Aller au contenu


Photo

Grave - Julia Ducournau (2016)


  • Please log in to reply
205 réponses sur ce sujet

Sondage : Grave - Julia Ducournau (2016) (72 membre(s) ont votés)

Votre note

  1. 0/6 (1 votes [1.39%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 1.39%

  2. 1/6 (6 votes [8.33%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 8.33%

  3. 2/6 (11 votes [15.28%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 15.28%

  4. A voté 3/6 (10 votes [13.89%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 13.89%

  5. 4/6 (13 votes [18.06%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 18.06%

  6. 5/6 (23 votes [31.94%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 31.94%

  7. A voté 6/6 (8 votes [11.11%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 11.11%

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#201 Celluloïd

Celluloïd

    En carton

  • Members
  • 9826 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Youstone, Teczaz

Posté 03 November 2019 - 11:28 AM

Bien envie d'acheter Grave d'ailleurs, pas revu depuis un premier visionnage.

(Le BR est même pas à 13 euros en ce moment)

Y a des bonus intéressants sur l'édition ?

 

Essentiellement des interviews (de la réal et de Garance Marillier) (si mes souvenirs sont bons).

Mais Ducournau étant toujours très agréable à écouter, ça fait plutôt bien le taf.

Et sa relation très tendre et protectrice avec sa jeune actrice principale est assez touchante.

J'en ai gardé un bon souvenir en tout cas.


Image IPB


#202 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 32453 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 03 November 2019 - 19:56 PM

Merci :chinese:

 

(Débat sur Cannibal Holocaust déplacé du coup :chinese:)


190901091726745745.png

#203 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 15 May 2020 - 19:03 PM

Julia Ducournau présente son prochain film :



#204 Kissoon

Kissoon

    Quoi de neuf doc ?

  • The Devil's Rejects
  • 14721 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 25 August 2020 - 22:15 PM

Un super film d'horreur rital mais français. Bien bien français même (et c'est super).

 

J'étais peut-être au top de la sensibilité, ou un peu pété, mais putain j'ai réagi comme un ado de 15 ans. A fleur de peau, du stress, puis de la chaleur, c'est horrible, c'est sensuel, c'est charnel.

Y'a même un moment où je me suis mis les mains devant les yeux tellement j'étais tendu  :mrgreen: (le doigt je voulais pas, non non non ... arrête connasse ...  :mrgreen: ).

 

Mais si y'avait que l'horreur ...

J'étais à 200% dans toute cette sensualité, ce désir qui déborde, putain que c'est bien. Du désir, de la frustration, de la douleur ... La scène où elle se tort sous le drap elle est géniale. La scène où elle danse devant son miroir, on a rarement fait mieux pour faire sentir cet état si particulier. La façon dont elle regarde son colloc jouer au foot, dieu que c'est bien. Et la scène de l'épilation intime entre soeurs, ce malaise.

(Garance Marillier est incroyable, je l'ai adorée de bout en bout)

 

 

Et là je suis bien obligé de venir sur le truc que j'ai trouvé absolument formidable dans Grave : son regard féminin. C'est une femme qui a écrit, c'est une femme qui réalise, et elle filme une jeune femme, son corps, ses pulsions.

Ce female gaze fait de Grave un film différent, pas tant dans les thèmes qu'il aborde que par la façon dont il le fait.

Parce que Ducournau y va franco : filles qui pissent debout (rigolo), fluides en tous genres, chairs ouvertes, désirs brutaux larvés qui ne demandent qu'à exploser ... tout ça dans une micro-société faite de rituels de dégénérés, humiliants, mais où chacun cherche à trouver sa place, à se conformer.

Clair et net que réalisé par un homme, n'importe lequel, ça aurait été très différent. 

 

Comme dit en préambule, Grave semble s'inspirer de l'horreur italienne, la musique appuie cela d'ailleurs, mais pourtant le film ne cherche pas à singer d'autres films. C'est un film bien français, qui ne cherche pas à faire "faux", bien au contraire, et qui au final est assez singulier dans notre cinéma.

 

5/6


Jesus-Zack.jpg


#205 Maouin54

Maouin54

    Je consulte un psy

  • Sous surveillance
  • 8871 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:PS4 : Jul_89000

Posté 26 August 2020 - 10:05 AM

son regard féminin. C'est une femme qui a écrit, c'est une femme qui réalise
(...)
Clair et net que réalisé par un homme, n'importe lequel, ça aurait été très différent. 

donc, du coup, il y a un genre où il n'y en a pas ?

Sinon, dans l'ensemble, c'est du Cronenberg post-M. Butterfly

Par contre, le côté juxtaposition de scènes m'a fait l'effet de montagnes russes ; autant j'aime l'agencement du côté elliptique (une année de fac sans indications temporelles), autant l'inégalité d'intérêt entre deux saynètes te fait passer du "waouh !" au "bon, ça va décoller ?"
(;,;) la geektature du bon goût (;,;)
"Réglons la question sociale et il n'y aura plus de question raciale. L'inverse n'est pas vrai..."

#206 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 16 September 2020 - 14:31 PM

Le tournage du nouveau Ducournau a commencé après moult reports covidesques  : https://www.maritima...ent-lindon.html






1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)