Aller au contenu


Photo

The Game - David Fincher (1997)


  • Please log in to reply
111 réponses sur ce sujet

#1 profondo rosso

profondo rosso

    Bluette Prof

  • Members
  • 24029 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 03 June 2006 - 03:04 AM

Image IPB
Je viens de le revoir et alors que comme pas mal je crachais dessus je doit avouer que j'ai completement réévaluer mon opinion à la hausse, une nouvelle fois du grand Fincher.

The Game suis donc le parcours de Nicholas Van Horn un très riche homme d'affaire dont la vie bascule progressivement au cauchemar lorsque le mystérieux jeu auquel il s'est inscrit sous l'initiative de son frere pour pimenter son quotidien, vire au terrorisme organisé.

En fait on a plusieur film en un tous destiné à completer le puzzle de David Fincher.
Tout d'abord le thriller psychologique le plus paranoïaque qui soit truffé de rebondissement où le danger peut venir de partout, n'importe comment par l'intermediare de n'importe qui à tout moment, maintenant le spectateur dans une tension perpetuelle. La mise en scene de Fincher est oppressante et claustrophobique au possible ne lachant pas Michael Douglas d'une semelle. Plusieurs scenes sont particulierement saissisante à ce point de vue comme celle ou le heros se retrouve dans un hall d'hopital qui s'avere etre factice et qui se vide de son personnel en un clin d'oeil, on nage alors en pleine quatrieme dimension ou encore celle bien stressante ou Michael Douglas se retrouve prisonnier d'une voiture sans conducteur qui fonce s'echouer en mer.
C'est aussi une reflexion sur la fiction et le jeu video puisque tout au long du film on constate que plusieurs solution alternative se presentent selon les choix que pourrait faire Michael Douglas et on retrouve l'un des themes de Fight Club sur l'interpretation de la réalité le fait que le tout soit dû à la folie du heros etant suggeré à plusieurs reprise. De plus le film evoque tout un lot de thriller du meme style mais s'en détache tant la menace ici s'avere abstraite et conceptuelle (la société CRS).
Et le plus important c'est surtout le parcours initiatique et la redemption de Van Horton présenté au départ comme un homme froid arrogant et solitaire. On apprendra que la vision du suicide de son père enfant et les responsabilité qui en ont découlé ont provoqué un traumatisme qui a fait de lui ce qu'il est.
Le twist final qui tient autant du foutage de gueule que du coup de génie s'inscrit parfaitement dans la thematique du film mais c'est ce qui le rend aussi controversé meme pour les fan de Fincher. 5/6

#2 Gozu

Gozu

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5285 Messages :
  • Location:Shock Corridor

Posté 03 June 2006 - 03:09 AM

Ce que j'aime beaucoup dans ce film c'est la faculté qu'à Fincher de nous faire passer d'une action à une autre. A la manière de Polanski, il parvient à transformer toutes les situations en pièges (comme tu le soulignais) tout en surprenant le spectateur bien que cela semble de son point de vue tout à fait naturel.
Image IPB

#3 davidemge

davidemge

    Wookie

  • Members
  • 2777 Messages :
  • Location:en train de plancher sur PGM !!!

Posté 03 June 2006 - 08:19 AM

Pour moi c'est le pire Fincher, et vu la filmo du bonhomme, c'est pas peu dire !

#4 DreamSquare

DreamSquare

    Russian Way Of Life

  • Members
  • 5873 Messages :
  • Location:Tarkovski's grave

Posté 03 June 2006 - 08:27 AM

Je ne comprend pas vraiment ce que vous reprochez au twist final du film. Moi lorsque je l'ai vu ça m'a scotché  8O

#5 KRISSS*

KRISSS*
  • Guests

Posté 03 June 2006 - 08:27 AM

Disons que c'est une grosse farce de mauvais gout et comme ça a été dit précédement, de la part de fincher, c'est un peu dommage.

Le final n'est pas génial, ni drôle . :?

#6 Sanjuro

Sanjuro

    Be dumb !

  • Members
  • 13706 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Sono

Posté 03 June 2006 - 08:32 AM

J'en garde un très mauvais souvenir et contrairement à Prof' j'ai pas vraiment le courage de me le rematter.

Un thriller plutôt tiède qui se termine en vaste pantalonnade...Le pire film du très doué mais inégal David Fincher.

1/6

Voila

tumblr_mfjh9gyD001rdsiguo5_400.gif

 


#7 Denver

Denver

    Far Away

  • Members
  • 14363 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lyon dans le coeur, Paris dans le cul.

Posté 03 June 2006 - 08:33 AM

Bon bah je ne peux que plussoyer avec Prof, mon avis est le même, j'adore ce flim.

5/6

Image IPB
On cherche des dates ! Paris, Province, Europe...
http://crackityflynnmusic.bandcamp.com
http://crackityflynn.bigcartel.com/


#8 DreamSquare

DreamSquare

    Russian Way Of Life

  • Members
  • 5873 Messages :
  • Location:Tarkovski's grave

Posté 03 June 2006 - 09:53 AM

CITATION(KRISSS)
Disons que c'est une grosse farce de mauvais gout et comme ça a été dit précédement, de la part de fincher, c'est un peu dommage.

Le final n'est pas génial, ni drôle . :?


Elle est pas drôle mais géniale ça oui ! J'adore cette fin...

#9 Nadsat

Nadsat

    Wookie

  • Members
  • 2638 Messages :

Posté 03 June 2006 - 10:28 AM

Comme toujours le thème central de Fincher est la manipulation et la perte de contrôle (sauf pour Alien 3) :

- le tueur manipule les flics dans Seven
- Douglas est une marionnette pour les créateurs du jeu de The game
- Norton est manipulé par lui-même dans Fight club avant d'être dépassé par sa propre création
- les braqueurs de Panic Room sont pris à leur propre jeu et subissent autant de coups durs qu'ils en donnent

Et il est facile de deviner que dans Zodiac les enquèteurs se feront une fois de plus mener par le bout du nez... Cette récurrence dans les thèmes est assez intéressante pour un réalisateur justement réputé pour garder un contrôle absolu sur toutes les parties de la réalisation de ses films.

The Game est un film assez sous-estimé. Sa principale faiblesse, être sortit après Seven, qui fut véritablement un choc pour ceux qui l'ont vu et un renouveau du genre. Forécement quand pour son film suivant Fincher ne sort qu'un thriller bien ficelé qui ne révolutionne pas grand chose sur le fond on était déçu. Pourtant The game bénéficie d'un scénario intelligent, il va en crechendo, est bien interprété et surtout très bien réalisé. Seule la fin déroute toujours mais en même temps était inévitable.

5/6

#10 Azhagal

Azhagal

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4997 Messages :
  • Location:Laval

Posté 03 June 2006 - 10:28 AM

Comme la plupart des films de Fincher, je reste un peu sur ma faim, il nous menent facilement en bateau mais à force de twist, de re-twist et de re-re-twist, on a la tête qui tourne.

#11 steve locker

steve locker

    Leprechaun

  • Members
  • 819 Messages :
  • Location:sur la planête Mad

Posté 03 June 2006 - 12:12 PM

Le prototype même du film sous-estimé, mais, bon, ce film avait le grand tort de venir après "Seven".
Le twist final, à bien y regarder est d'une logique implacable; faux twist, donc qui ne fait que mettre en relief la partie "salle des dangers" du film et vu comme Douglas y croit, c'est que du bonheur, un trip, du vrai cinoche (et du coup, une bonne parabole sur cet art, aussi, tiens, car, oui, le cinéma n'est jamais rien d'autres que des illusions qui peuvent nous faire, au choix, bander/peur/rire/pleurer...).
Et un film avec la sublime Deborah Kara Unger, qu'on ne voit pas assez :x , ne peut être totalement mauvais !

#12 Dr Rabbitfoot

Dr Rabbitfoot

    Vieux Schnock

  • Members
  • 3959 Messages :
  • Location:Carpentras

Posté 03 June 2006 - 12:57 PM

Je l'ai revu la semaine dernière, et je ré-évalue le film à la hausse : 4/6

La réalisation est classe et assez inventive par moments, les acteurs sont très bons, et finalement le scénario se tient à peu près.

Le problème avec la fin est le paralèlle entre le suicide du père et la tentative du héros, un peu gros .... et puis j'ai du mal à imaginer qu'il puisse faire une chute d'au moins vingt bons mètres sans bobos ! Mais sinon sur le principe ça me va.

#13 jigsaw

jigsaw

    Gremlins

  • Members
  • 1691 Messages :
  • Location:à la dérive

Posté 03 June 2006 - 13:01 PM

Vu et adoré il ya longtemps si mes souvenirs sont bon....
Faudrait que je me le rematte...

#14 Doc Savage

Doc Savage

    Leprechaun

  • Members
  • 651 Messages :
  • Location:Rennes - Bretagne

Posté 03 June 2006 - 13:08 PM

Je suis un fan de Fincher sur Seven et Fight Club. J'ai par-contre été particulièrement déçu par The Game.

2 raisons

Fincher est un réalisateur qui sait créer une ambiance. On vit ses films. Prenez Seven au milieu du film (ça m'est arrivé une fois), on est scotché par l'ambiance. Hypnotisé par les images et on ne peut décrocher. Pour The Game, je suis jamais rentré dans le trip. Raison totalement objective je le concède.

La deuxième raison, ce sont les 1192 twists qui émaillent le récit. Je préfère, un ou deux twists bien amenés et réfléchis (ceux de seven et fight club sont à mon sens plus réussis que ceux de 6 ème sens). Pour The game je trouve que les twists tombent à plat (et pour le prochain il va nous inventer quoi ?). Trop de twists tuent le twist. Le dernier est je suis d'accord avec Steve une parabole, mais que je trouve assez lourde. A la limite je préfère celle de Wayne's World : "on fait la fin qu'on veut parceque c'est nous les réal"

Reste de bons acteurs, des plans intéressants, des scènes bien fun ou étranges... 2/6

#15 profondo rosso

profondo rosso

    Bluette Prof

  • Members
  • 24029 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 03 June 2006 - 13:17 PM

CITATION(Doc Savage)
La deuxième raison, ce sont les 1192 twists qui émaillent le récit. Je préfère, un ou deux twists bien amenés et réfléchis (ceux de seven et fight club sont à mon sens plus réussis que ceux de 6 ème sens). Pour The game je trouve que les twists tombent à plat (et pour le prochain il va nous inventer quoi ?). Trop de twists tuent le twist. Le dernier est je suis d'accord avec Steve une parabole, mais que je trouve assez lourde. A la limite je préfère celle de Wayne's World : "on fait la fin qu'on veut parceque c'est nous les réal"


c'est ce qui me genait aussi au départ mais tout les twist s'inscrivent dans le coté jeu du film ou le danger peut venir de partout et puis malgré tout à chaque twist ça fonctionne malgré tout comme celui ou le heros pense deviner qu'il s'agit d'une arnaque pour lui extorquer son argent c'est une intrigue de thriller classique tout à fait crédible. Les acteurs y sont pour beaucoup puisque la scene où Deborah Kara Unger empoisonne Michael Douglas est sacrement stressante alors qu'elle arrive apres de multiples fausses pistes sur son personnage et fonctionne parfaitment.

#16 Nadsat

Nadsat

    Wookie

  • Members
  • 2638 Messages :

Posté 03 June 2006 - 13:50 PM

CITATION(Doc Savage)
Je suis un fan de Fincher sur Seven et Fight Club. J'ai par-contre été particulièrement déçu par The Game.

2 raisons

Fincher est un réalisateur qui sait créer une ambiance. On vit ses films. Prenez Seven au milieu du film (ça m'est arrivé une fois), on est scotché par l'ambiance. Hypnotisé par les images et on ne peut décrocher. Pour The Game, je suis jamais rentré dans le trip. Raison totalement objective je le concède.

La deuxième raison, ce sont les 1192 twists qui émaillent le récit. Je préfère, un ou deux twists bien amenés et réfléchis (ceux de seven et fight club sont à mon sens plus réussis que ceux de 6 ème sens). Pour The game je trouve que les twists tombent à plat (et pour le prochain il va nous inventer quoi ?). Trop de twists tuent le twist. Le dernier est je suis d'accord avec Steve une parabole, mais que je trouve assez lourde. A la limite je préfère celle de Wayne's World : "on fait la fin qu'on veut parceque c'est nous les réal"

Reste de bons acteurs, des plans intéressants, des scènes bien fun ou étranges... 2/6

Parce qu'il y a un twist dans Seven ?

#17 MrBlondeDVE

MrBlondeDVE

    Charles s'en charge

  • Members
  • 772 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:entre l'australia et la south america,dans l'ocean south pacifique,l'atol de pom pom galli

Posté 03 June 2006 - 14:19 PM

CITATION(Nadsat)
Parce qu'il y a un twist dans Seven ?

ba oui lol, tu te rappelle pas a la fin du flim quand freeman ouvre la boite et ... j'en dit pas plus pour pas spoiler (je sens que yen a un ki va le faire a ma place icon_mrgreen.gif )
Image IPB

#18 davidemge

davidemge

    Wookie

  • Members
  • 2777 Messages :
  • Location:en train de plancher sur PGM !!!

Posté 03 June 2006 - 14:22 PM

A st Tropez aussi, il y avait un twist !
ok, je  icon_arrow.gif
Sinon, THE GAME me fait quand même bien penser à un sketch psychedelique de "Surprises sur prise", manque plus que le quebecois moustachu, Bernard Montiel et c'est bon !

#19 Nadsat

Nadsat

    Wookie

  • Members
  • 2638 Messages :

Posté 03 June 2006 - 15:38 PM

CITATION(MrBlondeDVE)
CITATION(Nadsat)
Parce qu'il y a un twist dans Seven ?

ba oui lol, tu te rappelle pas a la fin du flim quand freeman ouvre la boite et ... j'en dit pas plus pour pas spoiler (je sens que yen a un ki va le faire a ma place icon_mrgreen.gif )

J'appelle pas ça un twist môa... c'est juste le scénar qui se déroule voilà. Pas de quoi remettre en question tout le film, ni même une partie.

#20 KRISSS*

KRISSS*
  • Guests

Posté 03 June 2006 - 16:16 PM

CITATION(davidemge)
A st Tropez aussi, il y avait un twist !
ok, je  icon_arrow.gif
Sinon, THE GAME me fait quand même bien penser à un sketch psychedelique de "Surprises sur prise", manque plus que le quebecois moustachu, Bernard Montiel et c'est bon !


ben oui carrément, d'ailleur si l'émission n'avait pas existé l'impact du film aurait été plus intéréssant car le concept du jeu complètement nouveau.




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)