Aller au contenu


Photo

The Man in The High Castle (2015 - En cours)


114 réponses sur ce sujet

#61 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8655 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans ta tête

Posté 25 July 2016 - 13:49 PM

on sait tous désormais que Ridley Scott fait vieillir du sky dans les jars de Prometheus


tossin1.gif

c'est beau comme un accident


#62 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 20043 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 10 October 2016 - 17:31 PM

Nouveau trailer pour la deuxième saison.

 


Image IPB

#63 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8655 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans ta tête

Posté 17 December 2016 - 22:25 PM

saison 2 dispo depuis vendredi

mon binge juste après The OA


tossin1.gif

c'est beau comme un accident


#64 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 20993 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 17 December 2016 - 23:36 PM

:o
Image IPB

#65 Mccoy

Mccoy

    Mccouille

  • Members
  • 14698 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Au ciné, sans lunettes 3D

Posté 18 December 2016 - 02:39 AM

Tous les épisodes sont dispo?


pain-gain-dwayne-johnson-mark-wahlberg-a

"I don't change my style for anybody. Pussies do that. "


#66 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8655 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans ta tête

Posté 18 December 2016 - 10:10 AM

pitetre pas, au moins 5 déjà

ça vient petit à petit


tossin1.gif

c'est beau comme un accident


#67 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 25839 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 21 December 2016 - 13:52 PM

2x01

 

Retour de cette fantastique uchronie mise en image, inspirée de Dick mais qui prend ses libertés pour mieux exploiter le filon.

Et ils ont raison, tant c'est amusant de voir les petites et grandes adaptations du nazisme et impérialisme japonais à la société américaine.

L'introduction est d'ailleurs géniale, rappelant tout ce qui fait le charme de cette série : ces petits moments de patriotismes exacerbés et décalés.

L'élève en uniforme, brassard avec croix gammée, qui lance le cours par un serment prêtant allégeance et fidélité absolue à Adolf Hitler...

 

Evidemment, l'intrigue principale très mystérieuse n'est pas en reste avec dès ce premier épisode de reprise de grosses avancées.

Le Furher met la main sur le film tant convoité pour mieux le regarder et prendre peur de ce qui se passent dans d'autres réalités.

Le Maitre du Haut Chateau est révélé et explique de manière courte et concise les enjeux, l'intérêt des variables communes à toutes les vidéos.

 

Beaucoup de différents points de vue toujours, et de desiderata qui risquent de converger, la tension est palpable.

Entre des nazis qui complotent contre le vieux leader, les japonais qui veulent rompre en premier le pacte de non-agression...

Et de l'autre côté la résistance qui survit tant bien que mal en misant tout sur les variables pré-citées justement.

Les crises internes des personnages : du gradé allemand qui constate les faiblesses du système, Juliana qui ne sait pas quoi penser de Joe...

 

C'était encore très prenant et augure vraiment des choses prometteuses, une vraie réussite pour Amazon sur ce coup-là.

 

 

2x02

 

Sacrée fin d'épisode.

C'est fou comme la destinée de Julianna est pleine de rebondissements.

Non pas que celle de Frank le soit moins, mais c'est toujours plus haletant.

En tout cas le couple n'en fini pas de tourner autour des mêmes enjeux et personnages.

Et là encore la tension monte : entre les nations, entre les factions en présence.

La Résistance prend le temps de poursuivre l'héroïne, à se demander ce qu'il y a d'elle sur les films (si il y a).

Mais on ne peut s'empêcher de vouloir qu'elle essaie, qu'elle continue de tendre vers l'inconnu esquissé et craint.

On appréciera là encore les petites touches de mélange culturel que permet la situation politique (cf le show policier "Reich American" :mrgreen: ).

Pas vu le temps passer, et décidément l'histoire que j'aurais adoré avoir écrit.

 

 

2x03

 

Sacré John.

Après sa femme qui découvrait les joies de la peur, le voilà torturé par son propre système.

Le médecin ne pouvait que terminer ainsi, c'était cousu de fil blanc sur ce coup là mais nécessaire.

En tout cas, entre le fait de découvrir son leader suprême si faible physiquement et cacher la maladie de son fils...

C'est un peu toute sa foi en l'Etat et son fonctionnement actuel qui s'effondre, manquerait plus que dans un film on le découvre résistant.

Et donc, une variable commune sur laquelle appuyer pour faire basculer les évènements, maintenant que deux brèches s'ouvrent de son côté.

 

Sinon c'était super de voir Berlin et autre chose que l'administration SS.

Le père de Joe, Josef pardon, s'avère être un sacré ponte de l'organisation.

Et...justement...si il était lui du complot qui se trame pour renverser le fuhrer ?

 

Julianna maintenant en zone allemande des USA c'est aussi un changement intéressant.

La voilà en relation avec l'autre camp de l'axe, après plus d'une saison avec les japonais.

Pour Frank, le duo de faussaire épaulé du revendeur est intrigant mais espérons que ça raccroche les wagons de l'intrigue.

En tout cas là encore les hauts dignitaires nippons réservent encore bien des surprises, surtout le ministre qui va dans notre réalité.

 

 

2x04

 

"L'Histoire est écrite par les vainqueurs"

Donc dans les livres des écoliers du Reich Américain, on parle surtout du génocide indien par ces maudits américains.

Et puis d'évènements plus récents à Boston, en Manchourie...chaque épisode apport quelques détails supplémentaires de cette réalité.

C'est d'ailleurs bien plus évident et fourni dans ce début de saison par rapport à la précédente, et tant mieux car c'est le sel de la série.

 

Loin des yeux, loin du coeur, c'est à Frank de craquer pour une autre et on le comprendrait presque.

La résistance se dévoile un peu davantage à nos yeux avec pas mal de nouveaux membres forts intéressants.

Voilà quand même notre héros encore empêtré dans pas mal de problèmes, un bon rythme s'installe à son sujet.

 

Julianna, elle, avance tranquillement (enfin pas tant que ça) mais surement dans ses recherches généalogiques.

Et dire qu'en plus, sans encore le savoir, elle frôle de découvrir ce qui se trame chez son actuel geôlier en coulisse.

La main du fils qui tremble, la veuve du docteur qui peine à se remettre...voilà un sacré secret à découvrir contre John.

Ce dernier fait bien d'avouer d'ailleurs le tout à sa femme qui justement elle non plus avait de justes pressentis.

 

Josef est vraiment trop naïf par contre, alors qu'à Berlin la jolie Nicole débarque avec des tractopelles.

Et...une pelle également, le poussant grossièrement dans les bras de son père qu'il s'apprête à quitter.

Franchement, si il ne la voit pas venir, ni lui...le hasard aurait bien fait les choses deux fois quand même entre eux ?

Reste à savoir quelles sont les motivations du paternel, notamment son positionnement quant au Furher...

 

Côté japonais c'est bien que la tension monte, et qu'ils se sentent obligés d'agir vite comme face aux alliés à l'époque.

Mais les actions de la résistance fonctionne, les fonctionnaires d'Etat sont divisés et l'Empire colosse aux pieds d'argile.

 

Ce qui pourrait être sympa et enrichir l'univers, c'est également de savoir quid de l'Italie ?

 

 

2x05

 

Comment ne pas commencer par la fin ?

Voilà une évènement vraiment inattendu qui laisse bouche-bée.

Déjà que l'incursion aussi longue du ministre dans notre réalité pouvait être prometteuse.

Mais là...on reste pantois en symbiose avec lui, comme on arrivait presque à cerner l'émotion ressentie à la librairie.

D'ailleurs pour une fois, les personnages ont davantage d'éléments différents de leur réalité que nous avec la leur d'habitude.

La télévision américaine traitant de la crise de Cuba, les manifestants anti-atomique dans la rue, et ce livre de notre Histoire de la WW2.

 

Sinon nous découvrons avec Josef ses origines, qui permettent de traiter des lebensborn.

Là encore, ça va plus loin que ce que l'on pouvait imaginer et permet de mieux apprécier, cette fois, le fait qu'il veuille rester.

Après, reste à voir ce que son père veut faire de lui et ce qu'il en est (encore et toujours) de sa volonté politique vis à vis du Furher.

La réaction de la nourrice/gouvernante est étrange, est-ce juste un bienvenue de quelqu'un qui n'y croyait plus ou y-a-t-il un autre sens ?

 

Évidemment, moins de surprise côté Julianna qui va devoir faire sa place chez Smith.

On comprend qu'elle doit continuer à fréquenter la famille, mais est-ce suggéré qu'elle doit séduire John ?

Ce n'est pas vraiment clair et me paraît très peu probable et périlleux...mais quand George dit "ce n'est pas de le tuer qu'on attend de toi" ?

Il ne devrait pas lui falloir longtemps pour découvrir le secret à propos du fils (elle aurait davantage de chance de séduire ce dernier).

Ce qui serait aussi intéressant comme moyen de pression que dangereux, ce que n'avait pas compris le médecin.

 

Le face à face Kido/Smith était magistral, cette tension...

On a là encore un peu de background des deux côtés qui se réunit.

Qu'est-ce qui a été dit dans ce bureau entre les deux hommes...trahison du plan d'Onada ? Contre quoi ?

 

Et puis L'Homme Du Haut Chateau brûle 95% de ses films, qu'il archive dans son seul esprit au côté du reste.

Mais quelle est sa prochaine étape maintenant, et est-ce qu'il a tous les films qu'il est encore possible d'avoir dans cet univers ?

La Résistance récupère une bombe, Frank les a définitivement rejoint...alors que Ted est encore pris dans les filets japonais.

Dans ces cas là, ne pas oublier qui nous a sauvé, et permis de choisir le moment de sa mort plutôt que de trahir...hein Ted ?!

 

 

2x06

 

Un petit côté MadMen dans l'American Reich dans cet épisode.

D'abord avec Julianna qui doit donc se rapprocher des femmes de nazis.

Du coup elle s'incruste dans le tea-club des MILFS et essaie des robes dans les magasins.

"Mais les tenues ne doivent elles pas être discrètes s'étonne-t-ell faussement naïvement ?".

En dehors des évidents passe-droits de certain(e)s, on découvre que Goebbels existe toujours.

Et qu'il dirige la propagande via les médias, la com' et donc a la mainmise sur la télévision et ses programmes.

 

Josef rejoint un groupe de jeunes nazis trentenaires qui s'amusent.

Les fêtes berlinoises selon eux c'est donc des orgies, de la drogue et de la bière.

Comment ne pas succomber, alors que la jolie Nicole avoue bien avoir été envoyée au départ par le père.

Du coup c'est port de costume et brassard en prévision pour l'ancien "Joe" qui pourrait bien recroiser une Julianna nazie...

 

John a mis en place un plan pour faire exiler son fils en le passant pour mort.

Alors est-ce que Julianna va comprendre avant ? Va changer la donne pendant ?

La ligne est définitivement franchie en tout cas pour le Reichminister qui prend "le" risque de sa vie.

Arrivera-t-il a ses fins en continuant le pire ou devra-t-il s'avouer ne plus se reconnaitre dans le système ?

 

Le ministre japonais continue lui son aventure dans notre réalité et ça reste déstabilisant.

Il découvre par petits bouts (comme nous dans l'autre sens) ce qui diffère pour le Monde et sa propre famille.

Mais pourra-t-il poursuivre son aventure ? Quel est l'impact de sa disparition dans l'époque de la série etc.

 

 

2x07

 

La tension monte.

 

Côté japonais, on en sait davantage sur la bombe nucléaire qui pourrait exploser.

C'est assez amusant d'imaginer que les nippons préparent ça même si on a vu que ça pourrait se retourner contre eux.

La mafia qui œuvre contre le gouvernement et aide les allemands en paie d'ailleurs les frais.

Finalement, c'est pratique pour nos héros qui s'en sorte aisément sur ce coup-là et y trinquent (fument plutôt).

A voir si le général restera une cible prioritaire pour les résistants, ou si ils porteront leur intérêt sur la bombe.

On peut même se demander si ils ne risquent pas de vouloir se l'approprier pour marquer un coup...

 

Côté allemand c'est la crise.

Entre la famille du ReichMinister qui s'enfonce dans le mensonge, même entre eux.

Et Hitler qui a donc presque succombé, ce qui permet de dévoiler qu'Himmler n'est pas loin.

On se doutait qu'il existait encore (il y en avait mention en S1 non ?) mais il devait bien ronger son frein !

Julianna devrait encore bien s'en sortir dans tout ça en constatant cette fois directement le problème familial.

Après, comme dit précédemment, c'est tout aussi utile que dangereux pour elle...

Le voyage en Amérique du Sud sera peut-être compromis si la situation politique change dans le Reich.

Mais Himmler étant certainement pire que Hitler dans l'idée d'écarter les individus faibles...

Cela rappelle qu'on pourrait s'amuser de voir si d'autres nazis célèbres existent encore : Mengele ? Rommel ?

 

 

2x08

 

Il suffisait de demander : Göring.

Exécuté après avoir tenté de prendre le pouvoir pendant une faiblesse physique d'Hitler.

Mais cette fois, le Fuhrer tire réellement sa révérence, partant paisiblement dans son lit !

Martin Heusmann avait été choisi par ce dernier comme Chancelier, et craignait pour sa famille.

Josef embrasse définitivement la cause de son père au côté d'Himmler, sans savoir que tout était prévu.

Son paternel n'a rien d'un innocent dans cette affaire comme je m'en suis douté depuis le début, il est la main dans l'ombre de la saison 1.

D'ailleurs, la révélation permet de ressortir l'ancien SS qui croupissait en prison le temps d'une excellente scène de mensonge.

John comprend lui trop tard ce qu'il se passe, et doit gérer ses propres mensonges, ce changement hiérarchique et les révélations de Julianna.

 

De son côté, c'est bien que Frank, à la différence de Joe, sache que cette dernière est vivante.

Et qu'elle œuvre toujours, et depuis le début, du bon côté même si elle devra rendre des comptes.

Le Japon risque bien d'activer son plan dans ces conditions de changement de leader côté allemand.

Surtout avec les renseignements sur le complot contre le Prince Héritier en main...

C'est vraiment une pression de dingue partout, et il reste deux épisodes pour désamorcer le tout...ou constater l'explosion.

 

Une fois de plus, le ministre en tourisme permet d'imposer un contraste plaisant.

Reste à savoir ce qu'il en est de son absence dans la réalité de la série ?

On comprend que dans celle qu'il occupe, la notre, son double est mort et que c'est ainsi qu'il pourrait voyager ?

Mais est-ce que d'autres le peuvent ou a-t-il en plus autre chose le permettant ?

Peut-il revenir d'ailleurs ?

 

 

2x09

 

Voilà aussi une force de cette série : elle répond rapidement à nos questions.

Et apporte des réponses aux interrogations exactes que l'on se pose, comme l'explique mes deux avis précédents.

Car oui, d'autres personnages voyagent, on découvre que c'est le cas justement du secrétaire du ministre du commerce.

Ce qui explique ses brulures et le fait que la disparition soit couverte pendant le temps d'absence surtout en période de crise.

 

En effet, l'épisode est digne d'une fin de saison, il va falloir faire fort dans le dernier !

Entre la Résistance qui dévoile publiquement la mort d'Hitler se servant de l'outil de propagande du Reich, le nouveau Chancelier qui en profite pour faire passer son complot pour celui de japonais et déclarer la guerre, et les nippons qui s'apprêtent donc à attaquer...

Et puis le retour dans la réalité du ministre avec un film, qui permet de ralentir la course à l'armement...

Trop tard certainement, vu que le gratin japonais du sol américain est décimé par la bombe de Frank qui en profite pour éliminer Kido.

La scène où l'on découvre que le salaud survit tout de même, les pieds au bord des décombres, illuminé par le soleil : glaçante.

 

John pense pouvoir continuer à cacher combien de temps l'état de son fils ?

Osera-t-il espérer que le nouvel ordre saurait le pardonner et laisser la vie à sa progéniture ?

Ou va-t-il persévérer et prendre davantage de risques à ce propos ?

Bien des certitudes d'hier sont remises en cause en deux épisodes qui accélèrent grandement les choses.

Le Monde tel qu'on apprenait à le connaitre change déjà vers autre chose...et quid des autres puissances jamais évoquées ?

 

La transposition de la guerre froide de Berlin au sol état-unien avec un réchauffement de cette dernière est aussi intrigant que le point de départ de la série, là encore on ouvre de nouvelles perspectives et c'est génial.

 

2x10

 

Le 11 décembre 1945, les nazis lancent une bombe atomique sur Washington D.C.

L'Histoire que nous connaissons n'existe pas, le monde diffère, le voici :

 

399573Carte.jpg

 

On ne sait pas véritablement (encore) quand les évènements ont changé pour aboutir à celà.

Mais la série répond encore clairement à une interrogation en montrant cette carte, on comprend mieux la situation.

Mis à part l'Empire japonais et le Reich, il ne reste pas grand chose d'autre si ce n'est quelques zones neutres.

C'est vertigineux d'imaginer pourquoi ou comment tel ou tel pays est tombé sous l'emprise de l'un des deux etc.

Nous n'aurons certainement jamais autant de détails, mais c'est déjà une très bonne idée d'avoir cartographié l'état du Monde.

 

Les allemands sont décidés à frapper fort et élaborent donc un bombardement massif.

C'est génial de voir le centre de commandement avec le gratin qui écoute le déroulement prévu.

En 15 jours l'Empire tomberait, une dernière blitzkrieg avant la domination mondiale par les nazis.

Dans cet épisode, les relations sont le plus important.

Le ministre donne le film des tests de notre réalité à Kido, qui les passe à Smith, qui les passent à Himmler.

C'est vrai que les japonais ont la bombe, mais que les allemands le découvre par une vidéo d'ailleurs est excellent.

On sent clairement quel poids les films ont, comme l'avaient déjà compris la Résistance et Hitler.

Les complotistes sont finalement arrêtés dans la foulée, Himmler semble bien parti pour régner avec Smith à ses côtés.

 

Julianna a un drôle de parcours qui trouve finalement une explication.

Ses choix oscillants permettent toujours finalement de se diriger vers la paix.

Dans cette réalité, la Résistance n'était à ce moment là pas sur la voie.

Finalement, c'est de plonger le monde dans une simili-guerre froide comme on l'a connue qui calme les ardeurs de chacun.

La situation se calme et tend vers une paix où chacun restera tout de même braqué avec ses armes nucléaires sur l'autre.

Bel écho à la crise de Cuba vécue par le Ministre du Commerce dans notre réalité et qui le fait tant réfléchir.

Pourtant, ces sociétés ne risquent pas de s'améliorer pour autant, au contraire.

Himmler étant peut-être pire qu'Hitler, la menace nucléaire et les derniers épisodes augmentant certainement le nationalisme et racisme.

Et Smith le comprendra d'autant plus quand il apprendra que son fils, parfait représentant du parti en a suivi les lignes jusqu'au bout.

 

De nouvelles crises devront donc poindre dans la troisième saison, avec certainement encore de bonnes incursions dans le fantastique.

A voir comment les choses vont évoluer.

Cette saison 2 aura été cent fois meilleurs que la précédente, avec une tension permanente et croissante aboutissant sur deux derniers épisodes d'exception.

Finalement, s'écarter du livre en saison 1 pour mieux en sublimer l'intrigue et le principe en saison 2 aura payé.

La série se glisse sans honte dans le top10 des meilleurs show que j'ai vu de ma vie, si si.


"Machan, tu crois que c'est fini pour nous ?"

"Idiot ! ça n'a même pas commencé !"

(Kids Return)


#68 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8655 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans ta tête

Posté 04 January 2017 - 13:12 PM

 

2x02

 

On appréciera là encore les petites touches de mélange culturel que permet la situation politique (cf le show policier "Reich American" :mrgreen: )

 smiley-10307.gif American Reich

 

très bon épisode cela dit, moins chiant que le premier.

le résistant me fait penser à Mark Rylance, enfin à une version plus dangereuse.

 

le troisième épisode aussi c'est bien de la bombe, si ça continue crescendo je dis banco


tossin1.gif

c'est beau comme un accident


#69 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 25839 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 04 January 2017 - 20:53 PM

Cette saison m'a fait passer de :

 

"quelle idée géniale, vraiment pas mal à l'écran" à "putain c'est quand même l'idée du siècle, et quelle putain de saison".


"Machan, tu crois que c'est fini pour nous ?"

"Idiot ! ça n'a même pas commencé !"

(Kids Return)


#70 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8655 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans ta tête

Posté 04 January 2017 - 20:58 PM

je te rejoins sur ce point

ils arrivent à rendre intéressant chaque parcours de personnage

et ce sans showrunner  :HMr2Umk: (me trompe-je?)

 

j'en suis à l'épisode 5 et pour l'instant c'est du bonheur

dire que j'avais l'intention d'arrêter après le premier épisode

comme quoi, quand on n'est pas dans le bon Moody mood


tossin1.gif

c'est beau comme un accident


#71 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 25839 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 04 January 2017 - 21:05 PM

J'ai pas bien suivi mais a priori il y a eu un problème entre les deux saisons oui.

M'enfin vu la qualité de la saison 2 par rapport à la une, pas certain que la perte de showrunner soit une grande perte.

Franchement si on trouve le principe de base intéressant, la saison 2 peut pas décevoir.

J'en avais pas eu assez avec la saison 1, mais là c'était buffet 5 étoiles à déguster sur des gens nus.


"Machan, tu crois que c'est fini pour nous ?"

"Idiot ! ça n'a même pas commencé !"

(Kids Return)


#72 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8655 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans ta tête

Posté 05 January 2017 - 09:54 AM

cet épisode 8 en forme de fin de saison  :HMr2Umk:

plus que deux, partagé entre l'excitation masturbatoire et la tristesse de devoir attendre la troisième saison.

 

cet épisode 9 en forme de fin de saison  :sad:  :sad:

plus qu'un et j'enchaine sur It's always sunny in Philadelphia

 

le plus triste c'est qu'on est seulement deux à regarder cette excellente série.


Ce message a été modifié par Kentis Cocker2 - 05 January 2017 - 11:16 AM.

tossin1.gif

c'est beau comme un accident


#73 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 3465 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 05 January 2017 - 16:41 PM

Vu vos bonnes critiques, je jeterais bien un oeil à cette 2e saison mais je garde peu de bons souvenirs de la 1ère.

Est ce que les personnages sont devenus consistants ? Est ce que le côté uchronique est enfin traité avec subtilité ?

La 1ère saison ratait tout ce que le livre avait réussi et il se passait pas grand chose, ça trainait en longueur et les persos pas bien intéressants faisaient qu'il y avait rien à côté à quoi se raccrocher.

712690wald3.gif


#74 Kentis Cocker2

Kentis Cocker2

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8655 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans ta tête

Posté 05 January 2017 - 16:59 PM

cette saison est clairement mieux écrite que la précédente et on oublie carrément le livre (encore que le vendeur d'antiquités nous rappellent certains des thèmes du roman.)


tossin1.gif

c'est beau comme un accident


#75 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 25839 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 05 January 2017 - 19:50 PM

Les reproches que l'on pouvait faire à la saison 1 ont tous été gommés en saison 2, tout simplement.


"Machan, tu crois que c'est fini pour nous ?"

"Idiot ! ça n'a même pas commencé !"

(Kids Return)


#76 Olric

Olric

    Leprechaun

  • Members
  • 820 Messages :

Posté 07 January 2017 - 23:20 PM

Ok alors je tente.



#77 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 20993 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 11 January 2017 - 00:50 AM

Saison 1 : 95% fresh sur Rotten Tomatoes. Saison 2 : 63%.


Et la tu comprends pas, parce que cette seconde saison développe carrément les choses, clarifiant le statut de l'univers présenté (et en Frigeant ce qu'il faut avec le ministre japonais), approfondissant les personnages dans leur complexité sans surligner, et les unit à l'intrigue principale bien plus logiquement que le Road movie de la saison précédente.

Le tout, avec une facture visuelle toujours aussi lechée, voire même un peu plus ambitieuse, l'intrigue impliquant une guerre thermonucléaire entre le Reich et l'Empire japonais s'avérant tres crédible...
Image IPB

#78 Mccoy

Mccoy

    Mccouille

  • Members
  • 14698 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Au ciné, sans lunettes 3D

Posté 11 January 2017 - 01:08 AM

Il me reste un épisode, mais pour le moment c'est nettement meilleur que la première saison oui.


pain-gain-dwayne-johnson-mark-wahlberg-a

"I don't change my style for anybody. Pussies do that. "


#79 stan corben

stan corben

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5158 Messages :

Posté 01 February 2017 - 21:57 PM

 Bon ben super reussite cette saison 2, meme si j'ai trouvé les premiers épisodes un peu longuet. C'est super bien écrit dans les persos, je ne m'attendais jamais au parcours de certains et à la fin ils sont tous touchants. Les quatres derniers épisodes sont de toute beauté avec ce complot pour créer une guerre avec le japon. Et la conclusion magnifique. Je sais, j'utilise beaucoup de super, de toute beauté, mais c'est tout simplement bluffant de voir ça sur son petit écran.

  Sinon, une saison 3 de prévu ?



#80 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 20993 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 01 February 2017 - 22:45 PM

Oui, la saison 3 est prévue.
Image IPB



Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)