Aller au contenu


Photo

Fargo (2014 - En cours)


682 réponses sur ce sujet

#681 StanleyGrieves

StanleyGrieves

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4217 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Hamish Main, sur le rallye vitis vinifera.

Posté 31 July 2017 - 19:23 PM

Je semble être le seul mais je conserve une préférence pour la saison2.
 
Pour autant je ne boude pas mon plaisir, j'ai, comme 99% de l'humanité, beaucoup apprécié cette nouvelle mouture.
C'est juste que la précédente avait insufflé avec bonheur un certain historicisme à la très chère autonomisation propre aux persos de fargo. Ça me cause, j'adore ce genre de perspective, ça me remplit la soupière de popcorn éclaté (surtout que ça théorisait joyeusement vers un certain sociétalisme carrément tendance ces temps-ci). Les métas se paraient d'uen grille de lecture supplémentaire. Je trouvais ça stimulant, couillument ambitieux et érectilement réussi. 🤗
 
Cette fois-ci je ne retrouve que l'architecture thématique morale qui porte vers ce final manichéen. Alors j'entends ceux qui se réjouissent que Fargo recentre son cahier des charges pour revenir à ses oripeaux de fable multi-référentiels mais... moi,.... ça m'obstrue quand même partiellement le péteux d'y perdre en allégorie musicale de qualité comme en regorgeait la saison2 pour me retrouver avec une énième itération de Pierre et le Loup. Fallait pas être si bon la fois d'avant et aiguisait l'attente comme les espoirs.

Bref c'était un peu moins très-bien que d'habitude.
 
tumblr_otsotvGdSv1r539hzo1_250.gif
 
 
 
 
 
(ce post a été préalablement examiné puis hautement validé par le très honorable Conseil Amical des Chieurs Amphigouriques.)

15502129602_c3bcf2efbf_o.jpg .... La "subversion subventionnée" est le Big Crunch libertaire, soit la géronto-modernité de l'anti-matière grise ! .... (Clousclous Card-bit )


#682 anya

anya

    Critters

  • Members
  • 430 Messages :

Posté 01 August 2017 - 10:09 AM

 (surtout que ça théorisait joyeusement vers un certain sociétalisme carrément tendance ces temps-ci). 
 

 

Personnellement, je n'ai pas de saison préférée, j'aime les 3 avec la même passion.

Sinon, je suis bien d'accord avec ton message sur la 2, et notamment le passage que j'ai quoté, quand j'ai revu la saison en DVD, ça m'avait frappé (alors que je ne l'avais pas réellement saisi lors du visionnage hebdomadaire).

 

Cette ironie envers les obsessions sociétales (surtout que la saison se déroule fin années 1970/passage dans les 80) est fine et très bien menée ; elle touche les 2 persos féminins joués par Kiki Dunst et Rachel Keller, la première lisant les niaiseries des mags féminins sur le fait de trouver sa "voie de femme" et la seconde dans le trip "je fais ce que je veux avec mon corps et avec qui je veux" jusqu'à trahir sa propre famille. Et pourtant je n'ai senti nulle misogynie, mais plutôt le poids de la tragédie (quand Wilson ramène Dunst à la réalité sur le fait qu'il y a eu des morts dans son parcours, la fin pathétique de Keller). Leurs prétentions se mariaient avec une forme d'irresponsabilité envers la portée de leurs actes.

C'est finalement le personnage de la femme de Wilson, loin des prétentions de "female empowerment" qui finalement se trouve être la plus épanouie en dépit de la maladie : personnage honnête et aux fines intuitions.



#683 StanleyGrieves

StanleyGrieves

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4217 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Hamish Main, sur le rallye vitis vinifera.

Posté 01 August 2017 - 22:14 PM

Mwé alors j'pensais pas forcément à ça en premier, même si ça y est aussi, et pour être franc j'ai plus tout en mémoire,.... méwé tu peux étendre ta réflexion jusqu'au perso de jean Smart, laquelle incarnait la famille nucléaire de l'ancien âge, remplaçant son mari plus qu'elle ne lui succèdera, perpétuant à son esprit défendant l'archaïsme, péférant la fidélité morale à sa propre clairvoyance quand bien même la première prodiguerait son propre crépuscule. Une certaine idée en fin d'âge de l'abnégation amoureuse qui peut s'opposer aux autres lead féminins.

15502129602_c3bcf2efbf_o.jpg .... La "subversion subventionnée" est le Big Crunch libertaire, soit la géronto-modernité de l'anti-matière grise ! .... (Clousclous Card-bit )




Ajouter une réponse



  


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)