Aller au contenu


Photo

French Fantasy


  • Please log in to reply
50 réponses sur ce sujet

#1 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 21 June 2010 - 17:10 PM

Bon, attention, je ne parle pas des multiples opus heroic fantasy/Médiéval Fantastique que l'on a en Bandes dessinées. Mais bel et bien de romans.
C'est le nouvelle de la consécration Des Lames du Cardinal de Pierre Pevel aux David Gemmels Awards 2010 qui m'a fait penser à ouvrir un topic.

Pour rester chez Pevel, je ne saurais que trop conseiller la série Wieldtadt. Mélange de Fantasy urbaine dans l'empire romain germanique du 17 ème. Très pittoresque, un dragon surveille la ville, la cour des miracles est gouvernée par un monarque ventru, le héros lui même, sec comme un coup de trique, possède une rapière qu'aucun être vivant ne peut toucher, ainsi qu'un pentacle tatoué dans la main, à l'aide duquel il...hop, là, j'arrête. Le tout est super bien documenté( on y apprend plein de détails sur l'époque), et il y a un côté (film)aventure ou de cape et d'épée bien prononcé (et une mignonne petite fée). Le troisième tome , lui, m'a carrément fait penser au Dark Knight.. reste que cette trilogie(grrrr..à quand le retour du chevalier) est très difficile à trouver ( le premier tome est épuisé).





Autre auteur, autre époque, autre style:






puis, sa suite:



et enfin,



(au passage, notez les magnifiques couvertures de Didier Graffet)
Bon, alors là, ça se lit-Gloub!-d'un seul coup. Faut même freiner pour pas que ça aille trop vite ( tiens, ça me rappelle ..).
Ca fait bien penser à Berserk au début , mais finalement ça se détache assez vite. Ruses, haines, trahisons dans un univers fort, impitoyable-avec son petit lot de monstres badass( des scorpions-rats, des combats d' arbres démoniaques issus d'un autre monde). On s'attache vraiment aux personnages: le capitaine Audric, Umiade, son augure, Sigokin, le gorille à tête d'enfant...voilà, lisez les,
et comme dirait Audric:

Serpents, les Dieux nous aiment!!!!

En fait, en s'intéressant un peu, on trouve plein de titres sympas écrits par des français:











et du côté des filles:





et celui-là, que j'ai bien envie de lire





#2 Red Death

Red Death

    Caca ambulant

  • Members
  • 20290 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Morioh Cho

Posté 21 June 2010 - 19:14 PM



En un peu plus grand parce que ca le mérite

Malgré les 150 1ères pages un peu poussives du volume 1 (sans non plus être catastrophique, loin de là), je me suis retrouvé face à l'un des meilleurs cycle de fantasy de ces 10 dernières années

A lire impérativement tant c'est intelligent et superbement bien écrit. Rarement je me suis senti aussi mal après avoir refermé un bouquin d'HF (ouai parce que c'est pas à fond la déconne par contre)

Foncez dessus

#3 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 15877 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 21 June 2010 - 21:22 PM

Et oui, que ce soit SF ou fantasy, la "scène française" a un réel talent.

Pour ma part, je conseille Janua Vera et Gagner la Guerre de Jean-Philippe Jaworsky. Une plume d'une très rare qualité et bcp d'imagination.

#4 Twain

Twain

    Wookie

  • Members
  • 3645 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:La cave

Posté 21 June 2010 - 22:34 PM

Les deux Jaworsky sont réellement ce que j'ai lu de mieux en fantasy ces dernières années...des oeuvres phares de la littérature de l'imaginaire.

J'aime bien Fabrice Colin aussi.

En revanche La Moïra de Loevenbruck m'a un peu emmerdé et pourtant c'est un énorme succès en French Fantasy.

#5 Red Death

Red Death

    Caca ambulant

  • Members
  • 20290 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Morioh Cho

Posté 21 June 2010 - 22:53 PM

CITATION(Twain @ 21 6 2010 - 23:34) <{POST_SNAPBACK}>
En revanche La Moïra de Loevenbruck m'a un peu emmerdé et pourtant c'est un énorme succès en French Fantasy.


Pas réussi à finir le 1er tome tellement j'ai trouvé ca chiant

A noté que Ange a (ont) un nouveau cycle en cours, toujours chez Bragelone, La Légendes des Tueuses-démon. Pas encore vu ce que ca donnait par contre

(Et je le répète, il faut lire le cycle Les Trois Lunes de Tanjor, ca tue mais vraiment)

#6 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 22 June 2010 - 10:41 AM

*Jaworsky : Janua Vera est disponible chez Folio-sf:



Gagner la guerre est encore en grand format , mais encore une fois,quelle couverture!



a noter que l'auteur a publié une nouvelle dans l'anthologie Rois et Capitaines chez Mnémos. La meilleure nouvelle du livre?


*Colin: AMGR, je n'ai pas lu la saga nordique/fantasy Winterheim. Peut-être quelqu'un peut- t'il en glisser deux ou trois mots sur ce topic...

En revanche j'ai apprécié Vengeance ( il est sorti en poche, celui-là. Mais reste dur à trouver)

Chose pas banale, c'est de l'heroïc pur jus, à un point tel qu'on a reproché à l'auteur de faire du sous-Conan. Ben non. Le charactère-titre se démarque de ses prédécesseurs, peut-être parce c'est celui qui est le plus enchaîné à son destin. Ici pas de Nadirs à combattre, mais des ennemis très intimes et très dégueulasses, avec des armes sorties de la quatrième dimension ( pourquoi ça m'a fait pensé à Underworld?). Arrgh, les paroles des défunts post-épilogue sont terribles...surtout la dernière.
Très court, 350 pages. On passe un bon moment.




#7 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 15877 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 22 June 2010 - 10:53 AM

CITATION
*Colin: AMGR, je n'ai pas lu la saga nordique/fantasy Winterheim. Peut-être quelqu'un peut- t'il en glisser deux ou trois mots sur ce topic...


Perso, j'avais bcp aimé qd je l'ai lue. C'est très poétique mais du coup, on peut la trouver chiante. Par contre, y a des idées magnifiques à foison (les chasseurs de rêve) et c'est rudement bien écrit.

#8 yume

yume

    Critters

  • Members
  • 341 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:from stem to stern

Posté 22 June 2010 - 11:59 AM

Ayant passé une grosse partie de mon adolescence à les lire dans feu Casus Belli (qui revient, cecit dit en passant), j'aime bien Colin et Gaborit. De ce dernier j'aime d'ailleurs beaucoup les cycles liés au monde d'Agone : Chroniques Crépusculaires et Abyme. C'est baroque, intelligent, créatif. Bref du bon (de toutes façons le monde d'Agone est une merveille)

Dans les auteurs incontournables on a forcément Pierre Grimbert. Je ne suis pas ultra fan, mais ces cycles de Ji sont sympathiques avec des personnages attachants. Mais l'interet véritable de Grimbert, pour moi, c'est d'avoir lancé un certain Michel Robert tout d'abord via le cycle Malerune, mais surtout via le cycle L'Agent des Ombres. Style efficace, monde crépusculaire où s'affrontent 3 puissances primaires, des intrigues bien menées, des personnages qui tuent tout, du cul, de la violence. Ca rappelle clairement un certain Moorcock, c'est quelque fois répétitif dans les affrontements, mais au final ça déchire bien.

Autre gros classique, bien que pas vieux, on a La Horde de Contrevent de Damasio. Original, très recherché dans l'ecriture mais aussi la mise en scene syntaxique. Du lourd.

Dans la jeune guarde, j'ai bien aimé Djeeb le chanceur de Gidon. Pas de magie, un héros plein de panache, et une ville comme personnage principal. Plutot bon, et plein de promesse pour un developement de l'univers proposé.

En étendant à la francophonie, j'ai aussi un gros coup de coeur pour l'ultra minimaliste Bzjeurd de Olivier Sillig. Pour ceux qui l'ont ou vont le lire, l'auteur a mis la suite, Kazerm,en acces gratuit, car jamais publié, sur son site officiel.

Y'en a pleins d'autres, mais j'ai tendance à ne jamais retenir les origines des auteurs.

Et je plussoie sur le fait Ayesha de Ange, c'est de la bombe atomique.


#9 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 22 June 2010 - 15:42 PM

* Chroniques des crépusculaires, Mathieu Gaborit : Publié un an avant l'an 2000, et ça se sent. il y règne une mélancolie en demi-teinte ( même si non exempte de cruauté ) qu' amha, on ne retrouve plus dans la littérature des 00's. L' univers est si riche et complexe qu'il a donné lieu à une adaptation en jeu de rôle: Agone



Dans le même esprit, un guide illustré sur la cité d'Abyme vient d'être publié par Mnémos. Là aussi, ça mériterai une image plus grande, mais trouve pas.






* La horde du contrevent d' Alain Damasio est effectivement un chef d'oeuvre. La syntaxe est déroutante, mais une fois les premières pages passées, il vous emmènera au bout du monde...

La horde du contrevent-le teaser!

A l'origine, le roman était même accompagné d'un cd audio. Je ne sais pas si cette première édition se vend toujours.

#10 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 15877 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 22 June 2010 - 16:30 PM

CITATION
Dans le même esprit, un guide illustré sur la cité d'Abyme vient d'être publié par Mnémos. Là aussi, ça mériterai une image plus grande, mais trouve pas.


Un nveau JdR basé sur Abyme sort chez les XII Singes.

#11 Twain

Twain

    Wookie

  • Members
  • 3645 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:La cave

Posté 22 June 2010 - 19:09 PM

CITATION
*Jaworsky : Janua Vera est disponible chez Folio-sf:




Et une version augmentée vient de ressortir aux Moutons Electriques. Avec deux nouvelle inédites et des annexes.

Pour les adeptes!

Et pour te répondre Gfouin j'avais bien apprécié la saga Winterheim, d'une intrigue très classique mais avec une écriture totalement envoutante et brillante.Fabrice Colin est très productif il a couvert tellement de genre Steampunk, Uchronie, Jeunesse et dernièrement le livre "à la Welsh" avec le fort déjanté Big Fan. Vraiment un auteur recommandable.

Je me laisserais bien tenter par Red Death (il est si nSEX) et son cycle d'Ange(qui lui non plus n'a plus rien à prouver).Même si je dois acheter un de ces bouquins tout moche de Bragelonne dry.gif

#12 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 23 June 2010 - 12:39 PM

* Michel Robert: après avoir fait un tour en édition poche, cette teigne (si,si) de Cellendhyll ( aka l'Agent des ombres) revient en grand format, avec de nouvelles couvertures ( enfin, on reconnait l' Adhan )



Peut-être plus que dans une autre série, on retrouve l'ambiance des parties de jeux-de-rôle ( investigations de lieux , mana, armes magiques qui absorbent l'énergie des adversaires, lieux qui rechargent le personnage en hp, bestiaire/invocation, appartenance à telle ou telle puissance ) voire les substances qui devaient passer de joueur en joueur laugh.gif ). Ajouté à ça des influences qui semblent venir des films d'arts martiaux/de ninja, et érotiques ( passage incroyable entre Estrée et l'Empaleur des âmes ). En revanche, je ne sais pas ce qu'à Michel Robert contre les homosexuels, mais bon sang, ceux qui sont avérés finissent très très mal. C'est en fait le seul reproche que je pourrais faire à la série, tant des fois, ça apparaît de façon gratuite. Sinon, comme annoncé, ça danse et sa tue!

Dans le même univers, le violemment jovial ou jovialement violent Gher' (itarish An Loki-C'haras An Gwen'Dallavallach) a maintenant son propre opus. A consommer avec une vert-vert n°3 ( avec modération quand même; on est pas des lokis!)




* Ange-pour Twain- C'est vrai que la couverture marronasse d'Ayesha n'est pas très engageante ( le seul vrai avantage est d'avoir regroupé les trois romans du peuple turquoise).
Celle du grand pays est beaucoup plus classe :



ici une petite critique chez Elbakin. Attention, ça spoile !!


*retour sur Hordes Genefort. Avant la sortie du 3 ème tome, l'auteur avait mis en ligne un extrait de son (futur) roman. Pour ceux qui veulent avoir un aperçu de l'atmosphère , et du style des Hordes.




#13 Red Death

Red Death

    Caca ambulant

  • Members
  • 20290 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Morioh Cho

Posté 23 June 2010 - 14:22 PM

CITATION(Twain @ 22 6 2010 - 20:09) <{POST_SNAPBACK}>
Je me laisserais bien tenter par Red Death (il est si nSEX) et son cycle d'Ange(qui lui non plus n'a plus rien à prouver).Même si je dois acheter un de ces bouquins tout moche de Bragelonne dry.gif


Nan mais t'arrêtes pas à la couv, c'est vraiment un chef d'oeuvre. Va voir les critiques dithyrambiques sur Elbakin (enfin nan n'y va pas parce que ça spoile méchant), des 9/10 ils en lâchent pas comme ça (et en général ils n'ont pas des gouts de chiottes).

Pour le grand pays, je pense que je vais me laisser tenter, même si voir que le second volume n'est toujours pas sorti après 2 ans me freine un peu (si ça tue mais qu'il n'y a pas la suite, c'est le truc qui peut me mettre chafouin)

#14 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 24 June 2010 - 15:52 PM

* o * ...une petite immersion dans un Japon de Fantasy?



Passionnément chambaratesque( l'auteur cite comme inspiration, entre autres, la saga Baby Cart), le livre doit beaucoup à la personnalité incroyable de Miyamoto Musashi ( décrite en partie dans l'avant-propos) . Récit d'initiation sur le plaisir, la mort, l'amour, la vérité ultime, parsemé de petites histoires toutes intéressantes, sans oublier d'y mêler des élément surnaturels, le livre se lit quasiment d'une traite. Seul bémol ( qui n'en est pas forcément un, vu que du coup, le livre est à un prix très abordable) : 295 pages-dont 3 en avant-propos, et 8 en lexique- en font un récit ultra-court.
D'ailleurs, Thomas Day a même récidivé dans La voie du sabre 2, qui serait ,d'après les critiques, tout aussi réussi.



#15 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 25 June 2010 - 12:39 PM

* un petit tour du côté des filles: Leïlan de Magali Segura ( 3 Tomes)



Le masque qu'elle a sur les yeux est entièrement végétal. Il s'agit d'une plante, qui, guidée par les émotions, change de couleur et d'apparences. Il y a d'autres inventions dans Leïlan, la faune et la flore y étant très riches, pour une histoire de robins des bois - et d'amour- sur le ton de la faerie/fantasy. Très honnêtement, ça n'a pas trop été pas ma tasse de thé, même si la trilogie a un côté rafraîchissant et qu'au fur et à mesure des tomes, les personnages se creusent ( se révèlent) et gagnent en profondeur. Chez Milady ( de Bragelonne) - en poche.



* Nigredo-La glace et la nuit (Tome 1) de Léa Silhol



Là, c'est pas en poche. L'édition est très classe ( l'intèrieur de la couverture est parsemé de cristaux de givre sur un fond sombre, les illustrations en noir et blanc ajoutent à l'étrangeté de l'ensemble).
Etrangeté est d'ailleurs le mot. Il y a une espèce de beauté intemporelle, à l'état céleste, dans la musicalité de la langue qui peuvent ravir ou agacer. Léa Silhol a beaucoup travaillé autour de l'anglaise Tanith Lee, et on retrouve un peu de la poésie et de l'univers unseelie ( court faërique) dans ce livre.

*Le reste, pas lu, donc, juste pour information, :

° D'abord Chien du Heaume de Justine Niogret qui, avec sa hache gravée de serpents, s'est ouvert la première place dans le jury des GPI 2010 Etonnants Voyageurs , et qui est même nominée dans le classement Elbakin.net 2010.


La critique du Cafard Cosmique



° Charlotte Bousquet , Arachnae

j'en parle, parce que ici vous pouvez télécharger Arlequinades qui se passe justement dans l'univers d' Arachnae ( un deuxième opus, Cytheriae devrait sortir bientôt)




° Maïa Mazaurette, qui sait interpeller le lecteur dès l'annonce du titre:



Extrait :
Spérance rit à son tour. Loin à l'Est, derrière l'Occident Noir, la lueur du jour avait atteint son maximum. Le ciel garderait cette couleur marron-grise toute la journée, puis retournerait au noir. Jamais de soleil, jamais de lune ou d'étoiles. Jamais une seule fois depuis la chute de l'Etoile du Matin et la défaite de Galaad. Les conséquences en étaient visibles partout : des enfants prématurés, restés nains, malformés parfois, des races animales disparues par centaines, des cultures pauvres, une température toujours froide, la mer reculée au point que les anciennes cités portuaires semblaient désormais plantées dans un désert de sable. Spérance, au monastère, s'était plusieurs fois comparée aux statues et récits antiques : elle était plus petite, plus blanche, ses os cassaient facilement - et pourtant, sa santé était considérée comme excellente. Comme tous les enfants nés après l'an 1286, elle voyait en revanche très bien de nuit, et pouvait se passer longtemps de manger, pourvu qu'elle puisse dormir.
La perte de lumière avait d'abord été minime : quelques jours après la défaite de Galaad, c'est à peine si les observateurs avaient noté une brume persistante. Il avait fallu une dizaine d'années pour que les prêtres et la Famille se rendent compte que le phénomène allait en s'accentuant. La Quête avait alors débuté. L'Étoile du Matin, arme légendaire portée par Galaad, devait être retrouvée - rien ne garantissait que le voile d'obscurité, de plus en plus épais, se retirerait alors, mais personne n'avait d'autre idée. Les premiers Quêteurs étaient partis munis d'épées bénies, de serviteurs et de destriers puissants. Spérance, Cyférien, Lièpre, Astasie et Vaast avaient quitté Auristelle à pied, sans argent, avec une bannière et un exemplaire incomplet des Écritures.




° et pour finir, Les Eveilleurs de Pauline Alphen , paraît-il pas mal: on en parle ici







#16 Red Death

Red Death

    Caca ambulant

  • Members
  • 20290 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Morioh Cho

Posté 25 June 2010 - 12:48 PM

Leïlan c'est quand même sympa à lire. Bon c'est pas le truc qui retourne mais c'est effectivement léger et rafraichissant. L'histoire casse pas des briques mais le background est assez original pour s'y attarder un peu.

Entre 2 morceaux de Dark Fantasy ça ne fait pas de mal.

Arachnae j'avais essayé mais c'est vraiment pas bon. Pas réussi à le finir en tout cas

#17 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 26 June 2010 - 14:04 PM

CITATION(Red Death @ 25 6 2010 - 13:48) <{POST_SNAPBACK}>
Arachnae j'avais essayé mais c'est vraiment pas bon. Pas réussi à le finir en tout cas

bah, oui, il y a aussi des échos négatifs d'Arachnae. A essayer peut-être en médiathèque d'abord, alors.
C'est vrai que jusqu'à présent, il y a eu beaucoup de Dark Fantasy, on va éclaircir un peu le topic :

*Yume l'avait évoqué: Le cycle de Ji de Pierre Grimbert est vraiment ce qui se rapproche le plus de la High Fantasy ( la composition de l'équipée des héritiers m'a fortement fait penser à celle de la Belgariade, le cycle-monument d'Eddings )



L'atout de Ji, amha, c'est qu'on a pas besoin d'attendre longtemps pour rentrer dans l'histoire.
Le Secret de Ji "explose" dès les premières pages( voire la première tout court). C'est tout de suite très très fort, on a, dès le commencement un panorama des lieux, une mise en péril, un mystère, des scènes d'action sèches et dynamiques, et franchement, c'est haletant comme un bon thriller . C'est même fortement original, et le fameux "secret" va en étonner plus d'un. L'envers de la pièce, c'est que les autres phases du cycle ( les enfants de Ji, les gardiens...) paraissent fades en comparaison. Mais rien que pour ces deux livres ( Le secret 1 et 2) ça vaut le coup !


° Fantasy jeunesse maintenant ( Light Fantasy) : honte à moi, je n'ai lu ni le cycle d'Ewilan, ni celui d'Ellana ( Les Marchombres) de Pierre Bottero dont on m'a pourtant dit le plus grand bien.
Comme pour Winterheim, si quelqu'un l'a lu qu'il/elle n'hésite pas à laisser un post sur le sujet...merci!



#18 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 28 June 2010 - 11:48 AM

* actualité :Michel Robert (agent des ombres) revient avec un nouveau cycle, inspiré de WoW: Balafrée

l'histoire: un monde en guerre perpétuelle, deux factions : l'Empire, dominé par les Humains, et les Clans, l'équivalent de la Horde dans World of Warcraft. Il existe d'autres factions, indépendantes.
Le personnage principal est une femme nashaï, Malken Sang-Mêlée, surnommée Balafrée. Elle s'échappe du camp de détention où elle a été emprisonnée depuis l'enfance et intègre l'armée des Clans... pour se retrouver armée d'une serpillère!
Ayant sauvé la vie d'un personnage éminent, la jeune femme reçoit en récompense une formation d'élite afin de devenir une tueuse au service des prêtresses de l'Ombre. Mais Malken déconne et se retrouve finalement rabaissée à servir dans une escouade de condamnés envoyés sur un nouveau front. Cette escouade, celle des Bannis, est chargée d'effectuer les pires besognes, toutes les missions pourries lui reviennent.
Malken va donc devoir apprendre à survivre en territoire hostile, apprendre également à fonctionner en équipe et à se faire accepter par ses camarades ; ces derniers sont tout sauf heureux d'avoir une femme dans leurs rangs.

#19 Gfouin

Gfouin

    Wookie

  • Members
  • 3324 Messages :
  • Location:974

Posté 28 June 2010 - 12:18 PM

* jusqu'à présent, la sélection des livres a été plutôt éclectique. Ils y a quand même des auteurs qui ont se sont quand même basés sur l'histoire, les légendes de notre beau pays.

Henri Loevenbruck( La Moïra) l'évoque quand il parle de la suite de la Moïra, Gallica. l'interview ici.

* autre livre , mêlant les légendes (parfois locales-ici celles de la région vendéenne) et l'histoire de france: L'Enjomineur de pierre Bordage



en poche, on a une autre jacquette:




C'est une trilogie-sur 3 années. J'ai eu un peu de mal au début avec certains dialogues du patois vendéen-n'en déplaise au vendéens- mais une fois lancé ça va tout seul. On suit en parrallèle les deux destinées: Milo, le "sauveur" , et Cornuaud, le monstre. L'arrivée dans la capitale, bouillonnante à l'époque de la révolution, est saisissante. Ca se donne du "citoyen" ou du "jean foutre", mais ça finit plus fréquemment avec la tête au bout d'une pique ou dans le panier à salade aux pieds de Melle guillotine. Le monstre enjominé est comme un poisson dans l'eau dans cette atmosphère ensanglantée , et ses exactions laissent songeurs sur le paradis que cette période a pu être pour-pardonnez-moi l'expression-ces jean foutre de tueurs en série! rassurez-vous, on fait la connaissance de bien d'autres allumés-les adeptes du culte de Mithra, par exemple- mais aussi des figures célèbres de l'histoire: Danton, ainsi qu' une marie antoinette vraiment touchante . Les éléments de Fantasy se collent tous seuls à l'histoire. Point de manichéisme: le "sauveur" a des défauts, le "tueur" est tout aussi un tueur qu'une victime. Une bonne histoire mais -attention- il y a des passages chocs.

#20 hardkey

hardkey

    JarJar

  • Members
  • 31 Messages :

Posté 28 June 2010 - 13:38 PM

Un très bon bouquin de franch fantay, c'est Blanche -neige et les lance-missiles de Catherine Dufour

C'est le premier tome d'une série de 4 livres en comptant le tome 0

Le résumé montre à lui seul l'interet du livre :

Tous les contes commencent par " il était une fois " et finissent par " ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ". Oui mais... et après ?

Et si le règne de Blanche-Neige avait été une horrible dictature ?
Et si le miroir magique était devenu gâteux ?
Et si la Belle au bois dormant était devenue lesbienne ?
Et si Peau d'âne était tombée amoureuse du prince de Cendrillon ?
...
Et si Dieu s'était mis à boire ?...

c'est une très bonne parodie de contes de fée, à lire absolument (mais c'est quand même de la fantasy)




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)