Aller au contenu


Photo

The Exorcist (2016)


164 réponses sur ce sujet

#21 adamo

adamo

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6526 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:devant mon écran

Posté 27 September 2016 - 11:00 AM

les acteurs paraissent corrects (le père Marcus a un petit côté Fassbender-buriné-Leader-Price assez cinégénique, et le père Tomas semble faire deviner une sorte d'angélisme craquelé qui peut faire présager de jolies choses) (ou pas).

 
Si Marcus a un petit côté Fassbender, le père Thomas lui a un côté:090929_movie-the-body-2001-antonio-bande
Je suis le père Thomas du futur de la saison 4, en fait je n'étais pas mort à la fin de la saison deux !

 

Et comme la plupart d'entre vous je suis beaucoup moins confiant  sur la tenue du show sur 13 épisodes. Je pense qu'on va sentir les écueils dès le second épisodes.


giphy.gif


#22 davidhofer

davidhofer

    Gremlins

  • Members
  • 1192 Messages :
  • Location:Somewhere over the raimbow

Posté 27 September 2016 - 19:20 PM

Je lui trouve un petit d'air de lui perso au père Thomas (mais bon on s'en fout vous me direz).

129071.jpg



#23 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21309 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 01 October 2016 - 13:23 PM

1X02

 

Bon, c'est le pilote-bis et à part la fin, et tout ce qui touche le Père Keane qui est le seul personnage de l'épisode à se voir être développé, en contraste avec le super curé armé du pilote (haha), c'était assez médiocre, sans non plus être pire que la concurrence (c'est même formellement toujours plus regardable que AHS ou Outcast à mon goût). Certains détails malgré tout me font croire qu'ils essaient des trucs originaux, d'apporter quelque chose à cette franchise ultra bancale. Mais je ne me fais aucune illusion sur le résultat qu'aura la saison : un truc médiocre/sympa, qui sera déjà bien chanceux d'atteindre les quelques qualités souvent exagérées d'ailleurs de Dominion. L'intérêt particulier de cette adaptation TV de L'Exorciste est surtout de voir le ravalement de façade du matériau de base avec les tics visuels et thématiques d'aujourd'hui.

 

Après, le développement de la possession de Régine Casey est particulièrement raté ici ou juste calibré pour le grand public actuel : des mille-pattes apparaissent sous l'oreiller de Casey, sous son téléphone aussi (peut-être comme ça que le démon téléphone à Geena Davis - très mauvaise ici - quant il ne lui envoie pas des iMessages, oh misère), pendant son match de hockey sur pelouse (sorry je sais pas ce que c'est comme sport :mrgreen: ), Casey possédée par Pazuzu 2016 à distance fait tomber une fille et lui casse la jambe (fracture ouverte, mince) dans un résultat absolument hilarant, fini au pipi d'Adobe photoshop, elle vomit toute sa purée de pois et un mille-pattes interminable, bla bla bla. Bref elle change si on avait pas compris. De manière nonchalante, Geena Davis va parler au Père Ortega en lui disant que la situation est pire, quand elle ne regarde pas sa fille avec des yeux ronds (enfin, quand elle arrive à ouvrir les yeux, la Geena). 

 

Le seul truc original de l'épisode c'est l'ajout de ce "démon" sous la forme d'un type qui va voir Casey à la fin, et à qui elle parle, la scène d'intro était plutôt réussie sans plus, tout le passage avec Keane face à la clocharde possédée fonctionnait de manière modérée mais au moins établissait le personnage, et le final fait effectivement très Exorciste III - Legion / Prince of Darkness avec tous ces possédés (ils sont nombreux) ou adeptes du Démon (!) qui ont besoin de beaucoup d'organes frais pour je ne sais quel rituel du Diable (!). Fichtre ciel.

 

En fait cet épisode rate le principal : tout ce qui concerne la possession de Casey. Bien sûr, nous sommes en 2016 et bien plus avancé que la version cinéma de 1973 du film de Friedkin, qui s'amusait jusqu'à la fin presque à faire planer le doute sur l'origine de l'état de Régine Regan. Aujourd'hui, on est sûr d'une chose : la cruche est possédée et démoniaque !

 

Okay *yawn*


tumblr_okip5iQqxB1w1qchqo5_400.gif


#24 Cat from Hell

Cat from Hell

    Leprechaun

  • Members
  • 780 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Somewhere over the rainbow

Posté 01 October 2016 - 14:14 PM

Sinon, ça s'appelle du hockey sur gazon.  :pouce:



#25 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21309 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 01 October 2016 - 14:39 PM

Merci :mrgreen:

 

Edit : quant au générique, dommage qu'ils n'aient juste pas ou pu utiliser Tubular Bells pour.


tumblr_okip5iQqxB1w1qchqo5_400.gif


#26 sentry

sentry

    Leprechaun

  • Members
  • 683 Messages :

Posté 01 October 2016 - 19:36 PM

Hélas cette série sera sans moi...

 

Je viens de regarder l'épisode 2 , je passe sur les musiques merdique ^^ mais c'est complètement foireux et débile . D'abord cette série se prend trop au sérieux ! et pourtant frôle la parodie à chaque minute ...Comme ce prêtre qui en guise de preuve , montre une mini vidéo à son supérieur pour montrer une fille qui parle toute seule   :facepalm:  ....allez hop ! ça mérite bien un petit exorcisme hein ! ...m'enfin pourquoi il rigole le supérieur ? ^^

 

Non mais de deux choses , l'une étant que ce curé ( au passage on vois tellement l'acteur déguisé en curé ^^ ) est le plus débile des curés ou deux que ce sont les scénaristes les plus débiles que j'ai vu depuis longtemps ^^. Tiens d'ailleurs on ne mentionne même pas une éventuelle maladie mental ! , pas même une petite visite chez un médecin !...naaaaaan puisque je vous dis quelle est possédé putain ^^...pas besoin quoi ( c'est pourtant la base même du film don cette série soit disant s'en inspire ) ...ben non même pas.

 

Y a rien dans cette série , une grosse d'aube ( pas envie de m'attarder plus sur le reste de l'épisode , ça servirait à rien ) .



#27 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21309 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 01 October 2016 - 19:41 PM

Tiens d'ailleurs on ne mentionne même pas une éventuelle maladie mental ! , pas même une petite visite chez un médecin !...

 

 

Si si, le supérieur en, hum, hiérarchie du Père Ortega lui dit que Casey n'est pas possédée, qu'elle a juste besoin d'aide psychiatrique.

 

Peut-être qu'ils vont l'envoyer à l'hôpital d'abord et vomir beaucoup de mille-pattes là-bas, ne désespère pas !


tumblr_okip5iQqxB1w1qchqo5_400.gif


#28 sentry

sentry

    Leprechaun

  • Members
  • 683 Messages :

Posté 01 October 2016 - 20:07 PM

mdr oui peut être mais voir que l'autre lui montre une p'tite vidéo en guise de preuve ...ce n'est pas possible quoi  :mrgreen:



#29 slasherboy

slasherboy

    Gremlins

  • Members
  • 1731 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 October 2016 - 00:31 AM

Bien sûr, nous sommes en 2016 et bien plus avancé que la version cinéma de 1973 du film de Friedkin, qui s'amusait jusqu'à la fin presque à faire planer le doute sur l'origine de l'état de Régine Regan. 

 

D'aussi loin que je me souvienne, il n'y'a jamais eu de (presque) doute sur l'origine de l'état de Regan, elle est possédée, et puis c'est tout. L'intro, les phénomènes paranormaux (les bruits dans le grenier, le lit qui danse la java...), la force surhumaine, le 180° etc...

Même dans les trailers d'époque, ils n'essayaient même pas de cacher le truc ou de faire planer le doute.

 

J'ai pas encore vu ce deuxième épisode, m'enfin pour le "Aujourd'hui, on est sûr d'une chose : la cruche est possédée et démoniaque !", ça l'était déjà il y'a plus de 40 ans.


tumblr_okkqrgjjHS1qd9e6bo9_500.gif


#30 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21309 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 02 October 2016 - 11:36 AM

Oui, bien sûr, je parlais de (l'éternelle) comparaison entre L'Exorciste 1973 et la version 2000, dans laquelle cette dernière appuie largement la possession de Regan bien plus tôt et de manière plus démonstrative (avec la scène de Regan-Spider par exemple). Dans l'original, le spectateur se doute bien que Linda Blair est la marionnette de William Friedkin Pazuzu mais les personnages autour subissent (la mère de Regan) ou doutent énormément (les médecins, Karras pendant  un temps, pris dans ses propres tourments à propos de sa mère) entre grave maladie mentale et possession démoniaque - possession démoniaque qui ne devient que l’ultime réponse finalement,  un gimmick presque qu'à la scène finale de l'exorcisme avec Merrin. Là, le point de vue de Friedkin ne joue plus au yoyo avec personne. Dans la version 2000, Pazuzu montre sa gueule plus souvent de manière absurde (dans la cuisine derrière Ellen Burstyn il me semble une nuit, bien avant l'exorcisme), et Linda Blair montre qu'elle est possédée bien possédée à l'hôpital qu'on soit sûr, du coup ça gomme pas mal l'effet du premier montage qui avait ce discours science vs religion nettement plus mis en avant à mon avis.

 

Et ce 1X02 me fait beaucoup penser au point de vue remanié - il me semble - dans la version 2000.

Possession gros sabots vas-y que je surligne ce qui paraissait déjà évident pour le spectateur.

 
Mais bon ça fait longtemps que je n'ai pas revu L'Exorciste et encore moins sa version remaniée.

Mais c'est l'avis là-dessus qui m'est resté :love:

T'as vu Moody j'ai enlevé la quote inutile immédiatement, cinq points pour moi et une image.


Ce message a été modifié par Moody - 02 October 2016 - 12:14 PM.
Merci :p

tumblr_okip5iQqxB1w1qchqo5_400.gif


#31 titus pullo

titus pullo

    Lourd

  • Members
  • 8708 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 October 2016 - 14:21 PM

Oui le film montrait la famille essayé toutes les théories médicales avant de s'orienter en derniers recours vers l'église.

Là Geena Davis décide tout de suite que sa fille est possédé sans même envisager une possibilité plus relationnelle (alors qu' elle s'est déjà planté avec son aîné ). Il aurait été plus intéressant de cultiver l'ambiguïté pendant quelques épisodes.


DYyLq.gif


#32 slasherboy

slasherboy

    Gremlins

  • Members
  • 1731 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 October 2016 - 15:06 PM

C'est bizarre, car hormis les horribles incrustations de Pazuzu et la scène de l'araignée, j'ai justement l'impression que la version de 2000 jouait bien plus du discours Science & Religion (vu que les scènes à l'hosto sont plus nombreuses) que la version de 73... 

 

Pour tout dire, faudrait que je revois les 2 versions, mais j'ai pas souvenir que la version de 2000 appuye plus largement la possession de Regan, la version de 73 est plus subtile oui, puisque exempt des (horribles) incrustations et de la scène citée, mais de là à dire que la possession est plus appuyée... 

 

Mais faudrait que je revois ça un des ces quatre, je me fais peut-être une fausse idée, je sais pas...


tumblr_okkqrgjjHS1qd9e6bo9_500.gif


#33 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21309 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 02 October 2016 - 18:36 PM

j'ai justement l'impression que la version de 2000 jouait bien plus du discours Science & Religion (vu que les scènes à l'hosto sont plus nombreuses)

 

 

D'après mon souvenir le rajout des scènes d’hôpital évoque surtout Regan déambulant de manière bizarre, devant les yeux d'une infirmière qui pense soit que la gamine est retardée, soit qu'elle s'ennuie. Le spectateur sait lui que Pazuzu tient la télécommande. Alors que la scène est nulle, peu évocatrice et qu'ils rajoutent je crois me souvenir une petite musique inquiétante à ce moment précis. Meh...

 

Dans la version de 1973, Regan passe juste des tests à l'hôpital, rien d'autre. Et c'était pas agréable apparemment.

 

:-(

 

(C'est d'ailleurs l'une des optiques de la version 2000 à mon avis : gommer l'éventuelle ambiguïté intellectuelle - artistique ? hum - du montage de 1973 pour un public de 2000 plus référentiel, moins porté sur les thématiques, attendant d'être plus pris par la main en fin de compte mais j'en sais rien en fait :sad:. Peut-être que le public n'était pas plus intelligent dans les années 70, j'y étais pas. En revanche oui, ça me paraît évident que le film de 1973 est bien plus subtil dans sa narration que le remontage version longue dont les scènes rajoutées, vraiment servent à rien, aucune).

 

Cela me fait penser que L'Exorciste III va bientôt avoir son director's cut et j'ai hâte de voir si ça va complètement changer la donne du film.


tumblr_okip5iQqxB1w1qchqo5_400.gif


#34 sentry

sentry

    Leprechaun

  • Members
  • 683 Messages :

Posté 02 October 2016 - 20:08 PM

Tout le film de 1973 met la priorité sur la maladie mental , que ce soit les visites chez le médecin traitent , puis à l’hôpital ( examens et une hospitalisation de plusieurs semaines ) , sans oublier la visite d'un psychiatre qui essaie l’hypnose . Enfin deux scènes sont incroyables !..

Celle ou Damien discute justement de toutes ces maladies mental lors de sa première rencontre avec Chris ( la mère ) et celle des deux médecins quand ils parlent à Chris aussi chez elle quand elle est à bout de nerfs ...à l'époque même les psychiatres étaient disons boudé par le corps médical...Bref le film se veut d'un réalisme 1000 fois plus grand que cette série .

 

Je rajouterai même donc tous le merdier que Damien doit trouver comme preuves irréfutables pour convaincre l'église d'accepter un exorcisme ...cela lui prend presque toute la durée du film en ce qui le concerne . Alors quand je vois cette scène débile du prêtre qui montre une petite vidéo à son supérieur en guise de preuve dans cette série !...j'ai hurlé de rire ^^...c'est comme si je me pointais ici avec une vidéo de youtube avec une soucoupe volante en vous disant " voyez bien que les extraterrestres existe , voila la preuve " ^^ :facepalm:    



#35 Mad-Minds

Mad-Minds

    Gremlins

  • Members
  • 1287 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paris

Posté 03 October 2016 - 23:55 PM

Je ne suis pas d'accord, même si la promo du film ne laissait aucun doute et bien sûr que pour le spectateur Regan/Régine était bel et bien possédée dans le premier film, l'intelligence restait de laisser planer le doute, car malgré tout pendant 50mn tu peux encore douter.

 

Par exemple avec le coup de l'eau bénite (remaké et détourné dans la série ) : le père Karras jetait de l'eau bénite sur la fille et informait la mère ensuite que ce n'était que de l'eau du robinet. Pour lui, une preuve de plus qu'elle n'était pas possédée.

 

Vision ratée dans la série, puisque d'avance aucun doute, elle va vomir car l'effet de l'eau bénite a bien eu raison pour le spectateur tout du moins.

 

La force du film, c'était de prendre son temps, et que ce soit la version 73 ou son nouveau montage 2000, le film de Friedkin ressemblait quasiment à un documentaire sur la possession.

 

Même si la version 2000 était plus rentre-dedans sur les scènes chocs comme celle dite de l'araignée dans l'escalier, elle a lieu pendant que la gamine est déjà aux prises avec les médecins. Même là, la mère ne pense pas encore à la possession.

 

A l'opposé de la série, la mère dans le film n'a même pas l'idée de penser à la possession, puisque ce sont les médecins eux-mêmes, dans l'incapacité et l'abandon qu'ils finissent par lui mettre cette idée en tête comme un effet placebo.

 

Car à la différence, la mère était plus proche de l'athéisme que de la croyante, toute la différence. Elle se bat pour faire guérir sa fille, étant riche elle peut se permettre de l'envoyer voir les plus grands spécialistes et c'est en dernier recours qu'on parle de possession,

 

Tout s'accélère rapidement, mais avant de penser à l'exorcisme, on ne verra que le lit bouger, et pendant les 45 premières minutes on ne verra la fillette qu'avoir un comportement bipolaire et quasi schizophrène : dormir la fenêtre ouverte en plein hiver, insultes, injures et pipi sur le sol. La seule manifestation : le lit qui bouge qu'un médecin va de suite assimiler aux spasmes d'un dément. (les bruits dans le grenier, on les entend mais on ne voit rien, il n y a que le lit qui prouve aux spectateurs l'oeuvre surnaturelle).

 

C'est durant le déroulement des tests médicaux que son état empire : la scène où Regan plane devant un mur, face à l'infirmière qui la prend surement pour une folle. Et son physique change progressivement : cernes, puis le teint livide, puis les lèvres gercées etc.

 

Pour avoir enfin regardé les 2 épisodes de la série, si on oublie son rattachement à la franchise, c'était pas mal et supérieur à la version de La Malédiction à qui ça n'avait pas réussi. 

 

il faut vraiment regarder en se détachant de la saga et surtout du premier film. MAIS oser dire que c'est supérieur à AHS J'ai failli en faire une crise cardiaque.

 

Réalisation, jeux d'acteurs, décors, musiques et atmosphère ASH est 10 fois au-dessus. Cet "Exorcist" version TV c'est gentillet, c'était pas mal mais même si ça va trop vite pour le cas de possession et la réaction des personnages, le suspens est là et l'ambiance aussi.

 

C'est supérieur à "Damien", mieux réussi et plus intelligent dans sa maitrise mais ça reste encore inférieur à ce qu'on peut voir. C'est un "Exorcist" versus "Vampires Diaries" et "Supernatural". On est loin de la pesanteur, du débat sur la foie, de la place de l'église face à l'apparition du démoniaque, du vrai cas de possession et de son faux cas comme dans le film de Friedkin. D'ailleurs, c'est totalement oublié ou survolé. 

 

ça fait aussi peur qu'un épisode de Supernatural et ça va aussi vite qu'un de ces épisodes. Je sais qu'on est dans une série, mais prendre son temps pour poser les bases c'est pas plus mal aussi. 

 

On aurait pu attendre au moins ces 2 épisodes pour que la mère vienne parler au prêtre, qu'elle se rende compte que quelque chose ne tourne pas rond dans la maison. Qu'elle doute, qu'elle demande l'avis d'un psy avant. Moi des choses bougent chez moi, je pense au fantôme, pas au démon. Encore moins à la possession directement.


14079511.jpg


#36 Cirrhose

Cirrhose

    Leprechaun

  • Members
  • 754 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Glasgow

Posté 04 October 2016 - 10:30 AM

Tout le film de 1973 met la priorité sur la maladie mental

 

Je répète ma question de la page précedente. Tu l'as vraiment vu le film de 73?

 

On parle de la scène d'ouverture? Des statues de Pazuzu? De l'horloge qui s'arrete?

 

 

Sans déconner les gars, dans l'original rien n'est fait pour que le spectateur doute.


-Non mais vous voulez dire qu’on s’est plantés comme des grosses buses ? Alors là je ne le crois pas.
-Et comment donc !
-Et comment donc qui, je vous prie ?
-Et comment donc Houston !

#37 Mad-Minds

Mad-Minds

    Gremlins

  • Members
  • 1287 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paris

Posté 04 October 2016 - 10:38 AM

Bien sûr que si, c'est la force du film. Montrer et en même temps te faire douter. Mais le doute est surtout lancé aux personnages plus que le spectateur, je suis d'accord. 
Rien n'est extraordinaire pendant les 50 premières minutes : outre les chiens, les statuettes, les bruits dans le grenier, les ombres, le lit qui bouge tout seul, la planche à Oui Ja. Il n'y a rien d'autre de surnaturel.
Cela vient progressivement, c'est au fur et à mesure qu'on verra son visage changé, la voir descendre comme une araignée, changer de voix ou encore lorsqu'elle grave "Help me" sous sa peau.
 
Le prête fait croire à Pazuzu qu'il lui lance de l'eau bénite alors que c'est de l'eau du robinet, essayant de prouver la supercherie.
 
Lorsque Karras défie le démon de faire des choses surprenantes et qu'il s'y refuse.
 
Ou encore les sauts d'humeur de Regan qu'on assimile au divorce des parents, ou encore le côté folie lorsqu'elle suit les examens médicaux. On attend 50mn pour dire à la mère : et si elle était possédée.
 
Nié ça, ça n'avoir rien compris à la vision de Friedkin.
 
Bien sûr on sait qu'elle est possédée, mais pas les personnages et on a plus une vision scientifique plus que spirituelle de la véritable possession, comme un documentaire.

14079511.jpg


#38 slasherboy

slasherboy

    Gremlins

  • Members
  • 1731 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 04 October 2016 - 10:48 AM

Bien sûr que si, c'est la force du film. Montrer et en même temps te faire douter. Mais le doute est surtout lancé aux personnages plus que le spectateur, je suis d'accord.

 

Personnellement, je suis entièrement d'accord avec Cirrhose. Alors oui, le doute est lancé aux personnages (quoi que, à l'heure d'aujourd'hui, on penserait qu'ils sont un peu con tellement c'est l'évidence même) pour diverses raisons propre à l'histoire, par contre, il n'y a absolument aucun doute pour le spectateur, et j'insiste formellement là dessus. Dès l'intro, on sait qu'on va regarder un film sur une possession, pas sur une maladie mentale, même si ce dernier point est effectivement plus ou moins appuyé pour faire douter (et évoluer) les personnages.


tumblr_okkqrgjjHS1qd9e6bo9_500.gif


#39 Cirrhose

Cirrhose

    Leprechaun

  • Members
  • 754 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Glasgow

Posté 04 October 2016 - 10:49 AM

 

 

Nié ça, ça n'avoir rien compris à la vision de Friedkin.

 

Bien sûr on sait qu'elle est possédée, mais pas les personnages et on a plus une vision scientifique plus que spirituelle de la véritable possession, comme un documentaire. 

 

 

C'est bien ce que je dis. Les personnages ne savent pas. Mais le specateur ne doute jamais.

Encore une fois, la premiere scène c'est Karras qui comprend que le démon est revenu.

 

Qand à la vision de Friedkin, si elle consistait vraiment a instauré le doute, faudra m'expliquer pourquoi sa version de 2000 souligne au marqueur la possession de Reagan et fait apparaitre le demon beaucoup plus.

 

 

Edit: faudrait certainement parler de tout ca sur le topic du film plutot qu'ici, non?

 

 

 

Edit2:

Slasherboy:

Spoiler

-Non mais vous voulez dire qu’on s’est plantés comme des grosses buses ? Alors là je ne le crois pas.
-Et comment donc !
-Et comment donc qui, je vous prie ?
-Et comment donc Houston !

#40 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21309 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 04 October 2016 - 14:14 PM

Qand à la vision de Friedkin, si elle consistait vraiment a instauré le doute, faudra m'expliquer pourquoi sa version de 2000 souligne au marqueur la possession de Reagan et fait apparaitre le demon beaucoup plus.

 
Donc si je suis ton raisonnement, on peut se demander dans quel but il a enlevé tout ça en 1973... En partant du principe que c'était utilisable à l'époque (hormis la Spider-Regan et ses deux versions, moi j'aime bien celle avec la langue  :mrgreen: , celle avec la bouche en sang, mouais).
 
Peut-être pour que la possession (admise par le spectateur of course) soit moins évidente dès le départ pour les personnages autour de Regan dans l'angle du film lui-même. Je me rappelle de ce papier dans Mad de je ne sais plus quel rédacteur qui parlait justement de ça avec beaucoup d'à propos, et il évoquait que ce qui intéressait Friedkin en premier lieu, c'était l'incrédulité des personnages autour de Regan, pas du tout des effets de possession à proprement parler (contrairement à aujourd'hui donc dans la majorité des films du même genre ce qui explique qu'ils se plantent tous dans les grandes largeurs manquant singulièrement d'humanité).
 
Mad-Minds :

Spoiler


tumblr_okip5iQqxB1w1qchqo5_400.gif




Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)