Aller au contenu


Photo

Le shonen manga


  • Please log in to reply
262 réponses sur ce sujet

#1 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 16596 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 31 July 2012 - 11:05 AM

A la demande générale de Sharkoux (qui devrait avoir honte de porter comme pseudo le nom du personnage le plus pathétique du SdA, m'enfin...), j'ouvre un topic sur les shonen manga - en général.

Le sujet pourra porter sur les codes, le genre en lui-même - ses limites et qualités -, vos coups de coeur, vos conseils, ou a contrario ceux que vous avez testés et non carrément, ça le fait pas les gars.
Par défaut, on va surtout parler de shonen de baston en majorité mais les frontières sont flous. Certains manga de sport (ou assimilés) sont carrément épiques et peuvent se voir débattus ici - Captain Tsubasa est un pur exemple. De même pour des manga du genre Hikaru no Go, c'est finalement autant de la baston que Yugi-Oh donc pourquoi pas ?

Evidemment, les poids lourds du genre ont déjà leurs topics - Naruto, Bleach, One Piece, HxH, même Jojo - donc je pense qu'il est inutile de venir en reparler ici. Idem pour les classiques du genre - Dragon Ball, Saint Seiya, Hokuto no Ken... -, ils sont balisés et archi-balisés mais bon, si quelqu'un veut en parler ; pas de souci.

L'idéal ici serait vraiment de venir présenter du shonen un peu plus méconnus que ceux qui trustent le podium des ventes. Je pense à des titres aussi sympa que Kekkaishi ou Magi, notamment.

Bon je commence avec un titre classique mais qui représente pour moi la quintessence du bon shonen : Dragon Quest - la Quête de Dai !

Image IPB
Image IPB
Image IPB


Vraiment de l'excellent - qui AMHA frôle la perfection dans le genre.
La quête de Dai est un récit qui respecte quasi chaque code du shonen, mais de façon logique & cohérente. On a droit à tous les archétypes du genre, mais traités avec respect, premier degré et amour. Toute l'histoire (38 tomes quand même) constitue un seul et même arc : la lutte contre l'Empereur du Mal. Héros comme méchants, tout le monde a la classe et son moment de gloire, les combats sont haletants sans traîner en longueur inutilement, les power up sont toujours parfaitement amenés, les retournements de situation font rarement deus ex machina (bon, y en a bien un ou deux), le graphisme se bonifie comme il se doit avec de chouettes trouvailles de design, le premier rôle n'est pas une tête à claque comme souvent, l'univers montre juste ce qu'il faut pour y camper l'action...
C'est du classique solide et éprouvé, et qui ne souffre pas des scories habituelles de ses confrères (trop étiré ou au contraire, raccourci par l'éditeur pour cause de méventes). J'Ai Lu en avait sorti une édition calamiteuse (traduite par un étudiant en japonais payé au lance-pierre, qui faisait des erreurs aussi grossières que ne pas remarque que tel terme était une transcription d'anglais - et qu'il valait mieux la restituer en cette langue qu'en mauvais japonais). Heureusement, Tonkam a repris le titre et en est au volume 34, avec enfin une adaptation respectueuse de l'original.
Donc à celui qui serait néophyte en shonen manga, je conseille en premier la lecture de ce Dragon Quest - il aura ainsi goûté un récit qui s'inscrit pleinement dans le genre tout en se situant en haut du panier en terme de qualité.

#2 Sharkoux_

Sharkoux_

    Pikatiep

  • Members
  • 9988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Marseille

Posté 31 July 2012 - 11:28 AM

Merci! \o/

Spoiler


Dragon Quest, c'est surtout connus en terme de jeu vidéo de nos jours non? Je savais même pas que c'était un manga. On me signale d'ailleurs dans l'oreillette que c'est d'abord un jeu vidéo puis un manga.
Ca mérite qu'on y jette un œil. Ca se trouve facilement de nos jours en librairie?

Hikaru no Go, c'est quand même vachement bien mine de rien. Pourtant avec une histoire de jeu de go, c'était pas gagné. Mais l'histoire est agréable, on apprends des choses, ca donne même envie d'y jouer et de rejoindre un club!

Yugi-Oh c'est bien en manga? Quand j'étais gosse, j'étais fan de la première saison de l'anime, en gros joueur de Magic que j'étais. Mais la suite c'était tellement de la merde (déjà que la première saison, c'était vraiment pas gagné en fait). J'ai toujours détesté sa forme "on raconte un épisode de 25 minutes où il se passe rien" et tu devais patienter trois jours avant que ca bouge.

Je me taperais bien un petit sujet sur Fairy Tail, mon coup de cœur shonen à la Naruto/One Piece de cette année, même si c'est pas le cas pour tout le monde. :ninja:

Bakuman c'est un shonen également non? C'est d'ailleurs le gros défaut du manga, qui ma fait lâcher il y a quelques mois. Pourtant, c'était hyper intéressant, j'ai appris pleins de choses sur l'univers de l'édition du manga.

#3 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 16596 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 31 July 2012 - 11:36 AM

Dragon Quest, c'est surtout connus en terme de jeu vidéo de nos jours non? Je savais même pas que c'était un manga. On me signale d'ailleurs dans l'oreillette que c'est d'abord un jeu vidéo puis un manga.
Ca mérite qu'on y jette un œil. Ca se trouve facilement de nos jours en librairie?


Oui à la base c'est une série de jeu vidéo, et je pense que la Quête de Dai est au départ une commande.
Mais le manga s'émancipe assez rapidement pour livrer un récit vraiment prenant.
Tu le trouveras en librairie sans souci vu que Tonkam le réédite actuellement (on approche de la fin).

Yugi-Oh c'est bien en manga?


J'ai bien aimé, personnellement. C'est over WTF des fois les stratégies durant les combats de cartes mais c'est distrayant. Je sais pas si ça vaut l'achat de la série par contre, à voir en biblio ou occas'.

Ah oui, truc important : ne te fie jamais à une adaptation animée pour juger de la qualité d'un manga. Souvent, c'est rallongé à fond pour faire durer et pas rattraper la version papier, on a droit à des filler immondes, etc. Je connais une exception (l'arc Asgard de Saint Seiya, qui est la meilleure saison) mais pour le reste...

Bakuman c'est un shonen également non?


Alors oui, mais le shonen c'est vaste. Ca recouvre aussi les comédies romantiques façon Video Girl Ai ou Love Hina, par exemple. C'est pour ça que j'ai précisé un peu "de baston" (ou assimilé : affrontement en tout genre quoi).

#4 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 28391 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 31 July 2012 - 11:44 AM

Dragon Quest est effectivement un excellent manga en cours de réédition (ça corrige pas mal de conneries de traduction : Ban devient Vearn, Kilvan devient Kil-Vearn, etc...), et relativement conçu comme un "jeu vidéo" (on va de boss en boss), mais c'est relativement bien fait, on a des personnages bien sympathiques dans les deux camps, un éventail de techniques variées, et quelques twists de ci de là qui vont bien.
Je le considère un peu comme un "One Piece" avant l'heure vu que le dosage rires/larmes/action/humour y est quasiment aussi bien dosé.

Ca dure 37 volumes (36 je pense dans la réédition), c'est un shonen qui mérite de s'y attarder. Y a eu un animé mais il s'est arrêté tôt.

SP2PHhn.gif


#5 Sharkoux_

Sharkoux_

    Pikatiep

  • Members
  • 9988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Marseille

Posté 31 July 2012 - 11:44 AM

Certes, mais finalement Bakuman c'est bel et bien un shonen de baston? Ca en reprend les codes en tout cas.

On a un/deux héros, qui découvre qu'il possède un grand talent, qui va travailler dur pour le develloper et devenir le meilleur car il a un but ultime à atteindre (ici, se marier), qui va devoir faire face à des adversaires toujours plus puissants le poussant à se dépasser, dans des combats réguliers qui rythmes l'histoire (ici à coups de chapitre de manga chaque semaine et de classement éliminatoire), en compagnies d'allier prêt à tout sacrifier pour l'aider.

Il y a le même suspense, les mêmes cliffhanger et deus ex machina.

Cool, je vais essayer de choper Yu-Ghi chez un pote alors!

#6 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 25118 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 31 July 2012 - 11:49 AM

Image IPB

Kenshin le vagabond


- Manga de Nobuhiro Watsuki, éditions Glénat
- 28 tomes en France (et un animé avec des films)

- 1878, Tokyo : Kenshin est un ancien assassin de l'époque du Bakumatsu, vagabonde depuis l'instauration de l'ère Meiji muni d'un sabre à lame inversée désirant ne plus tuer. Rapidement accompagnés de nouveaux camarades, il se fait rattraper par son passé et le gouvernement a encore besoin de lui même si la paix est rétablie. Son plus grand adversaire sera Shishio Makoto, précédent assassin d’État que le gouvernement Meiji a tenté d'éliminer lorsqu'il n'en a plus eu besoin (exécution raté le laissant complètement brûlé). La seconde partie du manga, plus courte mais tout aussi intense le fait affronter Enishi Yukishiro qui lui aussi partage un sombre secret avec Kenshin.

Kenshin le vagabond s'avère être un shonen classique mais efficace, devenant une référence dans le shonen de samouraï et ouvrant la voie à Kyo par exemple. A partir d'un contexte historique et politique avéré, l'histoire imaginaire de ce personnage est prenante et ses compagnons comme ses adversaires charismatiques, dépassant parfois assez habilement les clichés du genre. Si la seconde partie a moins d'ampleur que la première qui en a fait sa renommée, l'ensemble reste un tout agréable à lire voire à regarder en animé. Amitié, adversité, rage, sentiments amoureux, drame...tout y passe.

#7 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 28391 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 31 July 2012 - 11:56 AM

Ouais, Kenshin le vagabond, c'est interéssant du fait de son héros qui refuse de tuer ses adversaires (certains meurent quand même, parce que si lui ne tue pas, ses "collègues" peuvent le faire à sa place, et n'oublions pas qu'on est un peu soumis au "code Bushido" là bas aussi, hi hi :closedeyes: ).

J'ai pas toujours kiffé Kenshin. Parfois ça sombrait trop dans le comique léger, surtout à ses débuts, j'ai largement préféré l'arrivée du "second Battosaï", Makoto Shishio, qui offrit des personnages assez sombres, des batailles très très violentes... J'ai pas toujours kiffé non plus les techniques parfois décrites puis ensuite exécutées... et plus ou moins "coupées au montage", mais ça s'est amélioré avec le temps.

Si l'arc Shishio (jusqu'au volume 18) fut le summum de la violence physique (le combat final est une pure merveille), l'arc Enishi fut lui consacré à la violence psychologique (les flashbacks sont durs, le passé de Kenshin revient en grandes pompes, on se demande vraiment comment ça va se résoudre), et si la bataille finale n'a pas la puissance de celle contre Makoto Shishio, elle permet de clôre pour de bon la "quête identitaire" du héros, qui trouve enfin sa "vérité" et lui permet de trouver la paix.

Je trouve pas que Kenshin soit "indispensable" en terme de shonen même s'il est populaire.

L'Habitant de l'Infini (plutôt seinen, d'ailleurs bientôt terminé) est beaucoup mieux, mais beaucoup plus complexe et difficile à lire (le dessin est tellement photo réaliste qu'il m'arrivait de me perdre dans les personnages :sweat: ). Kenshin reste quand même un agréable divertissement (28 volumes).

SP2PHhn.gif


#8 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 16596 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 31 July 2012 - 12:36 PM

Ca dure 37 volumes (36 je pense dans la réédition)


Je pense que la réédition fera aussi 37 volumes, le découpage est le même.

Certes, mais finalement Bakuman c'est bel et bien un shonen de baston? Ca en reprend les codes en tout cas.


Certes, si tu vas par là. :mrgreen:
Après, le genre est super plastique, c'est sa force aussi.

#9 Sharkoux_

Sharkoux_

    Pikatiep

  • Members
  • 9988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Marseille

Posté 31 July 2012 - 12:55 PM

Certes, mais finalement Bakuman c'est bel et bien un shonen de baston? Ca en reprend les codes en tout cas.


Certes, si tu vas par là. :mrgreen:


Je pensais que c'était même l'idée de départ je dois t'avouer!

#10 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 26954 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 31 July 2012 - 12:57 PM

Pour Dragon Quest c'est aussi connu en France via son adaptation animée qui était pas mal du tout. Dommage qu'elle fut stoppé quand l'histoire prenait sa pleine puissance

(perso le combat de Dai contre son père à failli me faire stopper la série heureusement que je ne l'ai pas fait car après c'est vraiment du bonheur avec des passage magnifique et un perso de "méchant" tout simplement grandiose en la personne de Hadlar)

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#11 Jamic

Jamic

    :rolleyes:

  • Members
  • 12165 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Donges (près de Saint-Nazaire)

Posté 31 July 2012 - 13:36 PM

Eh ben ça commence mal, ce topic : y'en a pas deux qui sont d'accord sur la définition du mot "Shonen". :mrgreen:

Donc, pour repartir sur de bonnes bases, je propose qu'on utilise la définition Wikipedia : "un manga est considéré comme un shōnen s'il a été prépublié au Japon dans un magazine dont la cible première est composée d'adolescents de sexe masculin."


Maintenant, causons un peu des exemples précédemment cités.


-------------------------------


Fly / Dragon Quest / La quête de Dai

C'est une adaptation de la série de J-RPG éponymes (Dragon Quest, donc).
En conséquence, on retrouve tous les codes du J-RPG : classes de personnages complémentaires, montée en puissance progressive des héros et des ennemis, histoire structurée en chapitres clôturés par un boss, etc.
C'est très classique mais c'est bien dessiné et bien raconté, donc c'est bien.


-------------------------------


Hikaru no go

Je n'ai lu que les trois ou quatre premiers volumes donc je ne peux pas trop en parler.


-------------------------------


Yu Gi Oh

Ça commençait bien mais l'auteur s'est rapidement vu signifier qu'il devait se concentrer uniquement sur les cartes parce que c'était plus bankable que le reste, donc c'est devenu moins bon, puis médiocre (les affrontements totalement WTF à base de chances sur un million qui se réalisent neuf fois sur dix), puis nawak (les histoires de réincarnations).


-------------------------------


Bakuman

Là, j'adore.
Que ce soient les persos, l'histoire, le dessin ou la mise en scène, tout est excellent.
En plus, on apprend plein de choses sur l'industrie du manga au Japon.


-------------------------------


Fairy Tail

Comme pour Dragon quest, c'est du shonen d'aventure/baston classique mais c'est bien dessiné et bien raconté, donc c'est bien.


-------------------------------


Kenshin

Un des rares mangas dont je trouve l'adaptation en anime meilleure que l'original.
Les combats gagnent vraiment en intensité et la voix de Kenshin apporte beaucoup au personnage.

Par contre, pour l'anime il faut absolument s'arrêter à la fin de la partie Shishio parce qu'après, ça part dans des histoires créées spécialement pour l'anime qui massacrent l'esprit de l'oeuvre originale et violent son cadavre.


-------------------------------


Dans les shonen populaires en ce moment et pas encore cités, il y a aussi Air Gear.

Le pitch de départ (Wikipedia) :

Dans un futur proche, les évolutions technologiques ont permis de créer des rollers contenant un moteur surpuissant, appelés AT (Air Trecks), avec lesquels il est possible d'effectuer des figures et des sauts défiant quasiment les lois de la gravité. Les amateurs de ce sport se surnomment Storm Riders, et se rassemblent en groupes (gangs).

Itsuki « Ikki » Minami est un collégien plutôt bagarreur vivant chez quatre filles qu'il considère comme ses sœurs qui l'ont recueilli alors qu'il était encore très jeune. L'une d'entre elles, Ringo, est secrètement amoureuse de lui. Ikki est le leader des "Higashi Guns" (ou Higachû) et se fait appeler "Babyface" par ses amis. Selon eux, il n'aurait aucun adversaire à sa taille au combat de rue. Il se bat un jour avec un gang de Storm Riders mais se fait battre à plate couture. Pour se venger, il décide de voler une paire de At à l'une de ses soeurs. Depuis quelque temps, Ikki est intrigué par ces rollers, en partie à cause d'une fille qu'il vient voir s'entraîner et dont il est tombé amoureux. Il décide finalement de combattre ce gang, les Skull Saders, avec l'aide de ses sœurs qui forment en fait un gang appelé les "Sleeping Forest". Après ce combat, il se découvrira d'étonnantes capacités pour ces Air Trecks et finira finalement par former son propre gang de riders.


Alors, Air Gear, c'est du nekketsu de base mais, là encore, c'est bien réalisé et en plus, l'auteur n'a pas son pareil pour dessiner des filles sexy.

Malheureusement, alors que ça démarrait sur des bases relativement réalistes (une fois qu'on admet que les Air Trecks permettent de réaliser des prouesses acrobatiques), le manga a dévié vers de la baston basique à base de superpouvoirs tous plus abusés les uns que les autres, ce qui en fait désormais un produit noyé dans la masse et que ne surnage plus que grâce au trait de Oh Great.


-------------------------------
-------------------------------


Un petit mot sur les comédies romantiques (qui, elles aussi, mériteraient un topic dédié) pour dire qu'AMHA, il faut distinguer deux styles : d'un côté celles qui sont surtout des comédies (Love Hina) ; de l'autre celles qui sont surtout romatiques (Video Girl).
Les premières peuvent se lire et se relire sans problème.
Les secondes perdent beaucoup de leur intérêt quand on ne fait pas (ou plus) partie du coeur de cible.

#12 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 16596 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 31 July 2012 - 13:54 PM

Eh ben ça commence mal, ce topic : y'en a pas deux qui sont d'accord sur la définition du mot "Shonen".


Ah ben non, faut lire le sous-titre. :closedeyes:

#13 Sharkoux_

Sharkoux_

    Pikatiep

  • Members
  • 9988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Marseille

Posté 31 July 2012 - 13:57 PM

Bha ya autant de baston dans Bakunan que dans Hikaru no Go!

(Ca viens de me donner une idée de shonen à l'académie française, avec les vieux qui se battent sur les définitions :mrgreen:)


#14 Jamic

Jamic

    :rolleyes:

  • Members
  • 12165 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Donges (près de Saint-Nazaire)

Posté 31 July 2012 - 14:41 PM

Et pourquoi pas ? Y'a bien un shonen sur un apprenti boulanger et un autre où le héros arrive à avoir la classe en écrivant dans un cahier.

#15 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22502 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 31 July 2012 - 17:09 PM

Hikaru no Go, c'est quand même vachement bien mine de rien. Pourtant avec une histoire de jeu de go, c'était pas gagné. Mais l'histoire est agréable, on apprends des choses, ca donne même envie d'y jouer et de rejoindre un club!

Fonce (à défaut de club, y'a des serveurs en ligne, inscrivez vous sur KGS), best jeu non-vidéo ever <3
(si ça intéresse des gens je peux vous apprendre le peu que je sais de ce jeu infini)

Sinon le manga est excellent, le seul "défaut" c'est les dessins d'Obata un peu plus faibles au début, mais ça reste complètement décent, je dis juste comparé à la fin.
Et c'est loin d'être basé comme certains shonen sur des gimmicks rebattus, les personnages évoluent tous de fort belle manière, y'a même un volume entier il me semble consacré à un personnage secondaire qui restera toujours en retrait niveau "puissance" (Isumi).
Et vu le niveau du jeu et sa nature y'a pas de power-up débiles ou autres (bon, les progrès d'Hikaru sont rapides mais il est "unique" et a un maître on ne peut plus exceptionnel, donc bon).

Pour ceux qui aiment l'aspect "défi", progression, dépassement de soi-même, c'est très bon à ce niveau-là, et j'ai toujours trouvé superbe la quantité de passion injectée dans un "simple" jeu de plateau ici, qu'on peut vite comprendre soi-même quand on essaye de s'y mettre sérieusement.

Yugi-Oh c'est bien en manga? Quand j'étais gosse, j'étais fan de la première saison de l'anime, en gros joueur de Magic que j'étais. Mais la suite c'était tellement de la merde (déjà que la première saison, c'était vraiment pas gagné en fait). J'ai toujours détesté sa forme "on raconte un épisode de 25 minutes où il se passe rien" et tu devais patienter trois jours avant que ca bouge.

Perso j'ai décroché à la partie cartes justement. Le sujet à l'époque était original mais c'est franchement moyen. Moyen pour moyen, je préférais le début de l'histoire qui traitait de divers jeux, au moins c'était varié.


Sinon j'avoue qu'il y a trop rien qui me titille en shonen en ce moment à part Hoshi no samidare/Lucifer and the biscuit hammer, mais je triche, c'est pas vraiment un shonen, ça en a juste l'aspect. Ca a été publié dans un mag seinen et c'est à mi-chemin entre les deux "genres". En tout cas comme j'ai pas eu l'occasion d'en parler ailleurs il me semble (à part sur un cast), j'en profite pour poser deux mots ici et dire que c'est fortement recommandé.[/HS]

Ah si tiens ! Maintenant que j'y pense, y'a Silver Spoon qui est vachement intéressant, c'est pas publié en France pour l'instant, 4 columes sortis au Japon, par la mangaka de Full Metal Alchemist.

Image IPB


Image IPB

Sauf que...c'est complètement différent.
Je sais pas trop ce qu'elle a fait avant ces deux titres mais pour le coup j'ai été surpris.
Ici point de fantastique, de combats, de "grands" enjeux, juste l'histoire d'un étudiant qui n'a pas de but et qui choisit une école spécialisée dans l'agriculture et autres trucs approchants, en partie pour s'éloigner de ses parents.
Au début il se demande un peu ce qu'il fait là, très intelligent mais pas du tout proche de ce milieu, contrairement aux autres élèves qui sont quasiment tous de familles de paysans, et progressivement on découvre avec le même intérêt que lui les "arts de la ferme".
C'est donc un manga à la fois initiatique et comique, et s'il a un aspect assez didactique, il pose aussi des problématiques intéressantes comme la difficulté à tuer des animaux quand on a une grande empathie pour eux.
Pour l'instant j'ai lu deux volumes et c'est vraiment super sympa et rafraichissant, et il semble qu'Arakawa se soit bien documentée sur les sujets abordés en tout cas, ou qu'elle y ait toujours été intéressée par les sujets.
Ce sera peut-être un manga assez court en tout cas, car jusqu'ici c'est divisé en saisons étalée sur plusieurs chapitres (printemps, été, etc)

ExCZp1i.jpg


#16 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10385 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 31 July 2012 - 17:52 PM

A noter qu'Hikaru no Go est réédité en format deluxe : les deux premiers tomes sont sortis (dont le second est sorti en avant-première à la Japan Expo). C'est cher (15,50 €) mais c'est beau.

Image IPB

Mais c'est cher quand même (5 à 6 € de plus que l'équivalent chez Kana ou Glénat).

Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#17 Sharkoux_

Sharkoux_

    Pikatiep

  • Members
  • 9988 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Marseille

Posté 31 July 2012 - 18:13 PM

Déjà qu'un shonen, ca coûte une fortune (5 / 6 euros X 20 / 30 / 40). Par exemple, acheter l'intégral de One Piece revient à environ 450euros. :wacko:

#18 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10385 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 31 July 2012 - 18:17 PM

Bien plus, vu que l'intégrale comptera probablement au moins une centaine de tomes.

Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#19 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 28391 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 31 July 2012 - 18:20 PM

on peut parler de shojo un peu baston genre Sailor Moon? :unsure:

SP2PHhn.gif


#20 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10385 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 31 July 2012 - 18:31 PM

Je vais créer un sujet sur les shôjos rapidos, histoire de faire miroir. On pourra y parler de tous les sous-genres.

Spoiler


Edit : fait. Ce serait bien qu'il n'y ait pas 0 réponse pendant que ce sujet aura 10 pages dès demain. :mrgreen:

Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)