréable, et Greg Garcia semble décidé à faire de plus en plus de références méta, avec le cliffhanger, ou encore la remarque de Frank sur la peur de voler de Jimmy.

30 Rock 7x12-13 :
Series finale. Bourré de caméos (celui de Conan, sur un fond vert immonde, était fun), mais assez sérieux (au point d'en être même bavard et ponctuellement fatigant) et parfois même doux-amer. Mouais, sans plus.
# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #

#28 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22727 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 01 February 2013 - 19:36 PM

Beauty & The Beast 1X11

L'ex de Vincent avec qui il aimerait bien revenir en arrière (comprendre niquer avec) c'est elle :

Image IPB

Bien plus intéressante et séduisante (à mon goût) que Kristin Kreuk. Et meilleure actrice mais ça, c'est pas franchement de l'ordre de l'exploit non plus. Mais hélas, on sait d'avance que c'est juste un test, car la Kristin Kreuk, elle a aussi une tentation de son côté, pendant que Vincent lui tourne gentiment le dos : en effet elle a des séances de psy la meuf, et elle fait part de toutes ses frustrations à un psy assez mignon, assez potable entre deux portes, en tout cas bien plus que Vincent, qui même sans sa balafre a plutôt une sale gueule et semble sentir le chien mouillé même au sortir de la douche.

A part ça, Tess et Catherine donc règlent une terrible affaire de meurtre rapidement (lol), une sombre histoire de femme jalouse (oh, comme par hasard, Kristin Skank est jalouse aussi dans cet épisode, le hasard fait trop bien les choses !) et des gens essaient d'empêcher les recherches sur le sang de Vincent, voir si on peut pas l'aider là (je ne peux pas être plus précise, je me faisais un masque au concombre en même temps).

Mais putain Kristin elle dit quand même qu'elle l'aime Vincent. Onze épisodes pour le sortir. Onze.

#29 Phantom.

Phantom.

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5261 Messages :
  • Location:Earp

Posté 03 February 2013 - 15:55 PM

Do No Harm - 101:

Sans trop de surprise, c'est du Jekyll and Hyde version US et network, donc pas grand chose à en dire. Par contre, si on voit plus le côté Hyde que le côté Jekyll au cours de la série, ça permettrait enfin de voir Steven Pasquale dans un rôle à la hauteur de son talent, et je suis assez partant pour ça. Après, je sais pas trop si j'aurais le temps ou l'envie de mater au final (surtout que le trailer était celui de la saison et pas du prochain, donc faut pas s'attendre à ce que ça avance bien vite...)

Le problème va être le même que Jekyll en fait, y'a absolument rien à raconter pour tenir une série sur ce sujet, et qu'il faut une suspension d'incrédulité cosmique rien que pour entrer dans l'univers de la série.

#30 darkcowboy

darkcowboy

    Surmoi

  • Members
  • 11166 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 03 February 2013 - 16:22 PM

Do No Harm - 101:

Do No Harm - 101: (...)il faut une suspension d'incrédulité cosmique rien que pour entrer dans l'univers de la série.

Tu m'étonnes. Un chirurgien qui n'est éveillé que 12h par jour, qui a fait médecine, études et tout, en n'étant éveillé que 12h par jour, on y crois ! Je m'en étrangle encore.
Et puis un Hyde qui n'a pas l'air plus méchant que ça (Mais il couche avec des fiiilles ! Et quand un type lui tape dessus, il lui casse la gueule ! Et quand une fille le repousse, il rigole ! Il est iveuuule !)
Je laissais le bénéfice du doute, et je faisait rien d'autre... Mais je vais pas du tout faire d'effort pour suivre, ce sera seulement si je tombe dessus et encore...

Désolé de comprendre que ce qui est raconté par Darkcowboy c'est encore une fois du caca.


#31 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 03 February 2013 - 23:06 PM

Zero Hour 1x01 :
Une nouvelle série pleine de mystères très mystérieux avec le Dr Greene, et qui commence le soir de la St Valentin sur ABC... totalement logique (ou pas), pour ce qui est une version au rabais d'un DaVinci Code-like, avec Greene en sceptique embarqué dans une conspiration à l'échelle mondiale, blablabla.

Pas de surprise, comme les trois-quarts des shows à mythologie de ce genre, c'est bourré d'erreurs factuelles et de conneries (les deux qui partent sur le cercle arctique avec de simples parkas quechuas et leurs téléphones portables, ou encore "les cartes au trésor, ça n'a jamais existé"), le scénar est un vrai gruyère improbable qui exige que l'on ferme les yeux sur toute vraisemblance temporelle ou logistique (rien que la rédac du magazine Modern Skeptic, laule : apparemment la presse papier qui débunke le surnaturel et parle de scepticisme ça se vend tellement bien qu'ils ont tout un étage d'un immeuble new-yorkais et un paquet d'emplyés, etc), il y a (forcément) des nazis, des rosicruciens, de la franc-maçonnerie, et plein de conneries qui sentent bon le gloubiboulga réchauffé, et c'est gentiment écrit avec les pieds, avec de l'exposition forcée et des clichés toutes les trois minutes. Mais exactement comme Prison Break, la série précédente du showrunner... ça se laisse regarder. Si l'on ferme les yeux sur la musique omniprésente, le cast secondaire quelconque, et les effets de réal maniérés, avec le tic-toc de l'horloge qui rythme le montage des coupures pub. Mais ça reste gentiment ridicule de bout en bout.
# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #

#32 darkcowboy

darkcowboy

    Surmoi

  • Members
  • 11166 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 04 February 2013 - 17:06 PM

Zero Hour 1x01 :
Je savais pas que c'était Pierre Morel qui faisait ça.
C'est un peu comme tous les trucs de Pierre Morel, il faut pas trop se servir de son cerveau, pas regarder les détails, (au contraire !), mais ça se suit gentiment. C'est con, grotesque, mais c'est sympa.
Je suis même curieux de voir la suite !

Désolé de comprendre que ce qui est raconté par Darkcowboy c'est encore une fois du caca.


#33 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22727 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 04 February 2013 - 18:29 PM

Zero Hour 1X01

Je dois bien dire que je m'attendais à ce que Mark Greene enfile une blouse blanche, même dans cet univers de Dan Brown ridicule. Désolée mais j'ai du mal de voir Anthony Edwards autrement qu'en médecin urgentiste et là franchement il est pas bon mais il est le seul intérêt de ce pilote (même vieux je l'aime encore :wub:/> ) . Sinon c'est très drôle :mrgreen:/>, entre les deux sidekicks énervants et fades en même temps, l'écriture complètement naze qui fait qu'on a du mal à comprendre comment les curés du début se retrouvent dans un hôpital à regarder un enfant aux yeux pas très sympas (lol) et ensuite à crever pour protéger un secret très mystérieux, la vision particulière de Dan Brown sur la Franc-maçonnerie/Les Rose-Croix, les Nazis, toujours des trucs qui sont sympas à mélanger mais aussi bien dérivatifs... J'avoue j'ai même lolé devant le rosicrucien âgé, retranché (ah ah tu parles), qui fabriquait des horloges dont celles, magiques qui annoncent la fin du monde (c'est le point de départ du bordel, la femme de Mark Greene est enlevée, d'ailleurs il est pas très paniqué, il a le temps de démonter une horloge magique mouahahah).

Cela dit le final était sympa (les clones/apôtres ^_^/> ), mais condamne le show à tomber définitivement dans la surenchère du mystère pour les nuls et de la connaissance interdite telle qu'on la voit illustrée sur Youtube par exemple. C'est vraiment de ce niveau là. D'ailleurs ils auraient dû sortir ça en 2012...

#34 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 05 February 2013 - 01:57 AM

America Unearthed 1x01-07 :
Ahhh, History Channel, qu'est-ce que je ferais sans tes programmes débiles dans lesquels des experts autoproclamés répètent des pseudo-théories alternatives sur l'histoire du monde, et sont fidèlement regardés par 1.5M de spectateurs + les dls conséquents sur le web...?

Donc là c'est le nouveau bébé de la chaîne, sensé remplacer son Ancient Aliens vieillissant et radotant. Mais pas d'extra-terrestres, ici, et uniquement un géologue qui se balade aux quatre coins du pays pour prouver à chaque épisode que l'Amerique a été découverte par les Celtes, les Anglais médiévaux, les Phéniciens, les Egyptiens, les Grecs, etc...

Pas de surprise, c'est bidon du début à la fin, ultra-dramatisé (avec grosse musique tonitruante) et il n'y a pas le moindre début de preuve qui tienne un semblant la route dès lors que l'on n'éteint pas son cerveau avant chaque épisode. Mais bon, c'est là tout l'intérêt de ces shows, après tout : regarder pour se moquer des gens crédules qui prennent tout ça pour argent comptant.
# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #

#35 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 07 February 2013 - 02:15 AM

Joe Schmo Show 3x06 :
De plus en plus de soupçons de la part du Schmo, une publicité risible, une élimination nawak, et un nouveau cliff improbable, avec surjeu et remise en question de la "réalité" du show. La saison reste sympatoche, mais un peu plus brouillonne que les précédentes.

Bunheads 1x15 :
Joli tour de force, ces 2m30 d'ouverture en plan séquence, avec les filles qui font toute leur choré sans s'arrêter, tout en débitant (de manière juste) deux kms de dialogue. Sinon, tout le deal avec Paris-l'investisseuse était amusant ; Michelle/son frère/leur mère, déjà moins ; sinon, Sasha qui s'installe en solo, ce n'était pas désagréable. Cela dit, le show continue d'être assez hétérogène, c'est dommage, parce que ça risque de lui coûter des spectateurs, à long terme.

Suburgatory 2x12 :
Ryan et Tessa se lancent dans le milieu de la télévision scolaire, pendant que les adultes sont confrontés à des problèmes de géographie et d'occupation des sols. Amusant, notamment les scènes d'analyse de l'audience, avec un caméo du Cancellation Bear de Tvbythenumbers. :mrgreen:/>

The Neighbors 1x15 :
Reggie et Amber découvrent l'amour, chacun de son côté, et les deux familles paniquent. Un épisode qui frôle le grand nawak hystérique par moments, mais qui s'avère réussi. Décidément, ce show continue d'être très attachant, et l'une des rares sitcoms réussies de cette saison.

The Middle 4x14 :
Pas très fan de cet épisode. La storyline de Sue était overzetaupe, celle de Brick agaçante, les parents pas très présents... restait Axl, dont l'intrigue avait un joli parfum doux-amer, de la nostalgie post-lycée assez convaincante.

Raising Hope 3x16-17 :
- La suite des aventures des Chance à Hollywood, et encore plus de méta, et encore plus de Garcia qui règle ses comptes en faisant mettre un gros coup de pied dans les bollocks du président de NBC par Burt, qui s'en va en criant "ça c'était pour avoir annulé My Name is Earl !". Distrayant, sans plus.
- Une histoire de sex-tape perdue très très bof.
# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #

#36 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22727 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 08 February 2013 - 02:03 AM

Chicago Fire 1X14

Casey se dispute avec sa mère fraîchement sortie de prison. La vilaine sort déjà sans dire où elle va, enfin si, elle va dîner avec un mec palot, un drogué certainement. Scandaleux. Kelly, mon préféré, fraîchement sorti de ses soucis médicaux (comme ça pouf pour l'épisode), se dispute avec le frère de son ex qu'il avait laissée tomber quelques jours avant leur mariage. Le frère croyait que c'était Kelly le salaud mais il apprend qu'il a laissé tomber sa soeur parce qu'elle le trompait. La vérité. Kelly n'aime pas les filles qui le trahissent et couchent dans son dos à droite et à gauche. Han.

Mais le plus drôle c'est cette horreur de Jon Seda, frère de Gabriela, et détective des stup, il va ça et là autour de sa frangine et il se fait flinguer à la fin. Devant sa soeur. C'est terrible.

Terrible.

#37 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22727 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 08 February 2013 - 08:57 AM

Beauty & The Beast 1X12

Image IPB

Salut les filles. Au programme un conseil pour tenir bon après s'être faite larguée, et comment ne pas criser quand la nouvelle meuf de votre amoureux chéri vient vous demander la permission de sortir avec lui. Awkward.

Alors vous savez bien, quand on a une peine de coeur, on boit cocktail sur cocktail avec ses copines en parlant de ses rancœurs envers celui (Le mec qui se transforme en Dany Boon quand il est énervé) qui nous a laissée tomber comme une vieille chaussette pour une infirmière rousse très sexy qui plaît aux facteurs français. Si possible votre petite soeur qui ne sert à rien est de la partie, avec votre coéquipière qui ne sort qu'avec des hommes mariés. Et la petite soeur elle fait du karaoké et elle chante comme un pneu crevé par hasard : don't go breakin' my heart, cette stupide chanson écrite par un homosexuel patenté.
Et vous le savez bien encore, on déprime, alors on regarde des trucs à la télé comme des émissions de Morandini, angoissante avec des crimes et du gore (pour éviter de faire marcher son cerveau), et on compense en mangeant de la Haagen-Dazs, c'est cher mais c'est trop bon. Et la conne qui vous a volé votre chéri elle ne se rend compte de rien quoi, elle vient chez vous vous demander la permission de sortir Dany Boon parce qu'elle veut niquer avec lui dans une cabane au fond des bois. Mais elle ignore qu'en fait, il se transforme en Dany Boon les nuits de pleine lune. Pute.

Donc en fait, les filles, vous êtes du genre à regarder des shows comme Beauty & The Beast, où l'essentiel de l'épisode peut être raconté ainsi : le tout est une excuse un peu voyante (non à peine) pour mettre Kristin Salope dans la position de l'amoureuse unique de Vincent la bête/Dany Boon. Il la rejette, tout simplement parce qu'ils sont faits pour être ensembles. Et plus le jeu du chat et de la souris est étiré, plus vous baillez c'est excitant pour nous toutes qui rêvons comme des connasses du Prince Charmant (à la fois fort, fragile, violent, sage, spirituel, bestial, Brad Bitt et Dany Boonesque), ouais parce qu'on croit que ça existe encore, alors qu'en fait...

Spoiler


Putain de série sexiste.

#38 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6318 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 10 February 2013 - 18:32 PM

L.A. Law - Saison 1

Grand classique des années 80, cette série créée par Steven Bochco après Hill Street Blues ne se contente pas de décrire les particularités du système judiciaire américain puisqu'elle se penche également sur les affres de la vie quotidienne de ses protagonistes, les difficultés économiques pour faire tourner une entreprise dans ce domaine, et les tensions sociales que cela peut engendrer. La base est donc solide, mais comme toujours le traitement l'emporte sur les thèmes abordés. Et il se trouve que celui-ci est clairement à la hauteur. Pour commencer, Bochco a su s'entourer de spécialistes afin de donner du poids aux affaires évoquées, dont Terry Louise Fischer, co-créatrice. C'est également l'occasion de découvrir l'un des producteurs les plus prolifiques en compagnie de Bochco, en la personne de David E. Kelley. Sa touche un peu plus déjantée se fait d'ailleurs parfois sentir (une affaire concerne le vol d'un flacon de sperme bovin, par exemple), sans que cela soit pour autant déplacé car le ton sérieux est parfois teinté d'un humour subtil qui s'intègre parfaitement. C'est une composante essentielle, sinon la déprime pointerait très rapidement le bout de son nez : nombre de thèmes abordés ne sont pas des plus joyeux. Entre le suicide en pleine plaidoirie d'un avocat usé psychologiquement par son travail et la tentative de meurtre sur l'un des personnages principaux dans les couloirs du tribunal, les moyens mis en place pour mettre en avant les risques du métier sont plus que parlants. Il est également question des dilemmes moraux qu'amène ce système imparfait : nombre de criminels sont relâchés, quand d'autres sont peut-être condamnés à tort. Outre les affaires criminelles qui sont sans doute celles qui fascinent le plus, il est intéressant de proposer des personnages aux spécialités diverses, afin de constater que dans les domaines du divorce ou des finances, la plupart des affaires se concluent en coulisses, avec des transactions financières à la clé. Le panel est donc suffisamment varié pour que chaque téléspectateur y trouve son compte, et cela permet de diversifier les intrigues. Corollairement, c'est une bonne manière de partager le temps d'antenne entre les personnages.

C'est une méthode qui fait ses preuves, car chacun d'entre eux bénéficie d'une exposition suffisante pour les connaître et s'y attacher - ou non, selon ses dispositions. Leiland, le doyen, est dépeint comme un homme plein de sagesse, mais parfois coupable d'erreurs qu'il sait cependant reconnaître. Il représente une certaine vision du métier d'avocat, plus inspiré par les valeurs du système qu'il défend que par l'argent qu'il pourrait gagner. Il ne se prive pas de le faire souvent remarquer à Douglas Brackman Jr, qui est de son côté complètement obnubilé par les questions financières, y étant obligé en sa qualité de gérant, afin de pointer du doigt les domaines où leur petite firme pourrait faire des économies. Jusqu'à remettre en question le salaire de Leiland, invoquant le fait que ce dernier compte moins d'heures de travail que ses collaborateurs. Mais il fait face à une véritable cabale, car ce dernier est soutenu par tous les autres membres, partenaires et associés compris. C'est peut-être aussi ce qui leur permet de survivre : ils sont solidaires entre eux, et ont des relations en bonne entente. Heureusement pour eux, car le peu de temps libre dont ils peuvent bénéficier en dehors de leur vie professionnelle n'est pas suffisant pour mener une vie sociale normale. Les relations sentimentales de certains d'entre eux sont d'ailleurs assez symptômatiques à ce sujet : les deux couples "phares" sont Stuart Markowitz et Ann Kelsey, et bien entendu Grace Van Owen et Michael Kuzak. Deux relations d'ailleurs assez tumultueuses, qui font clairement penser que s'ils tentaient de construire quelque chose avec des personnes venant d'un autre monde, cela ne fonctionnerait pas vraiment. Mais ils n'en sont pas encore au point d'Arnie Becker, qui se retrouve régulièrement à coucher avec des clientes. Et souvent, celles-ci se servent de lui pour gagner un avantage quelconque dans leur procédure de divorce.

Ce qui frappe surtout, d'entrée de jeu, c'est le brio avec lequel tous les éléments évoqués auparavant cohabitent ensemble. Tout s'imbrique parfaitement, les épisodes ne baissent jamais vraiment de rythme, et l'humour savamment distillé contrebalance souvent les passages un peu plus noirs. L'identité de la série est déjà clairement définie, allant jusqu'à proposer une musique sinistre avant le début du générique (typique des années 80, au niveau de la musique et de sa longueur) lorsque le ton est plus grave. Quelques habitudes sont également instaurées, comme la réunion des partenaires et associés qui permet de faire un point sur les affaires engagées et sur la bonne -ou mauvaise - santé financière de la firme. Parfois, les classiques peuvent décevoir. Ce n'est pas le cas ici.

#39 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23999 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 13 February 2013 - 09:36 AM

Motive 1:01

Image IPB

Cop Show basique mais carré, sympathique à suivre, avec son petit coté "original", car dés les premières minutes on nous indique qui est le tueur et qui est la victime.
Donc on suit l’enquête et les indices.
Je vais continuer!

414810ezgifcomresize.gif


#40 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22775 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 14 February 2013 - 01:31 AM

Joe Schmo 3x07 :
(Fausse) compétition de fouille au corps, aventure extra-conjugale d'un des candidats avec la femme du présentateur, et quelqu'un qui revient d'entre les morts, histoire de remettre en question toute la réalité du show aux yeux du Schmo.

Bunheads 1x16 :
Hmm... depuis une grosse poignée d'épisodes, j'ai vraiment l'impression que la chaîne a un peu mis la pression pour que le show se recentre sur les ados, et ça n'est pas forcément totalement pour le mieux. Déjà que la série tend parfois vers l'overdose de dialogues débités à 200 à l'heure (là où Gilmore les limitaient principalement à ses deux leads), ça n'aide pas forcément. Cela dit, le morceau musical de Michelle et de Ginny était très réussie, et faisait passer plein de choses sans réel dialogue, donc...

Suburgatory 2x13 :
Spécial St Valentin. Plutôt sympatoche, et je dois dire que le couple Tessa/Shay s'avère attachant...

The Neighbors 1x16 :
Crise existentielle de Debbie Weaver, et makeover de Larry Bird, qui a peur d'avoir perdu son "physique d'apollon" et finit dans une boîte gay. Je reste particulièrement fan des gamins des deux familles, qui sont particulièrement naturels et expressifs (contrairement à la Lily robotique de Modern Family). Ah, et puis caméo de Michael Bay qui se moque de lui-même et de ses gimmicks habituels. :mrgreen:

The Middle 4x15 :
Spécial St Valentin (bis). Pas exceptionnel, même si l'intrigue du break-up business d'Axl était amusante, et par moments même assez jolie quand Sue était concernée.


# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec trois critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et l'intégrale de la série Spartacus #




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)