Aller au contenu


Photo

Star Trek (1966 - ?)


1328 réponses sur ce sujet

#1 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 25477 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 08 September 2006 - 07:19 AM

Il doit y avoir un topic consacré à DS9, un autre à Enterprise et un dernier à Next Generation il me semble mais abordons ici l'intégralité de la saga ainsi que ses a coté et présentons tout d'abords l'oeuvre et les différentes série afin que ceux qui ne la connaissent pas puisse un peu s'y retrouver.

Ayant peu de temps devant moi je présente brievement. Star Trek est donc une oeuvre crée par Gene Roddenberry et qui est composé principalement de :

Star Trek : The original série => La série fondatrise avec le capitaine Kirk, Mr Spock et le Docteur Mc Coy. Elle dure trois saisons

Star Trek : The animated série => les aventures de l'équipage de l'Enterprise dont les personnages sont doublé par les acteurs originaux

Star Trek, les films 1 à 6 avec l'équipage de Kirk

Star Trek : The next generation => Se déroulant environ soixante aprés la série originale, elle raconte les aventures d'un nouvel Enterprise et de son équipage commandé par le capitaine Picard.

Star Trek, les films 7 à 10 avec l'équipage de Picard

Star Trek : Deep Space Nine => 1er spin off de ST : TNG elle se déroule dans le même univers et la même période et raconte les aventures du commandant Sisko se chargeant de la direction de la station spatiale Deep Space Nine se trouvant au carrefour d'un vortex stable donnant sur une région inexploré de la galaxie

Star Trek : Voyager => 2eme spin off, le Voyager est un vaisseaux de la Federation qui aprés un accident se retrouve propulsé à des années lumières de tout territoire connu. Il leur faudrait 75 ans pour revenir.

Star Trek : Enterprise => Prequel de l'oeuvre Star Trek, elle raconte les début de la Federation et la mission du tout premier Enterprise commandé par le capitaine Archer.


Voila pour une présentation sommaire que je compléterais par la suite. Je vous laisse pour la discussion sur les différents spécificité de ses oeuvres et leurs apports.

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#2 L'archiviste*

L'archiviste*
  • Guests

Posté 08 September 2006 - 11:15 AM

Rien de tel que de se remettre en bouche quelques extraits de cette saga mythique :

Kirk découvre les Vulcains
Spock a un petit problème
Picard a de la visite
L'Enterprise en péril
The Picard Song

icon_arrow.gif icon_arrow.gif

#3 Goku*

Goku*
  • Guests

Posté 08 September 2006 - 11:41 AM

J'adore cette série aujourd'hui mythique, pour moi la meilleur période c'est celle avec William Shatner et Leonard Nimoy, mais j'aime bien aussi First contact dans les films. smile.gif

CITATION(Lord-Of-Babylon @ 08 9 2006 - 08:19) <{POST_SNAPBACK}>
Star Trek, les films 7 à 10 avec l'équipage de Picard


Dans Star Trek 7 Star Trek Générations il y a encore Kirk ca faisait plaisir. smile.gif



#4 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6125 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 08 September 2006 - 13:01 PM

Merci Babyboule !

Bon, moi je découvre en ce moment TOS, j'ai commencé il y a juste un peu plus d'une semaine ; sans vraiment calculer que l'on fête cette année les 40 ans de sa création. Ca me fait quand même quelque chose d'avoir devant les yeux un mythe dont j'entends parler depuis que je suis tout petit. Je dois dire que pour le moment j'aime plutôt bien, mais comme le faisait remarquer Lurdo sur le topic de BSG il y a rarement de demi-mesure : sdit c'est vraiment du tout bon, soit c'est vraiment nul à chier (non mais je mâche mes mots, hein). Le pire étant l'enchaînement des épisodes 9, 10, 11 et 12 où Kirk charme ces demoiselles et s'en fait trois (c'est pourtant dommage en ce qui concerne les 9 et 10 qui ont des thèmes intéressants mais mal exploités à cause de scénarii très largement ennuyeux). Par contre, je suis déjà définitivement conquis par le personnage de Spock qui est excellent dans chacune de ses apparitions et interprété de manière remarquable par Leonard Nimoy (expressions dont le fameux sourcil relevé, attitudes, élocution...). MacCoy n'est pas mal non plus ; il n'est pas encore exploité à plein régime mais il a un bon potentiel. Quant au reste de l'équipage que l'on voit le plus souvent, ils passent au second plan pour le moment en faisant plus acte de présence qu'autre chose la plupart du temps, mais ils restent sympathiques.

Bref, 13 épisodes et je ne suis pas découragé malgré des épisodes nullissimes de mon point de vue, c'est plutôt bon signe.

#5 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22465 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 08 September 2006 - 15:50 PM

Yessss, Babyboule président !

Zouli topic.

Donc c'est parti pour un petit récapitulatif des shows Trek...



First, Star Trek The Original Series, aka Star trek TOS, aka Star Trek Classic, aka pour les français le truc avec un mec aux oreilles pointues en pyjama.

Je vais me contenter de redire ce que j'ai dit dans le topic BSG:

CITATION
CITATION(DarK ChoueTTe @ 08 9 2006 - 02:43) <{POST_SNAPBACK}>
Je sais qu'il y a pas grand rapport mais tant qu'on parle de SF galactique télévisuelle, Star Trek, la première série, ça vaut quoi ? (disons que j'en ai vue aucune donc autant commencer par le commencement)
A la hauteur de son statut culte ?


Star Trek TOS ? Ben je pense que Sygbab serait à même de t'en parler, du moins objectivement, vu qu'il est en train de découvrir en ce moment même les aventures de Kirk, mais en tant que vieux briscard de Trek, je te dirais qu'il y a à boire et à manger avec ces 78 épisodes initiaux.

Mon côté intégriste te dirait que si tu veux attaquer l'univers de Trek sans être paumé sur ses tenants et ses aboutissants, le visionnage de TOS est indispensable, ou du moins une sélection des meilleurs.

Mais à côté de ça, faut être honnête: TOS, c'est du hit-or-miss. Quand les épis de TOS sont bons, ils ne sont pas seulement bons, ils sont exceptionnels, fondateurs de toute la sf tv moderne, et de véritables monuments de la tv. Quand ils sont mauvais, ils sont positivement à chier, et tu dors pendant 45 minutes, surtout maintenant, avec l'aspect kitsch qui ne joue pas toujours en faveur du show. Plusieurs scénars de la s1, apr exemple, utilisent les mêmes ficelles: un être surpuissant arrive sur l'enterprise/une ou plusieurs jolies filles arrivent sur l'enterprise.... et ça se finit toujours par Kirk qui bute le méchant/calme l'être surpuissant/se tape la ou les jolies filles. Et je ne te parle même pas de l'épi où Spock se retrouve sans son cerveau... wallbash.gif

En ce sens, et quand on rajoute un Shatner qui n'est pas toujours des plus finaud dans son jeu d'acteur, TOS peut paraître inégal. Mais à côté, dès qu'on commence à approfondir les persos secondaires - Spock, surtout - le show devient exceptionnel, notamment lorsque les origines de Spock sont abordées, ou lorsque celui-ci doit entrer dans son cycle de Pon Farr. Dans de tels épis, les persos se révèlent vraiment, et tu vois l'alchimie qui règne entre eux, l'amitié entre les 3 persos principaux. (le truc qui fait un poil défaut à Next Gé, en fait) Et petit à petit, on voit naître un univers cohérent, avec ses alliances géopolitiques, ses mystères, ses tribules...

Bon, pour faire simple, si tu veux te faire l'univers Trek, 3 séries me paraissent indispensables: TOS (ou du moins un best of établi par une personne compétente), Next Gé, et DS9 + les films; Les deux séries suivantes (Voyager & Enterprise) n'apportent vraiment rien, se contentent de faire du recyclage, voire, dans le cadre de Star trek Enterprise, mettent même plutôt à mal la cohérence de l'univers original.

Et pis c'est quand même un monument, TOS. À la hauteur de son statut culte ? Pour l'époque, oui. Parce qu'après avoir vu TOS & NG, on s'aperçoit qu'aucun scénar de Stargate n'est original, et que tout avait déjà été pensé chez Trek.



Voilà. Donc TOS, c'est souvent bien, pas toujours forcément génial, mais ça a un intérêt historique indéniable pour tout fan de SF.





Ensuite, Star Trek The Next Generation, aka STTNG, aka en France Des mecs en pyjama dans l'espace, le retour.



Next Gé... 7 saisons intelligentes, qui développent de manière remarquable certains des personnages principaux, comme Worf, Data, qui introduisent des antagonistes mythiques dans l'univers Trek (Q, les Borgs), qui développent des story-arcs excellents (les histoires de luttes de pouvoir au sein de l'univers klingon, notamment), bref, une très bonne série.

Ce qui ne l'empêche pas non plus d'avoir des défauts: certaines personnages semblent avoir un balai dans le cul, et sont froids et distants - il n'y a pas vraiment la même ambiance de potes qu'entre Spock & co, du moins, pas entre tous les membres de l'équipage de NG- , certains autres sont à baffer - qui a dit Wesley le petit génie ? -, et certains scénars sont mal exploités.



Mais sur les 178 épisodes de NG, il n'y a que très peu de faux pas, et d'épisodes véritablement mauvais, excepté l'occasionnel clip-show. Indispensable, donc.


Les versions ciné...

Star Trek The Motion Picture:

Yen a qui aiment, yen a qui aiment moins, c'est du Robert Wise, donc filmiquement, c'est bien, à tendance 2001 pour le rythme lent, mais perso, je n'adhère pas vraiment aux nouveaux pyjamas - parce que pour le coup, ce sont vraiment des pyjamas. Goldsmith à la zik = thème de Trek qui rentre définitivement dans les annales.

Star trek 2: The Wrath of Kahn:

Suite directe de l'épi de TOS Space Seed, la première partie de ce dyptique réalisé par Spock himself est un must-see, tant au niveau de la relation Spock/Kirk/McCoy que pour la fameuse scène de KHAAAAAAAN !

Star Trek 3: The Search for Spock:

Suite directe du précédent, tout aussi bon, avec le concept de l'arme Genesis, le fils de Kirk, etc

Star Trek 4: The Voyage Home:

Un des meilleurs de la série originale, qui allie voyage temporel, second degré constant, et choc des cultures, chose que Voyager et Enterprise tenteront de reproduire, en vain. Mais voir Spock dans les 80's asséner sa prise vulcaine à un punk parce qu'il écoute de la zik trop fort dans un bus, ça vaut tout l'or du monde.

Star Trek 5: The Final Frontier:

Dirigé par Shatner, ce film bancal montre le demi-frère de Spock (!?) qui utilise l'Enterprise pour aller à la rencontre de Dieu (!?) au centre de la galaxie... No comment: le plus faible de tous les films de l'équipage original.

Star Trek 6: The Undiscovered Country:

Du Shakespeare, de la géopolitique, des Klingons, les bases de tout ce qui se déroulera dans TNG, et un générique de fin à chialer tellement il est fort = un bon film sensé clore les aventures de l'équipage original.

Star Trek 7: Generations:

Film bancal, le retour. Sensé assurer la transition entre TOS et TNG, ce film est en fait un showcase de Picard et Shatner, les autres faisant plus ou moins de la figuration. L'histoire n'est pas passionnante, même si elle développe un peu le perso de Picard. Donc à voir pour la transition, mais sans plus.

Star Trek 8: First Contact:

Un nouvel Enterprise, des Borgs, un voyage temporel, Riker à la réal, de l'holodeck, une grosse baston galactique, pour ce qui est directement la suite de l'épi de Next Ge "Best of Both Worlds". Très bon film, probablement le meilleur des Trek ciné. Malheureusement, comme pour le 7, on sent que Picard et Data sont devenus producteurs sur la franchise: ils ont les deux premiers rôles, tendance qui ne fera que se confirmer dans le futur.

Star trek 9: Insurrection:

Décrié par beaucoup de monde, mais perso je l'aime beaucoup. Picard et son équipage remettent en question les ordres qu'on leur donne pour défendre une petite planète reculée contre une exploitation abusive. La fin, retournée "par manque d'action", donne dans le Picard action hero, comme d'hab, mais à part ça le film a un rythme très particulier, et les passages dans lesquels Picard fait le point sur son passé et là où il en est dans sa vie, fonctionnent plutôt bien.
Et puis merde, ils ont eu l'idée de génie d'installer un joystick dans l'Enterprise ! icon_mrgreen.gif

Star Trek 10: Nemesis:

Catastrophe. Un mix indigeste de ST 2, des storylines de Next Gen sur Data, et un recyclage honteux d'idées directement reprises des meilleurs épis de Trek, ajoutés à des vampires Bladiens. Positivement à chier. Une honte. Et ce n'est pas en ouvrant le film sur le mariage de deux des persos principaux que le film s'est attiré les faveurs des fans. Sans compter que là encore, ils ont fait de Picard un Kirk bis, sauveur de la galaxie et de l'univers, et de Data un spock-bis, jusque dans sa fin et sa non-mort.



Heureusement qu'à la tv, il y avait

Star trek Deep Space Nine, aka DS9, aka Espace Profond Neuf sur les romans québécois icon_mrgreen.gif.



Ze best show Trek ever; Si on voulait simplifier pour un non-initié, on pourrait dire Babylon 5 dans l'univers trek.
D'ailleurs, effectivement, les pitchs de départ sont similaires: une station spatiale aux frontières de l'espace connu, carrefour et point de rencontre entre les peuples, et tiraillée entre politique, religion, et guerre.



Mais preuve que le pitch est bon, les deux shows sont des bijoux de sf différents. DS9, c'est un cast de persos tous attachants, qui sont tous brillamment développés durant les 3 premières saisons, avant d'être plongés dans une guerre sanglante dont personne ne sortira indemne. On pourrait presque dire que c'est le pendant adulte et sombre de l'optimisme de TNG: des persos principaux meurent, sont mutilés, il y a un über villain récurrent pendant les 7 saisons (Dukat rulezzz), ça reste marrant (Rom rulezzzz), ils se permettent tout et n'importe quoi, et souvent de manière exceptionnellement réussie (Far Beyond The Stars, saison 6 , dans lequel les prophètes plongent le Cpt Sisko dans les années 50, alors qu'il est dans la peau d'un des pionniers de la SF, se battant contre le racisme, et pour publier ses histoires contant les aventures d'un capitaine sur une station spatiale; Trials and Tribble-ations, ou la suite hilarante de l'épisode des Tribules de TOS, etc...)

En gros, DS9 a la meilleure team de scénaristes de l'univers Trek (Ron D Moore inside), les meilleurs pitchs, et la meilleure conclusion. Maintenant, on attend toujours une adapt ciné. C'est pas gagné.


Maintenant, on tape dans le bas de gamme de l'univers Trek.



Star Trek Voyager. Aka Cpt Bouledogue dans l'espace.

En gros, voulu comme un retour aux sources par la team Trek, avec ce vaisseau qui est perdu au fin fond de l'espace, et qui tout en faisant route vers la Terre, rencontre chaque semaine une nouvelle planète/menace/ennemi.

Le problème, c'est que c'est rapidement limité, comme pitch. Et avec un capitaine antipathique, ça aide pas. Et très vite, Voyager ressemble à un seau rouillé: ça fuit de partout, mais on essaie de colmater avec des rustines plutôt que de le foutre à la poubelle. Exemple: après 3 saisons de courbes d'audiences qui se cassent la gueule, Rick Berman, patron depuis la mort de Roddenberry, décide d'introduire un ennemi récurrent, un ennemi qui a déjà fait de l'audience: les Borgs. Pourquoi pas. Mais pourquoi le faire d'une façon intelligente ? Non ! Il nous faut reconquérir les geeks, alors amenons un borg dans l'équipage! Et pas n'importe quel borg ! 1m80, blonde, 95D, dans un uniforme moulant deux tailles trop petit ! Wouhou, on l'a, notre catalyseur d'audience !

Mouais... et autant le perso de Seven of Nine (la borg) est ma foi plutôt bien développé par la suite (merci jeri Taylor, la co-patronne de Voyager), autant l'influence de Berman se fait de plus en plus sentir... Un an après, arrive Brannon Braga, ancien scénariste, qui devient co-prod, et forme alors avec Berman ce que l'on appelle dans les milieux autorisés la Doomsday Device: tout ce que ces deux là touchent devient systématiquement de la merde. Et plus VGR s'approche de sa fin, plus ça part dans le nawak. La saison 7 arrive même à mettre Seven of Nine et Chakotay, le premier officier, ensemble, alors que pendant 6 saisons, on avait eu le droit à de la tension Mulder/scullyienne entre lui et le capitaine Janeway.... Nawak, j'vous dis.



Seul intérêt de Voyager: le développement des Borgs, effectué en parallèle à First Contact.

Arrive enfin le pire du pire, le pur produit de Brannon/Braga. Star trek Enterprise, aka, Midas, du travail de pro sur votre vaisseau, un concept voué à l'échec dès sa création.



Le concept était casse-gueule: raconter la création de la fédération des planètes et du tout premier Enterprise, bien longtemps avant l'époque de Kirk. Sauf que forcément, déjà, à la base, l'enterprise montré dans ce show est en contradiction avec tout ce que les 4 séries précédentes nous apprenait. Ensuite, l'équipage du vaisseau est désepérément transparent. Hormis le capitaine (Scott Bakula), le Médecin, et dans une moindre mesure, la vulcaine de bord (sur le modèle de Seven Of Nine: à gros seins, dans une uniforme trop petit, et qu'on fout le plus souvent possible en petite tenue, et ce dès le pilote), aucun membre d'équipage n'est un tant soi peu intéressant. Ensuite, malgré le fait que la série se déroule dans le passé de TOS, tout y est plus moderne, plus high-tech: un problème inhérent au concept.

Enfin, les scénarii: on reprend des classiques de Trek, on reprend des épis de Next Gé, de VGR... rien de passionnant... Berman & Braga ont pourtant une idée: comme pour VGR, un ennemi récurrent, et un storyarc s'étalant sur toute la série: la Guerre Froide Temporelle.

Le concept: un mystérieux commanditaire issu du futur télécommande une race d'humanoides caméléons pour mettre à mal la construction de la fédération. Bonne idée !.... malheureusement abadonnée au bout de trois saisons sans réelle solution à cette énigme... qui était le commanditaire ? Mystère.
D'ailleurs, la race d'ets caméléons n'est jamais apparue dans aucune autre série Trek, donc elle paraît un peu sortie d'un chapeau...

L'avantage de cette guerre temporelle, cependant, c'est qu'elle a permis aux fans de s'imaginer pleins de trucs... et si Enterprise n'était qu'un univers parallèle, ça expliquerait les 25 erreurs de continuité à l'épisode, et pourquoi il y a des Borgs dans Enterprise, et pourquoi il y a des Ferengis, et pourquoi ci, et pourquoi ça....?

Parce que plus la série avance, et plus l'audience se casse la gueule. SFX indigents, scénarios archi rabattus, Enterprise est en perte de vitesse. Pour y remédier, B&B improvisent donc, en supprimant le Star Trek dans le titre Star Trek Enterprise, et en rameutant tout ce qui fait de l'audiences, Borgs et ferengis, comme je disais, mais aussi mystère de pourquoi les Klingons ils ont le front plissé dans Enterprise et à partir des films TOS, et pourquoi ils ne l'ont pas dans TOS, Khan et compagnie, et l'univers miroir.
Et histoire de finir au plus bas, le final ramène Riker et Troi de TNG, pour les placer dans une histoire bancale d'holodeck (Au beau milieu d'un épisode de TNG, Riker se serait rendu dans un holodeck de son vaisseau pour se regarder la recréation holographique de la mission finale d'Enterprise...certes...), au mépris de la continuité (les acteurs ont pris 20 ans, mais on fait comme si ce n'était pas le cas...)...





Donc voilà... À regarder: TOS, TNG, DS9, ST2/3/4/6/8. Un épi de temps en temps: VGR. À éviter soigneusement: Enterprise, ou alors pour bien rigoler.

Ah, et les dessins animés, qu'est-ce qu'ils valent ? Bah... ils sont sympathiques, même si je n'ai jamais vu l'intégrale... ils sont toujours pas considérés comme canon par la Paramount, donc ne font pas partie de la continuité, même si certains auteurs (les Okuda, ou encore la team DS9) aiment bien glisser des références aux DAs dans leurs épisodes....

Vala. Chuis claqué, là.

# Un film, un jour... (ou presque !) continue sur le blog de Lurdo (feat. Sygbab), avec, chaque jour, un film passé en revue, et le week-end, des critiques de séries télévisées ; à partir du 22/05, entre autres, Auto Focus, Fast & Furious 8, Broadway Idiot, Sandy Wexler et rayon tv, Legion + WWE UK Championship Special & NXT Takeover - Chicago #


#6 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22253 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 08 September 2006 - 17:07 PM

Merci tous pour vos avis éclairés.
Je me repère mieux tout de suite ^^
Bonbah ça fait un sacré paquet, mais plus qu'à se lancer.

ExCZp1i.jpg


#7 KNIGHT

KNIGHT

    Gremlins

  • Members
  • 1493 Messages :
  • Location:Sur Terak-Nor

Posté 09 September 2006 - 12:47 PM

Pour ceux qui veulent se faire Trekker, y en a pour au moins 700 heures, pour les 5 séries confondues. Bon courage !

#8 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6125 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 10 September 2006 - 20:24 PM

Pour moi ce sera demi-Trekker (je ne compte pas mater ni Voyager ni Enterprise).

#9 Goku*

Goku*
  • Guests

Posté 10 September 2006 - 20:50 PM

J'ai vu toutes les séries et tous les films, à part la série Enterprise pas encore vu, sinon Voyager c'est pas trop mal je trouve. smile.gif

#10 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 22465 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 20 September 2006 - 21:56 PM

Allez zou, un petit up because Trek will not die, et because je viens de regarder le premier de ces épis de TOS "enhanced"...

Résultat ? Pas de quoi fouetter un chat. C'est probablement parce que je n'ai pas maté d'épi de TOS depuis mes vieilles VHS, mais le master HD ne m'a pas sauté aux yeux au premier abord. En fait, pour dire vrai, il m'a fallu trois survols de l'épi pour m'assurer que c'était bien une version enhanced, tant les modifs ne sont pas vraiment perceptibles au premier coup d'oeil...

Puis on remarque qu'effectivement l'Enterprise est plus détaillé, qu'il a des mouvements inhabituels comme de très légères rotations que ne pouvaient pas se permettre les maquettes originales... on s'aperçoit ensuite que la planète du générique ressemble à une vraie planète... arrive le vaisseau romulien, et l'espace de quelques secondes on devine clairement les retouches tant le vaisseau est net et détaillé... puis on découvre les pores de la peau de Kirk & co ( dry.gif )... il y a aussi la comète en CGI, qui est très jolie, mais qui jure un peu avec l'environnement pastel kitsch de TOS... donc effectivement, c'est "enhanced".

Mais rien de dramatique, en tout cas. Ce qui n'est pas plus mal: c'est effectivement une amélioration et non pas une modification lucasienne, et c'est très bien comme ça.

Cela dit, Balance Of Terror n'est pas l'épisode forcément le plus retouché: les 4/5 de l'épi se déroulant en intérieur, quasiment rien n'était à refaire mis à part les plans extérieurs de quelques secondes... j'attends de voir les extérieurs de surface - c'est là que ça va être le plus casse-gueule - pour vraiment juger.

# Un film, un jour... (ou presque !) continue sur le blog de Lurdo (feat. Sygbab), avec, chaque jour, un film passé en revue, et le week-end, des critiques de séries télévisées ; à partir du 22/05, entre autres, Auto Focus, Fast & Furious 8, Broadway Idiot, Sandy Wexler et rayon tv, Legion + WWE UK Championship Special & NXT Takeover - Chicago #


#11 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6125 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 20 September 2006 - 23:28 PM

Ah, ils ont commencé par celui-là ? Je l'ai trouvé très bon, avec une belle bataille tactique à distance que je n'ai pu m'empêcher de trouver très prenante.

#12 Elrix

Elrix

    Wookie

  • Members
  • 2297 Messages :

Posté 20 September 2006 - 23:52 PM

Je suis assez partagé surcette initiative.
Ce qui me botte vraiment, c'est le ré-enregistrement de la musique et la qualité des couleurs dans la vidéo.






#13 KNIGHT

KNIGHT

    Gremlins

  • Members
  • 1493 Messages :
  • Location:Sur Terak-Nor

Posté 21 September 2006 - 11:20 AM

Moi aussi, demi-Trekker aussi : pas vu TOS et Voyager.

#14 bleuten

bleuten

    Sonyais

  • Members
  • 11659 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Terres dévastées de la capitale

Posté 25 September 2006 - 18:35 PM

Tiens, à l'instant même, y a un docu sur Star trek sur arte avec Kirk en narateur. icon_mrgreen.gif


Edit.

En fait, c'est une mini serie de docs sur l'univers de Star trek et son influence sur les decouvertes technologiques des ses vingts dernieres années.

En fait, tous les ingenieurs et bricoleurs de genie sont des trekkies. icon_mrgreen.gif

Tous les jours de cette semaine à 19h00.

#15 Goku*

Goku*
  • Guests

Posté 26 September 2006 - 01:07 AM

CITATION(bleuten @ 25 9 2006 - 19:35) <{POST_SNAPBACK}>
En fait, c'est une mini serie de docs sur l'univers de Star trek et son influence sur les decouvertes technologiques des ses vingts dernieres années.

Tous les jours de cette semaine à 19h00.


Merci pour l'info j'ai pas le programme télé. sweat.gif

#16 LeFab

LeFab

    Gremlins

  • Members
  • 1690 Messages :
  • Location:Restlessly searching the hallway for the truth of yesterday...

Posté 27 September 2006 - 10:30 AM

En dehors de TOS qui restera toujours un classique, la série que j'ai préférée est DS9. C'est en tout cas la série Star Trek qui a osé aller plus loin que les autres en abordant la religion, la politique, le terrorisme... C'est également la série la plus sombre avec ses dernières saisons centrées sur la guerre entre la Fédération et le Dominion. Et elle comporte AMHA les meilleurs acteurs de la franchise : René Auberjonois est touchant dans son rôle de Odo, Avery Brooks crève l'écran en tant que Cpt Sisko, Jeffrey Coombs est plus que savoureux dans son rôle du Vorta Weyoun et Mark Alaimo est époustouflant dans le rôle de Gul Dukat. Les acteurs faisant des apparitions ne sont pas en reste avec notamment William Sadler en agent de la Section 31 et surtout Tony Todd plus que grandiose et émouvant dans l'épisode "The Visitor" (le meilleur de la série).
Image IPB

#17 Goku*

Goku*
  • Guests

Posté 28 September 2006 - 00:33 AM



La borne d'arcade (1972) cool.gif

#18 KNIGHT

KNIGHT

    Gremlins

  • Members
  • 1493 Messages :
  • Location:Sur Terak-Nor

Posté 28 September 2006 - 11:06 AM

Le meilleur ép. de Deep Space Nine reste pour moi "Au-delà des étoiles" (si je ne me trompe pas dans le titre), qui présente la même histoire à peu de choses près, mais de façon bien plus réussie, que le "Normal again" de Buffy.

#19 L'archiviste*

L'archiviste*
  • Guests

Posté 28 September 2006 - 12:26 PM

Hé les trekkies, personne n'a cliqué sur mes liens ou quoi ?
ou alors vous avez vu, et trouvé ça tellement consternant que vous vous taisez par politesse

Kirk découvre les Vulcains
Spock a un petit problème
Picard a de la visite
L'Enterprise en péril
The Picard Song

icon_arrow.gif icon_arrow.gif

#20 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 25477 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 28 September 2006 - 19:44 PM

Tu es infames

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg




Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)