Aller au contenu


Photo

Critiques des séries américaines sans topic


112 réponses sur ce sujet

#81 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2456 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 21 April 2017 - 18:12 PM

The Mick 1x10

This is the americam dream : to have everything you ever wanted and still be miserable :mrgreen:.

Il était bon cet épisode : Ben qui vire sociopathe avec ses lapins, Alba et Sabrina qui tente de lui expliquer le concept de la mort et du Paradis, puis qui arrivent avec 2 lapins en lui expliquant que ses parents se sont reincarnés dedans, Chip qui tente de faire tomber le nouveau boyfriend de Mick pour pédophilie ou qui rêve de le buter à table...

On retrouvait presque le mauvais esprit de Philaldephia, c'était très drôle.

712690wald3.gif


#82 Rlyeh Queen

Rlyeh Queen

    J

  • Sous surveillance
  • 5755 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 25 April 2017 - 20:12 PM

Imaginary - 1x02

 

Bon ben c'est sympa. Pas prise de tête pour deux ronds.

Pas forcément à se tenir les côtes tellement on rit, mais y a quelques passages vraiment rigolos. Je pense que je vais continuer à mater. 

 

 

Feud

 

Malgré mon amour pour Susan, je pense que je vais lâcher. C'est trop long, trop répétitif.

Désolée Susan, promis je rematerai Rocky Horror Picture Show pour la centième fois histoire de me faire pardonner. 


416121.gif


#83 peckinpah

peckinpah

    Ghoulies

  • Members
  • 156 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:room 237.

Posté 30 April 2017 - 12:19 PM

Trial and error - Saison 1

 

Je ne suis pas vraiment friand des séries humoristiques (beaucoup ne me font pas rires...) mais j'avoue que celle ci m'a vraiment plu.

 

Le rythme et les gags font mouches, les protagonistes sont totalement loufoques (avec bonne prestation des acteurs !)

Bref j'ai pris un grand plaisir à regarder cette série.

 

Quelques bémols toutefois j'ai trouvé un ou deux épisodes moins inspirés que les autres (épisodes 8 et 9 il me semble) et la fin est un peu précipitée. Je recommande !

 

 

Feud - Saison 1

 

La série a son charme de par son sujet et son casting mais finalement l'intrigue fait très vite du surplace et on se demande même si elle n'aurait mérité d'être écourtée.

 

Pour le reste on retrouve les mêmes qualités et défauts des séries de Bryan Murphy. (dans l'écriture)


1494881641-ezgif-com-resize-7.gif


#84 Rlyeh Queen

Rlyeh Queen

    J

  • Sous surveillance
  • 5755 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 01 May 2017 - 20:18 PM

Dear White People 01x01

 

Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! Oh oui! 


416121.gif


#85 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2456 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 03 May 2017 - 18:53 PM

Dear White People 1x01

Première question fondamentale : quel est l'intérêt de develloper ce "concept" en série ?

Il y a 2 ans, "Dear White People" était un film plutôt sympa, frais et qui tapait juste avec son ironie sur la question raciale. Mais qu'y avait-il de plus à raconter, surtout une série de 10x30 mn ?

La réponse est dans cet épisode : rien.
Justin Simien se contente donc de reprendre des passages de son film, avec des ajouts qui se transforme en longueur, parce qu'il faut meubler pour tenir jusqu'au bout, alors on s'interesse un peu plus à la relation entre l'héroïne et son boyfriend alors qu'on s'en fout.
C'est pas que l'épisode soit vraiment mauvais, mais il ne raconte rien de plus que le film et il le fait moins bien.

Une partie du casting reprend son rôle mais il s'agit surtout de personnages secondaires, le seul notable étant Marque Richardson qui reprend le rôle de Reggie et c'est bien le seul truc positif de ce côté.
On perd la sublime Tessa Thompson au profit de la fade et transparente Logan Browning dans le rôle titre de Samantha White et la différence est notable.

Et là où le film était plutôt digeste, ce premier épisode balance des tas de références très américaines et qui risque de sembler bien obscures pour le commun des mortel, transformant le scénario en un gloubi-boulga de namedropping.

Netflix continue sa politique qui consiste à faire n'importe quoi sous couvert de progressisme alors que la plate-forme ne se soucie que de sa propre image, en traitant la diversité comme un vulgaire produit commercial.

Allez mater le film si ce n'est pas fait, vous perdrez moins de temps.

712690wald3.gif


#86 freeek

freeek

    Ghoulies

  • Members
  • 189 Messages :

Posté 03 May 2017 - 19:45 PM

Billions - Saison 2

 

Encore deux fois meilleure que la 1e, qui explose absolument tout ce qui est sorti cette année jusqu'ici, en scénar, interprétation, perversité, bref la série qui marche sur l'eau actuellement.



#87 UnderConstruction

UnderConstruction

    Wookie

  • Members
  • 3584 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans ton fillon

Posté 16 May 2017 - 16:18 PM

The Son 1x01-02 
 
J'ai commencé à regarder cette série westernienne un peu au hasard le pitch m'ayant l'air intéressant. Et, finalement, je me suis fais happé dans l'histoire dramatique qui se met en place. Clairement, ça tient la route pour le moment et la suite est prometteuse.A noter que c'est un Pierce Brosnan en redneck badass qui a le rôle principal.


The Son 1x03-07
 
Bon. J'aime bien ce que je vois. L'histoire est riche et les interactions entre les personnages sont complexes (aussi bien dans les séquences de flashback de papy Brosnan jeune chez les Comanches que dans le présent du récit). Après, c'est parfois un peu trop propret style Petite maison dans la prairie, mais ça a l'avantage de donner un contraste intéressant entre ces passages et ceux où ça se bastonnent/torturent/ça assassinent ainsi que les enjeux dramatiques de la série (qui sont un poil forcé aussi, je trouve). Hâte de voir la suite!

#88 snake2206

snake2206

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4150 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Somewhere over the rainbow

Posté 18 May 2017 - 16:29 PM

Designated Survivor S01 E13-21

 

Ça faisait bien longtemps que je n'avais rien écrit sur cette série dont tout le monde se fout,mais vu que c’était le final hier voila a peu prés ce que j'en tire: ce qui avait commencé comme une sorte de "24 a la Maison Blanche", histoire de surfer sur le thème politico-terroriste avec son lot de twists, un peu d'action, des traîtres et compagnie, a fini par être une une sympathique surprise, une série pas désagréable a regarder, et même attachante par moment.

J’étais même surpris d'attendre l’épisode de la semaine.

 

Donc c’était pas mal, ça laisse la porte ouverte pour une saison 2 (qui a été annonce avant-hier, un jour avant l’épisode final), et j'en serai.

 

Pas mal, un peu trop long (21 épisodes quand même), une série sympa du Samedi soir.


The most frightening thing about Jacob Singer's nightmare is that he isn't dreaming.

Image IPB

#89 Rlyeh Queen

Rlyeh Queen

    J

  • Sous surveillance
  • 5755 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 20 May 2017 - 12:31 PM

Imaginary Mary - 1x08

 

Bon c'est cool.

Au fur et à mesure l'amie imaginaire prend moins de place au niveau de l'humour, ce qui permet aux autres persos d'être un peu plus développé.

Bon, on est loin de se fêler une côte, mais y a vraiment des épisodes géniaux. 


416121.gif


#90 Captain Cavern

Captain Cavern

    Je consulte un psy

  • Members
  • 9534 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In bed with Melissa auf der Maur

Posté 06 June 2017 - 16:21 PM

Hap and Leonard - Saison 2

 

Après une 1e saison sympathique mais plombée par un rythme assez défaillant, le duo revient pour un nouvelle enquête, au ton plus sérieux.

En effet, après les trafiquants haut en couleurs et les personnages parfois sorties tout droit d'un comics de la saison 1, on se retrouve cette fois face à des thématiques beaucoup plus sombre. Meurtres d'enfants, jeunesse abandonnée, et racisme sur fond de présence du KKK, ça rigole beaucoup moins. Même si le duo est toujours aussi cool, et que la saison propose encore son lot de persos délirants (mention spéciale à la coiffeuse naine et son crew de black mamas), le ton de l'enquête est globalement plus amer, particulièrement lors des 2 derniers épisodes.

Au delà de ça, la saison beaucoup mieux rythmée, on retrouve cette ambiance southern noir prenante, le cast est excellent...

C'est pas exempts de facilités au niveau de l'écriture, mais c'est vraiment cool.


Science, progress, laws of hydraulics, laws of social dynamics, laws of this, that, and the other. No place for three-legged cyclops in the South Seas. No place for cucumber trees and oceans of wine. No place for me.

#91 UnderConstruction

UnderConstruction

    Wookie

  • Members
  • 3584 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans ton fillon

Posté 06 June 2017 - 19:52 PM

The Son - 1x09

 

Toujours aussi bon. Ça devient tendu pour les Mccullough. L'épisode final est vraiment prometteur, ça sent la grosse baston.

On va voir comment Papy Brosnan et les siens vont se sortir des ennuis dans lesquels ils se sont mis tout seul comme des grands.



#92 Lapin Rouge

Lapin Rouge

    Leprechaun

  • Members
  • 511 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 08 June 2017 - 20:35 PM

Il y a plusieurs années, j'ai découvert une série qui était une anthologie dans la veine de la quatrième dimension, cela s'appelait les nuits de l’étrange. La série était présenté par Henry Rollins et raconté diverses histoires qui mêlaient horreur et fantastique, sans que cela soit aussi gore que les maitres de l'horreur.

 

Je me suis permis de mettre deux liens sur you tube, afin que les madnautes à qui cela intéresse puisse voir un ou deux épisodes de cette série qui malheureusement s'est arreté au bout de une saison.

 



#93 UnderConstruction

UnderConstruction

    Wookie

  • Members
  • 3584 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans ton fillon

Posté 11 June 2017 - 11:30 AM

The Son - 1x10

Voilà la saison 1 se conclut par la grosse baston finale emmêlée dans différentes trames dramatiques. Le fils aîné du personnage de papy Brosnan se révèle être un type de la pire espèce, c'est prometteur pour la saison 2. Les flashbacks avec les indiens sont toujours très utile, on comprend mieux le personnage d'Eli Mcculough. Bref, série passionnante, vivement la saison 2, qui a été confirmée pour 2018 avec 10 épisodes supplémentaires. J'espère que la qualité de l'écriture restera la même.



#94 Shubby

Shubby

    Leprechaun

  • Members
  • 783 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 16 June 2017 - 15:09 PM

Bosch S03

 

Tranquille pépère faignasse - comme les derniers bouquins - mais très plaisant. Amusant de voir cette trame du 1er, les égouts de LA, un bon polar à l'époque (début 90) déjà pas mal influencé par le 1er de armes fatales. 2016 oblige, on remplace le vietnam par la guerre du g... d'Irak (le temps passe). Je n'arrive tjs pas à savoir si Welliver est bon dans le rôle. Je ne trouve pas vraiment, en fait, mais il s'en sort bien avec son langage facial. je me suis plu à imaginer une version française avec Vincent Lindon dans le rôle titre. A Marseille. Jouable. Le dernier coyote, par exemple.  

 

Je suis tjrs un peu gêné par cette multiplication des points de vue très influencée par The wire. Normalement, un perso comme Bosch, on lui colle à la nuque. Mais soit, sur une série c'est adapté. 



#95 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6174 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 03 July 2017 - 10:34 AM

iZombie 3.13

 

Encore un final qui rebat complètement les cartes, et qui va à l'opposé de la volonté de ne pas ébruiter l'existence des zombies. Alors que Rob Thomas avait réussi à instaurer une sorte de statu quo précaire depuis le déut de la saison, je vois mal comment Liv pourrait continuer à faire ses petites enquêtes tranquillement avec Clive. Je ne suis pas mécontent de voir une quatrième saison pour une série que je trouve toujours hautement sympathique, avec des personnags attachants et une intrigue plutôt intelligente. Rien de transcendant mais c'est solide et ça évolue régulièrement, donc ça me va.



#96 snake2206

snake2206

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4150 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Somewhere over the rainbow

Posté 03 July 2017 - 15:21 PM

Sneaky Pete s01

 

Porte par un excellent Giovanni Ribisi, avec l'apport d'un toujours parfait Bryan Cranston, "Sneaky Pete" est franchement sympa, 10 épisodes, pleins de rebondissements, quelques facilites mais on passe dessus, j'ai bien kiffé, et du coup y'a une saison 2 qui déboule bientôt, ce qui est encore mieux.

C'est sur que Pete vole le show, le capital sympathie fait qu'on s'accroche a lui, et c'est très bien comme ça.

 

A vous de voir.


The most frightening thing about Jacob Singer's nightmare is that he isn't dreaming.

Image IPB

#97 shogun

shogun

    Asperge Lubrique

  • Members
  • 13239 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 19 July 2017 - 12:32 PM

Zoo - Saison 3

 

Après une correcte premiere saison, une saison 2 toute naze  

(en fait Zoo m'a fait le même effet qu'Helix entre la s1 et la s2)...la saison 3 fait dans le WTF le plus total.  :facepalm:  :HMr2Umk:

C'est tellement dans la surenchère du nawak ultime que cela en devient hypnotique, on est dans le nanar le plus total. :LSHaPXD:


dksIXNB.gif


#98 Cobretti

Cobretti

    Wookie

  • Members
  • 2307 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Au milieu et en même temps...

Posté 29 July 2017 - 20:29 PM

Room 104

 

Premier épisode vu cet après-midi, et je dois dire que je suis sous le charme.

Rien de très original certes, mais le premier épisode était ultra efficace et creepy à souhait.

J'attends la suite avec impatience.



#99 Rlyeh Queen

Rlyeh Queen

    J

  • Sous surveillance
  • 5755 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 31 July 2017 - 20:42 PM

J'ai craqué, j'ai Netflix. Du coup:

 

DEAR WHITE PEOPLE

 

dearwhitepeople.jpeg?w=665&h=374&crop=1

 

L'Albanie (et ma flemme) ayant décidé de ne me donner qu'un épisode de cette série il y a un bon bout de temps, j'étais joie de voir que Netflix la possédait. 

 

Et c'était énorme. Alors, je n'ai pas vu le film, mais comme j'avais dit à l'époque, il y avait eu des critiques sur le développement des personnages qui étaient soit trop caricatural, soit pas assez poussé. 

Vu chacun des six personnages principaux a droit à son épisode spécial (donc épisodes de 1 à 6 ), on peut dire qu'on est face à de vrais personnages. Tous différents. Avec des goûts, des dégoûts, des réflexions, des choix, alors qu'ils ont tous un point commun: ils sont noirs. Noirs, dans une université à majorité blanche. Noirs au milieux de blancs qui trouvent que c'est drôle les noirs. Noirs au milieu de blancs qui en ont marre que les noirs gueulent quand ils trouvent que les blagues sur eux ne sont pas drôles. Mais pourtant, tous ne réagissent pas de la même manière. Pourquoi? Parce qu'on a de vrais personnages. Et ça fait un bien fouuuuuuuuuuuuuuuuuuu. 

 

Bref, du 6/6 direct


416121.gif


#100 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2456 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 02 August 2017 - 06:50 AM

Room 104 1x01

Moui. Un premier épisode sympa mais qui me laisse une impression mitigée.
Déjà ça dure 20 mn, ce qui est assez déroutant vu que c'est plutôt un format réservé à la comédie. Est ce que c'est adapté pour le genre horrifique/épouvante ? J'en suis pas certain.

Pour cet épisode, on rentre donc directement dans le vif du sujet puisqu'on ne peut pas trop perdre de temps.
Une babysitter est appelé pour garder un môme, qui reste enfermé dans une salle se bain puis lui explique que son frère maléfique est enfermé dans la dite pièce.

L'épisode fonctionne surtout sur le mystère et l'étrangeté de cette situation qui en devient parfois un peu comique. On cherche evidemment à savoir si le gamin dit vrai et cette partie là est plutôt reussie. Mais le temps imparti étant très court, la fin tourne un peu au n'importe quoi et s'avère decevante.

On est dans de l'économie de moyen, avec 4 acteurs dont seulement 2 sont présents du début à la fin, une unité de lieu (la room 104 donc) : ça fait très web-série pour le coup et ça donne l'impression que HBO ne veut pas prendre trop de risque ou n'y croit pas trop.

712690wald3.gif




Ajouter une réponse



  


2 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 2 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)