Aller au contenu


Photo

Seven deadly sins - Nakaba Suzuki


  • Please log in to reply
11 réponses sur ce sujet

#1 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10765 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 01 May 2018 - 19:02 PM

Bon, j'hésitais un peu à créer le sujet vu que j'avais déjà parlé des premiers tomes du manga dans le topic des shônen. Mais je voulais avoir quelques réactions et parler de ce manga dans la durée, au fil de la sortie des tomes (je ne lis pas les scans pour ce manga) ; donc je crée ce sujet, d'autant plus que pas mal de sujets shônens n'ont plus de sorties, donc plus d'actualité.

 

Avant la sortie de Seven deadly sins, Nakaba Suzuki était déjà connu en France pour l'excellent Kongoh Bancho (chez Kana), même si le titre avait rencontré un succès d'estime plus qu'un succès commercial. L'auteur y montrait notamment tout son sens de la démesure et son goût pour les scènes d'action dantesques. Sans aller aussi loin, Seven deadly sins comporte néanmoins quelques scènes de ce genre assez mémorables.

 

9782811613563-T.jpg?itok=kPllnKCp9782811641993-001-T.jpeg?itok=MhIZJ3VF9782811625306-001-T.jpeg?itok=5VE9NH8b

 

Quelques chiffres d'abord : 26 tomes sont sortis chez Pika, le 27ème sortira en juin ; le rythme de parution est d'un tome tous les 2 mois. Il y a aussi un recueil d'histoires courtes, lequel contient notamment le chapitre qui a servi de base au manga. En 2017, environ 150 000 tomes se sont vendus en France (si on considère 6 tomes sortis + les achats de vieux tomes, on va dire qu'on tourne autour de 20 000 exemplaires vendus par tome).

 

Au Japon, le manga est publié dans le Weekly shônen magazine depuis 2012. 31 tomes et 265 chapitres en prépublication sont sortis (la parution japonaise sera donc bientôt rattrapée). Les volumes se vendent globalement autour de 500 000 exemples. Au 20ème tome, l'auteur annonçait qu'il en était à la moitié de son histoire : vu que les auteurs ont tendance à rallonger leurs titres à succès, on peut donc tabler sur 40 à 50 tomes.

 

Une série animée a été produite, avec 2 saisons, la seconde étant actuellement en cours de diffusion et c'est le visionnage de la première (diffusée sur Game one, la seconde étant disponible sur Netflix auquel je ne suis pas abonné) qui m'a donné envie de relire les 24 tomes du manga que je possède et de créer le sujet. Un jeu vidéo est également sorti au Japon et en France.

 

Parlons maintenant de la série : elle se passe dans le royaume de Liones, dans un univers d'heroïc fantasy qui est également inspiré de la mythique geste arthurienne. On y retrouve d'ailleurs certains éléments et personnages de cette légende (Arthur lui-même, Merlin, Viviane, Key), même s'ils sont à la sauce Suzuki et si beaucoup d'autres sont inédits. 10 ans avant le début du manga, des chevaliers, surnommés les Seven deadly sins, ont tenté de renverser le roi et sont depuis traqués par le gouvernement, et notamment par les chevaliers sacrés qui constituent la principale force militaire du royaume. C'est cependant à leur recherche que va partir Elizabeth, princesse de Liones, afin de lutter contre les chevaliers sacrés qui, sous l'autorité de leurs généraux, Hendrickson et dreyfus, se sont emparés du royaume et ont mis le roi en prison. Dans une auberge miteuse, qui sert de bonnes bières mais une cuisine exécrable, elle va faire la connaissance de Méliodas (et de son cochon parlant, Hawk) qui est en fait le chef des seven deadly sins.

 

tumblr_ovztot0NSH1w53xsyo1_1280.png

 

Meliodas et Elizabeth vont donc partir à l'aventure pour retrouver les 6 autres compagnons de Méliodas et vaincre les chevaliers sacrés. Tous les deadly sins sont caractérisés, comme leur nom l'indique, à un péché censé refléter leurs fautes passées (de façon parfois réelle, parfois discutable comme on le découvrira au fil des flashbacks) : pour Méliodas, par exemple, c'est la colère (mais vu son comportement avec Elizabeth, ça pourrait aussi être la luxure :mrgreen: ) :

 

large.jpg

 

Et chacun est également rattaché à un animal, avec un lien encore moins évident avec le caractère des personnages (mais ça fait cool...) : Méliodas est ainsi le dragon de la colère, Diane le serpent de l'envie, Escanor le lion de l'orgueil.. L'animal étant tatoué sur une partie du corps de chacun des seven deadly sins :

 

merlin_4289.jpg?11438431959

 

Le schéma du manga est extrêmement classique, avec une progression régulière de la puissance des personnages (via par exemple l'obtention d'items, notamment des reliques qui sont en fait des armes leur permettant d'exploiter leur puissance ; ou par des phases d'entraînement et de révélation de la puissance cachée ; et la puissance se mesure de la même façon que dans Dragon ball Z), des révélations progressives sur l'histoire des personnages et une bonne dose d'humour - parfois grivois avec Méliodas, ou aussi avec Ban, le renard de l'avarice - et d'engueulades. Classique mais efficace et, en relisant mes 24 tomes, je ne me suis pas du tout ennuyé.

 

Le manga se caractérise cependant par son chara design, les armures étant particulièrement originales :

 

manga-seven-deadly-sins.jpg

 

Autre point fort, pas autant que dans Kongoh bancho mais quand même : la démesure avec des coups échangés extrêmement violents : par exemple, dès le premier tome, Gilthunder, un des chevaliers sacrés, et Méliodas, s'envoient une lance à plusieurs kilomètres de distance, chaque atterrissage faisant de lourds dégâts dans les environs.

 

 

Si le clacissisme du manga est appréciable, il comporte aussi cependant quelques passages assez malsains, avec par exemple Hellbal, l'ami de King, le grizzli de la paresse et peut-être encore plus avec Gowther, le bélier de la luxure. Je développerai ces points dans d'autres posts.

 

PS : c'est chiant, les formats d'image interdits que tu ne découvres qu'une fois le post fini (et sans t'indiquer quelle image ne va pas, bien sûr :wallbash:).


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#2 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 17022 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 02 May 2018 - 10:00 AM

Perso, j'aime beaucoup.

C'est certes très classique mais suffisamment inventif pour être agréable à suivre. 

Et l'univers recèle encore pas mal de mystères à éclaircir (la guerre entre les races, etc.).

Graphiquement, c'est très maîtrisé et l'action est super dynamique. 

 

Je pense que parmi les shonen actuels, c'est sans doute le plus proche de ce qui pouvait se faire dans les années 80 / 90 - mais digéré avec les codes de maintenant. 



#3 Pikenshin

Pikenshin

    Wookie

  • Members
  • 2641 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans Ton Chat

Posté 02 May 2018 - 10:42 AM

Pas lu le manga mais vu la 1ère saison et j'en garde un bon souvenir. J'attends que la 2ème saison soit terminée pour l'enchaîner.

Effectivement, un bon shonen d'aventure, carré, maîtrisé, qui sait où il va.


news-gegege-no-kitaro-anime-2018.jpg


#4 aruno

aruno

    Wookie

  • Members
  • 2213 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 May 2018 - 20:09 PM

Je pense que parmi les shonen actuels, c'est sans doute le plus proche de ce qui pouvait se faire dans les années 80 / 90 - mais digéré avec les codes de maintenant. 

 

C'est aussi un truc que j'ai pas mal entendu aussi à propos du titre.  :flamby:

 

Dès que j'ai le temps je tente l'anime ^^ (dispo sur netflix pour rappel =) )
Et je verrais ensuite pour le manga


jedi_aruno.png


#5 Dereck-et-stoïque

Dereck-et-stoïque

    Gremlins

  • Members
  • 1881 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans les Alpes, à boire du vin blanc

Posté 03 May 2018 - 09:52 AM

Mais sur Netflix, c'est la saison 1 ou 2, du coup?


Image IPB

#6 aruno

aruno

    Wookie

  • Members
  • 2213 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 03 May 2018 - 17:33 PM

Les deux sont dispo si je ne me trompe pas ^^ 


jedi_aruno.png


#7 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10765 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 03 May 2018 - 17:50 PM

Pika va sortir un spin-off de la série en juillet. Il sera consacré à Ban et Ellaine :

 

seven-deadly-sins-deven-days-1-pika.jpgseven-deadly-sins-deven-days-2-pika.jpg

 

 

Vu la couverture, les dessins semblent plus orientés shojo.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#8 sandalfon

sandalfon

    Leprechaun

  • Members
  • 617 Messages :

Posté 03 May 2018 - 17:54 PM

Les deux sont dispo si je ne me trompe pas ^^ 

 Non, juste la saison 1 et 4 OAVs qui sont présentés comme une saison 2 par Netflix. OAVs qui sont d'ailleurs retconnés comme étant un rêve au début de la vrai saison deux, ce qui les rends totalement inutiles.

 

 

Mais sinon l'animé est effectivement très chouette. Pas lu le manga par contre.



#9 Ikki

Ikki

    Lézard tordu

  • Members
  • 9716 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:France d'en bas

Posté 03 May 2018 - 19:31 PM

Pika va sortir un spin-off de la série en juillet. Il sera consacré à Ban et Ellaine :

[...] 
 
Vu la couverture, les dessins semblent plus orientés shojo.


Si je ne connaissais pas l'anime... ça fait un peu lolicon quand même. :mrgreen:



#10 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10765 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 03 May 2018 - 19:54 PM

Techniquement, c'est Ellaine la plus vieille, et d'assez loin.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#11 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5587 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 24 August 2018 - 16:43 PM

J'ai commencé grâce une offre promo deux tomes pour le prix d'un, et c'est vraiment très bien. J'en suis au tome 6, ça gagne en puissance, en mystère, en background, en humour et en bastons démesurées, c'est un vrai plaisir. Je désespérais depuis un bail de trouver un vrai bon shonen en dehors de One Piece (Toriko a été une sacrée douche froide sur le long terme), ça pourrait bien être celui-ci.



#12 Sharkoux_

Sharkoux_

    Pikatiep

  • Members
  • 10324 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Marseille

Posté 31 August 2018 - 11:10 AM

Bon c'est sympa mais c'est pas la folie non plus. Autant le premier arc est cool. Les personnages ont chacun des secrets, des parts d'ombres, des vérités et des contre-vérités, ce qui rend la lecture très agréable dans ce qui aurait pu être simplement un shonen ultra-classique. Tout n'est pas noir ou blanc, les motivations des différents groupes évolue et change, il y a de bons retournements de situations et des combats très chouettes.

 

Par contre, le deuxième arc avec les 10 commandements, l’intérêt du manga tombe en chute libre. La gestion de puissance tombe dans les travers habituels des shonens, avec le syndrome DBZ, la puissance des personnages sous forme de score, des power-up qui sortent de n'importe où en fonction des besoins narratifs, des combats sans intérêts. Sérieux, la défaite de la plupart des 10 commandements c'est honteux, aucune stratégie de combats, juste la puissance infinie et injustifiée de 3 Deadly Sin. Merlin c'est le pire, les personnages réagissent de façon méta à son insolente puissance. "Puissance infinie? C'est cheaté".

 

Pourtant le principe des 10 commandements est excellent, avec des pouvoirs basés sur des préceptes du Bien, mais ca sert à peine dans la narration...

 

Bref, je vais finir de lire pour la fin de l'histoire mais c'est pas terrible.






1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)