Aller au contenu


Photo

Les séries américaines sans topic (2014)


  • Sujet fermé Ce sujet est fermé
323 réponses sur ce sujet

#321 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 22725 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 19 December 2014 - 16:18 PM

Mom 2X07

Bonnie qui demande pardon pour toutes les crasses qu'elle a faite au père de Christy, les problèmes de loyer, le père de Roscoe qui voudrait la garde alternée, etc... Rien de bien intéressant en dehors toujours d'Allison Janney et de la vanne facile mais tellement vraie sur le parallèle fait entre Lena Dunham (une vilaine, une pas belle) et une grosse voisine (une pas belle, une vilaine) du complexe qui ne se lave jamais. :pouce:

 

2X08

Celui-là était meilleur, en particulier quand une séance de thérapie gratuite vire au glauque quand Bonnie dit à Violet l'histoire cachée de son père violent. C'est peut-être, avec le personnage d'Allison Janney, ce que cette sitcom d'un autre âge réussi de mieux : quand le sérieux et le banalement tragique du personnage de Christy se voit tout à coup.



#322 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23998 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 20 December 2014 - 20:22 PM

Pourquoi il arrête ?

 

The Code Saison 01

 

667365TheCode.jpg

 

Super thriller politique qui nous vient d’Australie, tout commence quand un journaliste, reçoit des infos d'une de ses sources, qui travaille pour le gouvernement. Tout ça le conduit à l'accident deux de jeunes aborigènes...

Haletant bien écrit et bien rythmé, sous fond de complot et de cybercriminalité, les acteurs sont excellents, Ashley Zukerman, Dan Spielman, et Lucy Lawless en prof dévoué c'était sympa.

 

La série devrait passer sur Arté.


414810ezgifcomresize.gif


#323 LeMartien

LeMartien

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4864 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 23 December 2014 - 15:10 PM

Nowhere Boys - Saison 1, épisode 1

 

Petit show australien qui a des airs de séries ados qu'on trouvait à l'époque sur KD2A.

Des ados se retrouvent dans un monde où ils n'ont pas existés. Ca vole pas haut mais il y a des idées originales.

Il y a des scènes franchement bâclées (au moins une par épisode) qui fait tache mais globalement, ça se suit.

Du 26 minutes bien pliés


Plus petite la sign, merci !

#324 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22773 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 29 December 2014 - 10:09 AM

The Librarians 1x04 :

Bruce Campbell en Santa Claus déjanté en costume trois pièces, poursuivi par la Confrérie du Serpent, les Librarians qui doivent l'aider, etc... ça repose totalement sur le bagoût de Campbell, qui en fait trois tonnes et parle de lui-même à la troisième personne (d'ailleurs, Bruce a l'air en bien meilleure forme qu'il y a quelques années... il doit se préparer à reprendre son rôle de Ash), mais malheureusement, ça reste toujours aussi mal rythmé, cousu de fil blanc, et fauché, ce qui est particulièrement frustrant.


The Librarians 1x05 :
Retour de Noah Wyle (toujours en mode Doctor Who sous cocaïne, ce qui redonne un punch certain au show, jusqu'à frôler le nawak hystérique), pour négocier un traîté de paix entre les différents clans de Dragons de l'Ouest et de l'Est, dont ceux menés par Cary-Hiroyuki Tagawa, et un vote capital pour l'avenir de la Bibliothèque. Bon, pas de révolution, ça reste fortement sous influences (Lindy Booth en petite tenue qui nous refait Sherlock Downey en train de se battre, par exemple), mais avec Wyle en surjeu, et avec un peu plus de développement de certains personnages, ça devient tout de suite moins soporifique.

# Depuis le 27/11, le blog de Lurdo (feat. Sygbab) a basculé en mode Noël, pour la Christmas Yulefest 2017, avec deux critiques de films festifs par jour, du lundi au samedi, jusque début janvier ! Et le week-end, The Orville, les Gilmore Girls - Une Nouvelle Année et Spartacus - Blood and Sand #





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)