Aller au contenu


Photo

Les séries américaines sans topic (2014)


  • Sujet fermé Ce sujet est fermé
323 réponses sur ce sujet

#41 Johnny Lawrence

Johnny Lawrence

    Leprechaun

  • Members
  • 796 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:All-Valley Karate Tournament Canteen

Posté 02 February 2014 - 22:02 PM

Spoils of Babylon 1x01 -> 1x04

Gros casting pour cette "parodie" de soap avec Tobey Maguire, Kristen Wiig, Tim Robbins, Will Ferrell et des guest stars à ne plus en savoir quoi faire, de Val Kilmer à Jessica Alba. Je suis pas convaincu pour le moment, il y'a des passages sympa, c'est barré mais cela manque d'un petit quelque chose. J'ai l'impression que c'est forcé, genre "ouais les gars, allez on fait une série décalée", cela manque un brin de sincérité.

Cela dit, les scènes d'introductions au show par Will Ferrell sont au top.

There's no fear in this dojo!


#42 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22770 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 03 February 2014 - 01:53 AM

Raising Hope 4x14 :

Rah, je suis emmerdé... pour une fois que ce n'est pas un Burt/Virginia-centric... c'est un épisode assez bancal. Pseudo-documentaire surexcité sur les JO des supérettes, avec une Brigitte Nielsen botoxée et sous-exploitée parmi les membres de l'équipe russe, et une histoire d'amour capillotractée entre Frank et Shelley (qui refait surface après pléthore d'épisodes où elle avait disparu). Ça ressemble un peu à un gros fourre-tout, un patchwork d'idées décousues et de vannes qui tour à tour fonctionnent ou tombent à plat, coupées dans leur élan par la forme et le rythme de l'épisode.

(EDIT : après vérification, il s'avère que cet épisode était un épisode produit l'année dernière, et que la chaîne n'avaient pas jugé bon de diffuser à l'époque. Ça explique Kate Micucci, le fait que Hope soit présente, que le tout soit plus équilibré, et que le ton soit bien différent du reste de la saison actuelle...)

# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec deux critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, The Orville, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et Spartacus - Blood and Sand #


#43 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22703 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 04 February 2014 - 04:35 AM

Intelligence 1X05

Y'a des trucs qui vont pas dans cet épisode :

- Peter Coyote joue le père de Marg Helgenberger : les acteurs ont 17 ans de différence et j'aime autant vous dire que ça se voit.
- Peter Coyote (oui, je l'aimais pas avant, je l'aime pas plus maintenant).
- Un sénateur américain avec sa fille enlevée par un Cartel mexicain pas content à cause d'un satellite dit au grand Chef du cartel au téléphone : "je crois en Dieu". La caméra tremble sur son pin's, un drapeau américain au même moment. Le mec du cartel répond : "on croit plus en Dieu avec tout ce qu'on a vu". Au moins, pour les esprits lents, les choses sont claires : le boss du cartel est un enculé, et le sénateur est un envoyé du Seigneur. La droite américaine se regroupe, attention à ton cul marron Obama.
- Le chef du cartel décrit le satellite avec ses propres moyens : "un grand oeil dans le ciel qui tue mon business".
- Le père de Marg - Peter Cancoyote Image IPB/> - ne tue pas le chef du cartel quand il en avait l'occase. A la fin, Marg le fait tuer implicitement en douce et elle se sent mieux. Evil has been erased.
- Une tête coupée dans un coffre avec la fâcheuse tendance, à chaque plan ou presque, d'avoir des yeux mouvants.
- Gabriel qui arrive à pécho toutes les factures de téléphone qu'il veut. A rappeler : il suit la piste du Cartel à cause d'une photo sur Instagram. For real. Image IPB

Vivement que Sarah Palin se représente. Image IPB

#44 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22703 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 04 February 2014 - 15:23 PM

Mom 1X16

Image IPB

*SLUT*

(Allison Janney à Anna Faris après sa nuit d'amour torride)

Nick Zano, sorte de Brad Pitt pour la télé, apparaît dans cet épisode en pompier bourré/cocaïné qui branche Christy, qui raconte à sa mère qu'on pourrait jouer au fer à cheval avec sa bite, tellement elle est impressionnante. Image IPB/> Evidemment, il voudrait l'entraîner sur son chemin de débauche mais elle peut pas sinon elle ruine toute sa vie normale, comme c'est une ancienne addicte.

C'était pas... mal. Disons que Nick Zano est torse-nu, ça fait des chaleurs à Bonnie d'ailleurs, forcément amusante (sans elle le show serait bien vide) et c'était bien sympa à l'œil, can't complain.

#45 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2663 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 04 February 2014 - 20:48 PM

The Spoils of Babylon 1x01

Mais...c'est pas censé être une série comique? Parce que là, j'ai pas rigoler une seule fois.
Y'a en tout seulement 2 passages censés être drôles (l'inscription à rallonge sur la montre et quand ils épellent "War") mais même ces passages tombent à plat.
La série se veut une espèce de parodie des grandes saga familiales à la Dallas (de ce que j'ai compris), ça ressemble parfois un peu à "Le coeur à ses raisons" mais là où la série québecoise s'en donner à coeur joie dans le n'importe quoi loufoque pour parodier les soap, je ne sais pas trop ce que veut faire SoB, tellement ça parait prétentieux et chiant.
Et puis Will Ferell il est sympa mais lui non plus n'est pas drôle dans ses interventions.

712690wald3.gif


#46 OrsonZ

OrsonZ

    Le Facteur Manchot

  • The Devil's Rejects
  • 25549 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 05 February 2014 - 16:38 PM

Almost Human 1x09

SPOILERS

Toujours plaisant à suivre avec cette fois-ci l'histoire d'un robot-tueur créé par le même gars qui a fait Dorian. On voit venir gros comme un camion le mec derrière toute cette machination avec le gentil créateur qui est bien sûr là pour aider la police (naaaaan, sans déc'). A la fin de l'épisode le bad guy se barre derrière le Mur©. Alors ou c'est moi ou j'ai complètement zappé cette histoire de Mur© qui sépare la ville du reste du monde (?) dans les épisodes précédents.

(je parie sur ma mémoire certifiée Al Zheimer)

339205OrsonZalien.gif

Adaret©


#47 LeMartien

LeMartien

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4858 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 06 February 2014 - 18:49 PM

The After


Louise Monot (OSS 117), notre belle frenchie joue le rôle d'une aspirante actrice qui aime son mari et sa fille et qui se retrouve coincée dans un ascenseur avec d'autres personnes dont un clown et une flic. Sortis enfin de l'ascenseur, il se retrouve bloqués dans le parking souterrain d'un immeuble. Quand ils sortent enfin, ils découvrent que le chaos s'est installé.

Rien de bien excitant via ce résumé qui peut s'appliquer à Flash Forward par exemple et The After ne proposera rien d'autre de vraiment marquant ! En effet, passé 20 minutes dans le parking à faire connaissance avec les personnages dont des habitués de l'écran comme Adrian Pasdar , Arielle Kebbel ou Jaimie Kennedy , on se demande si ce piltoe en afit pas l'économie de moyens et de scénario. L'impression d 'être dans un téléfilm catastrophe à petit budget n'est pas loin...

La première scène extérieure nous contredit. Le plan d 'ensemble de cette ville où tous les habitants sont dans les rues est assez impressionnant, ce sera d'ailleurs le seul plan marquant du pilote. On se retrouvera souvent dans des lieux confinés avec tous les personnages s'engueulant ou se découvrant. Pas de quoi sauter au plafond surtout que ces dits-personnages n'ont rien de bien excitants entre l'homme d'affaires, la vieille riche, le brigand, la flic... Le pilote de The After ressemble à tout et rien, personne n'est surpris et rien ne pourra nous surprendre si ce n'est les quelques indices du mystère et de la mythologie puisque
Spoiler
.


Quand on a enfin survécu aux 50 minutes, les cinq dernières nous rappellent que les lampes torches dans la forêt nous manquent quand elles ne sont pas tenues par Mulder ou Scully. Blague à part, la révélation de fin nous laisse de marbre. Proche du ridicule et de la facilité, cette idée ouvre beaucoup de perspectives mais n'affolent pas le compteur de l'intérêt du spectateur. Comme pour beaucoup de séries feuilletonnantes, le pilote part sur de bonnes bases mais la série s'essouflera rapidement. The After donne cette impression. On a envie de savoir la suite mais on sera sûrement déçu. Le mystère est quand même très peu exposé pour ne pas nous donner envie de savoir ce qui se trame derrière cette histoire. Tout ou rien, The After a quelque chose à dévoiler. Niveau écriture et réalsiation, Chris Carter fait le minimum, le pilote intrigue suffisament, les personnages ne sont pas des perles mais la réalisation est assez fluide et correcte.

The After n'est pas une claque mais n'est pas honteux malgré un manque cruel d'ambition. Si la série plait au public, Amazon la commandera et là on pourra juger sur la longueur.
Plus petite la sign, merci !

#48 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22703 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 06 February 2014 - 19:39 PM

The After 1X01 SPOILERS


Comme Spooky ci-dessus : c'est très faible avec pleins de détails facepalmesque (mais vraiment, cette intrigue en parking ça faisait peur), mais n'en reste pas moins que j'ai trouvé ça fun et rigolo à regarder, voire attachant Image IPB même dans ses énormes défauts. The After c'est un peu comme si on avait le pilote de Lost (ou celui de The Event) qui sur sa fin, se transformait in extremis en épisode de Supernatural / Angel (voire Sleepy Hollow la série). Et bien ça fait bizarre croyez-moi, surtout que les démons, beins, deux coups de pinceau cheap et hop : ils viennent de l'enfer (à moins que ce soit volontaire) et se mettent à faire l'araignée à la Linda Blair style pour un moment bien pourri-rigolo, qui démontre très clairement que Carter se veut nettement moins sérieux que par le passé.

Le problème c'est que le cast, sans être à jeter (avec des personnages tous différents dans leurs caractères, à la Lost donc) n'est pas très engageant en fait, surtout avec Louise Monot, don't l'accent français forcé (j'ose espérer) quand elle parle anglais, pour bien qu'on comprenne que c'est une européenne est franchement agaçant à la longue, surtout que le personnage n'est guère intéressant (elle s'accroche à son téléphone à cause des vidéos de sa fille dedans, téléphone tellement essentiel pour son bien-être qu'elle l'oublie tout le temps derrière elle of course). Pasdar se casse une jambe (fracture ouverte obligée, et puis il joue un business man, très approprié), Jamie Kennedy (alias The Fool puisque Clown) en slip, le choc Image IPB/> , Arielle Kebbel vaguement nue (aka The Prostitute) mais je parie que c'était un prête-corps etc etc (vous aurez capté qu'ils répondent tous à des clichés tarologiques comme dans Cabin in the Woods, hum) et un parfum lostien se met déjà en place, avec deux tatouages (un ouroboros et 888 - chiffre vu après le réveil de Monot d'ailleurs je crois) et des dates de naissance identiques pour tous. Ce bon vieux Chris, il se refait pas hein.

Donc le moment FlashForward était bien pathétique en fait (des tas de figurants qui paniquent pour des ondes/pulsations sonores bizarres et deux hélicoptères qui se crashent), d'autant plus que la menace n'est jamais réellement identifiée (volontairement mais là c'est clairement de l'économie absurde), et que ça donne une impression de "c'est le chaos... parce que c'est le chaos juste" et que tout ce petit monde s'excite... parce qu'il en a bien envie lui-même. Les dialogues sont assez pauvres et au fur et à mesure on comprend très vite que ça ne va pas donner autre chose qu'un petit plaisir... légèrement honteux. Mais curieusement, même si c'était complètement improbable, surtout la créature finale, qui doit sortir de l'épisode de Millennium, Somehow Satan Got Behind Me, j'ai trouvé ça amusant à regarder dans sa façon de recycler tout un tas de trucs évidents. C'était rigolo.

Image IPB

The Before.

#49 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2663 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 06 February 2014 - 20:44 PM

Almost Human 1x09

C'était bien mieux que les précédents épisodes, puisqu'on retrouve le fil rouge du début. On notera quand même qu'ils leur aura fallu 8 épisodes pour revenir aux choses sérieuses, il a fallu se taper des bouche trous plus ou moins convainquant avant.
On sait donc ce que les criminels du débuts étaient venus chercher (mais ça il me semble qu'on l'avait vu) : la tête d'un robot du même type de Dorian.
Tout ça est bien sûr une grosse diversion pour un plus gros plan d'ensemble.
Pareil que les autres avant moi, j'ai cru que j'avais loupé un wagon quand ils parlent du mur mais il faut croire que c'est bien la série qui n'en a jamais parlé, et pas nous qui avons des trous de mémoires.
Pour une fois, c'était un épisode consistant, où ça fonctionnait grâce à l'intrigue et pas grâce à la relation entre Dorian et Kennex.
Reste à savoir si on aura droit à la suite très vite ou s'il faudra attendre encore une dizaine d'épisode HS pour que ça redevienne intéressant.

712690wald3.gif


#50 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22703 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 06 February 2014 - 21:30 PM

The Tomorrow People 1X13 SPOILER


Bien me désintéressant de plus en plus du show et de ce qui se passe à l'intérieur - parce qu'il s'en passe quand même des trucs, hé, on enlève Astrid la copine de Stephen et en plus entre Cara & John c'est je t'aime moi non plus - je dois bien dire que je n'avais même pas vu venir le twist de l'épisode : ce n'est pas le frérot qui a des pouvoir mais... MAMAN. Je me disais au début du show qu'elle était bizarre la maman, qu'elle était justement une tomorrow people for sure, et puis j'ai oublié. Du coup, la piste du petit frère était pas trop fatigante à suivre finalement puisqu'ils nous disaient que c'était lui. Hum. :closedeyes:/>

Mais bon je vais voir si je vais tenir jusqu'à la fin, c'est pas dit. Pourtant, c'est pas plus mauvais que bien d'autres séries de la chaîne actuellement, et faut admettre qu'ils gardent une certaine tenue dans la forme et une trame qui a son propre rythme quel qu'il soit. Mais bon...

#51 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22770 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 07 February 2014 - 08:01 AM

Donc en fait, The After, c'est une version sérieuse de This Is The End ?
Spoiler


Session Amazon pour moi aussi, mais avec :

Gortimer Gibbon's Life on Normal Street 1x01 :
Une sorte de Eerie, Indiana en plus léger, avec un trio d'enfants un peu décalés, dans une petite ville où tout n'est pas aussi normal qu'il y paraît. Pas désagréable, et assez bien produit (la séquence animée est plutôt jolie), mais pas forcément original ou révolutionnaire au final. Ce serait tout à fait à sa place sur Nickelodeon ou Disney Channel, cela dit.

Maker Shack Agency 1x01 :
Deux écoliers inventeurs/bricoleurs de génie, et leurs mésaventures scolaires, sous la supervision de Kevin de The Office en proviseur. Pas terrible du tout, assez décousu dans sa mise en images, et les vannes sur les pets... mouais.

Mozart in the Jungle 1x01 :
Une série à la HBO/Showtime, mais sans nudité, créée par la hipster team de Jason Schwartzman & Roman Coppola, et se déroulant dans le monde des orchestres symphoniques et de la musique classique, avec Gael Garcia Bernal en chef d'orchestre prodige & superstar, la frangine de l'une des Girls de HBO en joueuse de hautbois, Saffron Burrows en violoncelliste décomplexée, et McDowell en chef d'orchestre retraité. Ce n'est pas crédible pour un sou (les acteurs qui font semblant de jouer de leurs instruments), c'est plat et assez mal écrit (les dialogues qui tentent de philosopher sur la musique et l'art), ça surjoue de partout (Bernal, notamment), et ça manque furieusement de cohésion ou de point de vue bien établi. Bof.

The Rebels 1x01 :
À LA, une ancienne cheerleader (Natalie Zea) hérite d'une équipe de foot US, discipline à laquelle elle ne connaît rien. Là, on est clairement dans un show "sitcom de network" pas très inspiré, auquel on a donné un format "cable" assez superflu, mais le tout se regarde néanmoins assez gentiment, principalement parce que c'est dynamique, que le cast est sympatoche, et que ça ne se prend pas trop au sérieux. Par contre, ça ne casse pas trois pattes à un canard cul-de-jatte, donc ça ne restera pas forcément dans les mémoires. Mais il y a un singe. Et un singe dans une série, c'est toujours bon signe.


(le reste, je passe : les séries animées pour enfants, ce n'est pas ma tasse de thé ; j'évite les séries policières, donc Bosch, sans façons ; Transparent, c'est déjà présenté comme "le meilleur pilote de l'année" par des sites comme Vulture, ce qui est un assez bon indicateur que je ne vais pas aimer, surtout vu le pitch "Written and directed by Emmy-nominee and 2013 Sundance Best Director winner Jill Soloway (Afternoon Delight, Six Feet Under and United States of Tara), Transparent is a darkly comedic story about an LA family with serious boundary issues. In this exploration of sex, memory, gender and legacy, the past and future unravel when a dramatic admission causes everyone's secrets to spill out." Arg... ; et je finirai bien par regarder The After... peut-être... sans grande motivation.)

# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec deux critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, The Orville, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et Spartacus - Blood and Sand #


#52 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22703 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 07 February 2014 - 12:54 PM

Transparent 1X01

Jeffrey Tambor (seul intérêt du cast) en papa qui veut devenir une femme et qui a peur de le dire à ses trois enfants (deux filles et un garçon), plus ou moins déprimés/pas à l'aise dans leurs vies respectives où c'est trop joyeux d'être déphasés parce que, comme ça, on part à la découverte de soi-même. Image IPB/>

C'est une tentative qui aurait pu être intéressante et je m'attendais à un résultat calamiteux en fait mais bonne nouvelle : c'est juste médiocre. La volonté de mettre des nichons soft ici et là est risible, l'angle rappelle effectivement un United States Of Tara en moins loufdingue et sans le talent de Toni Collette pour faire passer la pilule (forcément ça limite), et globalement ça cherche à faire quand même du putassier tout en étant plus qu'ultra soft, production Amazon oblige. Parfois, le ton semble même se rapprocher du pilote de Girls en fait, ce qui en dit long sur la vacuité du truc. Difficile aussi de dire que le repas familial, avec les gosses qui piaillent comme des cons autour de Tambor, pour essayer de rendre tout ce petit monde attachant, donne envie d'y adhérer.

Le pire je crois c'est que ce n'est pas drôle une seule minute (le seul moment où j'ai vaguement souri c'est quand la plus jeune fille va voir sa mère et son mec qui ne parle pas et qui bouffe son melon comme un rapace). C'est même un peu la téhon dans le ton positif (et donc supposément satyrico-comique) que ça veut donner de la crise/dépression identitaire.

#53 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2663 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 07 February 2014 - 20:05 PM

The Tomorrow people 1x11-12

Un Kara centric dans lequel on découvre son ancien "mentor", sympa mais mineur (l'épisode hein, pas son mentor).
Et un 12 e épisode très sympa, avec Stephen qui doit protéger sa meilleure amie menacée par Ultra à cause de lui et de la petite fille du maréchal Pétain), et qui essaie aussi d'obtenir la vérité sur le nouveau mec de sa mère. Tout ça ne se passe pas du tout comme prévu et la révélation de fin est logique et assez intéressante pour la suite (à condition que ce qu'ils pensent soit juste, parce que rien n'est encore avéré).

Bref, des Tomorrow People qui continuent de mener leur barque tranquille, et je trouve toujours ça très sympa. J'aurais pas pensé dire ça y'a quelques mois mais je leur souhaite d'obtenir une seconde saison.

712690wald3.gif


#54 Darky

Darky

    Leprechaun

  • Members
  • 651 Messages :
  • Location:Québec

Posté 07 February 2014 - 22:24 PM

The After

On est vachement loin de l'ambition et la qualité des belles années de X-Files et de Millennium.

Ça recycle Lost, Flashfoward avec un Carter qui semble toujours être dans le même étât d'esprit qu'a l'époque de la saison 9 de X-Files et I Want to Believe. :(

#55 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22770 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 08 February 2014 - 01:13 AM

The After 1x01 :
Ugh.

Tout a été dit au-dessus par mes collègues madnautes, donc... je me contenterais de dire que si l'idée de Carter, c'était de décrire la survie des humains post-Rapture/post-Apocalypse, alors je préfère autant Rapture-Palooza, avec Anna Kendrick, Craig Robinson en Antéchrist, et Ken Jeong en Dieu (en plus Lindelof a exactement le même projet pour HBO, à la rentrée, avec The Leftovers).

Et si la menace est extraterrestre, ou un truc du genre... been there, seen that. Là, ce The After, avec sa lead à l'accent calamiteux, son écriture laborieuse et ses personnages clichés au possible (mon dieu la tronche de Sharon Lawrence, avec son maquillage vieillissant WTF), c'est en équilibre précaire sur le rebord de la poubelle...

... ah, non, c'est tombé dedans. Parce que quand même, le "démon" peint en bleu avec ses lentilles de contact... faut pas déconner.

# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec deux critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, The Orville, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et Spartacus - Blood and Sand #


#56 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2663 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 10 February 2014 - 20:43 PM

The After 1x01

J'ai trouvé ça pas si dégueu, malgré le classicisme de l'intrigue (Carter arrive après la bataille).
Bon, le jeu d'acteur du cast est très approximatif et c'est pas le truc le plus extraordinaire et le plus original qu'on ait vu des derniers temps mais après tout, Carter aurait tort de ne pas essayer, y'a des trucs bien plus honteux qui ont été renouvelés ou qui sont encore en prod en ce moment.
J'avais peur pour la créature à la fin mais finalement, ça passait plutôt pas mal.
J'espère même qu'il obtiendra le droit de tourner la suite.

712690wald3.gif


#57 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22770 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 10 February 2014 - 22:41 PM

Raising Hope 4x15 :
Encore un épisode centré sur les parents, avec une Maw-Maw totalement absente, et un Hope qui fait de la figuration. Bon, heureusement, c'était un peu plus équilibré au niveau de l'utilisation de Jimmy & Sabrina (même s'ils n'étaient que des faire-valoir dans l'intrigue des parents), et le ton général faisait, comme souvent, passer assez facilement le tout. Reste que le show n'est clairement plus "Raising Hope", mais bien "The Burt & Virginia Show, feat. the Chance family & the Howdys crew".

# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec deux critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, The Orville, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et Spartacus - Blood and Sand #


#58 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22703 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 11 February 2014 - 19:54 PM

Intelligence 1X06

Une histoire de virus, je dormais à moitié. Cela étant, le condamné à mort utilisé ici pour propager le virus est donc la marionnette de méchants militaires US qui, après avoir fabriqué le 11 septembre (sans le moindre doute), font des essais de leurs armes biologiques sur des êtres humains même des tueurs de policiers. Marg trouve ça scandaleux, et criminel. J'aime autant vous dire que le méchant général se fait arrêter ! (il secoue négativement la tête en partant).

Ensuite, à la fin, Gabriel, pieds nus Image IPB/>, s'assoit sur son évier pour boire un verre. D'eau.

#59 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22770 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 15 February 2014 - 07:25 AM

Mixology 1x01-02 :
Une nouvelle sitcom ABC qui repose sur un concept à la con inédit : 10 personnages se rencontrent, une nuit, dans un bar, et chaque épisode suit la soirée (plus ou moins romantique) de l'une ou l'autre des paires de protagonistes, avec toutéliage progressif à la clef. Un pitch tellement révolutionnaire et bien écrit que les networks se sont battus pour acheter le script...

... nan, je ne peux pas écrire ça et rester sérieux. Si les networks se sont battus, c'est parce que ça a été écrit et conçu par les scénaristes de The Hangover, ni plus ni moins.

Ouép. Une sitcom/romcom par les scénaristes de The Hangover. Traduction : c'est exactement aussi caricatural et lourd que The Hangover. En vrac, on a un trio de potes/bros, dont un est Galifianakis barbu, sarcastique et ressemble à un clodo roux ; une latina couillue qui se comporte comme un mec ; un anglais alcoolique qui vomit dans un sac à main et envoie des dick pics ; de la drague lourde ; de l'alcool à gogo ; des flashbacks et une voix-off inutiles ; et une distribution composée à 95% d'inconnus sans charisme ou intérêt (hormis un bref caméo de Sarah Wright-Olsen, Vanessa Lengies et Sarah Bolger sont les seuls visages un tant soit peu familiers et sympathiques du lot).

Bref... encore une tentative de sit-rom-com destinée à finir à la poubelle.

Sirens 1x04 :
Rescue Me 2.0, matiné de Brooklyn 99 (il y a un black ouvertement gay, là aussi... coincidence !) mais chez des EMTs, produit par Dennis Leary, et sur USA Network. Très très inégal que ce premier épisode diffusé, puisque reposant intégralement sur de l'humour en dessous de la ceinture : des vieux qui baisent, la taille énorme du sexe d'un des mecs, de la zoophilie équine, des photos sexy de The Rock, de Penelope Cruz et de Rachel McAdams, etc. Bref, ça met du temps à démarrer et à devenir un minimum drôle, ce n'est pas très finaud, c'est assez téléphoné, mais ça se regarde. Rien de vraiment mémorable, cela dit.

# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec deux critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, The Orville, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et Spartacus - Blood and Sand #


#60 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22770 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 18 February 2014 - 06:21 AM

Star-Crossed 1x01 :
Dans la série "on n'a pas d'idées, ni de moyens, mais ça ne nous empêche pas de nous lancer dans des projets de s-f", voilà la CW avec Star-Crossed, alias Roswell 2.0 mâtiné d'Alien Nation, sur des aliens rescapés d'une planète à l'agonie et en conflit, et réfugiés sur Terre parmi nous ; capturés par les humains, les aliens finissent dans un camp d'internement (aka "secteur") et, dix ans plus tard, retrouvent la liberté, s'intégrant à la vie d'un lycée, avec romance impossible à la clef entre une humaine et un alien séduisant.

Assez mal écrit, avec des acteurs vingtenaires et trentenaires dans le rôle de lycéens (Matt Lanter n'a pas grand chose à faire dans son rôle d'alien mystérieux, Aimee Teegarden a fait un régime drastique depuis Friday Night Lights), des aliens tatoués capables de soigner les humains, un futur (2024) tout sauf imaginatif, des looks ridicules, et un intérêt proche du néant, puisque le tout a déjà été fait ailleurs, en mieux et en plus pertinent. Annulation dans moins d'une saison ?

# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec deux critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, The Orville, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et Spartacus - Blood and Sand #





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)