Aller au contenu


Photo

Narcos (2015 - En cours)


55 réponses sur ce sujet

#41 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 9732 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 04 November 2015 - 14:29 PM

Mouai, arrêté au bout de deux épisodes...

 

Y a un coté Underbelly, en largement moins bon mais avec milles fois plus de brouzoufs et avec un sujet pourtant milles fois plus intéressant sur le papier (Underbelly niveau chaine allimentaire du crime sur sa première saison c'est un peu goodfellas chez les kangourous pour situer).

 

Toute la mise en place et lourde est même si je ne connais rien de rien au Pablo j'ai eu l'impression d'assisté à un truc qui déroule a la note prêt une mélodie milles fois entendu. Ça garde un peu le coté sentencieux de la série australienne aussi avec une voix off détaché mais qui te tease comme si c'était un épisode de  faites entrée l'accusé. Je ne dis pas sur la globalité (bah oui... pas vu) mais j’arrête les frais assez tot pour minimiser la casse (et je trouve ça super étriqué pour un show de l’opulence...le début à Miami :teube: )


tumblr_oo2960t02X1snteogo6_r5_400.gif


#42 Defdon19

Defdon19

    Donald Duck

  • Members
  • 1944 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 04 November 2015 - 14:35 PM

Ok merci pour ce retour. Encore une fausse bonne série quoi.
Ça m’évitera une perte de temps (underbelly, les vrais savent :love: ).



#43 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 659 Messages :

Posté 04 November 2015 - 15:49 PM

Une fausse bonne série... Ça dépend des goûts on va dire. Mais en même temps je ne suis pas un "vrai"

#44 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 9732 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 04 November 2015 - 15:55 PM

Mais en même temps je ne suis pas un "vrai"

 

 

Il n'est jamais trop tard :

 

*sifflote en regardant ailleurs*

 

http://www.mad-movie...showtopic=37068

 

(bon par contre ça n'a pas les moyens d'une série netflix hein (le rendu telenovelas peut rebuter :mrgreen:  ), mais c'est trente coudées au-dessus de ce que j'ai pu voir de Narco)


tumblr_oo2960t02X1snteogo6_r5_400.gif


#45 Mccoy

Mccoy

    Mccouille

  • Members
  • 13893 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Au ciné, sans lunettes 3D

Posté 04 November 2015 - 16:07 PM

J'ai lâché l'affaire deux épisodes avant la fin perso. Pas le courage de continuer.


pain-gain-dwayne-johnson-mark-wahlberg-a

"I don't change my style for anybody. Pussies do that. "


#46 Shub Lasouris

Shub Lasouris

    Wookie

  • Members
  • 3419 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ciudad de México

Posté 16 November 2015 - 12:45 PM

Saison 1

 

J'avais un peu de mal en début de saison avec l'omniprésence de la voix off.

Même si elle apporte beaucoup informations supplémentaires par rapport à ce que la série nous montre et fait gagner du temps sur certains personnages, elle finit par gêner un peu la narration. Heureusement, ça se calme rapidement et j'ai beaucoup apprécié l'approche de Narcos.

 

Parce qu'il y a une réelle envie de cinéma derrière la façade documentaire un peu froide. Sans atteindre des sommets, la mise en scène est hyper carrée, efficace et le fait que quasiment tout ait été tourné sur place apporte un putain de cachet à l'ensemble. 

On a beaucoup parlé de Wagner Moura qui bouffe l'écran. Mais les autres acteurs ne sont pas en reste, et même si Murphy est probablement l'un des personnages les moins intéressants et les plus antipathiques vu depuis longtemps, le duo qu'il forme avec Pena fonctionne grâce à ce dernier. 

 

La narration mêlant réel et probable fiction, imbriquant la petite histoire dans la grande, m'a beaucoup fait penser à Ellroy si bien que j'ai l'impression en poussant un peu de voir la suite de sa trilogie Underworld USA. Et ça c'est qualité. 

A voir donc ce qu'ils vont pondre pour la saison 2 et pour l'instant c'est un quasi sans faute et l'une des séries les plus enthousiasmantes de 2015. Netflix qui veut faire du HBO, pour l'instant ça fonctionne.


There are three ways of doing things around here : the right way, the wrong way, and the way that I do it.

#47 Kusharuman

Kusharuman

    Gremlins

  • Members
  • 1753 Messages :

Posté 06 January 2016 - 12:48 PM

Saison 1

 

Magnifique !

 

La meilleure nouvelle série de cette année a mon sens, un petit chef d'oeuvre télévisuel que je ne peux que conseiller a tout le monde (si tant est que vous aimiez les séries mafieuses et les jolies femmes colombiennes :p ).

 

Les acteurs sont excellents, la voix off. très utile pour expliquer certaines choses et pas trop envahissante, les faits historiques respectés avec des images d'archives de temps a autre, une réalisation de haut niveau avec des moyens dignes de films a gros budgets...

 

Je sais pas vraiment quoi dire sur cette série a part qu'il faut la regarder et profiter (et ne pas rester sur les impressions d'un ou deux épisodes qui introduisent un peu rapidement contrairement au reste de la série qui est plus posé) et dire bravo a Netflix ("chaîne" que je vais commencer a surveiller de plus en plus vu la qualité des séries qui sont créées/diffusées dessus).


1xbspm.gif


#48 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 23 August 2016 - 17:44 PM

Saison 02 dispo le 2 septembre!

 


414810ezgifcomresize.gif


#49 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 659 Messages :

Posté 24 August 2016 - 00:39 AM

Rah ça poutre.

#50 Alex Corvis

Alex Corvis

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5362 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 06 September 2016 - 09:22 AM

Narcos 2x01-08
 
J'aime bien cette série, ça se suit avec plaisir, mais en fait c'est surtout grâce a son sujet. La vie d'Escobar est tellement dingue, et le personnage tellement haut en couleur, que t'es obligé de facepalmer quand tu vois tout ce qu'il a fait.
Sinon, le rendu final manque d'ampleur un peu comme en saison 1. On ne voit jamais la fameuse armée de Pablo, et son réseau se limite a une quinzaine de pékins qui se téléportent de ville en ville pour leurs exactions. Alors certes on comprend comment fonctionne son réseau, et le voit d'une certaine mesure, mais comme en miniature. Quant a Pablo, certes cette saison il peut pas faire grand chose, étant traqué et planqué dans le coffre de la bagnole (littéralement), mais bon le côté caïd est plus difficile a percevoir. On passe son temps a le voir donner des ordres de sa villa et redresser son froc 6 fois par scène.
 
C'est très sobre en fait dans l'ensemble, je ne saurais pas trop dire si c'est volontaire ou si c'est a cause du manque de blé. Je me demande d'ailleurs dans quelle mesure le personnage de Horacio Carillo (bel et bien fictif) a pas été ajouté pour mettre du piment et relever tout ça. Ça marche au demeurant, son personnage fonctionne, et son destin est l'un des éléments les plus marquants de la saison. Du moins là ou j'en suis.
 
L'équilibre des points de vue fonctionne plutôt bien, on alterne entre Murphy/Péna/gentils et Escobar/Cali/méchants de manière assez fluide. Ce qui, je trouve, fonctionne très bien, c'est le problème du président Gaviria de l'époque (a supposé que tout ce qui est montré soit vrai). Le mec, entre un criminel haut en couleurs, une population qui le défend parfois, la corruption, les cartels, Los Pepes, les américains... il doit gérer un merdier pas possible et je trouve ce personnage assez intéressant.
 
Bref cette saison fonctionne quand même plutôt bien dans l'ensemble, comme un rise & fall classique a la Scarface, on a vu le type monter, grimper, au pinacle des raclures, maintenant on assiste a sa chute ; classique et efficace.


Narcos 2x09-10

Par je ne sais quel miracle, j'ai trouvé mon bonheur dans cette série là ou je l'attendais le moins. Le 2x09 est mon préféré sur les deux saisons, alors qu'il ne se passe strictement rien, et que tout est sans aucun doute inventé.
(oui parce que si Pablo Escobar est vraiment aller se planquer au seul endroit ou n'importe quel poulet irait le chercher, c'est quand même hallucinant)

Alors que je me plaignais du manque d'ampleur donné au réseau d'Escobar en général, le voici toujours en cavale, mais sans argent ni amis, il n'a plus un radis, rien, et il trouve refuge... chez son père. Simple. Auprès duquel, en vivant d'amour et d'eau fraiche a caresser le cul des vaches tel un Chirac a la retraite, il retrouvera une forme de paix. Alors dans le principe, il se passe pas grand chose, Pablo boit des coups avec son père, mate la télé, s'improvise fermier, réapprend a connaitre son paternel qu'il a sans doute peu côtoyé. Mais après 18 épisodes a le voir jouer le caïd, ça fait son petit effet de voir Pablo revenir a une vie presque normale auprès de son géniteur. Surtout que nous, spectateur, on sait que la fin est proche pour lui, alors il y a une espèce de tragédie dans cette relation de dernière minute qui, contre toute attente, fonctionne assez bien. On sent le mot "dommage" qui doit, au fond, résonner, dans la tête de Pablo, même s'il tente de se convaincre du contraire avec la scène ultra classique de la confrontation au père. Dans la forme, il l'envoie chier et persiste dans sa vanité a se glorifier de la vie qu'il a eu. Mais au fond, pour moi, il n'est pas sincère. Il doit se rendre compte qu'il est pas si malheureux dans une vie modeste dans la cambrousse, qu'il aurait pu se contenter de ça, et se rend compte que son orgueil l'a mené beaucoup trop loin. Alors il tente de se justifier auprès de son père "Mais je suis connu dans le monde entier, j'ai été plus riche que Crésus, j'ai eu une vie de malade ; toi t'es rien, tu vis seul t'es un looser.", sauf qu'il n'emportera rien au paradis et qu'il va mourir seul comme un clébar.
Cet épisode fonctionne comme une mini-rédemption tragique, Pablo touche du doigt une sorte de bonheur simple qu'il n'a plus connu depuis longtemps, on a presque envie qu'il reste planqué là le restant de ses jours a couler des jours heureux avec son père. Mais on sait que non, que c'est une parenthèse et qu'il va devoir affronter son destin.

Ça a marché.

Et bon le 2x10, la triangulation fonctionne, ils le retrouvent à Medellin, et personne sera surpris de ce qui s'y passe. La porte est ouverte pour une saison 3. Ah et dans l'ensemble j'ai trouvé Murphy très en retrait cette saison.
 
Donc Narcos saison 2, ça se mate sans déplaisir, c'est pas incroyable non plus, avec un petit coup de coeur pour ce 2x09 qui a fait mouche.

#51 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 06 September 2016 - 19:01 PM

Narcos Renewed for Seasons 3 and 4

414810ezgifcomresize.gif


#52 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 659 Messages :

Posté 07 February 2017 - 14:56 PM

Fini la saison 2, j'aurais mis le temps, mais ça se déguste lentement cette affaire.

Toujours aussi plaisant, j'ai autant apprécié que la saison 1. Quel enflure cet Escobar quand même...

Même si par moments il redevient humain et (presque) touchant.

Les acteurs sont formidables, du haut niveau. 

Je ne pensais pas qu'il y aurait de suite, mais la fin de la saison l'annonce bien, Pena va revenir en force (tant mieux, mon perso préféré).



#53 Dark_Phoenix

Dark_Phoenix

    Wookie

  • Members
  • 2588 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 04 July 2017 - 13:50 PM

Cette série en 2 saisons (même si les 2 prochaines sont annoncées, ça n'aura pas la même saveur) est une petite bombe. Wagner Moura fait tout le show, quel charisme bordel. 

 

Je connaissais pas bien l'histoire du Pablo, et même si c'es romancé, ça permet de suivre son parcours sans s'emmerder une seconde. J'ai bien aimé ce côté docu-fiction, mais j'aurais viré la voix-off du mec de la DEA. La réa est assez soigné pour qu'on comprenne tout sans avoir besoin de cette narration moisie. On finit par s'habituer mais ça gâche un peu l'ensemble. En plus de ça, le texte de la voix-off est répétitif (on nous répète souvent les mêmes infos et/ou les mêmes idées sur "les flics sont aussi des pourris mais ce sont des gentils dans le fond alors que les trafiquants sont des méchants" -vraiment débile car l'écriture dans son ensemble est plutôt anti-manichéenne, on voit bien que tout le monde fait de la merde à un moment ou un autre, tout le monde a du sang sur les mains). Et une certaine faiblesse dans certains dialogues, beaucoup de redites, de citations à deux balles, etc.

 

Mais au-delà de ça, une belle réalisation avec une tripotée de plans magnifiques, et un monteur qui sait couper exactement quand il faut, ce qui devient rare.

L'OST est tout en finesse mais de qualité, ce qui devient également rare.

 

La série vaut vraiment le détour pour quiconque ne connait pas bien le sujet ou même quelqu'un qui le connait et qui aime les histoires de descente aux enfers avec un bad guy ultra charismatique.


"Si Sunshine pourrait être le grand bleu, Interstellar serait Subway." Tonycomics


#54 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 659 Messages :

Posté 07 July 2017 - 12:43 PM

Content de voir que je ne suis pas le seul à apprécier :)



#55 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 06 August 2017 - 15:10 PM

Saison 03

 


414810ezgifcomresize.gif


#56 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 659 Messages :

Posté 03 November 2017 - 14:30 PM

Bon j'ai l'impression d'être le seul à continuer cette série :(

Et c'est vraiment dommage.

Je viens de finir la saison 3, excellente, les deux derniers épisodes j'en pouvais plus tellement c'était tendu.

Excellents acteurs encore une fois.

La prochaine saison au Mexique à priori... j'en serai encore, et j'espère que Pedro Pascal rempilera.





Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)