Aller au contenu


Photo

Les films catastrophes


  • Please log in to reply
110 réponses sur ce sujet

#101 Georgie Boy

Georgie Boy

    Gremlins

  • Members
  • 1638 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:En bas de l'échelle

Posté 09 December 2017 - 09:06 AM

Héhé, j'ai vu Geostorm et je suis juste un peu moins dur sur la note (1.5/6) car je ne me suis pas ennuyé :blush: Il y a tellement de poncifs (ça fait très film fin 90 début 2000) mais en super mal écrit (enfin encore plus), que ça en devient limite rigolo. Bon c'est clairement de la merde hein. A la fin j'ai même cru qu'il allait se remettre avec son ex. Un peu déçu sur le coup car ils auraient fait la totale.

 

En plus des scènes que tu cites (Johann Kraus), j'ai "adoré" le passage où Butller retourne dans SA station spatiale et  le gars, tranquille, à l’œil nu,  "Oh ben tiens là il faut changer le joint, et là aussi" ...  Enfin on dirait que le mec il est dans sa salle de bain.

Et la scène du vestiaire, avec le français de l'équipage... Magnifique !

Enfin ouais c'est vraiment écrit avec les pieds, les gars se sont clairement pas fait chier, avec des apparitions de personnages qui sortent de nulle pars, genre : "Bon comment on termine la scène alors ? Ben écoute, on va dire qu'elle apparait derrière Ed Harris et puis voilà !"

 

Ah et c'est aussi un film politique, qui prend position. Mais si, à la fin, avec le mexicain... Prend toi ça dans la gueule Trump ! Et comment c'est finaud en plus.


tumblr_o7odnl5H2N1rfd7lko1_500.gif


#102 Johann Kraus

Johann Kraus

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8578 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Fargo

Posté 09 December 2017 - 10:43 AM

 Il y a tellement de poncifs (ça fait très film fin 90 début 2000) mais en super mal écrit (enfin encore plus), que ça en devient limite rigolo. 

C'est drôle. Le genre de film devant lequel tu ne t'ennuies pas parce que tu peux passer le temps à t'en moquer. 


623509BEAN.gif


#103 Seri Zed

Seri Zed

    Leguman

  • Members
  • 18526 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 11 December 2017 - 11:37 AM

Geostorm. Grand Soleil / 6

 

J'ai passé un très bon moment devant un film dont le scénario semble avoir été rédigé à la pisse dans la neige par un scénariste bourré. Alignant de manière aléatoire les séquences habituelles de ce genre de film, Geostorm se propose de ne rien faire correctement avec une motivation qui force le respect, puis les zygomatiques. Alors ok, je comprend qu'on puisse être déçu par l'accumulation un peu chiche de scènes de destruction, mais c'est oublier que la véritable catastrophe du film, c'est Gérard. Et Gégé, il est à donf du début à la fin, à la fois dans son interprétation de sous Bruce Willis cabotinant en roue libre chez Michael Bay, à la fois tentant de nous faire croire aux liens familiaux contrariés et à l'intimité de personnages qu'un drame planétaire va réunir comme dans un Emmerich.
Qu'est ce qui nous lie, les uns aux autres, qu'est ce qui est à la base de la famille ? Les moments d'intimité partagés, comme un père emmenant son enfant pour une partie de pêche ? Bien sûr que non. Ce qui nous rapproche, c'est de savoir qu'à chaque fois le monde est prêt à mourir, un Gérard Butler, quelque part aux Etats Unis, le cul posé devant un mobil home, une bière à la main et un moteur V8 sur les genoux, veille sur nous.

"Hernandez, you son of a bitch !" Dans ce film, où la mort n'a pas d'importance, le plan du méchant consiste à être très méchant. Il veut tuer le monde et en être le chef. Son erreur, c'est que pour son plan consistant à sauver l'Amérique de ses ennemis en détruisant la planète, il mise sur l'incompétence de ses compatriotes américains. Funeste erreur, car d'un côté le président peut tout, et de l'autre Gérard assure le reste, il remake Gravity, encule la coolitude badasse de Armaggedon et termine hilare, content comme un enfant un peu différent de nous avoir emmené dans son aventure à la gloire de la NASA, véritable Dieu bienveillant, capable de mettre du soleil dans le cœur des petites filles.


Image IPB

#104 Georgie Boy

Georgie Boy

    Gremlins

  • Members
  • 1638 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:En bas de l'échelle

Posté 11 December 2017 - 11:51 AM

 

... un film dont le scénario semble avoir été rédigé à la pisse dans la neige par un scénariste bourré

:mrgreen: 


tumblr_o7odnl5H2N1rfd7lko1_500.gif


#105 ouaisbiensur

ouaisbiensur

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6719 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 18 December 2017 - 04:08 AM

Je rejoins l'avis de Zed sur Geostorm: même s'il n'atteint pas la connerie atomique du London has fallen, véritable mètre étalon de la Gégésploitation, pas de raison de bouder son plaisir. On se demandait justement après celui-là comment les bonnes fées fin rébou veillant sur sa carrière allaient réussir à encore pousser le bouchon mais c'était pas compliqué, suffisait de l'envoyer dans l'espace jouer au space cowboy arpentant tristement son vaisseau en attendant de péter la gueule au premier traître venu.

Pour patienter, je vous remets le pitch de son prochain Hunter Killer où Gégé part sauver le monde libre sous la mer.

Un commandant de sous-marin américain inexpérimenté fait équipe avec une unité de Navy Seals pour venir à la rescousse du président russe, fait prisonnier à la suite d'un coup d’état mené par un général renégat qui menace de déclencher la IIIème Guerre Mondiale.

Pas encore de date de sortie mais avec un projet déjà refusé par Antoine Fuqua et McG le trouvant trop cérébral ou subversif, il y a de quoi être confiant.


327553karatebullfighter.jpg


#106 El barto

El barto

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7202 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Entre Paris et Marseille ( oui il y a des gens dans ce coin)

Posté 18 December 2017 - 11:28 AM

Threads+US+World+Video+VHS+Front.jpg
Gros trauma que je viens de recevoir , ce téléfilm de la BBC  docu-fiction ( j'ai hésité à le mettre dans les documentaires mais c'est plus un film au fond car on suit tout du long plein de personnage) est dans le même style que Le Jour 'd'après de 1983 mais va encore plus loin dans son traitement

Réalisé par le gars de Volcano ( il est tombé bien bas :teube: ) c'est un chef-oeuvre sur les conséquence d'un guerre nucléaire , la aucun espoir de reconstruire une société , 

C'est pessimiste du début à la fin , ça explique étape par étape , années par années les conséquences d'une tel catastrophe,,  Les acteurs sont tous excellents et vu qu'ils sont pas connus ,( enfin pour moi ) on  peut pas avoir du recul sur ceux qu'il leur arrive. Et tous parait si vrai que c'est vraiment effrayant , le film te lâche pas une seconde sur la situation.

J'étais pas pas bien surtout la dernière scène quoi c'est suggéré mais c'est horrible,

Un film à voir absolument mais je le conseille pas de le mater plusieurs fois, c'est vraiment sombre

6/6 ( Décidément avec Les fils de L'homme , les anglais sont de gros dépressif  )

Sortie du blu-ray uk us en 2018

http://screenanarchy...january-18.html



#107 ouaisbiensur

ouaisbiensur

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6719 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 18 December 2017 - 14:58 PM

Vu que le côté auteuriste de Geostorm a pu effrayer, autant repartir sur des bases saines.
 
a0232.jpg
 
Après The Mysterians et Battle in Outer Space, Honda continue dans le trip SF avec Gorath et la menace de son météore annonciateur de destruction totale. Après plusieurs tentatives désespérées, les scientifiques locaux ont trouvé la solution: il suffira d'installer tous les réacteurs nucléaires dispos au Pôle Sud pour faire bouger la Terre de son axe et jouer à l'esquive avec notre boule de feu de l'espace.
S'appuyant sur le taf monumental de Tsuburaya (cette scène complètement dingue de présentation de la base polaire où absolument tout est en mouvement) et jouant la carte de la démesure (pas une mais deux opérations suicide, boum), Honda arrive entre deux scènes catastrophes à illustrer le fossé entre les générations d'après guerre devant faire face aux travaux de reconstruction du pays. Face aux anciens résignés (On est tous condamnés/Reprends donc du saké), il faudra l'engagement et le jusqu'au-boutisme de la jeunesse nippone pour surmonter la menace.
Petit plaisir de gourmet: probablement sous la pression de la Toho désireuse de le voir revenir sur la saga Godzi, Honda se voit contraint de caser une scène de kaiju au forceps. Moment aussi inutile que réjouissant, nos savants verront donc débouler Maguma, morse géant sorti malgré lui de son sommeil glacé et bien décidé à nous expliquer les dangers du réchauffement climatique à coup de papatte griffue dans la gueule.

801373maguma.jpg
Le noble animal :love:

Spoiler

327553karatebullfighter.jpg


#108 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 28136 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 17 January 2018 - 14:53 PM

Geostorm

 

Il n'a même pas son propre topic, ce sympathique film catastrophe.

 

Alors, il faut quand même s'attarder sur le réal', Dean Devlin, vous croyez que ce mec est un yes man quelconque? Détrompez-vous, ç'est le Sheitan : ce mec, qui réalise son premier film, a un sacré pedigree derrière lui, ç'est le scénariste de : 

 

-Universal Soldier,

-Stargate,

-Independence Day 1 et 2,

-Godzilla (98), 

 

oui ce mec est le démon penseur derrière toutes les Emmericheries. Vous croyiez qu'on a affaire à l'élève, mais on a affaire au maître. Fort heureusement, c'est le scénariste de la période à peu près "correcte" de Roland, mis à part l'infâme ID4 2. 

 

Le mec a aussi produit des films assez disparates, comme The Patriot (toujours d'Emmerich), mais aussi 8 Legged Freaks, Cellular...

 

Geostorm, donc, est un film qui a coûté 120 millions mais en a quand même rapporté 210, peut-être est-ce dû à la "plu value" apporté par le fait de foutre Gérard Butler en lead, à l'image de San Andreas qui foutait The Rock, bref des gros bras patriotiques. 

 

Butler apportant également une espèce de caution "bad ass", vu son pedigree de films bourrinos dans la lignées des 80's où on a pas peur de tuer des gens, 300 bien sûr, mais aussi les ... Has Fallen, Law Abiding Citizen, etc... où l'Amérique est belle, forte, et les bâtards meurent salement pour expier leurs pêchés.

 

Alors, le film, globalement, il est quand même bien mieux foutu que toutes les merdes de disaster movies pondues par Emmerich ces dernières années.

 

Si Devlin ne peut s'empêcher de nous foutre une scène neuneu avec un chien qui réussit à échapper à la catastrophe, globalement on assiste à un festival assez amusant de catastrophes climatiques, problème ô combien d'actualité, que ce soit dans l'intro (Paris sous les eaux, etc... Sachez que c'est un problème pris très au sérieux par nos autorités, on a un plan Neptunex si ça arrivait), ou par la suite, le film balance régulièrement une ville x ou y de par le monde, de Dubaï à Moscou en passant par Rio, tour à tour gelée, brûlée, immergée, frappée par la foudre... 

 

A la différence des aseptisés Emmerich, les gens meurent et on le voit, ce qui est déjà une bonne plu value, de même que le fait de ne pas avoir de gamine horripilante en second rôle, la fille de Butler apparaissant juste 2/3 minutes de film, alléluia.

 

Et même, globalement, le film a de l'humour et des moments de relaxation mais reste assez sérieux et plutôt premier degré ce qui reste plutôt agréable, 

un casting international, qui a sûrement dû participer au succès du film du fait du chauvinisme habituel des spectateurs (on trouve des acteurs américains, anglais, français, chinois, indiens...), la lead féminine est d'ailleurs une revenante pour moi, à savoir la secrétaire allemande d'Hitler de la Chute, qui s'en sort plutôt bien. 

 

Après, évidemment, ç'est énormément de gros bullshit, ce film, mais c'est du bullshit dans la lignée des la Chute de la Maison Blanche ou la Chute de Londres,

 

-le Président des USA himself (ce bon vieux Andy Garcia) qui se fait exfiltrer par un agent isolé et tout le monde est OSEF, 

 

-le traître qui fait ça pour le fric même si le monde va être transformé en steak tartare par ses actions,

 

-le bad guy grillé dès que son acteur entre en scène, vu son pedigree habituel :mrgreen:

 

-la petite amie du frère qui joue tellement nawak que j'ai mis 45 minutes avant de me dire que ce n'était PAS une bad guy, tellement elle a des scènes WTF quand des gens meurent ou quand elle passe des coups de fil, semblant comploter ou manigancer des trucs chelous... mais en fait non (!!!),

 

-et du bullshit de ci de là de répliques pourrigolotes,

 

-Je tiens également à noter qu'à la différence des ... Has Fallen, le film est proche du Emmerich White House Down privilégiant des ennemis "internes" plutôt que de faire de la xénophobie gol où les maychants auraient été de vilains islamistes radicaux. Ici, on voit des cheikhs s'en sortir, de la catastrophe. 

 

mais dans l'ensemble ç'était agréable, dans la lignée de San Andreas, mais avec quelques petites idées de ci de là qui lui permettent de susciter une bonne adhésion, tout en évitant les défauts ultra irritants des derniers Emmerich.

 

3,5/6. 


SP2PHhn.gif


#109 Captain Cavern

Captain Cavern

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10172 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In bed with Melissa auf der Maur

Posté 17 January 2018 - 15:37 PM

Geostorm

 

I

 

-et du bullshit de ci de là de répliques pourrigolotes,

 

I'm the goddamn president of the united states ! Manquait plus qu'America Fuck yeah ! en fond sonore à ce moment là :mrgreen: J'ai bien aimé le garde du corps qui sort le lance-roquette du coffre de la voiture en toute tranquillité, comme si ça faisait partie de l'outillage habituel au même titre qu'un pneu de secours.


Science, progress, laws of hydraulics, laws of social dynamics, laws of this, that, and the other. No place for three-legged cyclops in the South Seas. No place for cucumber trees and oceans of wine. No place for me.

#110 Johann Kraus

Johann Kraus

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8578 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Fargo

Posté 18 January 2018 - 16:30 PM

Il n'a même pas son propre topic, ce sympathique film catastrophe.

C'est vrai ça, juste pour se remémorer régulièrement les conneries du truc, ce serait rigolo.


623509BEAN.gif


#111 LeMartien

LeMartien

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5002 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 18 January 2018 - 16:50 PM

Et 15 millions de reshoots réalisés par ce bon vieux Danny Cannon pour rajouter des scènes (et un recast en la personne de la femme du héros) et un personnage secondaire ( la scientifique sympa)


Plus petite la sign, merci !




1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)