Aller au contenu


Photo

Critiques des séries du reste du Monde sans topic


64 réponses sur ce sujet

#1 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22799 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 01 January 2017 - 11:15 AM

Ce que vous avez vu en 2017 qui n'était pas américain et n'a pas (encore ?) de topic.



#2 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 605 Messages :

Posté 03 February 2017 - 14:56 PM

Fortitude saison 2 - Episode 1

 

Retour des aventures dans le Grand Nord.

Bon j'avais adoré la première saison, et la deuxième reprend avec la même atmosphère, un mystère, un meurtre bien sur, et une société en déliquescence, Dennis Quaid en guest star, du tout bon.

Le preview de l'épisode 2 laisse entrevoir des choses intéressantes (et bien glauques).



#3 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 19028 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 06 February 2017 - 23:58 PM

Gloriana Halleluja Victoria s01

Je dois etre franc, j'ai été principalement attiré par la perspective de revoir Jenna Coleman en costume, mais aussi pour joindre l'utile à l'agréable, d'apprendre deux-trois trucs sur une reine qui à vu une transformation radicale de l'Angleterre sous son reigne. L'ex-soufflé/impossible girl/doctor Clara, est impeccable comme on peut s'y attendre (si l'on veut bien excepter des lentilles pas très discrètes). Elle est entourée d'un cast assez solide, qui donnera l'opportunité de voir Rufus Sewell séducteur en lord Melbourne, le fils Kingsley en cuistot énamouré, ou d'autres anciens du whoniverse comme Tommy Knight ou Ève Myles - dans un rôle qui rappellera sa première apparition dans la saison d'Eccleston.

Pour ce qui est de l'histoire, le choix à été fait de rester principalement dans l'intimité de la reine (et donc, dans quelques intérieurs), permettant d'optimiser un budget qu'on imagine déjà important mais probablement pas extensible à l'infini. J'ai pu lire, ça et là, des comparaisons avec Downtown abbey que je ne connais que de réputation, je me garderai bien de confirmer. Ce que je peux dire c'est que le rendu fait illusion dans le cossu, mais il règne une ambiance un peu claustrophobe qui, en un sens, contredit un peu la description de cette jeune reine avide de s'echapper de Kensington ou elle a grandi quasi-recluse, jusqu'aux ballades quotidiennes qu'elles tenait à faire enceinte jusqu'au cou.

Ah, et si vous sentez que vous allez être allergique au générique, sachez que ces 8 mesures constituent 80% de l'illustration musicale de la saison. :mrgreen: Mais si tout ceci ne vous rebute pas, cette petite saison de 8 épisodes est recommandable, pour passer un moment Sissi avec votre chérie.
Image IPB

#4 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22542 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 07 February 2017 - 17:11 PM

Wasted, saison 1 :

Photocopillage de Spaced diffusé sur Channel 4, cette sitcom en 6 épisodes met en scènes quatres slackers d'un bled paumé du fin fond de l'Angleterre, et qui passent leur temps à ne rien faire, le plus souvent dans la boutique où travaille l'une d'entre eux. Ça repompe allègrement tous les gimmicks estampillés Edgar Wright (la réalisation, les effets sonores, le rythme, les dynamiques interpersonnelles, les références pop-culture, etc) en leur rajoutant une bonne grosse dose d'humour drogues/alcool, et d'humour scatologique. Et Sean Bean/Ned Stark en caméo récurrent. Regardable, parfois amusant, mais assez lourd, et hautement dérivatif.


# Un film, un jour... (ou presque !) continue sur le blog de Lurdo (feat. Sygbab), avec, chaque jour, un film passé en revue, et le week-end, des critiques de séries télévisées ; à partir du 17/07, entre autres, Dumb - The Story of Big Brother Magazine, Super Capers, Despicable Me 3, Batman & Bill et rayon tv, Farscape & Star Trek Voyager #


#5 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23924 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 11 February 2017 - 12:31 PM

The Five

 

La première fois, j'ai lâché l'affaire et puis je repris la série, c’était sympa en fait pas trop aimé la fin, un peu trop happy end.

Les premiers sont un peu mou, c'est dommage.

 

Frikjent Saison 01

 

302611192480381425368911573.jpg

 

Bon petit thriller, dans un super cadre, le village est magnifique, Nicolai Cleve Broch est excellent.

On a vraiment envie de savoir si il est coupable ou pas.

 

(on m'a spoilé la saison deux je suis deg...)


414810ezgifcomresize.gif


#6 Harley Quinn

Harley Quinn

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5534 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 12 February 2017 - 23:07 PM

HIM Saison 1 Episode 

 

Un ado qui se sent abandonné par ses parents qui ont refait leur vie chacun de leur côté, qui a du mal à contrôler sa rage, qui n'a que sa grand-mère pour confidente, qui est rejeté par ses beaux-parents. 

 

Sauf que cet ado a le Shining, c'est Carrie un télékinésiste. 

 

Ca sent le vu, vu, vu et revu, mais l'acteur principal en a sous le capot. Donc je vais lui laisser encore quelques épisodes pour me convaincre. C'est pas que c'est pas mauvais, c'est juste très classique comme histoire. 


giphy.gif


#7 aruno

aruno

    Gremlins

  • Members
  • 1177 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Gamindustri

Posté 17 February 2017 - 19:10 PM

Voilà les Doubutsu Sentai Zyuohger  s'est terminé sur une baston assez épique avec le boss final qui aurait été précédé de quelque climax du même niveau contre les généraux de Genys \o/ . Globalement une bonne année pour la série anniversaire. De plus c'est pendant cette série que les super sentai auront eu droit à leur 2000ème épisode. Pour l'occasion, les Gokaiger ( ceux du 35eme anniversaire ) auront fait leur petite apparition sur le double épisode 1999 et 2000. L'occasion d'introduire un nouvel antagoniste assez classieux et basdass alien Bang Rey, chasseur de kaiju, venant un peu bousculer la routine du show. Ce double épisode dévoilera aussi les origines de Zyuland et le rapport qu'elle entretient avec la terre

Spoiler
. Le petit reproche que je pourrais faire est que la série est peut-être un peu trop rester dans sa zone de confort par rapport au genre. La structure sera resté classique et linéaire et les perso bien définis dès le départ n'auront pas connu de grand bouleversement et évolution si ce n'est Yamato et Misao, le 6eme membre venu rejoindre l'équipe. Plus ou moins idem du côté des bad-guy. Seul Cubal, et dans une certaine mesure Bang rey, auront eu droit à un développement plus approfondi. LA faute a des révélations qui sont peut-être arrivé trop tard, vraiment dans la dernière ligne droite de la série. Mais dans l'ensemble une fois les divers mystères faisant surface, ca ne sera plus arrêté jusqu'à la fin. Que ce soit la relation entre Yamato avec son père et le charismatique Bado ( le zyuman exilé qui aura sauvé Yamato enfant): ca amènera quelque passage assez touchant et d'autre un peu plus tragique. Donc en dehors de ce petit bémol, pour le reste les Zyuohger sont hautement recommandable pour toutes ses autres qualités : personnages attachants, chorégraphie inventive, bad guy au design réussi. La série aura gardé un bon rythme malgré tout, l'arrivé du du 6eme membre, de Bang Rey ,
Spoiler
et les révélations sur Zyuland venant relancer régulièrement l'intérêt.
 
Si je sors de ma flemme, je ferais peut-être une review plus détaillée  :hihi:  
 
En attendant de retrouver les Zyuohger dans le film cross-over avec les Ninninger lorsqu'il sera dispo en Albanie, on dit donc au revoir au 40eme super sentai et on accueille leur successeur, j'ai nommé les....
 
 
Uchu Sentai Kyuranger \o/ 
 
Episode 1
 
En gros, pour faire simple,  c'est Star Wars à la sauce sentai  :mrgreen:
Spoiler

 
Je rappelle le pitch: l'empire Jack Matter a imposé son joug sur de nombreux système et planète ( dont la terre qui se voit déjà expédié dès le prologue :teube:  ) et continue son invasion dans la galaxie. Mais le groupe Rebellion mène résistance et décide de botter les fesses aux armées de Jack Matter. Composé de guerriers élus et choisis par les Kyutama, ils peuvent se transformer en Kyuranger et se bastonner comme il se doit avec plein de super arme, pouvoir et coup spéciaux , piloter des mecha qui se combine en classique super Robotto. Bref on change pas les ingrédients de base de la  formule qui a fait ses preuves sur 40 années \(^o^)/.
 
Et donc un épisode qui va 100 à l'heure, je dirais une même à vitesses lumières vu que ca ne s'arrete pas une minute. Du prologue instruisant de la situation, on enchaîne directement à une nouvelle invasion des Jack Matter sur une lointaine planète, mais interrompu par l'arrivé de notre sentai déjà composé de 3 membres dès le début du show. De là ca ne s'arrête plus: rencontre impromptu avec, Lucky, un jovial optimiste chaud bouillant que décide vouloir devenir un membre des Kyuranger, et Garou, un homme-loup de la planète Jagu qui a subit l'invasion des Jack Matter; baston contre armée un général ennemi qui veut écraser la résistance des kyuranger ( semble qu'il y ait déjà un passif entre les deux antagonistes :flamby: .); combat spatiaux de vaisseau qui font piou-piou, assemblage du robot et bataille sur planète de glace avec plein de coup spéciaux qui déboitent \o/ .  Pas le temps de souffler une minute et déjà la preview de prochaine épisode annonce déjà la sauce avec l'arrivé de deux prochains membres. Vu que Raptor pilote déjà le vaisseau mère des Kyuranger, le Orion-go, après ca il ne manquera plus qu'un membre pour avoir l'équipe complète qui sera composé de 9 membres de base.
 
Semble donc y avoir un peu d'ambition cette année dans sa direction space-op. Après faut être un peu indulgent avec les SFX cheapos, les masques de carnaval pour les aliens ( dont une bonne proportion semble être composé dhumanoïde peinturluré en bleu :teube: ). Pour le reste ca sent plutôt bon avec ce démarrage  :chinese:
 
Preview Episode 2


tumblr_o4l4wdxaBL1re6b1co4_r1_540.gif


#8 Doc Sidious

Doc Sidious

    Scarlatine Johanpouf

  • Members
  • 20484 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Millennium Falcon

Posté 17 February 2017 - 19:29 PM

 
Uchu Sentai Kyuranger \o/ 
 
Episode 1
 
En gros, pour faire simple,  c'est Star Wars à la sauce sentai  :mrgreen:
 

 

Vendu  :wink:

 

C'était complètement délirant, ça démarre pied au plancher, petite exposition du nouveau et hop c'est reparti.

Nouvelles planètes, nouveaux combats, ça n'arrête pas.

C'est hyper généreux quitte a en faire trop pour le budget, v'la les FX cheap, mais ça doit faire parti du truc.

Je découvre hein, je m'étais arrêté à  Bioman, X-OR et Sankukai (C'est la bataille  :ninja: )

 

Vais continuer un peu (y'a un empereur)


tumblr_or6oavrtYG1rpotpgo8_400.gif


#9 Harley Quinn

Harley Quinn

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5534 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 19 February 2017 - 19:25 PM

HIM Saison 1 Episode 2

 

On continue de suivre la vie de Danny/Carrie entre ses deux familles et ses beaux parents qui sont clairement des bonnes enflures vu comment ils lui foutent tout sur le dos. Mais après avoir provoqué l'accident de trop, il en parle enfin à son psy. On va voir comment il va l'aider :sweat:


giphy.gif


#10 Harley Quinn

Harley Quinn

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5534 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 21 February 2017 - 22:41 PM

Rillington Place Saison 1 & 2

 

Y a tout pour me plaire. Ca parle d'un tueur en série qui a existé, John Christie. Et ce dernier est interprété par Tim Roth. Mais pourtant... Pas super intéressant. Les deux premiers épisodes sont centrés sur d'abord les relations de Christie avec sa femme (cas typique du pervers narcissique), puis de Christie avec un couple de son immeuble, les Evans. Eux aussi ont réellement existé et la série prend le parti comme quoi Christie aurait été responsable du meurtre de la famille de Tim Evans. 

Mais on sent que c'est pour le rendre maychant, et c'est lourd. 

 

Tim Roth surjoue le mec maychant qui veut se faire passer pour un gentil, c'est insupportable. On verra la suite mais boarf pour l'instant. 


giphy.gif


#11 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22542 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 24 February 2017 - 01:19 AM

Inside n°9 3x02 :

Après le spécial Krampus de fin 2016, le show revient, avec cette fois-ci quatre amis (dont Philip Glenister) qui dînent dans un restaurant et qui, à la fermeture, ne parviennent pas à se mettre d'accord sur comment répartir l'addition. Et forcément, ça dégénère. Forcément bien interprété, et pas désagréable du tout, même si, pour nous autres frenchies, on pense parfois un peu au sketch de Muriel Robin sur le même sujet... et que la toute dernière scène tombe un peu à plat, amha.


# Un film, un jour... (ou presque !) continue sur le blog de Lurdo (feat. Sygbab), avec, chaque jour, un film passé en revue, et le week-end, des critiques de séries télévisées ; à partir du 17/07, entre autres, Dumb - The Story of Big Brother Magazine, Super Capers, Despicable Me 3, Batman & Bill et rayon tv, Farscape & Star Trek Voyager #


#12 slater74

slater74

    Wookie

  • Members
  • 2527 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 24 February 2017 - 22:42 PM

Mise en ligne d'un toku-dossier sur Gokaiger, 35eme série de la franchise Super-Sentai mélangeant histoire de pirates à la recherche d'un fabuleux trésor façon "One Piece" et hommage respectueux à ses 34 prédécesseuses.

http://www.toku-onna...sentai/gokaiger

162.jpg



#13 aruno

aruno

    Gremlins

  • Members
  • 1177 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Gamindustri

Posté 25 February 2017 - 14:20 PM

GOOD JOB  :pouce:
 
Roooh oauis, l'année anniversaire "Super Sentai 35 X Kamen Rider 40" avec ce Gokaiger et Kamen Rider Fourze, c'était du lourd quand même \o/. C'est plus que chaudement recommandable les Gokaiger. Surtout pour quelqu'un qui voudrait s'initier au genre ou le re-découvrir, notamment grâce à cet aspect historique, hommage et présence des senpai. La série reste appréciable pour les nouveau venu sans le perdre avec les références au ancien et un pur bonheur pour ceux qui connaissent un peu quelque sentai précédent . C'était vraiment la fête : presque 35 sentai condensé en un seul. 

Je te rejoins sur les films. Ca a été aussi très généreux cette année là.  Le 199 hero est juste merveilleusement épique dans sa dernière partie \o/.  Pour celui avec Gavan, c'était vraiment classe de revoir Keiji Oba en Gavan (aka X-or pour les distraits). C'était un chouette cross-over. Celui avec les Go-busters était vraiment super aussi. avec de joli moment d'émotion avec un climax épique ( mais la bataille à Edo dans le passé était super classe aussi). Dans les films cross-over, j'adore aussi les SHinkenger VS Goseiger , surtout parce que je suis un fan des Shinkenger :love: , la série qui m'a ramené dans le monde des sentai. Je me le revois encore régulièrement avec le 199 Hero et le Gokai Vs Go-buster (^^). ils font partie de mes trois films cross-over favoris ( mais j'en encore pas mal d'autre à voir dans les anciens ).
 
 
D'ailleurs pour revenir un petit coup sur les Go-buster c'était aussi une excellent année sentai ( de plus cette même année il y avait les Akibaranger, le soir pour les grands  ). Ca ne manquait de moment assez fort et pas toujours tendre dans ses idées comme

Spoiler
C'est là qu'on sent la patte de Yasuko Kobayashi. C'est toujours très appréciable lorsqu'elle travaille sur un sentai ( et même un Kamen Rider). Elle a l'art de concevoir des super-vilains riche et nuancé ( comme dans les ToQger et les Shinkenger ) avec toujours pas mal de bonne trouvaille scénaristique qui bouscule un peu la zone de confort et code du genre.

 

 

 

Vendu  :wink:

 

C'était complètement délirant, ça démarre pied au plancher, petite exposition du nouveau et hop c'est reparti.

Nouvelles planètes, nouveaux combats, ça n'arrête pas.

C'est hyper généreux quitte a en faire trop pour le budget, v'la les FX cheap, mais ça doit faire parti du truc.

Je découvre hein, je m'étais arrêté à  Bioman, X-OR et Sankukai (C'est la bataille  :ninja: )

 

Vais continuer un peu (y'a un empereur)

 

 

Welcome aboard Doc  :wink: 
Ben disons que pour ils se débrouillent comme ils peuvent avec le budget modeste. En fait c'est surtout dans les textures de quelque CGI numérique un peu grossière et les duplication de foule que ca pêche. Pour le reste ca s'en sort vraiment pas trop mal, notamment les coups spéciaux qui sont toujours classieux. Et puis l'ensemble est compensé par la mise en scène souvent très pêchu et dynamiques est toute les scènes en costume et dans les maquettes. 
 

 

Et donc hop-là, j'enchaine sur Uchu Sentai Kyuranger 02

 

Et le rythme de cet épisode est tout pareil au précédent, ça ne perd pas une seconde. Raptor essaye d'expliquer l'organisation hiérarchique pyramidale de Jack Matter à un groupe peu studieux, en particulier l'intenable Lucky qui décide de partir à la recherche des autres Kyuranger. Et donc on débarque sur Corusc... heu sur Jigama, planète industriel où il va tomber un duo hétéroclite de voleur composé d'un C3PO version rappeur à la tchatche hyper-volubile et d'un vulcain :mrgreen: . En gros de Balance, un forme de vie mécanique et Naaga, dont l'espèce a renoncé aux émotions afin d'éviter tout conflit. Et évidemment nos trois héros vont être embarqué dans un piège fomenté par le gouverneur jack matter de la planète pendant que le reste des Kyuranger vont se prendre une raclée par le Général Eridron. 

 

J'vais pas résumer détail l'épisode mais dans les info intéressante, on a un bref aperçu au début de l'organisation Jack Matter avec à sa tête le Shogun, Don Armage. Vienne ensuite les Karo ( en gros les généraux) suivi des Daikaan, les gouverneurs des planètes. Et tout en bas de l'échelle la piétaille, bref tous les combattants chair à canon classique du genre ( amusant ici de voir qu'il y a des variation de couleur ).

 

Les deux nouveaux perso ont du potentiel notamment parce qu'ils forment un bonne complémentarité par leur personalité avec un bon potentiel comique ( ca va être le duo de manzai de la team =D ) : d'un côté  un robot expressif super bavard ( un peu trop même (^^;) )et de l'autre un humanoïde sans émotion. Nos deux compères possèdent également quelque atout de base: pour Balance des tentacules rétractable qui permette d'envoyer des décharge électrique ou de prendre controle des machines. Naaga quant à lui détient un pouvoir psychique qui permet de prendre momentanément controle des gens.  

 

Je sens que je vais bien apprécier de Naaga, personnage le plus intéressant pour le moment. S'exprimant avec un phrasé très neutre et robotique, il cherche à apprendre les émotions. Et là il vient faire l'expérience de la colère. C'est apprentissage risque aussi d’entraîner quelque moment fun comme le montre sa réaction dans l'épilogue de l'épisode =D .

Par contre, j'ai pour le moment un petite réserve sur la caractérisation des autres perso humanoïde, en particulier Lucky et Hami. Le premier est vraiment méga-survolté et cette façon abusive qu'il a de ponctuer ses phrase d'un lucky peut devenir rapidement lourdaud. Pour la seconde, on dirait qu'elle a un peu abusé d'un gaz hilarant du joker vu qu'elle se marre pour tout et n'importe quoi. De plus pour ces deux-là ,le surjeu des acteurs n'aident pas . Bon cela dit on est qu'au début, donc on va leur laisser le temps de trouver un peu leur marque et je pense aussi que ce côté forcée devrait se calmer dans les épisodes à venir. On verra aussi lorsque les perso gagneront en développement.

 

 

Preview de l'épisode 3 qui verra débarquer le 8eme membre


tumblr_o4l4wdxaBL1re6b1co4_r1_540.gif


#14 Harley Quinn

Harley Quinn

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5534 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 26 February 2017 - 22:26 PM

HIM Bilan Saison 1

 

Va y avoir plein de spoils

 

Bon, c'est clair qu'il n'y aura pas de suite et c'est pas plus mal.

On nous balance plein de sous-intrigues qui au final, ne servent à rien. Le psy qui apprend qu'il a des pouvoirs l'emmène chez une confrère qui au final veut en faire son rat de labo et ça s'arrête là. Le beau-père veut faire un exorcisme, sa femme lui dit non et ça s'arrête là. La belle-mère ne veut pas qu'il vive chez elle, elle accouche, et ça s'arrête là. La belle-soeur lui en veut car elle sent qu'il a quelque chose à voir avec l'accident de son mec, il s'excuse et ça s'arrête là... 

 

J'ai l'impression que c'était l'épisode fourre-tout de la saison. Et que la séance d'écriture s'est déroulée comme ça:

 

"Oh merde Michel, on doit finir l'histoire! 

- Pas de souci Michel on a qu'à rusher tout.

-Ok! La grand-mère?

-Elle crève.

-Le pote dans le coma

-Il le sauve

-Waw comment il est sympa! Lui qui d'habitude est un chieur, ça fait plaisir

-Merci.

-Et on fait quoi avec lui du coup?

-Je vois de la magie

-Oui une fin poétique tu veux dire?

-Non de la magie!

-Style Gandalf?

-Non. Houdini.

-Pardon?

-Il se barre et devient magicien.

-QUOI?

-Fais moi confiance, ça va être beau!"

-T'es sûr de toi?

-Mais oui ça va être trop bien

-Et la morale?

-La belle soeur a qu'à parler de l'âme humaine de toutes façons tout le monde s'en fout

-Bon, ben... Si t'es sûr de toi Michel...

 

BEN MICHEL T'ES UN GROS CON! C'est pourri comme fin! Plus que celle de LOST! Plus que celle de DEXTER! Namého! C'est une série british! D'où tu me fais un truc moisi comme pas possible? Sérieux! Tain la BBC c'est plus ce que c'était. 


giphy.gif


#15 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2297 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 28 February 2017 - 19:12 PM

Rillington Place 1x01

Mini série sur John Christie, un étrangleur de femmes à Londres dans les années 40, produit par la BBC.
Alors j'ai voulu jetet un oeil parce qu'il y a Nico Mirallegro au casting et que je l'aime beaucoup depuis "My Mad Fat Diary".
Pas de chance, il n'est pas présent dans ce premier épisode qui dresse pour le moment le portrait de Christie et de sa femme de manière assez bizarre, c'est surtout le rythme très lent qui m'a donné du mal.
Je dois avouer que je n'ai pas été très convaincu par la prestation de Tim Roth non plus.

712690wald3.gif


#16 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22542 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 05 March 2017 - 01:14 AM

Inside n°9 3x03 :

Un expert cruciverbiste de Cambridge reçoit la visite nocturne et inattendue d'une jeune femme pas très intelligente, qui lui demande de l'aide en matière de mots croisés. Mais rapidement, les choses dégénèrent. Un épisode assez noir et macabre, même si pas totalement surprenant ou inattendu. Cela dit, bon courage aux traducteurs/sous-titreurs pour toutes ces explications cruciverbistes et tous ces jeux de mots obscurs.


# Un film, un jour... (ou presque !) continue sur le blog de Lurdo (feat. Sygbab), avec, chaque jour, un film passé en revue, et le week-end, des critiques de séries télévisées ; à partir du 17/07, entre autres, Dumb - The Story of Big Brother Magazine, Super Capers, Despicable Me 3, Batman & Bill et rayon tv, Farscape & Star Trek Voyager #


#17 Captain Cavern

Captain Cavern

    Je consulte un psy

  • Members
  • 9404 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In bed with Melissa auf der Maur

Posté 10 March 2017 - 13:13 PM

Downton Abbey saison 1 : vendu comme une série de prestige devant peindre avec finesse la fin d'une certaine Angleterre aristocratique au début du XXe siècle et l'arrivée de notre société moderne, j'ai plutôt eu l'impression d'être devant un soap de luxe avec des rebondissements dignes d'une télénovela brésilienne :mrgreen: Amours impossibles, intrigues de couloirs, secrets honteux, trahisons et manigances diverses, on a droit à la totale. Cela dit, si les péripéties ont parfois tendance à s'empiler en dépits du bon sens, l'écriture des personnages est vraiment bonne. On croise une multitude de persos, qui sont tous bien caractérisés, donnant vraiment vie au manoir. De plus le cast est globalement excellent, avec pas de mal de têtes connues (Maggie Smith, Rose Leslie, Hugh Bonneville...), et visuellement c'est très classieux.


Science, progress, laws of hydraulics, laws of social dynamics, laws of this, that, and the other. No place for three-legged cyclops in the South Seas. No place for cucumber trees and oceans of wine. No place for me.

#18 The Outlaw Ben Wade

The Outlaw Ben Wade

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5166 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Second star to the right, and then straight on 'til morning

Posté 10 March 2017 - 18:07 PM

Downton ça devient assez vite addictif tu verras, parce que c'est tellement bien écrit qu'on s'attache pratiquement à tous les personnages, même les plus tête-à-claques. En plus ça reste excellent sur la durée, en tous cas jusqu'à la saison 5 (d'ailleurs ils ont sans doute bien fait d'arrèter à la 6, car à partir de là ça commençait à tourner en rond, je trouve).

 

Bon par contre, niveau conflits et relations familiales c'est plus feutré que GoT... :sweat:



#19 Captain Cavern

Captain Cavern

    Je consulte un psy

  • Members
  • 9404 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In bed with Melissa auf der Maur

Posté 10 March 2017 - 19:57 PM

Ah c'est clair que la caractérisation des persos est super bien foutue, non seulement on s'attache très vite, mais en plus on connait très vite les caractères, les envies, les peurs de chacun, et on n'est jamais perdu dans les intrigues malgré la flopée de persos. Sur ce point là c'est vraiment du bon boulot, très addictif en effet, mais on m'avait vendu ça comme une quasi étude sociologique, c'est pas vraiment ce que j'ai vu.


Science, progress, laws of hydraulics, laws of social dynamics, laws of this, that, and the other. No place for three-legged cyclops in the South Seas. No place for cucumber trees and oceans of wine. No place for me.

#20 The Outlaw Ben Wade

The Outlaw Ben Wade

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5166 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Second star to the right, and then straight on 'til morning

Posté 12 March 2017 - 04:23 AM

Il y a pourtant de ça, notamment après la première guerre mondiale qui apporte pas mal de bouleversements dans la manière de vivre des protagonistes et brouille un peu les cartes dans la relation maitres-domestiques. Sans trop en dire pour pas spoiler, au fur et à mesure que l'économie du pays et de la famille évolue, le carcan de l'étiquette se relache, certains employés commencent à aspirer à autre chose... 

Alors c'est une évolution lente, tout ça est dilué sur les 6 saisons et la politique est le plus souvent très en arrière-plan, mais c'est bel et bien là.





Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)