Aller au contenu


Photo

Fargo (2014 - En cours)


679 réponses sur ce sujet

#661 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21843 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 22 June 2017 - 21:00 PM

je me suis remis l'intro de l'épisode 1 juste après, et j'ai toujours rien compris au pourquoi du comment de sa raison d'être ou de son lien éventuel avec toute la saison.

 

 

C'est l'homme qui a été accusé à tort d'avoir tué une femme. Yuri lui-même a fabriqué les preuves pour l'inculper de son propre crime, et il a tué cette femme (sa femme ?) parce qu'elle "parlait trop". C'est expliqué au bowling je crois, après que Leland Palmer  :mrgreen:  ait donné les clés à Nikki et Wrench pour prendre sa voiture. Yuri arrive et fait face aux victimes innocentes des guerres passées, et possiblement les siennes.

 

Du coup dans cette scène d'ouverture tu as un homme innocent en prison, on ne sait pas ce qu'il advient de lui, à la fin de la saison tu as Varga, un homme coupable possiblement sur le point d'être libéré. Et on ne sait pas si c'est le cas, c'est ouvert à l'interprétation, avec l'espoir de Gloria que la justice sera rendue, autrement dit que "les valeurs du bien vont gagner".


208ifxy.jpg


#662 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 9072 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 23 June 2017 - 10:23 AM

C'est pas le taulier d'une prison dans une quelconque dictature qui lui sort "ici, on exige la vérité, juste la vérité" qui sonne comme un gros coup de coude aux panneaux qui ouvrent chaque épisode (en gros la blague du film poussé dans ses derniers retranchements? (pas lu la réponse de Diane, bicoz pas encore vu le dernier ep :amcry: )


tumblr_oo2960t02X1snteogo6_r5_400.gif


#663 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4260 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 23 June 2017 - 16:09 PM

Thanks Diane, c'est limpide une fois expliqué.


P2R04Z.png


#664 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21843 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 23 June 2017 - 16:25 PM

:pouce:

 

SPOILER

 

J'ajouterais juste qu'à mon avis, l'enjeu réel de cette scène finale n'est pas de savoir qui a raison, sur ce qui va se produire dans les cinq minutes à venir, de Gloria ou Varga. L'enjeu de la scène, c'est de voir chacun des personnages savourer la place dans laquelle il se trouve. Les ténèbres pour Varga, la lumière pour Gloria. Cette scène finale c'est presque comme celle d'Unbreakable. :mrgreen:

 

*Gloria* dit le méchant en murmurant...


208ifxy.jpg


#665 simidor

simidor

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4595 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Université de l'Invisible

Posté 24 June 2017 - 20:43 PM

3-10

 

J'ai ressenti de la même manière cette dernière scène, avec Varga dans l'ombre et ce grand sourire de Gloria, comme des points de suspension face à la présence des deux grandes forces (les deux positions et la suspension face à l'horloge comme symbole du libre arbitre toujours présent tant qu'une force contrebalance l'autre?). Enfin dévoiler un tel personnage -nettement plus lynchien - dans l'univers des Coen est d'ailleurs intéressant car il est un peu la personnification de cet appât du gain qui perd les héros Coeniens dans le versant noir de leur oeuvre. Mais il y'a parfois un peu de lumière au milieu de toute cette noirceur, aussi mince soit-elle et Gloria cristallise cette petite lueur. Les dialogues de Gloria renvoient clairement à Frances McDormand dans le film et à ses mots dans la voiture face à Peter Stormare. Donc un côté un peu méta à cette saison avec l'oeuvre des deux frangins. Mais ça c'est juste un plus.

 

Pour ma part, cette saison 3 est non seulement la meilleure de la série, mais aussi ce que j'ai vu de mieux à la télé (et donc au ciné) depuis 2013 et la fin du parcours d'un certain Walter White. A peu près tous les personnages sont mémorables, on ne compte pas les interactions savoureuses, les détails du jeu des acteurs qui se passent de mot (Thewlis en première ligne parceque son personnage lui permet d'exprimer tous son talent, mais aussi les deux Ewan McGregor, Mary Elizabeth Winstead qui porte le fardeau de Nikki Swango sur la moitié de la saison avec une grande sobriété et une présence qui prouve qu'on peut encore avoir de grands personnages féminins qui tiennent la dragée haute à un paquet de rôles masculins (j'espère que Clint fera un tour sur ce topic :mrgreen: ) , Carrie Coon qui semble être un aimant à rôles mémorables et Russell Harvard, un peu le mercenaire de James Ellroy dans l'Histoire de Fargo, toujours aussi muet que parfait) et c'est d'une fluidité remarquable. On perd un peu en émotion brut des finals des deux premières saisons ce qu'on gagne en recul métaphysique, et encore, le plan de grue sur Nikki et l'envolée du thème de Fargo avaient de quoi faire frissonner, comme la confession de Gloria dans le précédent épisode. Parfois il en faut peu pour que la flamme s'embrase, et cette saison comporte un paquet de petits moments aussi sobres que puissants.  C'est assez rare qu'une suite de film soit juste bonne, alors voir dans la foulée trois variations égales à l'original avec une cerise sur le gâteau sur la troisième, il faut en profiter. Je ne pense pas que Noah Hawley fera une autre saison s'il ne pense pas faire encore mieux. Et je fais confiance en son jugement.

 

Nikki Swango :love:



#666 snake2206

snake2206

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4069 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Somewhere over the rainbow

Posté 25 June 2017 - 10:41 AM

3x09 & 3x10

 

Meilleure saison, meilleur "bad guy" (le diable en personne, y'a mieux?), et une leçon a retenir: dans l'univers de "Fargo" ne jamais s'attacher a personne. Mary Elizabeth Winstead est étincelante dans son rôle (sa vendetta avec son complice muet, du bonheur), Ewan McGregor parfait dans ses 2 rôles, David Thwelis qui mange de la glace sur des chiottes, je crois que j'ai rien vu d'aussi degueu depuis longtemps, Vargas est certainement l’être le plus repoussant de la planète, et le bonheur de voir que Carrie Coon retrouve plaisir a la vie lorsqu'un distributeur de savon ou un robinet se mettent a son service.

 

Je suis pas sur de vouloir une suite a cette saison, je trouve qu'elle se suffit a elle même, et puis c'est pas le genre de la maison "Fargo". Par contre une autre saison oui, et pourquoi pas une qui utiliserai 1 ou 2 personnages de celle la.

 

Chapeau bas.


The most frightening thing about Jacob Singer's nightmare is that he isn't dreaming.

Image IPB

#667 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6164 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 03 July 2017 - 10:02 AM

3.10

 

Pour une fois je vais copier : tout pareil que vous ! Il n'y a rien à jeter dans cette saison, et ce final la conclue d'une manière admirable, en faisant écho à l'ouverture qui n'était pourtant pas liée directement aux événements qui se déroulent par la suite.



#668 OrsonZ

OrsonZ

    Le Facteur Manchot

  • The Devil's Rejects
  • 25425 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 04 July 2017 - 16:07 PM

Saison 3

 

Une fois de plus l'essai est réussi avec un panel d'acteurs à leur top mais surtout l’impressionnant David Thewlis en bad guy écœurant.

Néanmoins j'ai moins été concerné, touché que dans les saisons précédentes la faute sans doute à une feuille de route trop rodée. Je ne me l'explique pas autrement.


339205OrsonZalien.gif

Adaret©


#669 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 9072 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 04 July 2017 - 16:39 PM

Oui, me refais la première saison actuellement et elle fait très "feuille de route" de la troisième sur certains aspects (et je pense que malgrès les qualités complétements fofolles de la saison 2 et (surtout) de la 3, la première reste ma best EVER, le 6éme épisode c'est un des trucs les plus ouf que j'ai pu voir à la taylay)


tumblr_oo2960t02X1snteogo6_r5_400.gif


#670 GallyMotor

GallyMotor

    JarJar

  • Members
  • 2 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 05 July 2017 - 14:20 PM

ça t'imprègne la rétine au velours.

 

où tu trouves tes répliques ?



#671 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 9072 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 05 July 2017 - 14:23 PM

Un indice est dissimulé dans mon pseudo :flamby:


tumblr_oo2960t02X1snteogo6_r5_400.gif


#672 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21843 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 05 July 2017 - 14:31 PM

Gold ?

 

Voilà maintenant qu'ils parlent d'une éventuelle hypothétique possible saison 4 dans... 3 ans. Quand Noah Hawley aura terminé de s'éparpiller dans d'autres trucs moins intéressants. :sad:

 

(A ce stade, annuler la série ou la donner à quelqu'un d'autre - de talentueux, ça doit exister - ce serait les meilleures options).

 

(Moi j'ai des idées pour une saison 4 meilleure que tout ce qui existe dans l'univers). :pouce:


208ifxy.jpg


#673 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 9072 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 05 July 2017 - 14:44 PM

(Perdu) Le passage de flambeau...

C'est chaud tant la découverte Fargo s'est mêlée à la découverte Hawley (la première saison est juste... Parfaite.)

Le raccord avec le film avec la mallette qui termine sa course exactement de la même façon que dans le film avec un tout autre écho...

Chef d'oeuvre


tumblr_oo2960t02X1snteogo6_r5_400.gif


#674 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 607 Messages :

Posté 07 July 2017 - 12:46 PM

Oui, me refais la première saison actuellement et elle fait très "feuille de route" de la troisième sur certains aspects (et je pense que malgrès les qualités complétements fofolles de la saison 2 et (surtout) de la 3, la première reste ma best EVER, le 6éme épisode c'est un des trucs les plus ouf que j'ai pu voir à la taylay)

 

La première reste aussi ma préférée.

C'était lequel l'épisode 6 ?

 

Cela dit Thewlis le dispute à Thornton pour ce qui est du bad guy ultime.



#675 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 9072 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 07 July 2017 - 13:22 PM

C'était lequel l'épisode 6 ?

 

 

C'est celui qui enchaine les climax complétement ouf :

 

-la fin de l'arc Turkish Delight avec le plan putissime de Malvo :mrgreen:

-La confrontation entre les deux hitman de Fargo et Malvo :HMr2Umk:

-Molly qui se fait tirer dessus par Gus :hein:

-Retour à l'envoyeur pour la mallette et pluie de poissons :teube:

-Lester qui grimpe les gallons de la puterie en piégeant son connard de frère  :rock:

 

Tout ça en 50 petites minutes...

 

 

250px-Fargo_-_Buridan%27s_Ass.jpg

:fullbranlette:


tumblr_oo2960t02X1snteogo6_r5_400.gif


#676 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22805 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 07 July 2017 - 19:59 PM

3x09 et 3x10

 

Les faces à faces :love:

Excellente fin, avec trois derniers épisodes très intenses.

Pari remporté une fois de plus avec cette saison.

Sacré casting qui assure, intrigue prenante crescendo.



#677 Hiéroglyphe

Hiéroglyphe

    Leprechaun

  • Members
  • 693 Messages :

Posté 11 July 2017 - 20:54 PM

J'en suis au 4ième épisode de la saison 3 et... C'est moi ou cette saison est beaucoup plus vulgaire que les précédentes? Vomit en gros plan, "blagues" à répétition sur les règles menstruelles, l'urinoir où l'on se pisse dessus, autre scène où l'on pisse dans un mug que l'on fait boire ensuite, "je vais démouler un cake" "on baise ce soir ou je perd mon temps?" "Il est parti chier" etc. Jusqu'à l'allemand cradingue à la dentition pourri là où les méchants des saisons précédentes étaient au contraire très stylés.

Plus un certain nombre de persos incroyablement débiles comme les chérifs adjoints ou l'avocat balancé du parking qui ne savait même pas faire une recherche Google. ("Appuyez sur Enter" "sur quoi??").
Quand je dit "incroyablement" c'est que justement, leur attitude est si peu crédible que ça me fait sortir de l'histoire.

C'est bizarre mais je n'avais pas du tout cette impression avant: les saisons 1 et 2 avaient des simplets maladroits qui provoquaient des catastrophes en chaîne mais ça me semblait ponctuel et un peu plus subtil.

Idem par exemple avec le "gag" de la shérif qui n'est jamais détectée par les portes automatiques. Une fois, deux fois, 5 fois... C'est le genre d'humour qui ne colle pas du tout à la série je trouve.

 

Dommage parce que le reste est toujours aussi bon.


"If you're not walking on the edge, you're taking up too much space."


#678 Hiéroglyphe

Hiéroglyphe

    Leprechaun

  • Members
  • 693 Messages :

Posté 12 July 2017 - 17:32 PM

Bon j'ai finit rapido la saison: j'ai nettement moins aimé que les précédentes.

 

En plus de mes critiques précédentes, s'en rajoute d'autres relevant du manque de réalisme :

 

1) Swango == Wolverine. Je vois pas d'autre explication. Elle se fait tabasser à coup de bar à mine par deux malabars (qui d'habitude sont d'ailleurs plutôt du genre à tuer sans poser de question) et 24h après elle se déplace en boitant à peine. Un flèche en pleine jambe ? Pff, on tire un bon coup et c'est marre.

 

2) À contrario la mort de Ray parait presque trop facile: un peu de verre et paf! Il tombe raide. Même pas essayé d'arrêter l'hémorragie (lui ou son frère). Le contraste entre lui et Swango me fait l'impression d'un deus ex machina trop facile: pour les besoins du scénar, il *faut* qu'elle survive et il *faut* qu'il meurt, alors on le montre même si ce n'est pas cohérent.

 

3) L'attaque dans les bois, lorsque Swango et le sourd tente de casser leur chaîne. Là aussi on a du mal à comprendre comment un dur comme Yuri, parce que l'autre lui a tranché l'oreille, disparait (pour réapparaître sur le trace 10 minutes plus tard!). Qu'est ce qui l'empêchait de continuer à tirer à l'arc alors qu'ils étaient à découvert ?

 

4) La disparition de Varga dans l'ascenseur: euh... c'est le type qu'elle hait au point de, je cite "vouloir lui faire du mal et le regarder souffrir", et elle s'en va tranquilou ? Ils ne cherchent même pas à le poursuivre ? Où a t'il pu aller d'ailleurs ? Là encore je n'arrive pas à croire qu'un homme avec son physique puisse escalader un ascenseur en quelques secondes et échapper à un pro (le sourd). Où alors l'explication est surnaturel (le Mal qui apparaît/disparaît selon les besoins, toussa), mais ça ne colle pas avec son expression de terreur à l'approche de la fusillade.

 

5) Tout ce montage pour faire croire à Emmit et Sy que la veuve voulait les racheter de bonne fois alors qu'elle était de mèche avec Varga... J'ai pas compris l'intérêt (de cacher ça)... Puisque de toute façon Emmit et Sy étaient poings et pieds liés et que Varga contrôlait toute leur finance... qu'est ce que ça aurait changé s'il leur avait dit "bon maintenant vous signez là, vous aurez x millions, et la société n'est plus à vous (et si vous refusez... vous savez ce qui vous attends)" ?

 

6) Comment Emmit fait redémarrer sa voiture après la mort de Swango et du policier ?

 

7) L'exécution finale, 5 ans plus tard, du frère: pourquoi est-ce que le sourd a attendu si longtemps ?

 

8) L'opposition bien vs mal, illustrée par Ray Wise vs Varga. Je la trouve déséquilibrée. En terme de présence à l'écran bien sur (dommage d'ailleurs, Wise est tellement excellent comme acteur!) mais surtout dans leur logique. On voit bien la présence de Varga, son plan, ses méthodes etc. Mais le rôle de Wise est hyper flou: Dieu ? bon samaritain ? juif errant ? Lorsqu'il parle avec Swango, il la charge d'une mission, mais qui n'est même pas accompli puisqu'elle ne tue pas Varga et s'en prend à Stussy qui n'est pourtant qu'un paumé malchanceux, très loin d'incarner le Mal sur terre.

 

9) La shérif qui parvient "enfin" à se faire voir des appareils électroniques. Ok... mais c'est quoi le message ? J'ai bien vu qu'il y avait tout une histoire sur la Vérité, sur les "Faits" et les différences de points de vue, mais franchement, c'était confus. Fargo c'est d'abord une histoire de loosers, de police et d'Amérique profonde. À force de rajouter trop de couches philosophiques à ce qui n'est qu'un bon thriller, on prend le risque de se perdre en chemin, amha.

 

 

Enfin bref je trouve tout ça mal ficelée. J'ai regardé les derniers épisodes énervé, pressé d'en finir, alors que j'avais adoré les saisons 1 et 2.


"If you're not walking on the edge, you're taking up too much space."


#679 Cat from Hell

Cat from Hell

    Leprechaun

  • Members
  • 986 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In the black hole...

Posté 16 July 2017 - 15:39 PM

Je termine et suis sur le cul. :HMr2Umk:
 
Faut dire que, bien que partout acclamée, la saison 1 m'avait laissé une impression mitigée.
Comme si elle cherchait, à tout prix, à retrouver l'ambiance particulière, ô combien, de son modèle sans y parvenir tout fait.
Ressemblant plus, malgré ses qualités, à une sorte de devoir appliqué, un "à la manière de" un poil laborieux, un best-of des Coen mais sans leur spécificité ni leur génie.

La suivante m'avait, du coup, paru plus satisfaisante en tous points.  :hihi:
Dès lors qu'elle commençait à s'éloigner de l'ombre écrasante des deux frangins pour trouver sa voie à travers un ton, certes, toujours proche du film mais, aussi, juste suffisamment décalé pour éviter l'impression de redite stérile.
On sentait ainsi qu'une grande série était possible.

À condition que les créateurs parviennent à se défaire des figures tutélaires représentées par le binôme.
Et enfin libérer ce qu'on sentait en germe mais peinait à vraiment éclore.
Jusqu'à cette troisième fournée

Que dire ?
Tout ce qu'on pressentait, espérait, désirait se trouve confirmé au centuple. :HMr2Umk:
Cette saison réussit l'exploit de présenter quelque chose qui soit un parfait hommage, non seulement au film mais également à l'ensemble de l'univers des Coen (les clins d'oeil abondent le long des dix épisodes).
Tout en offrant un récit qui ne ressemble à rien d'autre.

Difficile d'en causer sans déflorer les surprises qui émaillent le tout.
Disons juste qu'à l'instar du meilleur des frangins, c'est écrit, joué, réalisé à la perfection.
Tour à tour (voire en même temps) hilarant et d'une abyssale noirceur. Ultra-violent et d'une touchante tendresse.
Constamment surprenant.

Proposant d'inoubliables persos qui se débattent, en vain, parmi des méandres existentiels qu'ils ont eux-mêmes provoqués.
La plus-value provenant, ainsi, d'un décalage, entre non-sens, absurde et bizarrerie typiquement "coenienne", qui fait, plus d'une fois, basculer le récit dans le troublant vertige métaphysique.

Le résultat est juste brillant, bluffant, soufflant. :love:
Et se dire que Noah Hawley a emballé le tout juste après avoir redéfini le genre "super-héroïque" avec Legion a de quoi laisser pantois...
La s3 de Leftovers a intérêt a assurer car la barre a été placée sacrément haut... :sweat:


vlcsnap-2010-02-19-12h01m06s123.png


#680 Diane

Diane

    Marquise des anges

  • Members
  • 21843 Messages :
  • Profil:Femme

Posté 16 July 2017 - 19:47 PM

2) À contrario la mort de Ray parait presque trop facile: un peu de verre et paf! Il tombe raide. Même pas essayé d'arrêter l'hémorragie (lui ou son frère). Le contraste entre lui et Swango me fait l'impression d'un deus ex machina trop facile: pour les besoins du scénar, il *faut* qu'elle survive et il *faut* qu'il meurt, alors on le montre même si ce n'est pas cohérent.

 

 

C'est pas un deus ex machina - si tu vas par là, toutes les scènes dans tous les films posent gratuitement quel personnage "doit" mourir et quel autre "doit" vivre - la scène entière c'est moins la suppression de Ray que de montrer, par l'absurde, que les rapports entre Ray & Emmit ont toujours été de cet ordre = se chamailler pour des bêtises jusqu'à cette tragédie grotesque. C'est du pur Fargo dans l'esprit. Tu regardes le film ou les deux premières saisons de la série, c'est pas le mot "cohérence" qui en ressort (même si je comprends bien que tu parles de cohérence narrative). Cette saison 3 a définitivement plus d'éléments symboliques, peut-être parce que Hawley ne savait pas dans quelle direction aller - ce qui, à mon avis, n'en rend pas moins cette saison 3 excellente.
 

 

4) La disparition de Varga dans l'ascenseur: euh... c'est le type qu'elle hait au point de, je cite "vouloir lui faire du mal et le regarder souffrir", et elle s'en va tranquilou ? Ils ne cherchent même pas à le poursuivre ? Où a t'il pu aller d'ailleurs ? Là encore je n'arrive pas à croire qu'un homme avec son physique puisse escalader un ascenseur en quelques secondes et échapper à un pro (le sourd). Où alors l'explication est surnaturel (le Mal qui apparaît/disparaît selon les besoins, toussa), mais ça ne colle pas avec son expression de terreur à l'approche de la fusillade.

 

 

Et les ovnis en saison 2 ?

Ils ne le poursuivent pas tout simplement parce que le mec s'est enfuit. La chose ne me choque pas et ne me paraît pas incohérente vu que Varga est le big bad de la saison, qu'il passe son temps à accumuler plus qu'à profiter de ce qu'il vole, et qu'il est montré comme un lâche, n'hésitant pas, par peur de se salir ou d'être touché, à sacrifier ses hommes. Je trouve ça même assez raccord sa fuite, avec le côté "rat" du personnage. Encore une fois, y'a pas à sur-developper ça à mon avis, puisque de toute façon, c'est une histoire vraie, donc c'est comme ça que ça s'est produit. :hihi:  En revanche, si tu veux parler de quelque chose d'incohérent, ça me semble vraiment bizarre que Nikki se décide à aller buter Emmit, et n'ait aucune crainte à le faire alors qu'un flic armé vient les interrompre. Ou alors elle n'avait plus rien à perdre et s'est décidée à se lancer dans une mission suicide (elle dit bien que Ray est devenu un chaton non ? :mrgreen: ) . Pour moi, sa mort n'est pas cohérente avec le reste du personnage, puisqu'elle est au fil des épisodes montrée comme ayant un minimum de conscience morale - contrairement à Varga et ses hommes de main.

 

6) Comment Emmit fait redémarrer sa voiture après la mort de Swango et du policier ?

 

 

Pourquoi ne ramasse-t-il pas son téléphone cassé par terre laissé sur place, permettant malgré tout aux flics et Gloria de le retrouver. Réponse : les scénaristes n'y ont pas pensé et shit happens. C'est une histoire vraie. Vraie.

 

 

7) L'exécution finale, 5 ans plus tard, du frère: pourquoi est-ce que le sourd a attendu si longtemps ?

 

 

C'est une histoire vraie. :mrgreen: J'ai comme dans l'idée que Noah Hawley a lancé certaines éléments de la sorte en se disant qu'il allait les résoudre éventuellement dans une prochaine saison (ou pas).

 

9) La shérif qui parvient "enfin" à se faire voir des appareils électroniques. Ok... mais c'est quoi le message ?

 

 

A mon avis, c'est très simple (et c'est comme le redémarrage de la voiture d'Emmit, un expédient que tu peux interpréter comme tu veux) et c'est lié à la symbolique chargée de cette saison 3 : quand Gloria se butait contre les appareils électroniques, c'était parce qu'elle se confrontait au "mal" qu'elle percevait autour d'elle (Varga, l'ignorance et l'absurde des deux frères, etc), pour résumer, à la noirceur autour d'elle. Elle ne se focalisait pas sur son propre état, son propre rôle de "lumière". Lorsqu'elle commence à ne plus vouloir "empêcher" le "mal" ou "l'ignorance" autour d'elle d'être, mais accepte leur réalité, elle est plus heureuse de jouer son rôle positif, du coup les appareils refonctionnent. 

 

C'est pour cela que la dernière scène de la saison entre Varga & Gloria, cette dualité exprimée, est certainement la scène la plus abstraite des trois saisons et que la saison 3 elle-même est la moins rationnelle, et l'abstrait laisse toujours beaucoup de gens sur le carreau et se permet généralement beaucoup plus d'incohérences ou de simili-incohérences narratives (qui sont bien plus présentes dans cette dernière saison, mais au moins je la trouve nettement plus cohérente avec elle-même que la saison 2, qui est juste de plus en plus déstructurée au fur et à mesure qu'elle avance à mon goût, ne sachant pas vraiment quoi faire des personnages et en particulier de Kirsten Dunst).


208ifxy.jpg




Ajouter une réponse



  


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)