Aller au contenu


Photo

The Man in The High Castle (2015 - En cours)


84 réponses sur ce sujet

#41 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5917 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:International Zone

Posté 29 November 2015 - 11:39 AM

Walon Green (The Wild Bunch, The Sorcerer...) signe le scénario du 8ème épisode intitulé The end of the world

:fullbranlette:



#42 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5917 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:International Zone

Posté 29 November 2015 - 23:07 PM

the man in the high castle - saison 1

 

c'était plutôt pas mal, très bonne ambiance, les méchants nazis (le retour de baton de Smith est à la fois jouissif et terrible) sont vraiment des connards, les japs sont plus respectables. C'est au niveaux des rebondissements que ça pêche par contre, c'est pas très intéressant, le triangle amoureux qui se dessine est bof. Reste la question des mondes parallèles laissées un peu trop en suspens à mon goût. ça manque de rythme, ils auraient dû resserrer cette première saison en 6 ou 8 épisodes.

J'attends quand même la suite



#43 Pierru

Pierru

    Japoniais

  • Members
  • 22833 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 01 December 2015 - 14:55 PM

Tenté les 2 premiers épisodes, je me suis assoupi à la seconde moitié de chacun.

Je sais pas, c’est pas forcément la lenteur du truc ou son côté verbeux, c’est plus dans les événements, leurs enchaînements dilatés et le montage qui fait que je m’emmerde.

 

Ça se décantera peut-être un peu ensuite, mais tout est tellement convenu, des twists obligatoires jusqu’à l’écriture b.a.-ba des persos qui sortent pas de leur rôle-moule, y’a pas grand-chose qui ressort de l’ordinaire malgré le terrain de jeu que peut offrir un pitch pareil. On aurait pu placer ça dans des événements historiques qu’on aurait pas vu de grande différence avec un truc pendant l’occupation et ses saboteurs, ses séances d’interrogatoire et ses double-espions. Peut-être que ça suit à la lettre la nouvelle de K. Dick (pas lu), mais si c’est pour narrer un univers parallèle pour y placer les mêmes éléments, les mêmes relations et les mêmes personnages malgré l’époque suivante, je vois pas bien l’accroche (bon again, ce n’est que le 2e épisode). Là mis à part un exercice divertissant (et pas vraiment réflexif) sur comment auraient été les US si leur sol avait été occupé, j’ai du mal à y voir de l’intérêt.

 

Je changerais peut-être d’avis en cours de saison (j’espère) mais un truc est sur c’est que niveau cast ils sont pas super gâtés (tain ils ont même ressorti Cary de ses DTV, l’ex japonais de service des ninenties)


799579maxresdefault4.jpg


#44 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 01 December 2015 - 21:14 PM

 Peut-être que ça suit à la lettre la nouvelle de K. Dick (pas lu), mais si c’est pour narrer un univers parallèle pour y placer les mêmes éléments, les mêmes relations et les mêmes personnages malgré l’époque suivante, je vois pas bien l’accroche (bon again, ce n’est que le 2e épisode). Là mis à part un exercice divertissant (et pas vraiment réflexif) sur comment auraient été les US si leur sol avait été occupé, j’ai du mal à y voir de l’intérêt.

 

 

Dans mes souvenirs, le bouquin c'est exactement ça : montrer comment la vie se passe aux USA alors que les alliés ont perdus et que le pays a été divisé entre les japonais et les nazis. Y'a pas de rebondissement, c'est juste qu'on réalise que finalement, la vie se déroule assez simplement et normalement (dans mes souvenirs hein, y'a longtemps que je l'ai lu, faudrait que je le relise tiens).


712690wald3.gif


#45 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 592 Messages :

Posté 03 December 2015 - 00:46 AM

Maté les 4 premiers épisodes.
C'est plutôt bien fait dans l'ensemble.
Un peu gâché par des réactions incohérentes, et certains persos limite ( le Citizen Z de Z Nation tout couillon, le Marshal que je trouve quelque peu ridicule dans l'interprétation, difficile à croire au côté bad ass de ce freluquet qui marche sur son cache poussière et dont on se débarrasse pas quand on en aurait l'occasion...)
Mis à part ça, je regarderai jusqu'à la fin de la saison.

#46 01Syd

01Syd

    Gremlins

  • Members
  • 1558 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 03 December 2015 - 13:47 PM

 

Dans mes souvenirs, le bouquin c'est exactement ça : montrer comment la vie se passe aux USA alors que les alliés ont perdus et que le pays a été divisé entre les japonais et les nazis. Y'a pas de rebondissement, c'est juste qu'on réalise que finalement, la vie se déroule assez simplement et normalement (dans mes souvenirs hein, y'a longtemps que je l'ai lu, faudrait que je le relise tiens).

 

En fait le livre ne fait sens qu'à la fin et à la révélation finale (qui est assez cool mais je sais pas comment ça se passe dans la série). C'est ce qui le différencie des autres récits uchroniques, parce qu'il y a une mise en abîme et un questionnement sur la réalité qui est plutôt bien vu et assez original. C'est d'autant plus contradictoire que la grosse majorité du bouquin, n'est, justement, pas très originale  :tongue:

 

Assez intrigué par la série même si c'est quand même hyper chaud à adapter sans faire des concessions. Et même comme ça, je me demande comment ils vont tourner la fin de cette saison. 



#47 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22507 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 03 December 2015 - 21:43 PM

The Man In The High Castle S1 :

Et ben pareil, c'est une série que j'attendais beaucoup, on aurait pu craindre que je l'attendais trop, et pourtant, je n'ai pas été déçu. Vraiment le haut, le très haut du panier dans ce qui ce fait niveau série télé, a tous les niveaux. Ecriture, interprétation, visuel. J'ai vraiment adoré et n'ai strictement aucun reproche a lui adresser. 
Pour le coups, ça fait tout drôle de se taper coups sur coups deux excellentes séries entières en plus, comme ça. Les autres séries font me paraitre bien nazes a côté.



#48 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22507 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 04 December 2015 - 16:38 PM

Saison 1

 

L'uchronie à la base : c'est génial comme procédé, et ce n'est pas assez exploité.

Alors si en plus ça se consacre à la seconde guerre mondiale en changeant le destin des puissances qui se sont affrontées : bingo.

Du coup chaque petit élément qui explique le développement parallèle à notre Histoire est apprécié, comme on se retrouve cash en 1962.

On enrichi petit à petit notre savoir sur les moments qui ont fait suite à un changement majeur opéré dans la suite des événements.

A priori, le point de départ serait que les allemands auraient été finalement les premiers à développer la bombe A et à s'en servir.

A partir de là c'est un réel bonheur d'imaginer tout ce qu'il était possible d'écrire et tout ce qu'on pouvait imaginer.

C'est typiquement ce que je rêve de maîtriser en écriture, et de porter sur le papier pour un premier roman.

 

Mais le livre ici, existe déjà.

Un maître en est l'auteur et la série s'en sort a priori pas trop mal pour porter à l'écran l'idée générale tout en opérant à son tour des changements.

Là où le bouquin fait justement d'un livre une sorte de graal, c'est autour de vidéo que la série tourne.

Une jolie mise en abyme qui déstabilise davantage puisqu'elle implique un rapport au fantastique là où le roman jouait juste de l'imagination.

 

L'intrigue en fil rouge est habillée d'une longue et constante présentation de l'univers et principalement de son fonctionnement politique.

Ce qui est resté, perpétué, remis inlassablement en question...notre guerre froide devenant la leur.

Et tout un panel de personnage évolue au milieu de tout ça, dans un ensemble prenant.

Certes, le rythme mériterait d'être revu et corrigé mais il y a toujours assez pour perpétuer l'intérêt.

Bien sûr, il faut absolument maintenant une deuxième saison (au moins) pour dépasser le terrain connu d'une adaptation : il y a tant à imaginer encore.

 

Plutôt satisfait par le casting, amusé par le générique (qui pouvait oser davantage), dubitatif sur la bande son mais convaincu par le tout.

 

 

P.S : les avions sont géniaux.



#49 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23882 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 19 December 2015 - 08:31 AM

The Man in the High Castle season two will premiere on Amazon in 2016

 

 


414810ezgifcomresize.gif


#50 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5917 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:International Zone

Posté 19 December 2015 - 17:34 PM

c'est cool du slip



#51 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22507 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 19 December 2015 - 20:46 PM

Oui super, il y a encore plein d'idées à exploiter avec le concept.



#52 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 18738 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 20 December 2015 - 23:58 PM

Season 1

Ambitieux et visuellement assez classe, avec des peut être un petit excès de crois gammées (mais les concordes/Tupolev tu-144 nazis sont cools)... C'est très maitrisé, peut-être même un poil trop, le show se "contentant" de nous raconter une histoire de résistance sans mettre les pieds dans le plat de l'univers parallèle, un peu comme le roman. N'ayant qu'un souvenir vague du roman de Dick, je ne me lancerait pas dans le jeu des sept erreurs (d'autant qu'il doit il y en avoir bien plus), mais les choix effectués semblent mûrement réfléchis et cohérents... A commencer par remplacer le roman "The Grasshopper lies heavy" par des bobines de films d'actu, bien vu. Après, on peut reprocher une tendance à ce que tout le monde se croise avec facilité (mais bon, on s'en serait douté), des protagonistes qui ont une tendance à passer un peu facilement entre les mailles du filet, ou une résistance composée de très peu de personnages... Des options qu'on imagine dues à un budget pas extensible à l'infini pour les acteurs, le visuel devant être déjà fort coûteux.

Du coup, c'est une saison fascinante formellement, mais pas transcendante en termes de recit, à laquelle on assistera avec d'autant plus de delectectation selon son habitude des récits de résistance (avec ses passages obligés - torture, violences étatiques et autres séquence de charnier). Je serai de la seconde, curieux de voir si ça glisse un peu plus du côté Fringe de la force.
Image IPB

#53 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 04 March 2016 - 00:27 AM

Saison 1 

 

Relative déception.

Ce n'est pas totalement raté, mais ce n'est pas vraiment réussi pour autant.

Amha, le problème se situe déjà au niveau du roman original, inadaptable à l'écran, parce que c'est un bouquin qui parle essentiellement des "tourments intérieurs" de ses persos donc majoritairement des trucs qu'on ne peut faire passer qu'à l'écrit.

Spotniz est loin d'être un tâcheron (et avec un autre mec aux commandes, ça aurait pu être une catastrophe) et il a essayé d'être au maximum fidèle au roman (les changements sont logiques et on retrouve pas mal d'éléments similaires) mais pour une fois, c'est justement ce qui cloche.

 

On a tendance à vendre "The man in the high castle" comme un roman uchronique alors que c'est faux. Oui, le point de départ est une divergence de l'histoire mais l'histoire ne repose absolument pas là dessus. Les nazis sont plus évolué technologiquement, les japonais plus spirituels, et puis basta... le reste, c'est du K.Dick pur jus, on suit une paire de personnages qui mène leur petite vie solitaire dans ces nouveaux USA, qui cherchent en quelque sorte un sens à leur existence, et le roman "The Grasshoper Lies Heavy" vient (pour certains d'entre eux) chambouler un peu tout ça.

 

Il n'y a pas d'action dans le roman, d'où la difficulté d'en faire une série. c'est pas un truc que tu peux débiter par saisons, en gardant les fans en haleine. Spotniz a essayé d'injecter un peu d'action mais pas trop, mais il passe complètement à coté de son sujet.

 

Dans la série, les personnages sont des grosses coquilles vides, qui n'existent que grâce à une spécificité : Joe est un nazi sous couverture, Julia remplace sa défunte sœur dans la résistance, on a des méchants nazis... mais en eux mêmes, grâce à leur personnalité et à leur identité, c'est le néant total à ce niveau. Ce qui fait qu'après un bon épisode pilote, la série tourne vite en rond et ne va nul part, elle reste même ultra superficielle et très premier degré, n'atteignant jamais le coté très spirituel et les questionnement du roman. En témoigne le final, ridicule au possible, avec un fuhrer à la limite de la parodie et la fameuse scène où Tagomi se retrouve dans notre univers qui est complètement ratée.

Dans le roman, cette scène qui arrive aussi à la fin du livre, elle est puissante : en se concentrant sur un objet d'art créé par Frank Frink et son collègue, en tentant de déceler sa "signification", il atterrit brièvement dans notre monde. Dans la série, c'est conçu comme un rebondissement mais ça fait un gros flop, tant Spotniz passe à coté du sens de cette scène.

 

L'important dans le roman, ce n'est pas son intrigue, il n'y en a pas. Il aurait fallu, pour réussir cette adaptation, un mec qui aurait vraiment compris le bouquin et pas seulement lu et aimé. Quelqu'un qui aurait vraiment été touché par le roman et qui ait voulu en donner une interprétation toute personnelle. il aurait fallu un Lindelof, ou aurait pu facilement avoir une série du calibre de "The Leftovers" dans ses questionnement.

Là, on a une adaptation certes honnête et assez fidèle mais très scolaire et superficielle.


712690wald3.gif


#54 zedouarf

zedouarf

    JarJar

  • Members
  • 21 Messages :

Posté 10 March 2016 - 23:15 PM

Bon ben je viens de finir et c'est pas trop tôt...

Ca a été une souffrance grandissante que cette saison qui ne rends as hommage à Phil Dick.

Acteurs  plus que légers, écriture ras des pâquerettes, bref, pour moi c'est raté.

On peut pas dire qu'on s'ennuie, mais toutes les situations sont plus invraisemblables les unes que les autres, sans parler des actions des personnages qui n'ont aucune cohérence.

Bref, très déçu pour ma part, j'attendais plus de cette série qui certes à des ambitions visuelles, voire thématiques, mais vraiment écrite avec les pieds.

A priori sans moi pour la suite.


"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." A. Einstein

#55 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 18738 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 11 March 2016 - 16:00 PM

OK.

:mellow:
Image IPB

#56 stan corben

stan corben

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5066 Messages :

Posté 01 April 2016 - 21:35 PM

Saison 1

 

Mitigé mais j'ai lu le livre il y a longtemps ( pas mon Dick préféré) et je ne m'en rappelle plus vraiment.

C'est pas grave l'adaptation n'a pas l'air fidéle, K. Dick est inadaptable.

 

Sinon c'est plutôt pas mal, bon pitch, excellente ambiance et direction artistique, les nazis sont vraiment des méchants, les japonais, eux, sont plus cool et les résistants finalement assez absents donc inefficace dans l'évolution des intrigues. 

 

Au niveaux rebondissements c'est moyen, ça bouge pas beaucoup, sauf le dernier épisode, et l'écriture des persos est pas super bien faite, ça reste superficiel. La production est juste et c'est pas plus mal, ça permet à l'histoire de ne pas partir dans des décors et des engins inutile, l'histoire est ailleurs...

 

Niveau monde parallèle, c'est juste ce qu'il faut et finalement assez frustrant, mais j'attends la suite avec impatience, car c'est bigrement original dans le paysage audiovisuel.



#57 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23882 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 21 May 2016 - 07:01 AM

Actuellement en production à Vancouver, la seconde saison de The Man In The High Castle voit son tournage soudainement mis en pause. La cause n’est autre que la perte du showrunner. Amazon a en effet décidé de se séparer de Frank Spotnitz suite à un violent désaccord.

Selon TVLine, ce départ découlerait du manque d’investissement de Spotnitz qui ne satisferait pas Amazon. Le scénariste est en effet occupé sur plusieurs fronts avec sa société de production basée en Europe qui supervise en parallèle son autre série, Medici: Masters of Florence avec Dustin Hoffman et Richard Madden.

Pour remplacer Spotnitz sur The Man In The High Castle, Amazon a choisi de n’engager personne de nouveau. Les équipes de productions gérant en ce moment le projet absorberont le travail supplémentaire. Le tournage pourrait cependant rester en pause pendant deux semaines si besoin est, le temps que la machine puisse être relancée sans le showrunner.


414810ezgifcomresize.gif


#58 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 18738 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 21 May 2016 - 07:50 AM

Aïe.
Image IPB

#59 Gatsu

Gatsu

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 14470 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 22 July 2016 - 18:43 PM



#60 snake

snake

    Grand ancien

  • Members
  • 4531 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 25 July 2016 - 13:39 PM

Mise à part cette mauvaise nouvelle, qq'un sait si un blu ray est confirmé pour l saison 1 ?

Je ne vois rien venir


887097.png




Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)